Sachka Duval

Game Designer, Narrative Designer. Auteur et Coordinatrice éditoriale pour les Cahiers du Jeu Vidéo.

Voir en ligne : Le blog de Sachka

Les articles de Sachka Duval :

Le bord du ciel

Minecraft, Star Wars Galaxies, Red Dead Redemption

Le gameplay de l’intervalle : éloge du feu de camp

Lorsque les distances se comptent en nuits passées loin de chez soi, le feu de camp devient le symbole de l’exploration et du gameplay de l’entre-deux.

Supplément Week-End

Alice : Madness Returns, Costume Quest, Psychonauts, Pikmin

Se faire tout petit

Redevenir tout petit dans un monde d’adultes trop grand, plein d’ombres et de bonbons empoisonnés. Retrouver sous la poussière le monde rêvé d’une enfance lointaine : un voyage nostalgique parfois joyeux, parfois morbide. Est-ce cela, l’esprit d’Halloween ?

Underdogs

Alice : Madness Returns

World War in a Doll Head

Alice : Madness Returns, le jeu et Sucker Punch, le film : deux œuvres injustement boudées par la critique, deux scénarios étrangement parallèles, pour une exploration en apnée de l’aliénation mentale féminine. Attention spoiler.

Secret Special Pirate Kart Weekend

2012 IGF Pirate Kart

Games for Goddamn Hippies *

Créer des jeux sans aucune contrainte éditoriale ni censure c’est créer un espace d’expression populaire : revendiquer, protester, exprimer son mal-être ou proclamer "fuck la police", c’est un autre aspect du Pirate Kart, sans grand rapport avec l’art du game design.

Secret Special Pirate Kart Weekend

2012 IGF Pirate Kart

2012 IGF Pirate Kart : la pochette surprise du jeu indépendant

A la marge de la marge, ce bundle de micro-jeux propose de connecter le public et les développeurs du dimanche qui n’ont pas forcément les moyens ou l’ambition de rentrer dans les circuits officiels "indé". Entretien avec l’initiateur, Mike Meyer alias ExciteMike.

Astre noir

L.A. Noire, Alan Wake, Heavy Rain, Deadly Premonition

Le Héros et son double - schizophrénie et narrative design

Cole Phelps (L.A. Noire), mais aussi Alan Wake, l’agent York Morgan (Deadly Premonition), ou les héros de Heavy Rain souffrent tous de schizophrénie. Une façon élégante de faire une place au joueur en l’incorporant dans la construction du personnage ? Attention spoiler.


Envoyer un message

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet