Parlons Trico - commentaires Parlons Trico 2017-03-19T12:25:19Z http://merlanfrit.net/Parlons-Trico#comment6443 2017-03-19T12:25:19Z <p>Le jeu possède beaucoup de qualités : ses décors, son ambiance, les animations criantes de vérité de Trico...</p> <p>Mais les lacunes techniques s'accumulent. Le plus évident est la caméra totalement erratique, surtout en intérieur, qui transforme parfois les séances d'escalade de Trico en une véritable torture. Il m'est même arrivé plusieurs fois de constater que la caméra était passée dans une salle contiguë aux protagonistes !</p> <p>Le lancement des scripts qui permettent d'avancer semble parfois totalement aléatoire. Il faut se trouver pile au bon endroit, sans qu'il y ait la moindre raison tangible. Malheureusement, ce détail peut induire le joueur dans l'erreur, le poussant à chercher ailleurs.</p> <p>Ces soucis techniques nuisent considérablement à l'ensemble. Alors que le cœur du jeu est, ou devrait être, basé sur l'empathie envers l'animal, c'est finalement l'inverse qui se produit.</p> <p>J'ai perçu mon compagnon d'infortune comme un boulet qu'il faut trainer, tel une grue de chantier (rôle qu'il assume la plupart du temps) dont on aurait saboté les commandes. Les interactions entre les deux protagonistes sont en effet beaucoup trop laborieuses, alors qu'elles devraient être au contraire "organiques". Et qu'on ne me fasse pas croire qu'elles sont le reflet d'un comportement animal capricieux, car Trico répond toujours présent. Non, on perçoit à chaque moment le côté artificiel de l'IA, qu'il faut placer au millimètre près devant un pont pour qu'il exécute un saut par exemple (en descendant, en l'appelant, puis en remontant dessus).</p> <p>Après tant de moment frustrants, pour les mauvaises raisons, passés à pester devant la lourdeur du gameplay, difficile d'apprécier l'ambiance qui se dégage de ses ruines...</p> Parlons Trico 2017-03-15T13:18:55Z http://merlanfrit.net/Parlons-Trico#comment6441 2017-03-15T13:18:55Z <p>Je ne sais pas si c'est une bonne chose de penser le jeu comme une continuité ou une évolution des précédents. Comme un photographe peut être obsédé par le noir et blanc, la Team Ico s'est peut-être simplement trouvée une personalité, et avec, un sujet de prédilection qu'elle souhaite magnifier, agrandir, et leurs rares jeux sont leur moyen d'exprimer cette personalité et ces sujets. <br />D'un point de vue technique, si il y a des similarités, c'est qu'il savent pertinent que tel ou tel élément de gameplay est celui qui sert au mieux leur propos, et cela ne servirait à rien de le remplacer si ça ne ferait que le déservir.</p> <p>Je repense à cette vidéo du Game Maker's Toolkit intitulée "Nintendo : putting play first", où Mark Brown expliquait comment Nintendo pensait d'abord en terme de gameplay, puis inventait une histoire et une univers qui n'étaient là que pour servir ce gameplay. On peut sans doute faire une parallèle avec la Team Ico, qui pense d'abord en terme de ressenti : humilité, attachement... puis invente une histoire et attahce un gameplay qui ne font que servir ce ressenti.</p>