La Cath├ędrale du XXIe si├Ęcle - commentaires La Cathédrale du XXIe siècle 2018-11-16T14:36:02Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6598 2018-11-16T14:36:02Z <p>J'ai profité d'un tout petit prix pour l'installer et me faire mon idée.</p> <p>Je suis au tout début, mais déjà assez énervé.</p> <p>On m'a tellement vendu la liberté d'action que je ne m'attendais pas à autant de balisage, je m'explique.</p> <p>On me vend la possibilité de monter des gangs, de braquer des épiceries, de faire des tueries et d'être oublié, mais surtout, la possibilité de monter un empire financier.</p> <p>Pour le moment, ce que je constate surtout, c'est qu'on m'oblige à découvrir le jeu au travers d'actions stupides.</p> <p>En mode histoire, on commence par un braquage qui se passe mal et qui me force à tuer des policiers par dizaines, plutot que de faire le tour, sauter dans la voiture et foncer ... ou juste me rendre quand ca s'envenime.</p> <p>C'est pas grave, je me dit que je vais jouer au mode en ligne. Je connais assez GTA, nottament depuis ses débuts vu de dessus pour savoir que voler des voitures est une des actions les plus fréquentes, mais je me retrouve obligé de braquer une épicerie pour débloquer d'autres activités ...</p> <p>C'est vraiment pénible cette habitude de forcer à participer à des activités. Et n'imaginez pas filouter en passant à coté, si vous le faite pas, vous débloquez pas les éléments suivant, donc ma volonté de mettre en place un groupe criminel dans l'ombre et intelligent, oubliez. Visiblement GTA, c'est une licence pour tueur de flic, braqueur de supérette et psychopathes refoulés.</p> <p>J'espère vraiment qu'une fois les premières activités présentés, on pourra choisir ses activités ...</p> <p>Ha et j'oubliais, visiblement, les temps de chargement sont proprement ... pénible pour être poli. C'est pas si grave puisqu'ils n'ont lieu qu'entre deux activités ou l'entrée/sortie du mode libre, mais comme le jeu oblige à entrer/sortir sans arret de ces foutus activités, bha faut pas avoir peur des temps de chargement, surtout si un autre joueur joue avec un réseau 56k ...</p> La Cathédrale du XXIe siècle 2018-11-10T15:04:51Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6596 2018-11-10T15:04:51Z <p>"<i>On your way to work, you pass a small pond. On hot days, children sometimes play in the pond, which is only about knee-deep. The weather's cool today, though, and the hour is early, so you are surprised to see a child splashing about in the pond. As you get closer, you see that it is a very young child, just a toddler, who is flailing about, unable to stay upright or walk out of the pond. You look for the parents or babysitter, but there is no one else around. The child is unable to keep his head above the water for more than a few seconds at a time. If you don't wade in and pull him out, he seems likely to drown. Wading in is easy and safe, but you will ruin the new shoes you bought only a few days ago, and get your suit wet and muddy. By the time you hand the child over to someone responsible for him, and change your clothes, you'll be late for work. What should you do ?</i> [...]</p> <p>Now think about your own situation. By donating a relatively small amount of money, you could save a child's life. Maybe it takes more than the amount needed to buy a pair of shoes—but we all spend money on things we don't really need, whether on drinks, meals out, clothing, movies, [<strong>vidéo games</strong>], concerts, vacations, new cars, or house renovation. Is it possible that by choosing to spend your money on such things rather than contributing to an aid agency, you are leaving a child to die, a child you could have saved ?</p> <p>Peter Singer, <i>The life you can save</i>, The argument, I, Saving a Child, 2009</p> La Cathédrale du XXIe siècle 2018-11-04T23:29:38Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6593 2018-11-04T23:29:38Z <p>Service de presse de qualité en France avec les copains (qui oublient ça tout le temps) du Monde.fr qui ne comptent pas les heures <a href="https://www.lemonde.fr/recherche/?keywords=red+dead+redemption+2&page_num=2&operator=and&exclude_keywords=&qt=recherche_texte_titre&author=&period=for_1_month&start_day=01&start_month=01&start_year=1944&end_day=06&end_month=11&end_year=2018&sort=desc" class="spip_out" rel="external">https://www.lemonde.fr/recherche/?k...</a> .</p> La Cathédrale du XXIe siècle 2018-11-03T13:03:05Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6592 2018-11-03T13:03:05Z <p>“Some of the stuff you see is straightforwardly beyond satire. It would be out of date within two minutes, everything is changing so fast.”</p> <p>L'idée de la satire comme une critique perissable (et par extension donc : un consommable dont le "cool" ne dure qu'un temps) qui, si elle présente le risque de passer de mode trop vite, n'est pas envisageable car trop risquée dans un paysage qui bouge trop rapidement (parce que s'il y a un truc qu'il faudrait voir à pas satiriser c'est bien le dieu "rentabilité" et l'équilibre "investissement/risque"), c'est effectivement la mort, en même temps, de la pensée dans l'art et de la satire. On comprend comment, effrayé par l'ampleur des bad buzz politiques générés par les réseaux sociaux et leur reprise croissante par les médias installés, Dan Houser soit heureux de s'être réfugié à temps dans le bon vieux mythe ultra-permissif pour tous les propos idéologiquement rétrogrades du Cow Boy américain, le temps de laisser passer l'orage de la présidence Trump (et les doigts accusateurs pointés dans tous les sens pour savoir à qui la faute). Mais vraiment, la pensée satirique avec date de péremption, bravo Dan, on aurait voulu le formuler d'une façon détestable qu'on aurait pas su trouver aussi bien les mots.</p> La Cathédrale du XXIe siècle 2018-10-25T18:18:11Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6591 2018-10-25T18:18:11Z <p>Une récente interview de Dan Houser tombe à point nommé pour mettre en évidence les limites de la "subversion" à la GTA. Dan Houser y renvoie dos à dos le conservatisme véhément de Trump et le "progressisme libéral véhément", tout en s'inquiétant des remous que la satire pourrait causer... Ça en dit beaucoup.</p> <p><a href="https://www.gq-magazine.co.uk/article/red-dead-redemption-2-interview" class="spip_out" rel="external">https://www.gq-magazine.co.uk/artic...</a></p> <blockquote class="spip"> <p>Dan Houser is "thankful" he's not releasing Grand Theft Auto 6 in the age of Trump. “It's really unclear what we would even do with it, let alone how upset people would get with whatever we did,” says the co-founder of Rockstar Games. "Both intense liberal progression and intense conservatism are both very militant, and very angry. It is scary but it's also strange, and yet both of them seem occasionally to veer towards the absurd. It's hard to satirise for those reasons. Some of the stuff you see is straightforwardly beyond satire. It would be out of date within two minutes, everything is changing so fast."</p> </blockquote> La Cathédrale du XXIe siècle 2018-10-21T17:16:50Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6590 2018-10-21T17:16:50Z <p>Excellent article qui invite à la réflexion (le parallèle avec le discours de Barthes est en cela brillant). Sur un plan plus personnel, il met également le doigt sur le malaise qui m'a tenu éloigné du jeu depuis sa sortie. Ce cinquième volet n'a cessé de me renvoyer l'image d'un chaos soigneusement et cyniquement entretenu, par ailleurs stérile et agressivement <i>fun</i> dans ses mécaniques. Le déséquilibre entre son économie de moyens (financiers et humains) et la qualité de son <i>game design</i> et de sa narration semble de plus en plus problématique, que ce soit d'un point de vue ludique ou idéologique. Il serait d'ailleurs intéressant de faire un retour en arrière pour voir comment la série s'est construite sur ce malentendu au fil des épisodes. <br />En outre, je serais curieux d'avoir votre sentiment sur la façon dont ce nihilisme exacerbé se traduit dans la mise en scène de la violence physique, qui est selon certaines personnes parfois nauséabond (il me semble me souvenir du récit d'une scène de torture par le journaliste Erwan Cario). De même, vous donnez envie d'aller plus loin en fin d'article sur le rapport qu'entretient la série avec le cinéma dans ses mécaniques. <br />Le fait que vous évoquiez Michael Bay et Breaking Bad vient par ailleurs confirmer que GTA est devenu avant tout un récupérateur de tendances et un agrégateur de références culturelles populaires les plus faussement subversives (j'enfonce des portes ouvertes, mais après tout le plaisir des sections "commentaires" est aussi de pouvoir redire en moins bien ce que l'article original explique déjà). Du coup, I can't help but wonder : le jeu serait-il en cela l'équivalent vidéo-ludique de films comme Le monde secret des emojis ? (avec certes plus de légitimité)</p> <p>De façon plus générale, j'ai du mal à imaginer comment la série va/ peut évoluer, et combien de temps la recette continuera de fonctionner auprès du public. À la lecture de l'article, j'ai l'impression qu'elle se situe désormais dans une impasse, comme condamnée à l'immobilisme. Cela dit, la division de la trame principale en trois parties (représentées par trois personnages principaux différents) indique déjà un dilemme : si la puissance de la série repose en partie sur son potentiel d'identification, afin de pouvoir rassembler davantage il faut que chacun.e puisse se projeter, et donc couvrir un spectre sociologique plus large. D'autre part, il semble acté que le pouvoir fédérateur de la série s'exprime d'autant plus quand elle propose un univers qui nous est directement familier, jouant allègrement sur l'effet miroir. J'imagine donc mal le retour de volets se déroulant dans des univers non contemporains, tel Vice City (surtout que cet angle "dépaysement" est désormais couvert par la série Read dead). <br />Désolé de m'éloigner encore un peu plus du sujet initial, mais toujours dans cet élan prospectif, je me demande si le modèle sur lequel s'est construite la série et sur lequel elle repose encore (avec un personnage attitré et une trame scénaristique non modulaire et dirigiste) est encore adapté au public qu'il vise ; surtout quand on voit l'essor de son mode multijoueur ainsi que les tendances actuelles. Comment l'inertie du développement de chaque volet de la franchise (qui s'étend désormais sur 7 ou 8 ans minimum) peut ne pas être en décalage avec les tendances vidéo-ludiques du moment, et tenir compte des avancées du média ? Et si au fond le luxe que s'était offert GTA était de ne pas avoir à en tenir compte ?</p> <p>Finalement, cela me rappelle un sentiment tout personnel, qui veut que selon moi GTA est avant tout une série du <i>one shot</i> : notre premier volet nous marque de façon indélébile, mais l'intérêt peine à se renouveler au-delà de l'émerveillement initial. C'est pourquoi j'ai du mal à comprendre comment les personnes peuvent ne pas se lasser des mêmes ficelles d'un volet à l'autre. <br />Au passage, pour quelqu'un comme moi qui ne connaît pas bien Read Dead Redemption, je me demande comment cette série se démarque de son aînée en termes d'<i>open-world</i> ; en espérant que les enjeux narratifs et idéologiques y soient traités avec moins d'indolence.</p> La Cathédrale du XXIe siècle 2018-10-19T19:59:01Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6589 2018-10-19T19:59:01Z <p>Super article, qui résume parfaitement ce que j'avais pensé à la sortie du jeu : GTA V est aussi insipide que révoltant. <br />Merci.</p> La Cathédrale du XXIe siècle 2018-10-17T05:14:56Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6588 2018-10-17T05:14:56Z <p>C'est le dernier jeu console auquel j'ai essayé de jouer et je l'ai pas fini. Gavant de prévisibilité, une fois que tu as compris l'esprit "punk de droite". Et Trevor est d'une lourdeur insupportable. <br />Tiens ça m'a fait penser par côtés à du Elroy, celui de sa dernière trilogie sur la politique américaine. A force de taper dans la surenchère, plus rien ne veut rien dire. Si la terre est peuplée exclusivement de psychopathes hystériques, finalement, qu'est ce qu'on s'en branle de savoir qui a tué Kennedy ? Pareil dans GTA5 : à partir du moment où les deux autres personnages (dont j'ai zapé le nom) détruisent systématiquement la moitié de la ville et écrasent 50 personnes en mission, en quoi Trevor, s'il vous plaît, est il supposé être effrayant ?</p> La Cathédrale du XXIe siècle 2018-10-15T20:16:08Z http://merlanfrit.net/La-Cathedrale-du-XXIe-siecle#comment6586 2018-10-15T20:16:08Z <p>Le héros du prochain sera probablement une femme. Ce serait même pas spécialement bien joué de leur part, ce serait juste surfer opportunément sur une vague éminemment favorable, avec au passage une bonne possibilité de se renouveler au niveau du contenu. <br />Je n'aime pas trop la question de la présence des femmes dans le jeu vidéo, l'aspect ratio minimum exigé me rebute, mais sur ce jeu à venir je pense que mettre à nouveau un homme au coeur du jeu pourrait être pris comme un acte de militantisme réactionnaire. Ils éviteront ce piège à mon avis. <br />Et puis le prochain GTA ne sera peut-être pas un gros GTA mais un truc genre The ballad of Tony Gay, donc les enjeux financiers seront probablement moindres en plus...</p>