Faire Face - commentaires Faire Face 2012-12-16T21:14:09Z http://merlanfrit.net/Faire-Face#comment2142 2012-12-16T21:14:09Z <p>Un très bel article. Ce genre d'analyse permet d'aller plus loins que le simple débat « j'aime / j'aime pas » qui anime trop souvent la communauté de fans de Square Enix. <br />Bastien, du site Final Fantasy Ring.</p> Faire Face 2012-12-12T10:58:56Z http://merlanfrit.net/Faire-Face#comment2117 2012-12-12T10:58:56Z <p>C'est pour ce genre d'article que je vient sur ce site. Un grand merci !</p> Faire Face 2012-12-09T21:55:11Z http://merlanfrit.net/Faire-Face#comment2097 2012-12-09T21:55:11Z <p>Les immortels ne ressuscitent pas au sens strict mais leur immortalité leurs ont offert plusieurs vies (différentes batailles, familles, etc). On peut aussi évoquer le fait que les immortels ressuscitent en combat. <br />Pour ce qui est du concept des Bodhisattva, c'est une lecture qui peut s'appliquer à Ming qui, certes, reprend son rôle de dirigeante de Numara, mais entend toutefois employer son immortalité à guider le peuple de Numara. <br />En revanche, difficile de faire correspondre Kaim et Sarah à ce modèle puisqu'ils choisissent une vie intimiste et recluse, en compagnie de Cooke et Mack.</p> Faire Face 2012-12-07T12:09:11Z http://merlanfrit.net/Faire-Face#comment2092 2012-12-07T12:09:11Z <p>Article intéressant, surtout sur la question du rythme lors du rituel. <br />Je ne crois pas cependant qu'il soit nécessaire d'introduire ici la vision bouddhiste du samsara : à ma connaissance, les immortels du jeu ne se réincarnent pas (mais peut-être ma mémoire me fait-elle défaut). <br />Visent-ils seulement l'extinction ? Une fois acquise la connaissance de la loi, oui. <br />Ainsi, si l'on souhaite rester dans la lecture qu'en fait l'article, ne peut-on les assimiler à des bodhisattva ? Ayant atteint l'éveil <i>hic et nunc</i>, ils choisissent de rester néanmoins en ce bas monde pour y aider les vivants en leur proposant leur cheminement et leur comportement en exemple...</p> Faire Face 2012-12-07T10:30:39Z http://merlanfrit.net/Faire-Face#comment2091 2012-12-07T10:30:39Z <p>Excellente analyse thématique de ce jeu qui reste, pour moi, à l'heure actuelle, le plus abouti de Sakaguchi d'un point de vue narratif (et accessoirement mon préféré). Cela ne fait en revanche que renforcer mon incompréhension de la fin du jeu : le cycle des réincarnations est censé déboucher sur la libération de l'âme en brisant ce cycle. Or, à l'exception de deux des immortels, la plupart des personnages reprennent le cours de leur existence millénaire dans une acceptation béate qui met pour moi à mal toute la thématique développée au cours de l'histoire selon laquelle l'immortalité des protagonistes ne leur apporte qu'une souffrance tout aussi illimitée. Aujourd'hui encore, il s'agit du seul point du jeu dont l'incompréhension vient entacher ce très beau tableau.</p> Faire Face 2012-12-07T08:57:05Z http://merlanfrit.net/Faire-Face#comment2089 2012-12-07T08:57:05Z <p>La séquence que tu décris est en effet un grand moment de jeu vidéo et conclue le premier CD du jeu avec une beauté infinie. C'est un de mes jeux préférés pour les raisons que tu évoques ; le gameplay en lui-même reprend cette idée d'oubli et de rappel, de mémoire qui va et qui vient entre les personnages. Le final est bouleversant. Merci Alexis !</p>