Espace noir, 2 - commentaires