L'├ęconomie de la mort - commentaires L'économie de la mort 2012-12-12T15:52:21Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2122 2012-12-12T15:52:21Z <p>Vous faites pas une thématique "boules de noël" ? <br />Déçu, que je suis :(</p> <p>Article très intéressant. J'ai bien aimé les passages sur les "murs invincibles", j'avais pas conscience de leur existence dans les jeux actuels pour freiner la progression des joueurs le temps que les devs sortent du nouveaux contenus. Franchement bien vu comme argument.</p> L'économie de la mort 2012-12-12T13:51:59Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2119 2012-12-12T13:51:59Z <p>Oui c'est normal, le site fonctionne sur des thématiques : là on est dans le funèbre, le mois prochain on passera peut-être à quelque chose de plus gai comme la violence vidéoludique ;)</p> L'économie de la mort 2012-12-12T09:23:48Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2116 2012-12-12T09:23:48Z <p>@Martin : ben disons qu'entre "Economie de la mort", "Faire face", "Licence to kill", "Une vie après la mort", "Dead in real life" et "La mort joueuse", ça fait une première page haute en couleur ;) Bref, continuez à pondre ce genre de textes joliment balancés, je me ferai un plaisir de continuer à les lire.</p> L'économie de la mort 2012-12-12T08:58:18Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2115 2012-12-12T08:58:18Z <p>Bonjour,</p> <p>Je ne sais pas si parmi les rédacteurs il y en a qui ont joué à Hordes.fr, un browser game où la mort à une place prédominante. D'une part parce qu'elle est la finalité de chaque partie : les joueurs sont réunis dans une ville post Apo et doivent de protéger des attaques de zombies chaque nuit, attaques qui croissent de manière exponentielle causant irrémédiablement la mort des joueurs. Le but n'est alors que de la repousser au plus tard en s'organisant au mieux, jusque là ça reste classique même si à haut niveau cet acharnement à tenir un jour de plus déclenche pas mal de comportements intéressant. <br />Mais ce n'est pas tout, puisque les nombreuses manière de mourir (dévoré par les zombies mais également déshydratation, manque de drogue, empoisonnement et même pendaison par ses pairs, la liste est longue) font partie intégrante du jeu et apporte son lot de Succès, badge et titre à afficher fièrement sous son pseudo. <br />Par contre, à l'inverse d'un Die & retry, une erreur fatale et la sanction ne tombe pas immédiatement mais certaines situation t'oblige à assister impuissant toute la journée à la solitude de ton perso piegé dans le désert en attendant la mort venir le soir venu (les attaques de zombies se produisent à Minuit avec la maintenance des serveurs).</p> <p>Bref, beaucoup de chose à dire sur ce petit jeu simple en apparence mais qui s'est avéré (oui je le mets au passé, j'ai décroché après 2 années de jeu acharné, le jeu a bien évolué aussi en bien ou en mal chacun son opinion) bien plus complexe et subtil et qui révèle une relation à la mort toute particulière.</p> L'économie de la mort 2012-12-12T02:14:53Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2114 2012-12-12T02:14:53Z <p>My 2 cents : <br />La mort est un moyen classique de rendre la difficulté d'un jeu concrete. <br />- Y a un coté élitiste qui fait qu'on prenne plaisir à jouer à certains jeux. Notament World of Warcraft qui m'a appris des expression comme "Noob" ou "pro gamer" (ou au contrario "nolife"). <br />- Il n'y a que peu de moyen alternatif de rendre un jeu difficile. Je pense aux puzzles, mais depuis qu'ils se résolvent grace à internet, il n'y a moins ce coté élitiste à le résoudre.</p> <p>Sur les approches alternative de la mort (en plus des lemmings) : <br />- Braid remonte le temps pour corriger l'erreur. <br />- Cursor*10 ( <a href="http://www.koreus.com/jeu/cursor10.html" class="spip_url spip_out" rel="nofollow external">http://www.koreus.com/jeu/cursor10.html</a> ) semble reprendre le principe de 'shoulder of Giants' : chaque action d'une vie aident les vies suivantes.</p> L'économie de la mort 2012-12-11T18:19:31Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2112 2012-12-11T18:19:31Z <p>@Marie à propos des Lemmings, j'ai découvert dans le bouquin d'Anna Anthropy un jeu qui est assez fascinant conceptuellement : On the shoulder of Giants. Le jeu est un projet expérimental d'un étudiant (voir son mémoire : <a href="http://www.rjlayton.com/thesis/rj_thesis.pdf" class="spip_url spip_out" rel="nofollow external">http://www.rjlayton.com/thesis/rj_t...</a>), dans lequel chaque joueur est un colon qui ne peut atteindre le but fixé par le jeu... à moins de s'aider du corps de ses prédécesseurs... EN gros chaque mort d'un joueur permet à la communauté de s'approcher du but.</p> L'économie de la mort 2012-12-11T17:24:41Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2111 2012-12-11T17:24:41Z <p>C'est vrai qu'on en avait déjà touché un mot à propos du temps. Je sais pas, on doit être émos. :D</p> <p>Plus sérieusement je pense que c'est lié à notre approche souvent littéraire du jeu vidéo, de par les formations de pas mal de gens du site... Et comme dans le jeu vidéo mainstream la mort est un des rares thèmes "littéraire" qui soit traité à peu près corrrectement, ça explique peut-être notre intérêt. D'autant que du côté mécanique il y a pas mal à dire, j'aurais voulu en dire plus d'ailleurs.</p> L'économie de la mort 2012-12-11T16:49:20Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2110 2012-12-11T16:49:20Z <p>Intéressant cette thématique de la mort qui revient TRES régulièrement dans les articles de ce site (au demeurant excellent). Une volonté délibérée ou un caprice de la muse ?</p> L'économie de la mort 2012-12-11T14:53:37Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2108 2012-12-11T14:53:37Z <p>@ecstaz : la permadeath sera peut-être le sujet d'un autre papier, si j'ai le temps de le finir (j'ai eu beaucoup de retard sur cette théma pour différentes raisons). :)</p> L'économie de la mort 2012-12-11T14:41:57Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2107 2012-12-11T14:41:57Z <p>Quitte à parler de diablo, il fallait parler du mode hardcore, ou le carctère permanent de la mort change radicalement l'expérience de jeu.</p> <p>De meme le mode ironman du dernier xcom change l'approche du jeu en inversant les rapports risques bénéfices.</p> L'économie de la mort 2012-12-11T14:23:24Z http://merlanfrit.net/L-economie-de-la-mort#comment2106 2012-12-11T14:23:24Z <p>Ces exemples me font penser aux Lemmings, où la mort de nos personnages fait partie du jeu, à la fois dans la résolution des énigmes mais aussi dans l'esthétique (on pouvait en faire des feux d'artifice il me semble ?).</p> <p>C'est un peu comme les cellules d'un être vivant, où certaines doivent mourir pour que l'ensemble survive.</p>