L'humanitĂ© europĂ©enne - commentaires L'humanité européenne 2017-11-19T16:40:35Z http://merlanfrit.net/L-humanite-europeenne#comment6549 2017-11-19T16:40:35Z <p>Très heureux de lire un article aussi intéressant et détaillé sur des aspects trop peu souvent abordés !</p> <p>Les commentaires des lecteurs sont également très enrichissants.</p> <p>Pour ma part je n'ai jamais retrouvé le plaisir du jeu de Civilisation premier du nom dans les titres ultérieurs, qui m'ont toujours semblé n'être que de vagues itérations presque identiques, sur des moteurs graphiques de plus en plus poussés.</p> <p>J'ai également une relation faite à la fois d'attendrissement et d'amusement pour l'aspect grotesquement anachronique du jeu (renforcé par le mélange toujours un peu bancal de visuels cartoon et de discours grandiloquents pseudo historiques, ainsi que par - à l'époque en tout cas - l'aspect mécanique, de plus mal traduit en français, des dialogues) Attendrissement parce que je me souviens qu'alors que j'étais ado et que nous jouions à Civ avec mon frère, mon père passait derrière l'écran et jouait l'ulcération "mais comment ça les germains envahissent byzance !" "mais comment ça Mao salue César" etc). C'était rigolo quand même, c'est un des plaisirs des jeux dits "historiques" que de provoquer ces télescopages.</p> <p>Agacement parce que cette posture fuyante mi-sérieuse est aussi caractéristique des voies que prennent les pensées dominantes (ici clairement le néolibéralisme et le néoconservatisme américain, dans un héritage "fin de l'histoire" très 90's comme c'est bien montré dans l'article). En effet d'un côté on produit un jeu qui fait une propagande à la fois ouverte et sournoise de ces modes de pensées, mais d'un autre côté, on met en place une distance ironique qui sera utilisée pour déjouer toute critique ("il ne faut pas voir du politique partout / il ne faut pas faire d'idéologie / ce n'est qu'un jeu, tu vois bien qu'on ne se prend pas au sérieux puisque c'est dans un esprit cartoon rigolo / tu vois bien qu'on a pas la prétention de faire une représentation historique").</p> <p>On peut d'ailleurs citer des contre-exemples de la même époque, Balance Of Power en est un J'entends par là que c'est à dire un jeu qui établit une représentation géopolitique basée à la fois sur l'étude de faits (données géographiques et politiques) mais ou le gameplay reflète aussi une doctrine diplomatique clairement identifiée (l'apaisement et la désescalade entre URSS et USA sont nécéssaires pour sortir de la guerre froide sans guerre atomique, c'est à dire éventuellement gagner la partie). L'auteur ne s'en cache pas ce qui ne l'empêche pas de chercher à créer une expérience ludique attrayante en soi.</p> L'humanité européenne 2017-01-08T00:19:23Z http://merlanfrit.net/L-humanite-europeenne#comment6379 2017-01-08T00:19:23Z <p>Analyse très intéressante sur le jeu et sur le modèle culturel pensé. Je ne rejoins cependant pas vos conclusions sur les victoires diplomatiques et culturelles : Sid Meier disait lui-même que le but de la série Civilization était de créer le Risk ultime sur ordinateur. Son essence serait donc l'opposition entre les nations. Les victoires non bellicistes ne se font pas en rendant le monde heureux ou pacifié, mais bien en imposant sa volonté et son modèle aux autres civilisations, sans idée du bien commun ou de quoi que se soit d'autre. C'est plus comme cela, je pense, qu'il faut voir ce type de victoire. De cette façon, ça me semble plutôt contraire aux idées de mondialisation heureuse ou de fin de l'histoire, en montrant bien qu'il y a des (ici un) gagnants et (surtout) des perdants qui ont juste à plier.</p> <p>Encore merci pour cet article de grande qualité. Je file sur votre blog lire le reste !</p> L'humanité européenne 2016-12-08T03:15:59Z http://merlanfrit.net/L-humanite-europeenne#comment6346 2016-12-08T03:15:59Z <p>Merci pour l'article, qui souligne en premier ce qui n'est souvent qu'évoqué vaguement à propos de Civ (positivité et ancrage européen), quand souvent on ne remarque que l'essentialisation des civilisations. <br />Manque que les sources pour approfondir l'érudition historique !</p> L'humanité européenne 2016-11-27T22:23:34Z http://merlanfrit.net/L-humanite-europeenne#comment6337 2016-11-27T22:23:34Z <p>Bel article et belle analyse, que je partage largement.</p> <p>Il est intéressant de noter aussi que Civ a été conçu dans les années 80 et que ses mécaniques initiales contenaient déjà tout ce qui est présenté dans l'article, avec les contraintes de gameplay des ordis de l'époque mais surtout le yeux et le ressenti de monde de son créateur.</p> <p>Si l'on fait une analyse comparée des différents Civ (I, II, III et IV - le V introduit une rupture qui se "lisse" un peu dans le VI pour retrouver la ligne directrice des précédents), on voit comment chaque volet est pris par l'esprit du temps au moment de sa sortie (dans le II par exemple un modèle de gouvernement théologique très fort, ou la présence marquée de l'impact de la pollution ou de l'utilisation de l'arme atomique dans le IV, etc).</p> <p>La force de cette oeuvre (je considère la série Civ comme un chef-d'oeuvre vidéoludique) est, comme pour des oeuvres littéraires, de restituer quelque chose de la perception du monde à un moment donné par un artiste (ou une équipe créative, selon).</p> <p>L'analyse poussée (dont la pratique intensive ^^) de Civ est riche de ce côté là. :)</p> L'humanité européenne 2016-11-26T23:09:17Z http://merlanfrit.net/L-humanite-europeenne#comment6336 2016-11-26T23:09:17Z <p>J'ai jamais joué à Civ, mais ça m'a fait drôlement penser Empire Earth (rien que le titre est assez explicite), moins connu et qui nous incitait à évoluer à travers des âges toujours plus avancés technologiquement.</p> <p>En gros, on partait avec des armes très sommaires et ça finissait avec le nucléaire. Il est rétrospectivement intéressant de voir que l'aboutissement de l'évolution de l'histoire/civilisation passait par le progrès technique.</p> <p>Lévy-Strauss s'en retourne encore dans sa tombe, lui qui signalait que ce que les peuples dits "primitifs" ne l'étaient que sur un point de vue purement technique. Mais ils pouvaient être à des années lumières d'avance sur notre civilisation en termes de spiritualité, de rapport à la terre, par exemple. Il rappelait qu'on observait les choses que sur un temps historiquement "court", omettant les millénaires et les progrès technologiques qui ont précédé l'aire chrétienne ou grecque. Ce qui sert, indéniablement, de matrice aux jeux en question. Sans doute par manque de sources, on a tendance à se focaliser sur ce que l'on sait déjà, bref, ce qui est à portée de vue.</p> <p>PS : Je fais référence à <strong>Race et Histoire</strong> lorsque je parle de L.-S., pour les curieux ! Petit bouquin très court mais essentiel, ça se lit en deux heures à peine.</p> L'humanité européenne 2016-11-25T10:18:43Z http://merlanfrit.net/L-humanite-europeenne#comment6335 2016-11-25T10:18:43Z <p>Je suis globalement d'accord avec cette analyse. Il est difficile de se sortir de son substrat culturel.</p> <p>Plus globalement, le modèle européen (capitaliste ?) est par essence expansionniste et se retrouve dans tous les jeux, dont l'immense majorité est concurrentielle (il faut battre l'autre, ou l'ordi)</p> <p>Pour la défense de Civilisation : <br />1)Le quatrième opus de Civilisation avait intégré l'écologie avec des évolutions climatiques (désertification due à l'industrialisation) et l'apparition de pollution qui créait du mécontentement et affaiblissaient le rendement des ressources sur les cases polluées. <br />2) Les victoires culturelles (et religieuse il me semble) ne sont pas tout à fait en domination, mais plutôt en course parallèle d'accumulation, -qui se rapproche en ce sens de la victoire scientifique-</p> <p>Une victoire véritablement innovante serait une victoire au bonheur (pour reprendre le concept de Bonheur Intérieur Brut) si 100% de ta population est heureuse depuis X tours. Mais après se pose la question des mécanismes d'attribution du bonheur, basés principalement sur l'accès à des ressources rares ? C'est encore un avatar de la société de consommation issue du capitalisme européen. Raah c'est difficile de sortir de son substrat culturel !!! ;-)</p> L'humanité européenne 2016-11-24T18:31:05Z http://merlanfrit.net/L-humanite-europeenne#comment6334 2016-11-24T18:31:05Z <p>Article assez bien pensé et exprimé, ma foi. <br />En résumé, le jeux vidéo est un médium ethnocentrique, puisque avant tout destiné à un public européen/nord américain (j'exclus volontairement le continent asiatique, sinon mon raisonnement tient beaucoup moins bien). <br />Par contre, on peut espérer qu'avec la tendance actuelle (et ce n'est pas un mal) des européens à remettre en question ces perceptions biaisées, d'autres approches deviennent un peu plus populaires... D'autant plus que le public s'est élargi à d'autres régions du monde ;</p> <p>Petite parenthèse : dans Warcraft 2, les ressources étaient finies. Je me rappelle de nombreuses parties où j'avais coupé tout le bois présent sur mon île et récolté tout l'or pendant que j'envoyais mes guerriers se faire joyeusement massacrer... jusqu'au moment où je me mordais les doigts de ma mauvaise gestion. Rétrospectivement, ça a son charme.</p>