Le miracle WoW - commentaires Le miracle WoW 2015-04-05T04:52:31Z http://merlanfrit.net/Le-miracle-WoW#comment5440 2015-04-05T04:52:31Z <p>Tiens, ça fait plaisir de voir des gens qui se souviennent de Ryzom :)</p> <p>Entretien passionnant et analyse plutôt juste au demeurant, en tout cas au vu de ma propre expérience du MMO (depuis le lycée et DAoC qui venait d'avoir sa première extension).</p> <p>Pour ce qui est des "three monthers" je m'y retrouve aussi, avec un noyeau dur de joueurs constitué depuis nos péripéties sur DAoC, WoW et FFXI et qui rempilons à l'occasion pour apprécier un nouveau titre ou les dernièrs ajouts sur une vieille charrue comme WoW avant de s'en lasser et passer à autre chose. Etrange noyeau dur, d'ailleurs, constitué d'un complétionniste surdoué, d'un joueur "pour le fun" et d'un rôliste (çay moi) , tous fervents adeptes de PVP qui se retrouvent aussi régulièrement sur d'autres jeux multijoueurs en ligne pour des sessions plus "casual".</p> Le miracle WoW 2015-02-12T19:44:10Z http://merlanfrit.net/Le-miracle-WoW#comment5358 2015-02-12T19:44:10Z <p>Ce dont Blizzard est très fier (dixit Tom Chilton), c'est d'avoir eu une forte communauté de joueusES. Et ce des le départ, bien avant le carton historique du jeu à WOTLK : les canaux TeamSpeak de Molten Core avait tous droit à leur poignée de joueuses qui rafraichissait l'ambiance "chausette sale, camp scout et vestiaire de sport".</p> <p>Puis petit à petit le jeu devenir assez familial : parfois sur ces canaux c'était ambiance "je vous heal à une main avec le biberon dans l'autre" ou "je tank en changeant les couches". Les avatars féminins et grandes figures mythologiques du jeu ne sont pas des faire-valoir ni des bimbos et je pense que ça a aidé.</p> <p>Faut dire aussi que Blizzard a su enrechir l'heroic-fantasy avec beaucoup d'apport intéressant : la culture amérindienne, carabéenne, mongole, chinoise, russe etc.Le steampunk, la pop-culture du 20e siècle, tout passe dans un grand mash-up plus ou moins (selon les avis) bien intégré. C'est bien vu car la fantasy ordinaire sort rarement du cadre tolkienien.</p> <p>Maintenant, j'attend l'éditeur qui arrivera à faire un genre de "Eve Online" mainstream, ce que WoW a été pour le MMO "parc à thème", réussir à le faire pour le MMO "bac à sable", par ce que "Eve Online" (bien que je n'y joue pas) est une expérience fascinante du point de vue de la liberté offerte au joueur des manières dont l'univers évolue au nez et à la barbe des développeurs.</p> <p>Mais c'est pas évident. Pourquoi WoW a autant duré et tenu le choc ? C'est que niveau artistique, Blizzard a fait un choix très intelligent : celui du style plutôt que du réalisme. Tout les concurents venus aprêt ont cherché un rendu photoréaliste. Le problème c'est que soit ce rendu est parfait, soit t'as l'impression de jouer un playmobil.</p> <p>Et paradoxalement, WoW en choisisant un rendu "cartoon" arrive à rendre beaucoup de choses crédibles par petit détail. Regardez la respiration des femmes réprouvées quand elle ne bouge pas : elles ont un genre de hoquet qui montre tout le pénible de leur état de non-mort. Les taurens qui se grattent, et autres détails c'est beaucoup plus simple à bien rendre avec des personnages "cartoon" qu'avec du photoréalisme.</p>