LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Le Yéti » 22 Mar 2017, 14:09

Corentin a publié sur le Monde un article sur Mass Effect et ses avancées LGBTQ. L'article est pas mal, mais il a été écrit avant la sortie de Andromeda et la naissance d'une "polémique" sur la qualité des thèmes et des personnages LGBTQ. Ici chez NeoGAF: http://www.neogaf.com/forum/showthread.php?t=1354052 et là sur un autre site que je ne connais pas (assez gaymer visiblement) : http://stevivor.com/news/mass-effect-an ... -gay-ones/

Je n'ai pas joué au jeu encore (du coup j'ai encore plus envie d'y jouer maintenant) et je suis un peu déçu de voir qu'on donne à ME les lauriers qui auraient dû revenir à Inquisition qui entre ses personnages, ses thèmes, et ses histoires, parlent plus et mieux de ces thèmes LGBTQ.

Et la dernière partie de l'article de Corentin (je lui ai déjà parlé de tout ça, hein, je le connais bien et je l'apprécie) enfonce encore davantage le clou :
« Il y a quelques autres jeux, comme Life is Strange, The Last of Us, Horizon Zero Dawn, ou le perso d’Ellen Page dans Beyond Two Souls, conclut Lisa Durel de Mass Effect France. Même les jeux grand public commencent gentiment à l’intégrer. »

Alors petit quizz, est-ce que vous savez qu'est-ce qui relie tous ces jeux ? Ce sont des lesbiennes (et même des adolescentes à part dans Horizon). Ça m'évoque forcément le texte que j'avais écrit (mon premier) avec Sachka et Toni dans les Cahiers du jeu vidéo "Girl Power" qui parlait de Mass Effect avec les Asaris (fantasme type de la SF) et de Dragon Age et ses personnages hétéros ou bi, mais jamais gays.

Bref. Quelque a cliqué en moins ce matin : depuis deux semaines, je réfléchis à un objectif personnel sur le long terme, quelque chose à construire qui sorte du cadre du travail ou de l'écriture fictionnelle. J'aimerais, en revenant en France, trouver une activité utile. Et sans me jeter dans un projet à la Feminist Frequency car je n'en ai ni le temps ni les moyens, pourquoi ne pas se focaliser sur l'écriture d'un texte, d'un essai (?) sur la question de la représentation LGBT dans le jeu vidéo à travers soit des avancées, soit des archétypes, soit des entretiens avec des militants, des professionnels, etc.

Je ne sais pas si ça sera réellement intéressant et si cela peut trouver un écho quelque part...
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Pierre » 22 Mar 2017, 14:24

1. Ce sera réellement intéressant
2. Ca peut trouver un écho quelque part

;)
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3054
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Zure » 22 Mar 2017, 16:13

Idem, je pense que ça sera forcément intéressant.

Sinon ME est antérieur à Dragon Age, non ? Après je sais pas s'il y a une romance gay dans ME1, moi j'ai fait Liara aussi bien avec mon mec qu'avec ma meuf (du coup pour la meuf ça peut être interprété comme gay mais dans les fans, sur la physiologie des Asari ça l'est pas) mais dans tous les cas, sur d'autres sujets, ME1 a une vision progressiste. Je pense que c'est le premier AAA auquel j'ai joué où des thématiques de type racisme, minorités, etc. étaient quand même évoquées de manière assez claire.

Sinon pour avoir discuter hier avec Lisa Durel (qui est une bonne copine) de MEA, l'affaire des gif et là je parle pas de la reprise sur les sites hein mais à la base les débiles qui ont fait une avalanche de gif à 5 jours de la sortie US du jeu, c'était clairement une attaque qui visait les "valeurs" de ME et l'histoire de harcèlement confirme ça.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Le Yéti » 22 Mar 2017, 16:34

Bah les Asaris c'est passionnant. Oui, dans le lore de Mass Effect, elles sont asexuées. Sauf qu'elles ont des traits féminins, utilisent le féminin, ont une société matriarcale, etc. En plus, elles plaisent à toutes les races, comme si elles figuraient une sorte de femme parfaite. Mais humaine.

Et oui, ME est progressiste. Mais ME se base sur deux sciences-fictions en réalité : le pulp, misogyne, sexiste, généralement pas bien progressiste ; et puis la science-fiction "politique" de Roddenberry, de Babylon 5, de Powers... qui pervertit les tropes, sert de miroir à notre présent, critique notre vision du monde. Et ce qu'il réussit d'un côté, notamment dans le 2 avec les Geth, il le foire (à mon sens) dans le 1 avec les Asaris.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Zure » 22 Mar 2017, 16:41

Le Yéti a écrit:Bah les Asaris c'est passionnant. Oui, dans le lore de Mass Effect, elles sont asexuées. Sauf qu'elles ont des traits féminins, utilisent le féminin, ont une société matriarcale, etc. En plus, elles plaisent à toutes les races, comme si elles figuraient une sorte de femme parfaite. Mais humaine.

Et oui, ME est progressiste. Mais ME se base sur deux sciences-fictions en réalité : le pulp, misogyne, sexiste, généralement pas bien progressiste ; et puis la science-fiction "politique" de Roddenberry, de Babylon 5, de Powers... qui pervertit les tropes, sert de miroir à notre présent, critique notre vision du monde. Et ce qu'il réussit d'un côté, notamment dans le 2 avec les Geth, il le foire (à mon sens) dans le 1 avec les Asaris.


Dans quel sens tu trouve qu'ils foirent les Asaris ? (je veux pas polémiquer là hein, ça m'intéresse vraiment) (je précise).

Je me rappelle avoir flashé pour Liara dans le 1 initialement (et avoir été fidèle dans chaque opus par la suite parce que j'étais tout simplement tombé "amoureux" d'elle IRL sort of) pour son côté bleu exotique, mais aussi pour sa personnalité et son ouverture d'esprit et aussi parce que de mon point de vue roleplay, j'avais choisi un background Spacer donc ça me semblait dans la logique de mon personnage de se "mélanger" hors les Asari sont très mélanges justement. Du coup, ça me paraît très progressiste comme vision justement, très ouvert.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Le Yéti » 22 Mar 2017, 17:01

Facile d'être progressiste dans le jeu vidéo aujourd'hui, hein ;)

Pour les Asaris, ce sont quand même de bons gros fantasmes de geeks : des bombasses nues, qui font une séparation nette entre plaisir sexuel et reproduction, bisexuelles (dans un jeu où les femmes et les femmes uniquement le sont), toutes belles et bien gaulées... Qu'importe que tu sois un Krogan ou un Humain, tu vas baiser. Ce fantasme n'est ni vraiment assumé ni totalement perverti par le jeu ; ils n'en font pas grand chose dans les deux premiers jeux en tout cas. Après, cela ne les empêche pas d'être très charismatiques. Liara est une de mes favorites, hein. Tu noteras qu'elles utilisent les pronoms féminins alors que si elles étaient asexuées, elles auraient/ont un terme propre à leur genre dans leur langue.

Après, les femmes ont aussi le droit d'être des bombasses intelligentes qui aiment le cul. Mais là c'est une race entière quoi. Si je fais un jeu dans lequel le héros rencontre une super-race de Brad Pitt en chaleur, tu vas sans doute te dire "hmm, il se fait bien plaisir le cochon !"

Je ne dis pas que les Asaris sont polémiques ; elles sont sans doute un peu sexistes au premier abord, réductrices en tout cas. Il faut les rencontrer pour voir qu'elles sont différentes même si physiquement : ce sont toutes des bombasses. D'ailleurs y'a une idée assez intéressante qui n'est pas abordée il me semble, c'est qu'elles cherchent à diversifier leur pool génétique, mais qu'elles finissent toutes par ressembler à des Schtroumpfettes de chez Elite Model Management.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Zure » 22 Mar 2017, 17:20

Le Yéti a écrit:Facile d'être progressiste dans le jeu vidéo aujourd'hui, hein ;)

Pour les Asaris, ce sont quand même de bons gros fantasmes de geeks : des bombasses nues, qui font une séparation nette entre plaisir sexuel et reproduction, bisexuelles (dans un jeu où les femmes et les femmes uniquement le sont), toutes belles et bien gaulées... Qu'importe que tu sois un Krogan ou un Humain, tu vas baiser. Ce fantasme n'est ni vraiment assumé ni totalement perverti par le jeu ; ils n'en font pas grand chose dans les deux premiers jeux en tout cas. Après, cela ne les empêche pas d'être très charismatiques. Liara est une de mes favorites, hein. Tu noteras qu'elles utilisent les pronoms féminins alors que si elles étaient asexuées, elles auraient/ont un terme propre à leur genre dans leur langue.

Après, les femmes ont aussi le droit d'être des bombasses intelligentes qui aiment le cul. Mais là c'est une race entière quoi. Si je fais un jeu dans lequel le héros rencontre une super-race de Brad Pitt en chaleur, tu vas sans doute te dire "hmm, il se fait bien plaisir le cochon !"

Je ne dis pas que les Asaris sont polémiques ; elles sont sans doute un peu sexistes au premier abord, réductrices en tout cas. Il faut les rencontrer pour voir qu'elles sont différentes même si physiquement : ce sont toutes des bombasses. D'ailleurs y'a une idée assez intéressante qui n'est pas abordée il me semble, c'est qu'elles cherchent à diversifier leur pool génétique, mais qu'elles finissent toutes par ressembler à des Schtroumpfettes de chez Elite Model Management.


Ah oui dans ce sens-là, je comprends. C'est vrai qu'elles sont très fantasme les Asaris. C'est souligné aussi dans le 2 du reste à la fois avec le personnage d'Aria (que tu retrouves d'ailleurs dans le 3 et surtout dans le DLC Omega où c'est ton équipier) et par Samara/Morinth. Aria c'est un peu le pendant badass/femme libérée de Liara quelque part.

Et oui ce sont toutes des bombasses. Le truc intéressant je trouve par contre c'est que leurs enfants, peu importe la race du "père", sont systématiquement Asari, les caractéristiques génétiques du père sont absorbées par le type de reproduction des Asari qui n'est pas sexuel au sens où on l'entend et donc existent dans les traits psychologiques de l'enfant mais physiquement c'est toujours une Asari. C'est pas mal, je trouve d'avoir fait ce choix.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Pierre » 22 Mar 2017, 18:32

qui pervertit les tropes


Clichés, pas tropes ;) (qui a un sens totalement différent en français)
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3054
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Martin » 22 Mar 2017, 18:34

Dans Night in the Woods le plus proche ami de l'héroïne Mae, est un renard qui vit en couple avec un ours. Leur rêve est de partir dans la grande ville parce que pour eux c'est bizarre d'être les seuls queers du coin (enfin l'héroïne est bi, même si sa seule relation sentimentale est un ex avec qui c'est le malaise), mais à part ça le jeu n'en fait pas toute une affaire, leur homosexualité est une donnée que personne ne discute vraiment.

Image
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Le Yéti » 22 Mar 2017, 19:11

Et maintenant USG fait une news sur le sujet : http://www.usgamer.net/articles/mass-ef ... cial-media (attention, Not Safe For Zure)

En vrai, les Asaris c'est plus un reliquat du genre que ME digère et reproduit à la perfection. J'avais déjà parlé de l'ouverte de ME1, c'est du génie pur. Ils avaient une vraie vision, un vrai objectif, de vraies références. Ça crève les yeux.

Pierre a écrit:
qui pervertit les tropes


Clichés, pas tropes ;) (qui a un sens totalement différent en français)

Rah merde. J'aime bien trope. C'est moins négatif. Mais bon. OK :(

Martin a écrit:Dans Night in the Woods le plus proche ami de l'héroïne Mae, est un renard qui vit en couple avec un ours. Leur rêve est de partir dans la grande ville parce que pour eux c'est bizarre d'être les seuls queers du coin (enfin l'héroïne est bi, même si sa seule relation sentimentale est un ex avec qui c'est le malaise), mais à part ça le jeu n'en fait pas toute une affaire, leur homosexualité est une donnée que personne ne discute vraiment.

Image

Faut que j'y joue d'ailleurs.

Et j'ai toujours un souci avec les lesbiennes dans les médias en général et les jeux vidéo en particulier. J'ai toujours le sentiment qu'il s'agit d'un plan délibéré et non d'une véritable envie de parler d'un sujet que l'on connaît. Gone Home, Life is Strange, Beyond Two Souls... pour ne citer qu'eux.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Martin » 22 Mar 2017, 19:18

Sinon dans le genre lesbiennes ultra-kinky tu as le dernier Christine Love, qui est un mélange de comédie de Shakespeare, de Love Boat, de Beverly Hills et de porno lesbien... Faudrait que je le finisse d'ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar cKei » 22 Mar 2017, 19:19

Ça peut être intéressant, oui. je sais pas si en terme de jeux y'a beaucoup de matière et encore moins d'exemples positifs, mais sur le côté sociologique, surement beaucoup à dire.

Ptite question par contre sur le nom du topic, au risque de passer pour un con j'étais persuadé que Queer était un synonyme de gay, c'est pas le cas ?
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1912
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Martin » 22 Mar 2017, 19:23

Le Yéti me corrigera, mais il me semble que queer (qui signifie étrange au départ) est plus large que gay, ça désigne toutes les personnes qui ne correspondent pas totalement aux normes genrées, non ? Après sur ce point précis, il me semble qu'il y a un petit effet génération, j'ai l'impression que beaucoup de jeunes se déclarent queer alors qu'ils sont hétéros, peut-être parce que justement les stéréotypes de genre ont un peu fait leur temps...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Le Yéti » 22 Mar 2017, 19:29

Oui c'est ça, c'est accepter/montrer/être fier de sa différence, qu'elle soit de genre ou de sexualité. Je ne suis pas sûr que ça veuille dire grand chose dans la bouche de beaucoup de gens. Personnellement, je ne peux pas dire que je suis queer.
Je le vois comme un mot parlant de liberté et d'anti-normativité.

Ce qui est intéressant (mais assez classique finalement) c'est que le mot était une insulte et a été progressivement reprise par les communautés LGBT, comme "nigger" ou "PD" — dans une certaine mesure.

***

Et il existe pas mal d'exemples positifs ou en tout cas "sains" et je pense notamment à l'un de mes jeux cultes, The Orion Conspiracy, un point & click où un homme enquête sur la mort a priori accidentelle à bord d'un vaisseau scientifique. Il y a à la fois une enquête policière et puis une enquête personnelle qui se déclenche, lorsque le héros apprend que son fils vivait avec un autre homme. L'écriture offre quelques moments assez brutaux sur l'homophobie, mais aussi sur une question passionnante sur la nécessité de comprendre les raisons de la mort d'un être cher. C'est très beau.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar cKei » 22 Mar 2017, 19:44

Ce qui est intéressant (mais assez classique finalement) c'est que le mot était une insulte et a été progressivement reprise par les communautés LGBT, comme "nigger" ou "PD" — dans une certaine mesure.

Exactement comme Geek quoi. Merci, j'y vois plus clair. ;)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1912
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Martin » 28 Mar 2017, 22:41

Pour nourrir le sujet un papier (pas très bon imho) d'EG qui critique les maladresses dans la présentation du personnage trans de MEA (j'imagine qu'il doit y avoir de quoi critiquer) : http://www.eurogamer.net/articles/2017- ... esentation
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Donnie Jeep » 28 Mar 2017, 23:24

Le Yéti a écrit:Et maintenant USG fait une news sur le sujet : http://www.usgamer.net/articles/mass-ef ... cial-media (attention, Not Safe For Zure)

En vrai, les Asaris c'est plus un reliquat du genre que ME digère et reproduit à la perfection. J'avais déjà parlé de l'ouverte de ME1, c'est du génie pur. Ils avaient une vraie vision, un vrai objectif, de vraies références. Ça crève les yeux.

Pierre a écrit:
qui pervertit les tropes


Clichés, pas tropes ;) (qui a un sens totalement différent en français)

Rah merde. J'aime bien trope. C'est moins négatif. Mais bon. OK :(

Martin a écrit:Dans Night in the Woods le plus proche ami de l'héroïne Mae, est un renard qui vit en couple avec un ours. Leur rêve est de partir dans la grande ville parce que pour eux c'est bizarre d'être les seuls queers du coin (enfin l'héroïne est bi, même si sa seule relation sentimentale est un ex avec qui c'est le malaise), mais à part ça le jeu n'en fait pas toute une affaire, leur homosexualité est une donnée que personne ne discute vraiment.

Image

Faut que j'y joue d'ailleurs.

Et j'ai toujours un souci avec les lesbiennes dans les médias en général et les jeux vidéo en particulier. J'ai toujours le sentiment qu'il s'agit d'un plan délibéré et non d'une véritable envie de parler d'un sujet que l'on connaît. Gone Home, Life is Strange, Beyond Two Souls... pour ne citer qu'eux.


Dans Gone Home c'est quand même plus qu'un simple effet il me semble (enfin, je l'ai senti comme tel). D'ailleurs il me semble que Steve Gaynor, le papa du jeu, est gay et s'investit pas mal sur le sujet. Après, il est vrai que bien souvent ça ne va pas bien loin et ça peut même parfois sembler la carte à jouer pour faire "nous on est cool et progressistes."
Pour en revenir à Bioware, ils ont quand même tout un arc autour de Dorian dans Dragon Age Inquisition qui tourne autour de la question et qui développe pas mal le sujet. Ça m'avait très agréablement surpris (faut dire que le perso est sans doute un des compagnons les plus intéressants du jeu). Ils avaient aussi mis un mercenaire transgenre (je me souviens plus de son nom, c'est le lieutenant d'Iron Bull). Là encore y avait tout un dialogue autour du sujet et c'était assez bien vu (et ils n'en faisaient pas des tonnes vu que c'est quelque chose à côté duquel on pouvait passer si on ne faisait pas l'effort de pousser la discussion).

En tout cas, ton projet m'a l'air super intéressant. ;)
Sic Parvis Magna
Avatar de l’utilisateur
Donnie Jeep
 
Messages: 433
Inscrit le: 12 Oct 2016, 16:25
Localisation: Bayonne

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Martin » 28 Mar 2017, 23:34

David Gaider qui a écrit Dorian (et aussi le génial Alisatair de DAO) et dirigé les DA est gay. Mais il a quitté Bioware comme beaucoup de vétérans du studio, et il est chez Beamdog maintenant.

Gaynor je ne pense pas qu'il soit gay, il est marié à une femme.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Le Yéti » 28 Mar 2017, 23:45

J'aime énormément Gaider (tout autant que son remplaçant Patrick Weekes) et son aura de geek nounours aura définitivement marqué Dragon Age. Bon après il a aussi écrit Zevran ;)

Quant à Gaynor (il est marié à une femme en effet) et Gone Home, je lui laisse le bénéfice du doute. Je ne pense pas qu'il ait pris cette décision pour vendre davantage de jeux, je ne pense pas non plus que le sujet ne l'intéresse pas (il est assez vocal sur le féminisme par exemple)… je reste juste un poil embêté par cette facilité de narration. Mais c'est un sentiment très personnel, et je ne pense pas pouvoir les critiquer de quoi que ce soit.

L'article d'Eurogamer est pas bon et puis il sort avec 3 jours de retard quoi. OSEF. Faudra voir les retombées des fans dans les semaines à venir, mais la réception relativement faiblarde du jeu ne va sans doute pas créer de polémique.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: LGBTQ ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A

Messagepar Elincia » 29 Mar 2017, 00:54

Sinon des jeux qui je trouve gèrent bien les identités de genre et l'inclut dans ses jeux sans en faire des montagnes de tartines comme si c'était l'alpha et l'omega de la caractérisation du perso : ceux de Taro Yoko. Y'a des gays, des lesbiennes, une hermaphrodite, ça en parle simplement mais assez justement je trouve + j'adore la façon dont il se moque un peu des attributs genrés dans Automata avec les machines grimées n'importe comment, ça m'a bien fait sourire. C'est d'autant plus surprenant pour moi que ce sont des jeux japs, et que j'ai l'impression que c'est un peu plus chaud sur ces sujets là-bas - ou bien je me trompe peut-être. D'ailleurs à noter, Peter (une des rares célèbres figures publiques gays au Japon, qui a notamment joué le (génial) fou dans Ran et des persos trans ou travestis) est un voice actor récurrent des jeux de Yoko (Caim et Angelus dans Drakengard, Weiss dans NieR, Michael dans Drakengard 3). Je crois pas qu'il soit dans Automata cela dit.

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1797
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Suivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Martin et 2 invités