Viens voir - commentaires Viens voir 2013-11-24T04:36:15Z http://merlanfrit.net/Viens-voir#comment3566 2013-11-24T04:36:15Z <p>Mouais. Je peux comprendre qu'on n'aime pas Proteus, mais tout de même, faut y aller à la Maximator pour trouver ça nanar. Qu'est-ce qu'il y a de si hilarant là-dedans ?</p> <p>Moi j'y ai joué seul et sans me préoccuper du pourquoi du comment [le truc qui se passe à la fin] ou [le truc qui se passe quand on entre dans le cercle des statues]. J'ai fait à peu près comme Jules, je me suis juste amusé que cela arrive. Proteus est un brouillon de jeu aléatoire, mais il a une façon de récompenser l'interaction que j'aimerais bien retrouver dans des jeux à plus grande échelle, genre dans un Zelda par exemple. Le jeu entier a beau être "juste" une carte aléatoire avec des trucs scriptés, j'arrive à être content juste en regardant des points blancs converger de partout, en touchant une pierre qui se met à faire du bruit, en trouvant une statue bizarre qui ne ressemble à rien, ou une cabane où je ne peux pas entrer.</p> <p>Alors évidemment, tout ceci serait meilleur avec un peu de contexte, ce que le jeu ne donne pas vraiment. Le truc chouette avec les mystères vidéoludiques, c'est qu'ils peuvent s'insérer dans une plus grande histoire, en y creusant des chemins que l'imagination du joueur peut ensuite arpenter. Mais je trouve Proteus assez charmant tel qu'il est (le visuel et le son y sont pour beaucoup) pour lui pardonner ses deux-trois clichés. Parce que s'il suffit de ça pour rendre un jeu "nanar", alors le JV entier c'est la Troma et David Cage c'est Jean-Marie Pallardy.</p> Viens voir 2013-11-17T04:22:32Z http://merlanfrit.net/Viens-voir#comment3559 2013-11-17T04:22:32Z <p>Ah la nostalgie, quand tu nous tiens...</p> <p>Juste une remarque hors sujet à propos de Merlanfrit, j'ai jamais joué à Protéus.</p> <p>J'ai pas fait de statistiques, mais en gros vous faites dans le retrogaming et dans les jeux "indépendants". Certes vous abordez et décortiquez quelques titres AAA comme on dit, mais à part quelques exceptions c'est pas la joie hihihi.</p> <p>Car la situation est grave les copaings, les développeurs de jeux sont esclaves de délinquants en col blanc, qui ne doivent pas ou très peu jouer aux "produits" qu'ils mettent sur le "marché". Ils ont les yeux rivés sur leurs courbes de vente et c'est tout. Ubisoft chute en bourse car il retarde la sortie de Watchdog. Vive la société de consommation et l'obsolescence programmée. Vive les dlc payants, les drm et les déclinaisons abusées des licences jusqu'à l'essorage, sans oublier la "casualité" du gameplay en général qui tourne au ridicule.</p> <p>Quid de la presse spécialisée ? esclave elle aussi et vendue sous peine de mort subite, car plus de revenus publicitaires en retour.</p> <p>Peut-on encore parler du jeu vidéo comme un art ?</p> <p>Je me pose une question légitime : qu'attendez-vous pour retrousser vos manches et accoucher du jeu de lamortquitue ?</p> <p>Triste bilan. Aux armes citoyens joueurs et développeurs ! Formez vos bataillons ! Marchons, marchons...</p> <p>Vivement The Witcher 3 héhé. Plus c'est long plus c'est bon, elle est quand même dure la traversée du désert.</p> <p>Martin, mon frère Martin ne vois-tu rien venir à l'horizon ? Je te laisse le soin de la réplique hihi. Mais sois créatif et sors des sentiers battus car nous la connaissons trop bien la fameuse réplique d'Anne...</p> <p>J'ose espérer que ton horizon ne se limite pas aux portes des placards que tu frottes énergiquement (rires)</p> <p>Tu es une vraie fée du logis, normal quand on a plus de jeu vidéo valable à se mettre sous les yeux... ou si peu.</p> Viens voir 2013-11-14T19:35:13Z http://merlanfrit.net/Viens-voir#comment3557 2013-11-14T19:35:13Z <p>Je l'ai fait sans trop savoir à quoi m'attendre, ce qui est essentiel à mon avis sinon ça n'aurait certainement eu aucun intérêt. C'est bien fait avec de belles transformations (j'ai apprécié les variations de lumière) et un design sonore assez chouette. J'ai quand même eu les paupières lourdes et l'envie d'arrêter plus d'une fois. Heureusement c'est court. J'ai l'impression qu'il faut bien se mettre en condition pour pouvoir apprécier un minimum. Une envie de pisser ou quelqu'un qui pète à coté et hop la "magie" s'envole. Donc j'imagine avec des gus qui ricanent... Ma fille de 7 ans a suivi pendant 5/10 minutes et puis elle a rapidement pensé qu'elle avait mieux à faire sur Animal Crossing. Je le montrerai peut être à me femme pour qu'elle arrête de me prendre pour un con à jouer tout le temps. Comme elle lit Télérama il y a des chances que ça marche.</p> Viens voir 2013-11-14T09:45:05Z http://merlanfrit.net/Viens-voir#comment3556 2013-11-14T09:45:05Z <p>J'y ai joué à plusieurs aussi, mais avec des gamins de 28 ans, pleins de cette nostalgie pour les premiers graphismes 3D, <i>Top Gun</i>, la révolution <i>Magic Carpet</i>. Mais ça s'est vite transformé en soirée nanard. Les graphismes pixels ? C'était mignon au début mais y'en a un peu marre ; au moins dans <i>Minecraft </i> on peut s'occuper. C'est joli ? Peut-être. Je ne sais plus. La contemplation ? Pourquoi ne pas regarder une <a href="http://www.youtube.com/watch?v=eyU3bRy2x44" class="spip_out" rel="external">vidéo de feu de bois</a> plutôt ? C'est joli un feu de bois. De temps en temps, un bras rajoute une bûche, sorti de nulle part. On ne sait rien de ce bras, et pourtant il est tellement important.</p> <p>"Et puis ça s'est terminé." Au milieu des moqueries, tenant le clavier, je ne pouvais pas y croire, et en même temps je ne voyais pas comment ç'eût pu "finir" autrement.</p> <p>Plus sérieusement, c'est vraiment prétentieux. Même sans connaître la hype <a href="http://kotaku.com/5981097/proteus-creator-defends-his-game+ja-game" class="spip_out" rel="external">que les dévs ont tenté d'engendrer</a> autour du titre, les "systèmes cachés" ; le jeu essaie de nous dire quelque chose, sans qu'on sache vraiment quoi, on y croit un peu, pour terminer dans le vent, comme on le savait sans se l'avouer. Je ne suis pas triste d'avoir perdu quelques heures, d'ailleurs elles n'ont pas été perdues, on s'est bien amusés et c'est même devenu une référence ("Tu te souviens de <i>Proteus</i>", comme "tu te souviens de <i>Loki</i>"). Le degré nanard du jeu vidéo, celui auquel on peut jouer sans s'ennuyer, tout en rigolant un bon coup. De lui, pas avec lui.</p>