The Elder Scrolls

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Poppy » 14 Nov 2011, 18:08

Donc tu peux pas faire un saut périlleux avant de lui trancher la tête, dommage... :lol:

Bon, ça a l'air pas mal quand même. Comme d'hab j'attends la série de patchs qui permet d'y jouer sans trop de risques avant de m'y mettre (peut être parce que là y en a trop de partout).
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5012
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nicolas » 14 Nov 2011, 18:39

Nano a écrit:
Nicolas a écrit:Je joue un Nordique et je trouve que les combats rapprochés avec les dragons ont une ambiance de folie mais c'est un peu le gros bordel. Au corps à corps avec une épée et un bouclier c'est vraiment hard.


Ah oui, là ça doit être sacrément éprouvant. J'étais parti aussi pour faire un gros bourrin de nordique. Du coup, j'ai commencé à la hache avant de me laisser séduire par le côté obscur de la magie destructrice. Et c'est vraiment top.. le système de magie est un héritage d'Oblivion bien amélioré avec sa gestion des deux mains et la possibilité de fusionner les sorts (main gauche + main droite) pour faire des super attaques dévastatrices. On peut par exemple faire une boule de feu de la main droite, une boule de glace de la main gauche, et lancer les deux pour faire un maelström magique efficace en appuyant simultanément sur les deux gâchettes/boutons. C'est génial !!



Ah ouais ok, COMMENT JE ME FAIS ENFLER AVEC MON NORDIQUE EN FAIT!
Les dragons au corps à corps c'est long et un peu pénible car la difficulté est vraiment élevée.
Avatar de l’utilisateur
Nicolas
 
Messages: 353
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 15:55
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 20:01

Poppy a écrit:Bon, ça a l'air pas mal quand même. Comme d'hab j'attends la série de patchs qui permet d'y jouer sans trop de risques avant de m'y mettre (peut être parce que là y en a trop de partout).


Je ferais la version GOTY sur PS3 aussi quand tous les DLC seront sortis. Mais là, j'ai pas pu resister.. certainement la frustration de Dark souls. Néanmoins, le jeu est étonnamment peu buggé (bon ok.. sauf les ragdolls :mrgreen: ).
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 14 Nov 2011, 20:22

roger a écrit:Non mais moi ce qui me chagrine et à quoi personne ne me répond quand même (et c'est pour ça que j'insiste peut-être), c'est pourquoi les personnages des Elder scrolls, et notamment d'Oblivion sont à ce point dénués d'intérêt.
On m'a dit que c'était du au type de jeu, mais je ne comprends pas en quoi le fait que ce soit un jeu ouvert, basé sur l'exploration explique que les personnages soient vides.
Qu'il y en ai pour faire masse qui soient un peu fades je le comprendrai sans problème, mais pourquoi aucun n'a de relief, même parmi
les seigneurs qui sont peu nombreux ?
Qu'on m'explique pourquoi c'est impossible de le faire, ou pourquoi je n'ai pas sû voir une éventuelle richesse qui m'aurait échappé...
Moi je suis ouvert et curieux quoiqu'en disent certains, donc parlez moi d'un personnage qui vous a plu dans Oblivion, je ne demande pas mieux que d'y réfléchir à nouveau.
Pour l'instant ma thèse c'est celle du manque de talent, et personne n'est arrivé à me convaincre du contraire. J'ai l'impression qu'il n'est pas possible de concevoir qu'ils se montrent "juste" limités à ce niveau.


Ben c'est juste que tout le monde est d'accord avec toi... Les scénaristes de Bethesda sont pas très bons, même si dans Oblivion il y a quelques quêtes sympas imho. En plus ils se sont améliorés dans Fallout 3. Mais on voit la différence quand c'est des vrais scénaristes comme sur New Vegas, où Obsidian a fait un super boulot, mais ils ont de très bons scénaristes.

Bethesda c'est une compagnie de techos en gros. Ils savent faire des mondes impressionnants, ils savent placer des éléments de décor, mais l'écriture c'est pas leur truc. Il y a des gens qui aiment leurs jeux parce qu'ils créent des mondes immenses, où se perdre, que certains de leurs systèmes de jeu sont profonds et permettent de se créer un perso comme on veut, qu'ils arrivent à inventer une mythologie assez complète (moi j'aime pas mais bon), et qu'ils ont parfois un certain sens de l'ambiance, dans les donjs notamment...

Je pense pas qu'Oblivion soit leur meilleur jeu cela dit, même si techniquement il demeure impressionnant.

Par contre DA : O c'est le meilleur Bioware depuis très longtemps... Mais c'est vraiment pas pareil, il n'y a aucune exploration, juste de la narration scriptée, en effet très riche niveau choix.

Par ailleurs les choix dans les dialogues sont quasiment inexistants, et ça va un peu à l'encontre de ma vision du roleplay... Même dans Dragon Ages, qui est beaucoup plus dirigiste sur le scénario, on a plus de latitudes pour interpréter un personnage.
Comment on peut parler de roleplay quand 9 dialogues sur 10 ne comportent qu'un seul (non) choix ?


Bioware c'est une compagnie de scénaristes... Enfin pas que, mais c'est tout de même sur la narration qu'ils ont bâti leurs plus gros succès, leur jeu système (Neverwinter Nights) a été plus critiqué, même si les outils de dév ont servi à pas mal de rôlistes.

Si tu veux le compromis idéal entre Bioware et Bethesda, imho, tu devrais te faire Risen, qui est un jeu ouvert mais où les PNJs et les choix sont pas inintéressants.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 13013
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 20:31

Martin a écrit:...ils ont parfois un certain sens de l'ambiance, dans les donjs notamment...


Sur ce point Skyrim est inattaquable.
Niveau ambiance c'est du béton armé dans les donjons, chaque ville a une atmosphere directement reconnaissable (véridique quoi... quand je vois les screens, si j'y suis déjà passé, direct je te dis où ça se trouve..), et surtout la pampa est crédible. Faut voir l'ambiance lorsque vous gravirez les 7000 marches qui amènent au monastère, en haut du plus haut sommet du jeu... Ca, jusque là, aucun Elder Scroll ne l'avait jamais vraiment réalisé. La trame principale est aussi bien plus "écrite" que dans les précédents volets et les sous quêtes sont moins profilées "hack n slash - va me chercher trois pâquerettes" qu'avant. Evidemment, les personnages ne sont pas aussi développés que dans les jeux Bioware... mais encore une fois, c'est presque hors sujet au regard des richesses qu'offre le jeu.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 14 Nov 2011, 20:54

Martin a écrit:Ben c'est juste que tout le monde est d'accord avec toi... Les scénaristes de Bethesda sont pas très bons


Pas sûr que tout le monde soit d'accord. Jusqu'à présent quand je disais que les personnages étaient pourris on me disait que c'était pas le but du jeu. Le scénar pourri c'était pas le but du jeu non plus. Les dialogues pourris itou :D.
Je suis ravi qu'au moins une personne consente à dire que c'est peut-être parcequ'ils sont mauvais. C'est pas que je m'acharne mais à un moment donné je me demandais si j'étais seul au monde (maintenant j'espère que tu dis pas ça uniquement pour que je lâche l'affaire :D ).
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 14 Nov 2011, 20:59

roger a écrit:Pas sûr que tout le monde soit d'accord. Jusqu'à présent quand je disais que les personnages étaient pourris on me disait que c'était pas le but du jeu. Le scénar pourri c'était pas le but du jeu non plus. Les dialogues pourris itou :D.
Je suis ravi qu'au moins une personne consente à dire que c'est peut-être parcequ'ils sont mauvais. C'est pas que je m'acharne mais à un moment donné je me demandais si j'étais seul au monde (maintenant j'espère que tu dis pas ça uniquement pour que je lâche l'affaire :D ).


Le scénar de Gears est pas très bon non plus. Ca dérange pas grand monde. Certains jeux ont pas vraiment besoin de scénar, ou bien peuvent vivre avec un scénar moisi.

Je t'accorde qu'Oblivion a le malheur de mettre en avant sa quête principale qui est vraiment pas top et bien reloue. Mais je pense que la plupart des gens qui postent ici le savent depuis belle lurette et que s'ils ont apprécié le jeu c'est pour ses autres qualités, et qu'ils font surtout l'école buissonnière, en s'attaquant par exemples à certaines quêtes secondaires (les assassins par exemple) bien meilleures.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 13013
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Poppy » 14 Nov 2011, 21:04

Nano a écrit:Je ferais la version GOTY sur PS3 aussi quand tous les DLC seront sortis. Mais là, j'ai pas pu resister.. certainement la frustration de Dark souls. Néanmoins, le jeu est étonnamment peu buggé (bon ok.. sauf les ragdolls :mrgreen: ).


Juste par curiosité, c'est quoi ta frustration avec Dark Souls ?
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5012
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 14 Nov 2011, 21:06

Poppy a écrit:Juste par curiosité, c'est quoi ta frustration avec Dark Souls ?


J'osais pas le demander. :oops:

Mais plz parlons-en dans le fil approprié.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 13013
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar K2R2 » 14 Nov 2011, 23:33

Pfff, le jeu est injouable chez moi, ça rame comme pas permis, jamais vu ça (en plus c'est assez moche). Avec un 2500k, Geforce 560Ti et 8Go de ram, j'espérais mieux sur le plan technique. Du coup j'ai voulu mettre mes drivers à jour, hélas les serveurs n'vdia sont saturés et je download à 10 ko/s. Nan mais quelle misère !
Avatar de l’utilisateur
K2R2
 
Messages: 1133
Inscrit le: 26 Aoû 2010, 15:48

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 23:55

K2R2 a écrit:Pfff, le jeu est injouable chez moi, ça rame comme pas permis, jamais vu ça (en plus c'est assez moche). Avec un 2500k, Geforce 560Ti et 8Go de ram, j'espérais mieux sur le plan technique. Du coup j'ai voulu mettre mes drivers à jour, hélas les serveurs n'vdia sont saturés et je download à 10 ko/s. Nan mais quelle misère !


Dois clairement y avoir un problème de pilotes. Mon Mac a une carte graphique bas de gamme (256mo la misère..) et j'ai 4 go de ram, mais le jeu tourne vraiment en 60fps constant avec les détails à moitié. Bon, après je suis pas un furieux de la technique, alors peut être que certains considéreraient que le jeu est moche en "moyen" :?

Poppy, Martin > je répondrais demain sur le topic Dark Souls.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar K2R2 » 15 Nov 2011, 00:26

Ouaip, je viens de récupérer les derniers drivers et ça va nettement mieux. Je tourne en 1080 options graphiques sur Ultra et c'est fluide. Ouf !

Bon, c'est vraiment trop tôt pour que je dise quoi que ce soit sur le jeu, mis à part que l'interface est absolument immonde.
Avatar de l’utilisateur
K2R2
 
Messages: 1133
Inscrit le: 26 Aoû 2010, 15:48

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 15 Nov 2011, 11:49

Nano a écrit:...Néanmoins, le jeu est étonnamment peu buggé (bon ok.. sauf les ragdolls :mrgreen: ).


Je m'autoquote pour m'auto-insulter. En fait le jeu possède quand même ces bons vieux bugs rageants !
J'en suis au combat final de la campagne de l'école de magie (qui est magistrale !! Il faut que vous testiez ça). Et bien un NPC indispensable à la résolution de ce combat flotte dans les airs, gelés par un sort de glace... J'ai beau tenté de le rechauffer à coup de boule de feu :mrgreen: le malheureux reste bloqué dans les airs... Du coup, je peux pas finir la campagne à moins d'un patch corrigeant ce problème.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar bleubleubleu » 15 Nov 2011, 12:14

Nano a écrit:
Nano a écrit:...Néanmoins, le jeu est étonnamment peu buggé (bon ok.. sauf les ragdolls :mrgreen: ).


Je m'autoquote pour m'auto-insulter. En fait le jeu possède quand même ces bons vieux bugs rageants !
J'en suis au combat final de la campagne de l'école de magie (qui est magistrale !! Il faut que vous testiez ça). Et bien un NPC indispensable à la résolution de ce combat flotte dans les airs, gelés par un sort de glace... J'ai beau tenter de le rechauffer à coup de boule de feu :mrgreen: le malheureux reste bloqué dans les airs... Du coup, je peux pas finir la campagne à moins d'un patch corrigeant ce problème.


Ah! Je n'en suis qu'à la recherche du bâton de Magnus. Pour l'instant ça me tient lieu de quête principale...j'en suis à vingt heures de jeu! :D
Avatar de l’utilisateur
bleubleubleu
 
Messages: 1241
Inscrit le: 05 Nov 2010, 16:28
Localisation: Verneuil sur Avre

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 15 Nov 2011, 12:41

bleubleubleu a écrit:
Nano a écrit:
Nano a écrit:...Néanmoins, le jeu est étonnamment peu buggé (bon ok.. sauf les ragdolls :mrgreen: ).


Je m'autoquote pour m'auto-insulter. En fait le jeu possède quand même ces bons vieux bugs rageants !
J'en suis au combat final de la campagne de l'école de magie (qui est magistrale !! Il faut que vous testiez ça). Et bien un NPC indispensable à la résolution de ce combat flotte dans les airs, gelés par un sort de glace... J'ai beau tenter de le rechauffer à coup de boule de feu :mrgreen: le malheureux reste bloqué dans les airs... Du coup, je peux pas finir la campagne à moins d'un patch corrigeant ce problème.


Ah! Je n'en suis qu'à la recherche du bâton de Magnus. Pour l'instant ça me tient lieu de quête principale...j'en suis à vingt heures de jeu! :D


Ahhhh... ce chapitre "The Staff of Magnus" est fabuleux. Le donjon est génial, et cette idée de casser mes techniques de magots en balançant des vagues bleues qui vident la magicka, c'est énorme (en plus de cette narration assez inédite dans la série pour ce donjon.. c'est un peu pour ça que je tique lorsque je vois des gens tailler un costard d'avance à Skyrim sur ça, alors que de très gros efforts ont été fait) . Et je pense que tu ne seras pas déçu par le boss de fin de donjon qui est bien costaud.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar bleubleubleu » 15 Nov 2011, 15:18

Avatar de l’utilisateur
bleubleubleu
 
Messages: 1241
Inscrit le: 05 Nov 2010, 16:28
Localisation: Verneuil sur Avre

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 15 Nov 2011, 16:27

Je viens de lire l'excellent dossier de Laurent sur Oblivion :
http://www.grospixels.com/site/oblivion1.php
Et j'en tirerais bien cet extrait fort à propos sur l'intérêt de la série dans le paysage vidéoludique des RPG occidentaux :

Il n'est pas question, dans Oblivion, de narration au sens littéraire du terme. Bethesda n'égale pas, dans ce domaine, Bioware ou Black Isle, loin s'en faut. L'idée est plutôt que le joueur se sente partie prenante d'un univers au point de vouloir mieux le connaître. Pour ce faire, il sera continuellement confronté à sa fiche perso et son journal de quêtes, mais l'immersion passe également par l'intelligence artificielle des NPC. Bien que monotones à observer bouger et parler, ils représentent une source d'étonnement constante, capables de se mettre tout à coup à lire un livre, peindre un tableau, aller et venir entre domicile et travail, discuter entre eux (très maladroitement, hélas), faire une sieste, lyncher un des leurs parce qu'au cours d'une quête on l'aura démasqué comme criminel... Certains peuvent même se tuer accidentellement (en chutant d'un pont, par exemple), alors qu'on en avait besoin pour terminer telle ou telle quête secondaire ! C'est un bug, bien sûr, mais le moteur de jeu le gèrera sans planter, comme si la bonne marche de sa simulation de vie passait avant l'exécution des scripts qui en tirent une expérience ludique. L'exemple illustre bien l'idée qu'Oblivion est une gigantesque machine à jouer, qui n'établit pas de classement d'importance dans les possibilités qu'elle offre. Au joueur de construire sa propre expérience, aucune manière d'aborder le jeu n'étant plus légitime qu'une autre. La seule garantie est qu'il en gardera un souvenir assez fort pour grossir les rangs de ceux qui attendent fiévreusement chaque nouveau chapitre des Elder Scrolls.


Amen.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Le Yéti » 15 Nov 2011, 17:17

Oh oui. Impeccable :)
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8712
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 15 Nov 2011, 18:38

A propos de l'univers des Elder scrolls, et plus particulièrement d'Oblivion je me posais une question : dans quelle mesure avez vous lu les différents livres rencontrés ? Avez-vous lu les livres importants seulement, tous les livres, aucun ou presque ?
Pour ma part j'avais commencé en voulant tous les lire, dans un souci d'exploration complète (c'est aussi le fait que je l'ai beaucoup pratiqué au final qui fait que je critique beaucoup ce jeu), puis je me suis vite lassé. Comme les PNJ (dont les paroles ont le mérite d'être plus vite parcourues), je trouvais que pas grand chose ne ressortait. Un peu comme de la mauvaise fantasy, le fait de nommer les choses / personnages de façon exotique remplaçait souvent une réel effort d'imagination.
C'est aussi ce qui me posait problème avec les races : hormis des différences d'apparence et de caractéristiques je n'ai pas perçu d'identité, d'aspects qui attisent la curiosité. J'ai peut-être raté des choses ?
Mais bon je parlais des livres à la base, pour poser une vraie question qui m'intéresse (enfin les réponses surtout :D ).
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Le Yéti » 15 Nov 2011, 18:42

J'ai lu peut-être une dizaine de livres dans Oblivion et j'ai arrêté, plus à cause de leur horrible traduction que de leur contenu. Comme dans Dragon Age: Origins, ces livres sont des choses en plus, l'occasion d'approfondir certains univers. Bien sûr, c'est assez commun, assez générique, comme l'immense majorité de ce que le jeu vidéo offre comme cosmogonie.
Ce qui est très réussi dans Dragon Age c'est que l'univers est très étoffé, presque trop et même si c'est classique et vu et revu, ça donne énormément de solidité à l'ensemble. Personnellement je ne supporte pas lire de l'heroic-fantasy, ça me saoule toujours et très très vite. Mais dans le cas de ces jeux, je pense que la véritable histoire se joue avec ton personnage.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8712
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités