Panzerklein mon amour - commentaires Panzerklein mon amour 2014-04-20T02:55:28Z http://merlanfrit.net/Panzerklein-mon-amour#comment4132 2014-04-20T02:55:28Z <p>Je vous félicite pour l'attitude saine que vous adoptez, j'y admire le positivisme et l'élan constructif. A mon grand regret j'ai bien peur de ne pas en être capable.</p> <p>Nous sommes le 20 Avril 2014, il est 2h43. Je suis installé à l'étage de la maison de mes parents. Tout est silencieux, mes parents dorment. Un bout de ciel étoilé apparait au coin du velux. Je suis assis sur une chaise en tissu et mousse, mon ordinateur portable est installé sur une table en bois du début du siècle, j'ai mis des bouchons en liège sous toute cette informatique pour la surélever, récemment voilà qu'elle s'est mise à chauffer. Il fait un peu froid à cause des courants d'air qui traversent la pièce, je baisse les manches de mon pull et avale une gorgée de ricoré chaude sans sucre, j'évite le café à cause de ma tension artérielle, je ne veux pas mourir jeune.</p> <p>Je joue à Silent Storm, je n'y avais jamais joué auparavant, je n'en avais même jamais entendu parler ; c'est un jeu sympa. Ma copine me l'a offert, il y avait de la guerre et de la stratégie dedans, elle sait que j'aime la guerre ; ça fait toujours plaisir d'avoir une fille qui pense à vous.</p> <p>Jusque là ça me paraissait être un bon vieux jeu de nazis et d'alliés. Quoique je méfiais de l'uniforme type swat des renégats. En tout cas j'aimais beaucoup le système de destruction des bâtiments et des options tactiques qu'il apporte.</p> <p>Et puis cette mission dans l'oural, une base inconnue, mon équipe aligne les renégats les uns après les autres, on progresse bien, la racaille teutonne m'arrose de lasers, mais rien de méchant, une fantaisie des développeurs.</p> <p>Et puis les panzerkleins.</p> <p>Il y en a eu 3, armés de roquettes longue distance. Ce qui avait tout l'air d'une mission réussie s'est transformé en véritable tragédie. Kate a explosé, Armin se vide de son sang sur la neige, i'm loosing bvood me signale il dans un mauvais doublage. Bob mon grenadier court droit devant lui le bazooka sur l'épaule, il tente une roquette désespérée : le panzerklein est touché de plein fouet, un flottement, pas de dégats, surement un nouvel alliage, mi fer, mi lasagne et quart de choucroute. Le tour suivant les panzerkleins font déferler sur mon équipe une pluie de roquettes et de rage. Ils disparaissent. Le contenu de leur inventaire comme dernier témoin de leur existence étalé sur le sol.</p> <p>Un juron m'échappe, puis en silence, je reste quelques secondes contemplatif, un peu perdu, un peu confus. Sous le choc. Alt TAB. J'ouvre firefox et tape naïvement dans la barre de google : " comment tuer ces enculés de panzerkleins ".</p> <p>En tout cas très bon article.</p> Panzerklein mon amour 2014-01-25T03:29:39Z http://merlanfrit.net/Panzerklein-mon-amour#comment3785 2014-01-25T03:29:39Z <p>Très intéressant comme analyse, le parallèle est bien vu. J'approuve.</p>