Les naufrag├ęs - commentaires Les naufragés 2012-07-15T13:02:30Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1197 2012-07-15T13:02:30Z <p>Le naufrage et toute la part d'inconnu et de découverte qui se cachera derrière ; on le retrouve parfois en fin de jeu. Une pensée également pour les deux <i>Golden Sun</i> sortis sur Game Boy Advance ainsi que pour <i>The Curse of Monkey Island</i> (le troisième <i>Monkey Island</i>, jouable sous <i>Windows</i>) et sa séquence d'introduction décalée à en rendre barge une volaille dans une barque. On pourrait aussi évoquer <i>Bastion</i>, sans la plage et dans des circonstances particulières (mais qui révèleraient des moments clés de l'histoire).</p> Les naufragés 2012-07-11T12:04:07Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1190 2012-07-11T12:04:07Z <p>C'est intéressant ce que tu dis sur le saut de Kratos dans le vide pour effacer ses souvenirs et sa douleur. Mais pour moi, il reste une grosse différence de ton entre les deux jeux. Le péplum de <i>God of War</i> met en scène un monde régi par les dieux qui jouent aux échecs avec les mortels. Dans <i>FF6</i>, il y a la magie mais probablement pas de dieux. Seulement la mort et le néant.</p> <p>Le monde en ruine est d'un nihilisme total, assez proche d'un film comme <i>Melancholia</i> par exemple. Dans la séquence dont je parle, Cid dit : "Since that day, the world's continued its slide into ruin. Animals and plants are dying...The few others who washed up here with us passed away of boredom and despair." (j'ai trouvé le texte en anglais, seulement) Je trouve que ça colle bien à la mélancolie et la fatalité de la situation.</p> <p>Chez Kratos, difficile de pleurer sa mort puisqu'elle intervient au tout début du jeu et que la mort, dans son univers, est juste le passage d'un royaume à l'autre. Le vertige du saut est marquant, mais la puissance tragique de la séquence est tout de même négligeable par rapport à cette "scène du lemming" de <i>FFVI</i>. À mon humble avis.</p> <p>Et bien qu'il y ait un rapport entre les deux passages, je n'avais pas trop à en parler puisque mon papier ne parle pas du saut dans le vide mais de naufragés... :-)</p> Les naufragés 2012-07-11T11:51:41Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1189 2012-07-11T11:51:41Z <p>Chouette article sur les naufragés ! C'est souvent utilisés dans les RPG pour marquer une fracture, revenir à zéro, et souvent après une bataille exceptionnelle ou un moment épique. Le calme après la tempête, et donc le principe du naufrage. <br />Tout ça me rappelle l'île Croissant de Skies of Arcadia !</p> Les naufragés 2012-07-11T11:28:17Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1188 2012-07-11T11:28:17Z <p>Victor Moisan : Le saut de Kratos, devenu un gimmick de la série, sert à entrer de plein fouet dans l'action. Il exprime la rage du héros et permet d'introduire immédiatement le surnaturel en allant rendre visite aux dieux.</p> <p>Le saut est devenu un gimmick oui, et même malheureusement comme bien des aspects du jeu, mais dans le premier God of War il a du sens. D'ailleurs il n'exprime pas la rage dans cet épisode, mais le plus complet désespoir. Je pense qu'il aurait eu sa place dans l'article car tu parles d'un Link amnésique, là où Kratos se suicide pour oublier, tandis que la promesse floue d'Athéna concernant l'effacement de ses souvenirs lui permet en quelque sorte de renaitre avec l'espoir de repartir à zéro.</p> Les naufragés 2012-07-11T10:18:06Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1187 2012-07-11T10:18:06Z <p>La plage de Chrono Cross est encore plus symbolique, elle est le début (de l'intrigue) et sa fin (elle mène au "bout" de la quête)</p> Les naufragés 2012-07-11T09:22:59Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1186 2012-07-11T09:22:59Z <p>Il y aussi les jeux Piranha Bytes qui commencent souvent sur une plage : c'est le cas de Gothic 1 et de Risen 1.</p> <p>Après c'est certain que le naufrage est une figure essentielle pour signifier un commencement, une remise à zéro... Ca date de l'Odyssée au moins (au chant V Ulysse échoue chez les Phéaciens, et c'est le début de la fin du voyage), et on retrouve cette figure à de multiples reprises dans l'histoire de la littérature (Robinson Crusoé, Gulliver...).</p> Les naufragés 2012-07-11T09:07:23Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1185 2012-07-11T09:07:23Z <p>Un autre début de jeu assez fameux sur une plage, en forme de reset : Ultima 8. C'est avec l'amnésie (parfois de façon concomittente) un des moyens d'illustrer un nouveau départ et la confrontation à l'étrange(r). <br />Au niveau télévisuel je ne sais pas si ça débute exactement par une plage mais cette ce principe de page blanche était très net dans la série Shogun que j'adorais gamin (dans une sorte de rituel de reconstruction / réhabillage du héros quasi vidé de substance au début).</p> Les naufragés 2012-07-11T08:52:11Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1184 2012-07-11T08:52:11Z <p>@pippoletsu : Oui, tu as tout à fait raison - il y a plusieurs héros dans <i>FFVI</i> et Terra est bien l'héroïne principale s'il faut en désigner une. Pardonne-moi ce petit raccourci qui sert surtout à ne pas passer cinquante lignes à résumer l'intrigue complexe de ce jeu. Après tout, Locke est tout de même l'une des figures les plus marquantes du titre et, à ce moment-là de l'histoire, c'est lui qui symbolise l'ensemble de la bande aux yeux de Celes. Mais on est d'accord.</p> <p>@Harold : J'ai pensé à <i>God of War</i> bien sûr, mais on n'est pas du tout dans le même registre que <i>FFVI</i>. Le saut de Kratos, devenu un gimmick de la série, sert à entrer de plein fouet dans l'action. Il exprime la rage du héros et permet d'introduire immédiatement le surnaturel en allant rendre visite aux dieux. Dans <i>FFVI</i>, on est vraiment dans un moment de désespoir absolu (après tout, il y a eu la fin du monde). C'est le moment où le jeu se la joue grande tragédie, violons et tout, ce qui sera suivi de la fameuse scène d'opéra. Si tu n'as pas peur de te spoiler, je te conseillerais de regarder une vidéo. Tu verras qu'en terme de mise en scène, de ton et d'intentions sentimentales, on n'est pas du tout dans la même cour.</p> Les naufragés 2012-07-11T08:02:13Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1183 2012-07-11T08:02:13Z <p>Lecture bien intéressante. Je pinaille juste sur un point, sur l'acte de Celes que tu décris. Je ne suis pas arrivé jusque là dans Final Fantasy VI (sacrilège !) mais à te lire, ça m'a rappelé la tentative de suicide de Kratos au début de God of War, qui se jette du haut d'une falaise. Là non plus le personnage ne meurt pas, mais ça faisait tout de même une ouverture marquante.</p> Les naufragés 2012-07-11T08:00:59Z http://merlanfrit.net/Les-naufrages#comment1182 2012-07-11T08:00:59Z <p><i>Une mouette se pose sur le sable, portant un bandana qui prouve que Locke – le héros du jeu – est encore en vie.</i></p> <p>Locke, LE héros de FFVI ? Depuis quand y a-t-il UN héros dans FFVI ? S'il doit y a avoir UN unique héros, ce serait une héroïne et ce serait Tina/Terra puisque c'est principalement autour d'elle que l'histoire tourne...</p>