The Elder Scrolls

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Le Yéti » 28 Jan 2012, 02:22

J'ai posté ça sur mon blog mais je vais vous éviter la photo de moi tout nu avec la carte de Skyrim en pagne.

Skyrim, c’est fini.

Nous sommes le vendredi 27 janvier 2012, il est 22 heures et quelques. Je n’ai bien sûr pas terminé TOUT le jeu, je n’ai pas fait TOUTES les quêtes et je n’ai pas vu TOUS les choix. Mais j’ai les 1000G du jeu, plus de cent heures au compteur et des étoiles plein les yeux.

J’ai battu Alduin, le boss final, au bout de 100 heures et quinze minutes. J’ai tué 1044 personnes, 468 animaux, 205 monstres, 527 morts-vivants, 90 machines et 27 daedras. J’ai asséné 677 coups critiques et 125 attaques sournoises. J’ai aussi tué 3 lapins.

Cette aventure m’a fait découvrir 273 lieux, j’ai entièrement vidé 78 donjons et mon aventure a duré 185 jours où je n’ai dormi que 31 heures. Par contre j’ai attendu 680 heures, sans doute car j’utilisais cette fonction pour sauvegarder (pas besoin de passer pas le menu). J’ai porté au maximum 100 014 pièces d’or mais en tout j’ai eu 302 043 pièces d’or entre les mains. J’ai ouvert 760 coffres mais je n’ai acheté qu’une seule maison et aucun cheval. Ma seule monture est celle de la Confrérie Noire qui aurait du s’appeler « Badass ».

J’ai fini 82 quêtes et 139 objectifs secondaires. J’ai terminé la questline des Compagnons (que j’ai trouvé moyenne), la questline du Collège de Winterhold (pas mal, surtout les derniers donjons), la questline de la Confrérie Noire (excellente de bout en bout), la questline de la Guilde des Voleurs (mouaif, sauf la fin) et ses putains de quêtes secondaires de vol un poil reloues. Lorsqu’il a fallu choisir entre les racistes de Skyrim et les dictateurs de l’Empire, j’ai choisi de m’enrôler dans la Légion. La questline est plutôt pas mal même si elle manque de ce souffle épique qu’il aurait fallu. J’ai aussi fait les 15 quêtes daedriques, certaines géniales, d’autres bien foireuses.

J’ai crié 507 fois, principalement une boule de feu géante. J’ai débloqué tous les cris et j’ai trouvé 41 mots. Je n’ai pas seulement démonté du streum, j’ai aussi fabriqué 81 armes et 352 armures. Mes talents d’alchimistes m’ont aidé à mélanger des ingrédients trop chelous (j’en ai d’ailleurs mangé 71) et à préparer 359 potions. J’ai quand même chopé 1051 ingrédients à mains nues. Cadédi à ces connards de papillons de merde.

Pour terminer, je dois avouer que je n’ai pas été toujours un type droit et honnête. J’ai pickpocketé 910 objets et cambriolé 33 maisons. Étrangement, sans doute parce que je suis un putain de voleur, j’ai passé zéro jour en prison malgré mes 14 meurtres et 975 objets volés ici et là.

Je me suis aussi marié avec un quasi inconnu.

Comme j’ai commencé à jouer le 16 novembre et que j’ai fini le 27 janvier, j’ai à peu près joué 100 minutes par jour. Et j’ai aimé toutes ces minutes. Bien sûr, le jeu est bourré de moments un peu moins réussis, de trucs qui ne collent pas, de quêtes qui finissent par se contredire. À la différence de Fallout 3 où plusieurs parties étaient nécessaires, j’ai pu faire toutes les quêtes principales sans me soucier de mon alignement ou de mes choix. Au final, le monde de Skyrim évolue peu, il reste bloqué à un état bien précis ; que je sois archimage, chef de guilde ou sauveur de l’humanité, il y a peu de conséquences. Mais, au fond, ce n’est pas bien grave.
Le jeu s’articule sur un rythme lent, des donjons bien construits et qui parviennent encore à étonner au bout de 100 heures de balade. On devine sans doute un peu trop vite le système, oui, sans doute. Bethesda nous offre ici un jeu, nous le donne, il n’y a ni cinématique, ni générique de fin. Il y a le jeu, entier, complet, imparfait mais tout à nous. Libre au joueur de se tenir comme il faut, d’écouter les indications, de cadrer avec sa caméra les personnages qui parlent. C’est étonnant de nos jours, presque terrifiant même. Il n’y a presque aucun script, les séquences sont parfois dantesques et parfois foireuses. Tu peux affronter un dragon sur un promontoire glacé comme te faire attaquer par trois ours dans une ravine aux textures baveuses. Mais sur 100h de jeu, au final, on ne garde en mémoire que les grands moments.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Laurent Grospix » 28 Jan 2012, 15:24

Sympa, ce compte-rendu. Pour ma part j'en suis à 35h de jeu, archer niveau 26, et j'ai la même opinion sur le jeu : une merveille.
Image
Avatar de l’utilisateur
Laurent Grospix
 
Messages: 70
Inscrit le: 22 Aoû 2010, 09:20
Localisation: Borgo (Corse)

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Shane_Fenton » 28 Jan 2012, 20:13

Ce Skyrim, avec tous les retours positifs qu'il a eu, de la part de Jean-Paul Bourre (BSSN) ou des Merlans ici-même, j'ai bien l'intention d'y jouer en version Vanilla, sans attendre les mods ni-même les add-ons. Cela ne m'empêchera pas de les essayer plus tard, mais en tout cas, c'est quelque chose que j'avais fait avec Morrowind, mais que j'avais été incapable de m'infliger avec Oblivion (commencé tout de suite avec Oscuro Oblivion Overhaul).
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4217
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Guy Vault » 28 Jan 2012, 20:29

Je suis deg, Le Yeti, il a fait plus mieux que moi :cry:

Tu as continué après ?
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Avatar de l’utilisateur
Guy Vault
 
Messages: 995
Inscrit le: 23 Nov 2011, 13:53

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Shane_Fenton » 19 Mar 2012, 13:54

Les memes autour de la "flèche dans le genou" ne sont pas toutes réussies, mais quand ça l'est... je claque une barre :

Image
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4217
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Steph » 27 Avr 2012, 08:41

Je viens de me lancer dans Skyrim, du coup je voulais voir ce que vous en aviez pensé... et là, je tombe sur le post du Yéti !

Tu exprime peu l'angoisse que j'ai vis-à-vis de ce titre, c'est-à-dire ramener l'usine à la maison, les tâches répétitives, le volume de choses à faire, etc.
J’ai battu Alduin, le boss final, au bout de 100 heures et quinze minutes. J’ai tué 1044 personnes, 468 animaux, 205 monstres, 527 morts-vivants, 90 machines et 27 daedras. J’ai asséné 677 coups critiques et 125 attaques sournoises. J’ai aussi tué 3 lapins.

Remarque qu'au milieu de l'article, on trouve un intrus :
Je me suis aussi marié avec un quasi inconnu.
Bref, je m'engage dans le truc prévenu : c'est immense et il y a plein de choses à faire ! En tout cas, merci le Yéti, c'était bien drôle :)
Avatar de l’utilisateur
Steph
 
Messages: 196
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 19:39
Localisation: Lyon

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Le Yéti » 27 Avr 2012, 11:00

Steph a écrit:Je viens de me lancer dans Skyrim, du coup je voulais voir ce que vous en aviez pensé... et là, je tombe sur le post du Yéti !

Tu exprime peu l'angoisse que j'ai vis-à-vis de ce titre, c'est-à-dire ramener l'usine à la maison, les tâches répétitives, le volume de choses à faire, etc.
J’ai battu Alduin, le boss final, au bout de 100 heures et quinze minutes. J’ai tué 1044 personnes, 468 animaux, 205 monstres, 527 morts-vivants, 90 machines et 27 daedras. J’ai asséné 677 coups critiques et 125 attaques sournoises. J’ai aussi tué 3 lapins.

Remarque qu'au milieu de l'article, on trouve un intrus :
Je me suis aussi marié avec un quasi inconnu.

Ma passion pour les succès parfois me pousse à faire des choses inavouables comme épouser un loup-garou.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 25 Mai 2012, 09:20

Hmm des combats à cheval dans Skyrim ? Ca pourrait presque me redonner envie de m'y balader, tiens.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Shane_Fenton » 25 Mai 2012, 12:03

Faudra voir ce qu'ils valent par rapport à Mount & Blade. Et il me semble qu'il y en a aussi dans les Two Worlds.

Déjà, s'ils pouvaient intégrer plus de cavaliers dans le jeu, ça serait pas mal (parce que j'ai souvent l'impression d'être le seul à utiliser ma monture, même si une fois ou deux je croise un chasseur à cheval).
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4217
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 25 Mai 2012, 17:29

C'est surtout très con d'être un gros badass à cheval, et de devoir descendre de son cannasson pour buter quelques manants. Surtout quand c'est le cannasson qui fait tout le boulot. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Shane_Fenton » 25 Mai 2012, 17:32

C'était bien relou, ça... D'ailleurs, à haut niveau, les combats qui m'ont donné le plus de frissons sont ceux où j'ai craint pour ma monture.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4217
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Rouille » 13 Jan 2014, 18:16

Comme je louche un peu sur l'édition complète Skyrim , je me suis dit que j'allais ressortir Oblivion pour faire les extensions auxquelles je n'ai jamais touché. J'ai donc commencé Knights of the nine, qui débute avec une recherche de temples non marqués sur la carte du jeu, ce qui permet d'explorer un peu. Idéal pour se remettre dans le bain quand on y a pas mis les pieds depuis pas mal de temps.

Premier constat : c'est beau nondidiou, même 8 ans après ! Sorti des tronches hideuses des personnages, le jeu reste d'une splendeur incroyable ; certains panoramas sont à couper le souffle (en haut d'une colline, vue sur les cimes brumeuses couvertes de sapins à l'opposé - waow) et la musique est vraiment cool. Puis j'ai immédiatement subi l'"effet Elder Scrolls" ("oh tiens une ruine, et si j'entrais voir"), mais je me suis vite reconcentré sur la quête, sinon j'ai pas fini... C'est fou ce jeu.

Bref cette petite balade m'a permis de m'apercevoir qu'il y avait des pans entiers de la carte où je n'avais jamais mis les pieds (à l'est principalement), ce qui titille toujours l'aventurier qui sommeille. Une fois les 9 temples trouvés, la quête commence vraiment, et il s'agit de trouver les différents parties d'une armure sacrée (super classe par ailleurs) via des mini-quêtes ou épreuves assez sympas, et des donjons plus travaillés qu'à l'habitude (y a même des énigmes :o ). Bon c'est pas extraordinaire mais ça fait le boulot. Il paraît que Shivering Isles est d'un tout autre calibre, on verra.
Avatar de l’utilisateur
Rouille
 
Messages: 253
Inscrit le: 23 Mai 2013, 08:00

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Rouille » 15 Jan 2014, 10:35

Ça y est fini Knights of the nine. C'était sympa, mais ça ne reste malgré tout qu'une quête un peu plus longue que les autres. Elle a quand même ses bons moments (les mini-quêtes nécessaires à l'obtention des pièces de l'armure sont chouettes).

J'ai bien eu le temps de me re-rendre compte de ce qui ne marche pas dans ce jeu : interface hybride lourde (je ne vous apprends rien), menus "inventaire" et "magie" supra-bordéliques (pour moi qui suis un peu maniaque à ce niveau-là, c'est une horreur), levelling un peu artificiel - ce qui n'est malgré tout pas foncièrement une mauvaise idée, et permet d'atténuer l'énorme défaut du système de jeu selon moi, qui est l'adaptation du niveau des ennemis au nôtre : là où j'en suis, le moindre détrousseur des chemins a son armure de verre, ses armes daedriques ou elfiques, etc... Ça tue un peu tout.

Ah, et les combats, en tant que mage destructeur c'est souvent du Benny Hill à reculons : je balance mes sorts sur les ennemis tout en reculant jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Mais bon tout ça, comparé au plaisir que le jeu procure régulièrement... peanuts.

J'ai commencé Shivering Isles, je viens de parler au seigneur de la folie, c'est pas mal pour le moment, et ça a le mérite de trancher à tout point de vue avec le jeu (au contraire de l'autre extension donc). Et là faut ressortir sa carte papier, c'est cool (j'adore les cartes papier).

Par contre j'ai fait une quête bizarre où j'ai dû tuer de sang-froid un mec qui voulait se suicider mais n'osait pas. Sur le coup je l'ai fait sans trop y penser (pour faire la quête quoi) mais ça m'a un peu fait gamberger par la suite...
Avatar de l’utilisateur
Rouille
 
Messages: 253
Inscrit le: 23 Mai 2013, 08:00

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Rouille » 21 Jan 2014, 18:45

Bon ben Shivering Isles c'est pas très bon. Ou en tout cas ça aurait beaucoup gagné à être plus concis. Parce que les quêtes "le monde va se désagréger mais faut que t'ailles chercher encore 2 objets sinon je peux rien faire, pis après j'aurais encore autre chose à te faire faire du genre marcher sur les mains avec une tête de troll entre les cuisses" ça passe dans le jeu principal mais sur une extension qui se veut scénarisée c'est relou. A part ça y a des personnages marrants, des environnements sympas et pas mal de contenu. Mais à la fin j'en avais marre.
Avatar de l’utilisateur
Rouille
 
Messages: 253
Inscrit le: 23 Mai 2013, 08:00

Re: The Elder Scrolls

Messagepar cKei » 23 Jan 2014, 12:15

J'ai jamais complètement accroché à Oblivion.
En fait j'avais acheté l'édition GOTY avec les deux extensions, et bifurqué de la quête principale pour la guilde des mages au tout début du jeu, juste après un passage au monastère.
Le problème c'est que le jeu est tellement riche, qu'avec mon OCD qui me force à explorer toutes les ruines que je trouve, finalement je ne me suis jamais remis sur les rails.
Une fois finie la guilde des mages et un peu beaucoup d'exploration, j'étais déjà presque au niveau max. J'ai essayé KotN et Shivering Isles mais sans aller au bout non plus, et j'ai fini par laisser tomber après 60-70h. pour autre chose.

Et j'ai fait quasi la même avec Skyrim, minus les extensions. Heureusement que le système d'xp est meilleur, ça m'a permis de reprendre après une petite pause pour aller tomber le boss de fin.

Le problème avec les Elder Scrolls c'est que ça pousse à s'éparpiller je trouve. Dommage car ce sont de très bons jeux.
Dernière édition par cKei le 23 Jan 2014, 14:48, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1914
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Rouille » 23 Jan 2014, 13:17

Ha ha l'insoluble problème des Elder Scrolls ! En fait le truc c'est qu'il faut oublier d'être complétiste et se faire à l'idée qu'on ne fera pas le tour complet du jeu, ou alors sur des runs séparés par un laps de temps assez conséquent.

Pour ma part j'ai fait un premier run il y a 5-6 ans de cela, et j'ai laissé tomber au bout d'une dizaine d'heures (pas du tout accroché). Puis il y a 1 an je m'y suis remis depuis le début et j'ai été absorbé pendant une grosse cinquantaine d'heures, au point d'imprimer les livres trouvés dans le jeu et de les lire à côté. J'ai donc fini la guilde des mages, la quête principale, je suis devenu champion de l'arène et j'ai entamé la guilde des guerriers (+ pas mal de quêtes secondaires évidemment).

Puis je l'ai ressorti dernièrement pour faire les extensions, donc, et avancer un peu (2-3 quêtes) pour la guilde des guerriers (en tout une bonne vingtaine d'heures je dirais).

En toute logique je le ressortirai donc l'année prochaine pour finir la guilde des guerriers + en entamer une ou deux autres...

1 fois par an intensément ça me convient bien en fait, sinon les défauts deviennent vraiment casse-bonbons.
Avatar de l’utilisateur
Rouille
 
Messages: 253
Inscrit le: 23 Mai 2013, 08:00

Précédent

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités