Hey Ladies ! - commentaires Hey Ladies ! 2012-09-17T10:07:40Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1341 2012-09-17T10:07:40Z <p>Wep je fais partie des féministes qui aiment Bayonetta :) <br />L'originalité de ce personnage c'est que sa sexualisation n'est pas passive puisque c'est précisément son arme de sorcière. Elle n'est pas sexy pour faire joli, hors de tout contexte, au contraire : elle se sert de sa puissance sexuelle pour combattre les hordes d'angelots du paradis. <br />Les sorcières étaient autrefois condamnées par l'Eglise pour leur sexualité, parce qu'elles auraient couché avec le diable... Voir une sorcière libre de jouir de son corps combattre des figures chrétiennes de plâtre... je ne vois pas pourquoi ça déplairait aux féministes :) <br />C'était d'ailleurs le sujet d'un article entier dans les Cahiers du Jeu Vidéo n°4.</p> Hey Ladies ! 2012-09-14T17:51:43Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1333 2012-09-14T17:51:43Z <p>Quand je parle de joueuses, je pense à des joueuses féministes... Peut-être que Sachka interviendra, je pense qu'elle aime pas mal Bayo.</p> <p>Leigh Alexander est parfois énervante, mais ce n'est pas une potiche et elle a pas mal écrit sur les questions féministes... Comme elle le dit dans le papier linké, une fille n'a pas non plus besoin d'être habillée dans un pull informe pour être intéressante. Ce n'est pas parce que certains jeux ne se servent des femmes que comme faire-valoir sexuels qu'il faut interdire aux héroïnes vidéoludiques d'être sexy.</p> <p>On demande le respect, pas des bonnes soeurs (surtout pas celle du trailer de Hitman).</p> Hey Ladies ! 2012-09-14T11:58:40Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1332 2012-09-14T11:58:40Z <p>Martin Lefebvre :"Je ne suis pas spécialement fan de Bayonetta, mais il me semble que beaucoup de joueuses ont trouvé le personnage intéressant..."</p> <p>Tu as l'air de sous-entendre que l'avis des joueuses a autorité en la matière, mais là, la citation tient plus d'un "girl power" primaire. Que des joueuses trouvent ça amusant de voir des filles sexualisées à outrance, ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas un problème, on pourrait même en conclure que c'est un problème si banalisé que même les femmes n'y réagissent pas.</p> Hey Ladies ! 2012-09-14T11:37:03Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1331 2012-09-14T11:37:03Z <p>A "jeu vidéo moyen" je peux rajouter AAA si tu préfères... je précise que je suis fan de jeux vidéos aussi hein, pour évituer les ambiguités que pourrait apporter mon positionnement.... tout en étant quasi systématiquement consterné par la pauvreté artistique, émotionelle, et/ou intellectuelle des jeux vidéos, particulièrement ceux des grands studios, même si il y aurait aussi beaucoup à dire sur l'espèce d'archéologisme 8/16 bit dans lequel se complaise les jeux vidéos... <br />Le fait est que le jeu vidéo n'a jamais atteint le niveau de maturité et de richesse thématique atteint par le cinéma et que l'avenir ne semble que peu brillant...</p> <p>Et je pense sincèrement que cette question de l'ultraviolence et celle du sexisme sont liées....</p> <p>Quant aux joueuses ayant apprécié Bayonetta, je doute que ça prouve quelque chose sur le sexisme du design du personnagé quand on voit le nombre de lectrices de Elle et de Cosmopolitan...</p> Hey Ladies ! 2012-09-14T05:43:14Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1328 2012-09-14T05:43:14Z <p>Westeetee tu n'es sans doute pas sexiste mais tu me parais assez doué pour les amalgames.</p> <p>Je ne suis pas spécialement fan de Bayonetta, mais il me semble que beaucoup de joueuses ont trouvé le personnage intéressant... Par exemple Leigh Alexander, <a href="http://web.archive.org/web/20110607152912/http:/www.gamepro.com/article/features/213466/bayonetta-empowering-or-exploitative/" class="spip_out" rel="external">dans le papier qu'elle avait écrit à la sortie du jeu de Platinum</a> : "I already know that women can do all the same things men can. This time, I get to see a woman do plenty of things men can't. And I love it."</p> Hey Ladies ! 2012-09-13T20:56:28Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1327 2012-09-13T20:56:28Z <p>Le sexisme et l'ultra-violence dans le jeu vidéo provienne de la même chose : le jeu vidéo moyen s'adresse quand même au mâle de 14 ans plus crétin que la moyenne... alors pour arriver à la contestation sociale y'a un large chemin à faire qui ne sera vraisemblablement jamais fait, parce que si on regarde le cinéma hollywoodien on est passé de "Un après midi de chien" à "Sucker Punch" sans que ça choque personne apparemment...</p> <p>Rajoutons à ce tableau du jeu vidéo ses racines japonaises promettant une bonne dose de rapport au sexe et aux femmes gratiné, et on voit l'ampleur des dégâts.</p> <p>Je me rappelle la sortie de Bayonetta, ça ne choquait personne sur ce beau forum (peuplés d'abrutis) commençant par Game et finissant par kult j'étais le seul à trouver l'aspect visuel du jeu consternant...</p> <p>Ne parlons même pas de Soul Calibur ou des Dead Or Alive</p> Hey Ladies ! 2012-09-12T07:07:23Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1324 2012-09-12T07:07:23Z <p>Il faut quand même accorder à Kévin Bitterlin, l'auteur de l'article de la honte, une certaine élégance puisqu'il a reconnu depuis que son article n'avait pas été compris parce qu'il n'était pas bon (je paraphrase). Faute avouée tout ça... <br />Ce qui est plus gênant, comme on l'a déjà dit, c'est qu'un tel truc ait pu être validé et même mis en valeur par un rédacteur en chef. Mais bon, on va dire que ça s'inscrit dans une certaine tradition française (pas besoin de citer les noms, les lecteurs compléteront d'eux-mêmes :o)</p> Hey Ladies ! 2012-09-12T04:18:59Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1323 2012-09-12T04:18:59Z <p>Je fais référence au droit de cuissage pour lancer la comparaison Bradwell / Almaviva (le personnage du Mariage de Figaro), comparaison d'ailleurs imparfaite puisque justement Bradwell est un self-made man qui ne s'est pas "contenté de naître" pour exercer sa tyrannie. :)</p> <p>J'espère que les seigneurs médiévaux me pardonneront ces petites imprécisions, et.qu'ils ne se sentiront pas discriminés.</p> Hey Ladies ! 2012-09-12T00:06:03Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1322 2012-09-12T00:06:03Z <p>A vrai dire, en découvrant la couverture de <i>Joystick</i> dans cet article, j'ai cru à un truquage. Elle est digne d'un fanzine pondu par des pré-ados...</p> <p>Je suis absolument d'accord sur le fait que cette industrie doit s'ouvrir aux femmes, surtout aux joueuses, sans les cantonner au jeux casual comme on les cantonnerait à la cuisine. <br />On pourra alors espérer que les studios révisent certaines conventions sexistes de leurs jeux, afin de répondre aux attentes d'un public véritablement mixte.</p> <p>Tout en faisant attention à ne pas tomber dans un féminisme caricatural à tendance émasculatrice...</p> <p>Petite précision hors-sujet : Vous faites référence au "droit de cuissage" dans l'article. Précisons tout de même que ce prétendu droit médiéval,supposé permettre au seigneur de détrousser la femme de son serf pendant la nuit des noces, n'est qu'un mythe.</p> <p>Dans cet article, vous luttez contre un certain type d'imaginaire sexiste, je me permets donc de dissiper un des nombreux clichés fantasmatiques sur le Moyen-Age qui sont encore tenaces aujourd'hui.</p> Hey Ladies ! 2012-09-11T14:32:30Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1320 2012-09-11T14:32:30Z <p>@Roger effectivement certain jeux font exception, mais j'ai l'impression que l'on est encore très loin du cinéma en matière de rapport "jeux qui pensent"/ jeux sortie.</p> <p>@Blacklabel oui jeune quand on compare aux autre arts environs 45 ans c'est jeune et je ne crois pas non plus que cela dépende du nombre de polygone affichable. Pour ce qui est du fait que les autres média aient mené un combat avant lui, la littérature a mené des combats avant le cinéma ce qui n'a pas empêché le cinéma de porter les combats des année 60-70.</p> <p>Pour en revenir au sujet le fait que le jeux vidéo ai du mal à se positionner sur le champ des idées comme par exemple sur le féminisme est un mal que je regrette.</p> Hey Ladies ! 2012-09-11T13:47:55Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1317 2012-09-11T13:47:55Z <p>Martin :"Plus globalement je regrette qu'un "art jeune" comme le jeux vidéo ne soit pas à la pointe de la contestation social comme a pu l'être le cinéma."</p> <p>De mon avis il n'est plus si jeune que ça d'ailleurs. De plus jusqu'à la PS2 les hardwares étaient encore fortement limités, mais aujourd'hui tous les jeux sont globalement beaux et permettent aux personnages d'exprimer par le visage et le corps des émotions équivalentes au cinéma, ou du moins aux dessins animés.</p> <p>Il n'a pas non plus besoin de s'affranchir par rapport à la société, car les autres médias ont eu à mener ce combat avant lui. Il a selon moi surtout besoin de s'affranchir de lui-même, ou du moins de s'affranchir de sa beaufitude et sa logique de blockbuster, ce qui n'est pas gagné je pense, même si ici et là on peut voir des jeux plus intelligents dans l'idée, comme Walking Dead ou Sleeping Dogs dernièrement (ou même Mass Effect dans une certaine mesure).</p> <p>Enfin là je parle surtout du jeu vidéo de salon, vu que je n'y connais rien en jeux PC ou indépendants.</p> <p>Martin Lefebvre :"Je ne pense pas que les créateurs de jeu soient insensibles aux critiques... "</p> <p>Le souci c'est de savoir si cela peut avoir ou non un impact pour la suite. Généralement les développeurs ne sont pas insensibles aux critiques, ils sont même très susceptibles si on pense à David Cage ou encore l'auteur de Gears of War qui nous a fait une crise de nerfs car son épisode 3 n'avait pas obtenu une meilleure note que le 2.</p> <p>Mais dans l'idée la critique, ils s'en servent pour arrondir les angles afin de toucher toujours un plus grand public, comme Dead Space qui se transforme peu à peu en un Army of Two horrifique. Ils pourraient très bien prendre en compte les critiques sur le sexisme d'un point de vue commercial, et non éthique ou artistique. Ce ne serait déjà pas si mal, par contre.</p> Hey Ladies ! 2012-09-11T13:37:22Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1316 2012-09-11T13:37:22Z <p>GTA c'est très mainstream, et c'est un jeu dont l'idéologie est foncièrement progressiste. Il faut juste pouvoir / vouloir le voir au delà du decorum racaillesque.</p> Hey Ladies ! 2012-09-11T13:20:16Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1315 2012-09-11T13:20:16Z <p>Plus globalement je regrette qu'un "art jeune" comme le jeux vidéo ne soit pas à la pointe de la contestation social comme a pu l'être le cinéma.</p> <p>J'aimerais tellement qu'on ai notre "Un après-midi de chien" ou "Dans la chaleur de la nuit" ,enfin des jeux qui bousculeraient vraiment les choses et qui seraient largement diffusées...</p> <p>Racisme, féminisme, sexualité etc... autant de thème que le jeux vidéo mainstream ne traite pas et c'est bien dommage.</p> Hey Ladies ! 2012-09-11T09:40:23Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1311 2012-09-11T09:40:23Z <p>Je n'ai jamais généralisé à toute la rédaction, je dis juste que c'est pas concevable que la couverture + l'article aient pu passer sans être vus par quelques autres personnes de l'équipe en plus du rédacteur du dossier. <br />Allez, UNE autre (plusieurs ça commence à deux). Tu vois je suis très, très prudent :D.</p> Hey Ladies ! 2012-09-11T09:30:07Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1310 2012-09-11T09:30:07Z <p>A noter que le rédac' chef de Joystick a changé entre temps, et que je ne pense pas qu'il faille associer toute l'équipe à ce dérapage.</p> Hey Ladies ! 2012-09-11T08:19:31Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1309 2012-09-11T08:19:31Z <p>Quand j'y pense, en plus de l'article dont on a largement parlé la couverture de Joystick confond carrément relation sexuelle et viol : "Lara a vu le loup"... Sans déconner, rien que cette expression, qui place sans même y réfléchir l'homme dans une situation de prédateur, est répugnante tant elle implique déjà une violence qui serait inhérente à toute relation sexuelle (notamment la première). La bêtise de l'article déborde largement sur la couverture, ce qui confirme qu'il ne s'agit pas d'un dérapage isolé mais d'une connerie partagée par plusieurs. <br />De toute façon le sexisme c'est comme le racisme, on voit ici et là quelques symptômes qui déjà nous affolent (mais qui rassurent en même temps un peu tout le monde en désignant "le mal" de façon circonscrite) mais si on creuse un peu chez plein de gens il y a de quoi être découragé par l'ampleur de la tâche.</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T20:43:20Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1308 2012-09-10T20:43:20Z <p>Disons qu'il est un peu flemmiste. :)</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T20:34:36Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1307 2012-09-10T20:34:36Z <p>Article fort intéressant mais s'il n'est pas sexiste, il est elitiste : pourriez-vous traduire les passages en anglais ?</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T19:48:46Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1306 2012-09-10T19:48:46Z <p>Excellent article. <br />Pour ma part, je pense que le sexisme à l'œuvre dans les jeux vidéos ou n'importe quel autre domaine culturel ne reflète que trop le sexisme ordinaire de nos sociétés. <br />Ce n'est pas une fatalité, soyons féministes.</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T19:07:38Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1304 2012-09-10T19:07:38Z <p>Je ne pense pas que les créateurs de jeu soient insensibles aux critiques... Suffit de voir comment les gars d'IO Interactive et de Crystal Dynamics sont entrés en mode damage control dès que la polémique a enflé... Je pense pas qu'ils apprécient que des sites reconnus les critiquent, notamment parce que c'est mauvais pour le prestige. <a href="http://gamasutra.com/view/news/173227/Opinion_Video_games_and_Male_Gaze__are_we_men_or_boys.php#.UE446Y3a72Q" class="spip_out" rel="external">Ca la fout mal de se faire traiter de gamin par Brandon Sheffield sur Gamasutra quoi</a>.</p> <p>Ou pour prendre le cas de la violence, <a href="http://www.gamesindustry.biz/articles/2012-06-14-warren-spector-the-ultraviolence-has-to-stop" class="spip_out" rel="external">tu as des personnalités comme Warren Spector</a> qui se sont exprimées...</p> <p>Et je pense qu'un mec comme Wardell, outre les dommages et les amendes qu'il va se manger, n'a pas fini de sentir passer cette histoire... Il va sans doute perdre des clients, et pas qu'un peu.</p> <p>Après des beaufs il y en a partout dans la culture pop, suffit de lire les réactions sur Youtube ou sur les sites des quotidiens... Et il y aura forcément des gens tentés de servir la soupe aux beaufs. Après je pense quà assez brève échéance le JV peut au moins rattraper une partie de son déficit par rapport à d'autres formes où les deux sexes sont plus équitablement représentés.</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T19:07:38Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1305 2012-09-10T19:07:38Z <p>Je ne pense pas que les créateurs de jeu soient insensibles aux critiques... Suffit de voir comment les gars d'IO Interactive et de Crystal Dynamics sont entrés en mode damage control dès que la polémique a enflé... Je pense pas qu'ils apprécient que des sites reconnus les critiquent, notamment parce que c'est mauvais pour le prestige. <a href="http://gamasutra.com/view/news/173227/Opinion_Video_games_and_Male_Gaze__are_we_men_or_boys.php#.UE446Y3a72Q" class="spip_out" rel="external">Ca la fout mal de se faire traiter de gamin par Brandon Sheffield sur Gamasutra quoi</a>.</p> <p>Ou pour prendre le cas de la violence, <a href="http://www.gamesindustry.biz/articles/2012-06-14-warren-spector-the-ultraviolence-has-to-stop" class="spip_out" rel="external">tu as des personnalités comme Warren Spector</a> qui se sont exprimées...</p> <p>Et je pense qu'un mec comme Wardell, outre les dommages et les amendes qu'il va se manger, n'a pas fini de sentir passer cette histoire... Il va sans doute perdre des clients, et pas qu'un peu.</p> <p>Après des beaufs il y en a partout dans la culture pop, suffit de lire les réactions sur Youtube ou sur les sites des quotidiens... Et il y aura forcément des gens tentés de servir la soupe aux beaufs. Après je pense quà assez brève échéance le JV peut au moins rattraper une partie de son déficit par rapport à d'autres formes où les deux sexes sont plus équitablement représentés.</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T17:19:07Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1303 2012-09-10T17:19:07Z <p>Martin Lefebvre :"Le sexisme n'a pas besoin d'être volontaire pour être violent... "</p> <p>Je suis bien d'accord. Je pense d'ailleurs que s'il était volontaire, il y aurait plus de réactions négatives et il en sortirait du bon. Mais là le souci n'est pas moral, il est dans l'absence d'intelligence.</p> <p>L'affaire Joystick est d'ailleurs assez révélatrice du niveau de sottise dans lequel on baigne ; un article qui trouve ça cool le viol d'une "icône", parlant de "briser un tabou". Sauf que ça ne brise rien du tout, c'est juste révoltant tellement c'est idiot de proposer un viol à éviter par des QTE, d'autant plus pour un personnage bidon comme Lara Croft dans un scénario qui sera probablement sans ampleur.</p> <p>Quand je parle de critiques extérieures, je voulais dire extérieures à l'industrie, aux créateurs de jeux. Après oui les affaires sont sorties par des joueurs, mais le gros des joueurs y voient-ils un problème et même s'y intéressent-ils ?</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T12:34:27Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1302 2012-09-10T12:34:27Z <p>Le sexisme n'a pas besoin d'être volontaire pour être violent... mais c'est vrai qu'il semble parfois très inconscient... Du coup de ce point de vue le jeu vidéo peut grandir, pour peu qu'il y ait prise de conscience, ce n'est pas désespéré. C'est toujours assez amusant de constater que ce qu'on appelle aujourd'hui encore un jeu "mature", ne l'est que bien rarement. En général le "mature" ça veut dire fantasme ado, je n'ai rien contre si ce n'est pas totalement débile, mais bon, ça pose un peu le niveau.</p> <p>Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que les critiques proviennent de l'extérieur : des joueurs, des journalistes spé, des développeurs réagissent contre le sexisme... Toutes les affaires dont il est question ici ont été sorties par des joueurs que je sache, et les réactions d'une partie du public sont très positives.</p> <p>Après tu as aussi <a href="http://kotaku.com/5886674/bioware-writer-describes-her-gaming-tastes-angry-gamers-call-her-a-cancer" class="spip_out" rel="external">une frange de joueurs qui vont traiter la scénariste Jennifer Hepler (Bioware) de cancer</a> et l'inondent d'insultes misogynes... Mais je pense que c'est à nous — les joueurs féministes — d'affirmer qu'on n'accepte pas ce genre d'attitudes, et d'essayer de faire évoluer les choses... Sans oublier évidemment qu'on a souvent plus à faire à des ptits minots un rien bêbêtes qu'à la bête immonde.</p> <p>Et puis il y a des jeux avec de beaux, d'épais personnages féminins. Ils ne sont pas fréquents, mais ils existent : les Blackwell, The Walking Dead, Deadly Premonition, hey même FF XIII ou Uncharted (je trouve que Drake est beaucoup plus sexualisé, beaucoup plus objet de fascination qu'<a href="http://www.merlanfrit.net/Elena" class="spip_out" rel="external">Elena</a>, plus cérébrale)... sans compter tous ceux où le sexe n'importe peu...</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T12:01:56Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1301 2012-09-10T12:01:56Z <p>Je pense qu'il s'agit souvent d'un sexisme involontaire (même si je peux me tromper) d'un média coincé dans une adolescence ignare et ingrate. C'est la même chose pour la glorification de la violence.</p> <p>Le jeu vidéo est majoritairement incapable de réflexion intéressante sur les thèmes qu'il aborde ou sur lui-même, ses codes, et souffre aussi d'une grande superficialité qui lui fait adopter des personnages "classes" avant tout. On peut remarquer que les filles en string du jeu vidéo ne sont pas si éloignées des filles en collant des univers de comics ou manga, avec souvent une psychologie de surface et l'apologie du corps, musculeux pour les hommes, tout en courbes pour les femmes.</p> <p>D'après moi le souci vient du fait que les jeux vidéo ont vraiment des difficultés à raconter des histoires. Les comics ont au moins ça pour eux, plus la remise en question provoquée par le Watchmen d'Alan Moore. Dans le jeu vidéo le désir récent de maturité, de parler de viol ou autre sujet délicat me semble plus immature. Alan Moore et d'autres cherchaient à s'affranchir au niveau artistique, là où dans le jeu vidéo j'ai le sentiment d'une quête égotiste de reconnaissance, moins pour le jeu vidéo que pour l'estime de soi des créateurs. "Parlons de viol en QTE, c'est mature ! On devient des artistes à prendre au sérieux !".</p> <p>Comme tu le soulignes d'ailleurs il y a toujours une ligne floue car ce n'est pas un vrai combat pour eux, ou pour le média du moins. Ils se réclament de maturité, mais dès l'attaque ils peuvent se réfugier dans les "C'est pour rire, c'est juste du jeu vidéo"</p> <p>La prise de conscience est salutaire, mais elle vient de l'extérieur. Du grand public qui ne sait pas toujours de quoi il parle, d'une part des joueurs (et encore pas sûr que ce soit une grande part). Mais pour une industrie gavée à la sous-culture et poussée toujours plus loin dans la violence pour attirer le public (violence qu'on amalgame avec la maturité du propos tenu par le jeu), je pense que le chemin risque d'être vraiment très long. Plus qu'une prise de conscience, c'est un grand ménage que ça prendrait.</p> Hey Ladies ! 2012-09-10T09:45:20Z http://merlanfrit.net/Hey-Ladies#comment1300 2012-09-10T09:45:20Z <p>Très bon article, comme les autres de ce blog :-)</p> <p>Cependant, pour l'exemple de Brad Wardell, tout révélateur qu'il soit d'un mauvais état d'esprit typique du milieu (surtout avec son excuse "on est geek, c'est pour ça"), ne se limite pas à ce dernier.</p> <p>Au final, ce type fait du harcèlement, avec la mention "arrogant, macho et maladroit" qu'on connait du milieu geek. D'autres supérieurs hiérarchiques mal intentionnés font du harcèlement de manière beaucoup plus subtile et sournoise, et ont malheureusement moins de chances de se retrouver devant un tribunal.</p> <p>Bien sûr, on ne va pas "comparer" différents profils de harcèlements (ça reviendrait à comparer un meurtre à la pioche d'avec un meurtre à la pelle), le harcèlement, sous quelque forme que ce soit, se doit d'être puni.</p>