Game over, sans rancune - commentaires Game over, sans rancune 2021-04-14T17:16:16Z https://merlanfrit.net/Game-over-sans-rancune#comment6720 2021-04-14T17:16:16Z <p>Merci pour cet article qui me parle beaucoup, moi qui ai tant de mal à m'investir et à terminer certains jeux.</p> <p>Et je ne peux que plussoyer sur le côté indigent de la plupart des scénarios de jeux-vidéos (et je n'ai pas manqué par le passé de lâcher des commentaires plus ou moins acerbes sur certains articles de ce site où j'estimais qu'on étais en plein dans la sur-interprétation de scénarios à peine dignes d'un téléfilm ou du plus bête des blockbusters, plutôt que parler gameplay). <br />Et merci de souligner enfin que le gameplay est le cœur d'un jeu, et que sa narration est dans le meilleur des cas un simple accessoire/bonus parfois totalement dispensable dans certains cas.</p> Game over, sans rancune 2021-03-26T10:35:54Z https://merlanfrit.net/Game-over-sans-rancune#comment6717 2021-03-26T10:35:54Z <p>Entièrement d'accord sur la qualité "film moyen" des scénars des jeux vidéo. Il y a très peu de jeux qui m'ont marqué par leur scénario : de plus en plus, l'histoire est en sus du gameplay et peu imbriqué. Malgré tout le bien qu'on en dit, j'ai très peu de souvenir de The Last of Us (et j'ai complètement oublié la fin...) et finalement, ce que j'en retiens, ce sont des séquences de gameplay que j'avais trouvé très réussi. Les AAA modernes se sentent obligés de proposer des scénarios qu'ils estiment poussés ou complexes, mais généralement ils sont surtout très bavards et fort peu intéressants. Une exception (et pour moi un modèle) est sans doute Bioshock avec une histoire parfaitement intégré au gameplay et qui s'appuie également sur le level design.</p> Game over, sans rancune 2021-03-21T12:52:39Z https://merlanfrit.net/Game-over-sans-rancune#comment6716 2021-03-21T12:52:39Z <p>Super article, merci.</p> Game over, sans rancune 2021-03-03T05:55:28Z https://merlanfrit.net/Game-over-sans-rancune#comment6714 2021-03-03T05:55:28Z <p>Merci pour cet article. <br />Une remarque : certains auraient découvert que même une fois un jeu fini, on pouvait y rejouer. <br />Cela serait plus impressionnant peut-être d'interroger la possibilité d'avoir un jeu, mais de ne pas le commencer : serait-ce une manière de préserver notre capacité d'émerveillement devant ledit jeu ? <br />Mystère ...</p>