Resident Evil : le topic du danger biologique

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Le Yéti » 02 Fév 2017, 23:30

On m'a forcé à jouer à Resident Evil 7 au boulot. On m'a même commandé une copie.

Je viens de buter Mia et après je suis paumé, ça fait peur et je ne sais pas quoi faire pour m'en sortir. C'est terrifiant, angoissant, étouffant… mais aussi ça triche énormément. C'est un classique du genre : le mec qui disparaît derrière l'arbre, la porte qui s'ouvre toute seule, le téléphone qui sonne, ok.

Mais sans moi les gars. Sans moi.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 03 Fév 2017, 00:49

Le Yéti a écrit:On m'a forcé à jouer à Resident Evil 7 au boulot. On m'a même commandé une copie.

Je viens de buter Mia et après je suis paumé, ça fait peur et je ne sais pas quoi faire pour m'en sortir. C'est terrifiant, angoissant, étouffant… mais aussi ça triche énormément. C'est un classique du genre : le mec qui disparaît derrière l'arbre, la porte qui s'ouvre toute seule, le téléphone qui sonne, ok.

Mais sans moi les gars. Sans moi.


Une fois que t'as passé le début qui m'a fait super flipper aussi, jusqu'au premier vrai boss. Après ça devient du RE classique, plus orienté survival genre Code Vero plus que RE1 à mon avis, mais malgré tout là ou j'en suis, sur le chemin du second boss, je suis pas mal stuffé j'ai même un lance grenade. Après l'ambiance reste pesante mais bon avec un lance grenade t'es moins stressé déjà. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 03 Fév 2017, 15:23

Je me suis fait Marguerite, putain c'était chaud. J'avais 4 grenades incendiaires que j'ai passé + 6 balles de shotgun + un chargeur de pistolet + un peu de lance-flamme. Bon après j'ai un peu gaspillé à cause des insectes mais j'aurais pensé que les 4 grenades que je lui envoyé pile dessus aurait suffit. C'était un peu abusé mais bon c'était cool, elle était plus flippante que Daddy elle.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Martin » 03 Fév 2017, 17:19

Ah oui en effet Daddy est relou. Pas que ce soit vraiment dur ou terrifiant, mais le jeu est pas super clair sur la manière d'utiliser la tronçonneuse, ça donne un truc tout confus. En même temps ça colle à l'atmosphère complètement suintante du combat.

Bon je dis ça j'aimerais bien le passer le gros.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 04 Fév 2017, 01:06

Ouais, c'est de loin le boss le plus relou. Ça part d'une bonne idée mais c'est mal exécuté, et surtout trop long. Les autres boss sont beaucoup plus abordables, heureusement. Et puis on peut se les faire au lance greu !
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Martin » 04 Fév 2017, 01:14

Je l'ai passé, je viens de choper les deux keycards de couleur. C'est vraiment excellent dans l'ensemble, même si j'ai du mal à y jouer trop longtemps d'affilée.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 04 Fév 2017, 13:09

Bah je l'ai pas trouvé dur, c'est les bugs qui sont un peu chiant mais je l'ai passé en un coup. Après, elle m'a pompé pas mal d'ammo la mère Marguerite par contre.

Par contre, le passage dans la Detention Room avec la gamine là, ça m'a fait flippé grave, pire que le début je crois, j'avais les mains incrustées dans mon pad. :lol:

Sinon, bizarrement, je me suis pris d'affection pour la mémé dans son fauteuil roulant qu'on croise de temps à autre, j'espère que j'aurais pas à la flinguer parce que je l'aime bien. Grand'ma Baker. :D
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Martin » 04 Fév 2017, 13:11

Ouais c'était biiiiiien glauque.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 04 Fév 2017, 13:41

Aha, la mémé... ;)
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Martin » 05 Fév 2017, 09:57

Rhôo le passage escape room, c'est bon ça. :D
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 05 Fév 2017, 10:54

Tu veux dire dans la cassette vidéo ? Car un peu après, il y a une idée excellente là-dessus.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 05 Fév 2017, 12:19

Bon j'en suis au passage avec Lucas et ses bombes là. Bon déjà ça me saoule considérant qu'on peut même pas les désamorcer en approchant en crouch mais bon c'est japonais, faut pas chercher. Sinon toujours un gros problème avec les Molded, dans la grange, j'ai balancé un headshot au shotgun à 1 mètre et il est pas mort donc il en fallu non pas 2 mais 3 headshot shotgun (et je joue en Normal hein). 5 minutes avant dans le couloir qui mène à cette grange, j'en ai buté un avec une seule balle headshot du flingue (certes c'était une balle enhanced mais bon). WTF :?:

ça pose un problème parce que déjà je sais jamais quoi choisir face à eux par rapport à mon économie d'ammo. ça me dérange pas de claquer une cartouche de shotgun si je sais qu'un headshot est fatal, sauf que non fois c'est 1, des fois c'est 2 et des fois (même si rare) 3. ça me dérangerais pas de claquer 3 headshot au flingue si je savais que c'est fatal mais en fait ça oscille entre 1 et 6 balles en flingue normal et entre 1 et 4 en enhanced ammo.

C'est putain de relou parce que ça nique toute forme de gestion.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Martin » 05 Fév 2017, 12:29

Poisan a écrit:Tu veux dire dans la cassette vidéo ? Car un peu après, il y a une idée excellente là-dessus.


Les deux. Enfin la cassette vidéo et ce qui va avec.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 05 Fév 2017, 13:39

Zure a écrit:Bon j'en suis au passage avec Lucas et ses bombes là. Bon déjà ça me saoule considérant qu'on peut même pas les désamorcer en approchant en crouch mais bon c'est japonais, faut pas chercher. Sinon toujours un gros problème avec les Molded, dans la grange, j'ai balancé un headshot au shotgun à 1 mètre et il est pas mort donc il en fallu non pas 2 mais 3 headshot shotgun (et je joue en Normal hein). 5 minutes avant dans le couloir qui mène à cette grange, j'en ai buté un avec une seule balle headshot du flingue (certes c'était une balle enhanced mais bon). WTF :?:

ça pose un problème parce que déjà je sais jamais quoi choisir face à eux par rapport à mon économie d'ammo. ça me dérange pas de claquer une cartouche de shotgun si je sais qu'un headshot est fatal, sauf que non fois c'est 1, des fois c'est 2 et des fois (même si rare) 3. ça me dérangerais pas de claquer 3 headshot au flingue si je savais que c'est fatal mais en fait ça oscille entre 1 et 6 balles en flingue normal et entre 1 et 4 en enhanced ammo.

C'est putain de relou parce que ça nique toute forme de gestion.


C'est un survival horror, pas une science exacte. Moi, j'aime bien ce parti-pris d'avoir mis un peu d'aléatoire. Le jeu triche pour que tu aies l'impression d'être en rade et souvent les gros combats s'achèvent à la balle près. De toute façon, à partir de la moitié le jeu devient nettement plus facile et il y a des passages où il ne faut clairement pas tuer tout le monde, hein (même si j'ai tendance à le faire 9 fois sur 10 pour bien looter derrière).

Dans la vraie vie aussi c'est comme ça, parfois il faut une balle pour tomber un zombie et parfois trois, mais le shotgun est toujours plus puissant que le handgun. Il y a quand même des règles absolues. Et dans la vraie vie, on ne sait pas désamorcer une mine à la main. Tu sais le faire, toi ? ;)

Sinon ouais, l'escape room Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
est une super idée de design. Et ça donne du sens à ces snuff videos jouables, quoiqu'en dise Jérôme Dittmar qui m'a pourri le jeu via PSN alors que j'étais pépouze en plein kif. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Martin » 05 Fév 2017, 13:47

Et surtout la première VHS est une sorte d'hommage à Michigan et ça c'est le kif. J'aime vraiment ce Resi même si je prends mon temps pour y jouer, un très bon mélange entre conventions et expérimentations. Quand je l'aurai fini je vais sans doute écrire dessus.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 05 Fév 2017, 15:42

Poisan a écrit:
C'est un survival horror, pas une science exacte. Moi, j'aime bien ce parti-pris d'avoir mis un peu d'aléatoire. Le jeu triche pour que tu aies l'impression d'être en rade et souvent les gros combats s'achèvent à la balle près. De toute façon, à partir de la moitié le jeu devient nettement plus facile et il y a des passages où il ne faut clairement pas tuer tout le monde, hein (même si j'ai tendance à le faire 9 fois sur 10 pour bien looter derrière).

Dans la vraie vie aussi c'est comme ça, parfois il faut une balle pour tomber un zombie et parfois trois, mais le shotgun est toujours plus puissant que le handgun. Il y a quand même des règles absolues. Et dans la vraie vie, on ne sait pas désamorcer une mine à la main. Tu sais le faire, toi ? ;)

Sinon ouais, l'escape room Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
est une super idée de design. Et ça donne du sens à ces snuff videos jouables, quoiqu'en dise Jérôme Dittmar qui m'a pourri le jeu via PSN alors que j'étais pépouze en plein kif. :lol:


Par principe je tue tout le monde, je refuse de laisser des monstres se balader dans des couloirs considérant que dans ma manière de jouer à RE je fais 3000 allers-retours vers les safe room. Pour info, j'ai 15h de jeu au compteur et j'en suis à la maison piégée de Lucas ça prouve que je prends vraiment mon temps. Et donc comme je n'ai pas envie de me retrouver nez à nez avec un monstre que j'ai oublié là, je les tue tous. Sans compter qu'éviter un molded dans un couloir avec ton perso qui a la souplesse de Gérard Depardieu c'est pas évident et t'es sûr de te manger au moins une latte ce qui entame pas mal ta vie et ce qui fait que tu gaspille un soin. Malgré tout, en tuant tout le monde, je conserve assez bien mes balles mais j'aimerais pouvoir compter sur une physique logique pour optimiser ma gestion.

Parce que le fait que ça soit un survival horror n'a aucune incidence sur la physique. Un headshot avec un shotgun en close range, si c'est une créature organique et pas Optimus Prime, tu la répands puisque tu lui fait littéralement exploser la caboche. Je ne conteste pas le concept de gérer son inventaire, j'aime bien le fait qu'un jeu te demande de gérer, TLOU aussi est un survival horror et pourtant il n'y a pas d'aléatoire dans la physique.

Pour ce qui est de désamorcer une mine, considérant que c'est des espèces de claymore bricolées, c'est pas très difficile à faire dans la réalité, il suffit juste de faire levier sur le percuteur avec une lame de couteau et d'enlever le fil. D'autre part, dans un jeu où le mec prend des steroides pour avoir un gain de santé permanent ou qu'il se balade tranquillou avec une main agrafée, ne me joue pas la carte du réalisme. :lol:

Après, j'aime beaucoup le jeu hein, je me régale bien mais au final, je préfère largement TLOU ou Dead Space.

L'autre problème c'est qu'au bout de 15h, je commence à trouver l'ambiance darkness et les bruits de plancher qui craque un peu chiant. TLOU avait plus de variété, tu passais d'endroits dark et anxiogènes à de la nature et de la couleur ou carrément à des trucs poétiques (les girafes), ça permettait de bien varier et de renouveler. Là, ça devient monotone un peu.

Les VHS ça me gave complètement, j'aurais préféré les voir comme cinématiques. Là jouer des bouts de trucs un peu chelou genre le stealth dans la VHS avec Marguerite bonjour quoi.

Mais cela étant, c'est un jeu qui a l'immense mérite de m'avoir fait beaucoup réfléchir à ce que j'attendais d'un jeu aujourd'hui justement, ce qui est assez intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 05 Fév 2017, 17:10

Zure a écrit:Pour ce qui est de désamorcer une mine, considérant que c'est des espèces de claymore bricolées, c'est pas très difficile à faire dans la réalité, il suffit juste de faire levier sur le percuteur avec une lame de couteau et d'enlever le fil. D'autre part, dans un jeu où le mec prend des steroides pour avoir un gain de santé permanent ou qu'il se balade tranquillou avec une main agrafée, ne me joue pas la carte du réalisme. :lol:


:lol:

Oui, mais tu oublies que le perso là c'est Ethan "Cerveau-choc", c'est pas MacGyver. Il est vraiment pas futé comme gars. S'injecter une seringue dans le bras, c'est le max du max de ce qu'il peut faire.

Je joue pas mal comme toi, en tuant pratiquement tout le monde et en fouillant les pièces trois fois. Je cleare au maximum parce qu'ensuite ça me permet de prendre les amphets et de courir partout en faisant de la recherche d'objets. C'est une très chouette idée, ça je trouve.

Comme toi, le sound design (excellent dans l'ensemble) m'a un peu saoulé sur ses planches qui sifflent comme de hirondelles, ce bruit qui revient tout le temps. Mais le décor et la mise en scène sont au top. Enfin bon, si t'aimes Dead Space, je pense que tu vas bien kiffer la suite du jeu.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 05 Fév 2017, 17:31

Poisan a écrit:
:lol:

Oui, mais tu oublies que le perso là c'est Ethan "Cerveau-choc", c'est pas MacGyver. Il est vraiment pas futé comme gars. S'injecter une seringue dans le bras, c'est le max du max de ce qu'il peut faire.

Je joue pas mal comme toi, en tuant pratiquement tout le monde et en fouillant les pièces trois fois. Je cleare au maximum parce qu'ensuite ça me permet de prendre les amphets et de courir partout en faisant de la recherche d'objets. C'est une très chouette idée, ça je trouve.

Comme toi, le sound design (excellent dans l'ensemble) m'a un peu saoulé sur ses planches qui sifflent comme de hirondelles, ce bruit qui revient tout le temps. Mais le décor et la mise en scène sont au top. Enfin bon, si t'aimes Dead Space, je pense que tu vas bien kiffer la suite du jeu.


C'est pas le son (excellent) qui me saoule, c'est juste que c'est un peu monotone dans la prédominante sombre. Le fait de ne pas te donner directement le contrôle de la lampe de poche par exemple, je trouve ça débile. Je me trimballe pas toujours avec des cachetons à item et je peux pas utiliser ma lampe quand je veux mais quand le jeu le veut.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Martin » 05 Fév 2017, 17:35

Oui, c'est vrai que la lampe c'est un peu relou. Mais pour ma part Resi 7 est à peu près exactement ce que j'attends d'un jeu vidéo : de l'audace, tenter des choses. Avec tout de même le savoir-faire de Capcom. En fait j'adore ça chez les grands studios traditionnels japonais, ils restent fidèles d'une manière ou d'une autre à leur série, mais n'hésitent pas à varier les plaisirs. En tout cas c'est ce que je retiens de ce Resi mais aussi de FF XV ou de MGS V.

Si Nintendo pouvait faire ce genre de choses avec Breath of the Wild, je serais acheteur.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 05 Fév 2017, 17:41

Tellement d'accord. Si je regarde mes derniers tops annuels, c'est à forte majorité japonaise, justement pour cette raison.
Cela dit, Capcom a complètement merdé sur SFV (qui reste un bon jeu malgré tout, mais un peu flingué)
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités