Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Pierre » 03 Mai 2011, 00:40

oué, enfin pour le coup, dans Dead Rising faut juste tuer la foule.. mais c'est vrai que c'est une belle utilisation (même si j'aime pas le jeu)


Oh que non, la foule dans Dead Rising, il faut SURTOUT l'esquiver. C'est une masse compacte, une espèce de mur vivant.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3085
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar NaviLink » 03 Mai 2011, 02:41

Sachka a écrit:Tu ferais mieux d'y jouer. :)
Tout n'est pas à jeter, loin de là, vraiment.


Pierre a écrit:Termine-le et on en reparle. C'est un jeu bancal, mais franchement passionnant et plein d'idées. Pour qui s'intéresse un minimum à la narration interactive, c'est un incontournable. Je suis curieux de voir ce que Cage (et ses futurs imitateurs) fera dans quelques années.


Pas de PS3. Sinon je pense que je l'aurais déjà bouclé.

Ce qui veut aussi dire que je n'ai toujours pas touché God of War 3. Marre d'être pauvre.
Avatar de l’utilisateur
NaviLink
 
Messages: 756
Inscrit le: 22 Sep 2010, 22:33

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Nano » 03 Mai 2011, 07:43

NaviLink a écrit:Ce qui veut aussi dire que je n'ai toujours pas touché God of War 3. Marre d'être pauvre.


Ce qui veut surtout dire que tu n'as pas touché à Demon's Soul !

Oh que non, la foule dans Dead Rising, il faut SURTOUT l'esquiver. C'est une masse compacte, une espèce de mur vivant.


Ah bah moi le seul truc que je trouvais fun dans DR c'était justement de tuer tout ce qui bouge avec tout ce qui traine... Quel intérêt de laisser la foule .. morte-vivante ? :)

Ah ben ça fait trois autres scènes alors (si je me souviens bien)

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Le Yéti » 03 Mai 2011, 09:17

Alors en fait on va dire que je joue au jeu en sachant à quoi m'attendre : un scénario écrit par un autiste qui n'a visiblement jamais eu d'enfant de 10 ans (faire de la balançoire ? vraiment ?) et qui visiblement aime trop la SF et David Fincher. C'est bourré de clichés, de scènes et de phrases déjà vues ("Un cigarette ? — Non merci j'ai arrêté" c'est genre le niveau -5 du scénariste).

Mais ça marche putain. Pas tout le temps. Par a-coup. Typiquement arriver sur les lieux du crime c'est génial, tu te tapes un mini-jeu de merde pour grimper une pente boueuse, tu discutes avec un type mal animé et puis tu te retournes et y'a six policiers en train de déambuler, la lumière est sublime, les effets vraiment réussis. Ensuite tu as Ethan qui pète un câble tu sais pas pourquoi.

Bon finalement je vais moins troller que prévu parce que j'adore ces moments vagues où tu peux rester à rien faire. À attendre. À regarder ton fils qui regarde la télé. J'sais pas, ça me parle quand même.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8845
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Nano » 03 Mai 2011, 09:29

Le Yéti a écrit:Bon finalement je vais moins troller que prévu parce que j'adore ces moments vagues où tu peux rester à rien faire. À attendre. À regarder ton fils qui regarde la télé. J'sais pas, ça me parle quand même.


+ 30 milliards
J'aime beaucoup les moments ou il faut rien faire d'autre que de passer le temps ptain !
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Le Yéti » 03 Mai 2011, 09:37

Ma première impression en jouant à Heavy Rain (on verra si ça tient jusqu'au bout) c'est que c'est à la fois pas assez classique et trop classique en même temps. Trop classique dans ses dialogues et ses personnages et en même temps c'est carrément too much le côté CSI du futur, les flashs étranges, le psychiatre qui vit dans une cathédrale (cool place bro).

En verra bien.

(mais quel crétin ce gamin quand même)
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8845
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar ippo » 03 Mai 2011, 09:46

Nano a écrit:
Le Yéti a écrit:Bon finalement je vais moins troller que prévu parce que j'adore ces moments vagues où tu peux rester à rien faire. À attendre. À regarder ton fils qui regarde la télé. J'sais pas, ça me parle quand même.


+ 30 milliards
J'aime beaucoup les moments ou il faut rien faire d'autre que de passer le temps ptain !


Bisous x 2.

C'est entre autre pour ça que je ne me suis pas attardé sur les éventuelles (et / ou bien réelles) incohérences du scénario etc.
Le jeu a été bien plus puissant, m'a donné énormément, en dehors de sa trame scénaristique qui tourne autour de cette recherche du tueur à l'origami. J'ai bien aimé cette partie, mais ce n'était clairement pas le plus fort du jeu à mon sens.
Lorsqu'on enfile véritablement le rôle de son personnage, que l'on regarde VRAIMENT par la fenêtre et que l'on contemple ce panier de basket sous la pluie. On peut RESSENTIR ce que ressent ce père de famille à ce moment là.
Cela n'est pas si commun que ça.
Avatar de l’utilisateur
ippo
 
Messages: 376
Inscrit le: 08 Fév 2011, 10:08

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Sachka » 03 Mai 2011, 09:54

Le Yéti a écrit:Alors en fait on va dire que je joue au jeu en sachant à quoi m'attendre : un scénario écrit par un autiste qui n'a visiblement jamais eu d'enfant de 10 ans (faire de la balançoire ? vraiment ?) et qui visiblement aime trop la SF et David Fincher. C'est bourré de clichés, de scènes et de phrases déjà vues ("Un cigarette ? — Non merci j'ai arrêté" c'est genre le niveau -5 du scénariste).

Mais ça marche putain. Pas tout le temps. Par a-coup. Typiquement arriver sur les lieux du crime c'est génial, tu te tapes un mini-jeu de merde pour grimper une pente boueuse, tu discutes avec un type mal animé et puis tu te retournes et y'a six policiers en train de déambuler, la lumière est sublime, les effets vraiment réussis. Ensuite tu as Ethan qui pète un câble tu sais pas pourquoi.

Bon finalement je vais moins troller que prévu parce que j'adore ces moments vagues où tu peux rester à rien faire. À attendre. À regarder ton fils qui regarde la télé. J'sais pas, ça me parle quand même.


Contente :D (bon je sais que tu râleras avant la fin, mais au moins je suis contente que tu apprécies ça)
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Le Yéti » 03 Mai 2011, 10:00

ippo a écrit:Lorsqu'on enfile véritablement le rôle de son personnage

Hum.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8845
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar NiKoaLa » 03 Mai 2011, 10:04

@Le Yéti: La fin du jeu va sacrément percuter ta Ford intérieur de scénariste et tu auras du mal à garder un avis bienveillant...my gess :)

Après il ne faut pas oublier les bons moment, c'est un peu comme dans une relation amoureuse, c'est pas parce que ça se finit de façon merdique et qu'on a l'impression d'être trahi de façon intime qu'il faut jetter à la poubelle l'ensemble des chouettes moments vécus avec la personne...
Avatar de l’utilisateur
NiKoaLa
 
Messages: 452
Inscrit le: 22 Oct 2010, 20:59
Localisation: Toulouse

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar ippo » 03 Mai 2011, 10:05

Le Yéti a écrit:
ippo a écrit:Lorsqu'on enfile véritablement le rôle de son personnage

Hum.


Zut.
Le verbe "enfiler" n'était pas adapté (enfin si, si j'avais ajouté "costume").
Trop tard.
Mais bisous quand même pour le reste.

NiKoLaJi a écrit:Après il ne faut pas oublier les bons moment, c'est un peu comme dans une relation amoureuse, c'est pas parce que ça se finit de façon merdique et qu'on a l'impression d'être trahi de façon intime qu'il faut jetter à la poubelle l'ensemble des chouettes moments vécus avec la personne...


Je suis bien d'accord avec ça.
Même si je n'ai pas eu le sentiment d'avoir été trahi de façon intime en ce qui me concerne.
Je s'rais cocu que je le saurais même pas alors ? Heureusement que je suis très naïf.
Avatar de l’utilisateur
ippo
 
Messages: 376
Inscrit le: 08 Fév 2011, 10:08

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Nano » 03 Mai 2011, 10:30

NiKoLaJi a écrit:@Le Yéti: La fin du jeu va sacrément percuter ta Ford intérieur de scénariste et tu auras du mal à garder un avis bienveillant...my gess :)

Après il ne faut pas oublier les bons moment, c'est un peu comme dans une relation amoureuse, c'est pas parce que ça se finit de façon merdique et qu'on a l'impression d'être trahi de façon intime qu'il faut jetter à la poubelle l'ensemble des chouettes moments vécus avec la personne...


Boah... y a quand même le petit twist sympa à la fin. Perso, j'avais pas découvert le tueur, et comme l'ont voulu les scénaristes, j'ai cru à la culpabilité d'apres tous les personnages vivants.. :mrgreen:
Le problème, c'est que la scène de fin à proprement parlé est complètement foirée, quelque soit la fin. Ça ressemble à un patchwork de cinématiques qui s'imbriquent plus ou moins mal.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Camembert » 03 Mai 2011, 10:42

Pierre a écrit:Termine-le et on en reparle. C'est un jeu bancal, mais franchement passionnant et plein d'idées. Pour qui s'intéresse un minimum à la narration interactive, c'est un incontournable. Je suis curieux de voir ce que Cage (et ses futurs imitateurs) fera dans quelques années.


Mouais, je suis pas certain de ça. Pour moi, c'est vraiment le "DVD dont vous êtes le héros" (je dis ça sans arrières-pensées péjoratives). Il y a parfois de l'intelligence dans la façon dont s'est exécuté, parfois non, mais j'ai vraiment du mal à voir en quoi certains éléments du jeu peuvent constituer une avancée. Tout au plus le jeu porte-t-il le concept de films interactif plus loin que ce qui a été fait jusqu'à présent. C'est pas pour rien que David Cage (ne) parle (que) de cinéma dans chacune de ses interviews sur Heavy Rain.

Parler de jeu qui évite intelligemment le piège de la mort, c'est un peu se tromper de sujet. Dans le cas de Heavy Rain (un film-interactif avec point de vue multiple), la mort d'un personnage n'est qu'un embranchement supplémentaire menant à une version alternative de l'histoire. Je vois absolument pas en quoi ça a quelque chose d'exceptionnel : des personnages importants meurent constamment dans pleins de films.

Tout au plus peut-on louer l'intelligence d’exécution de certaines interaction. Quelques exemples : les icones des QTE sont souvent choisie avec pertinence et toujours suitée là où se passe l'action et prendre le gamin sur les épaules et s'orienter avec la détection de mouvement (ce passage retranscrit très bien cette sensation)...
Avatar de l’utilisateur
Camembert
 
Messages: 110
Inscrit le: 28 Avr 2011, 14:25

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Le Yéti » 03 Mai 2011, 11:17

NiKoLaJi a écrit:@Le Yéti: La fin du jeu va sacrément percuter ta Ford intérieur de scénariste et tu auras du mal à garder un avis bienveillant...my gess :)

Après il ne faut pas oublier les bons moment, c'est un peu comme dans une relation amoureuse, c'est pas parce que ça se finit de façon merdique et qu'on a l'impression d'être trahi de façon intime qu'il faut jetter à la poubelle l'ensemble des chouettes moments vécus avec la personne...

Mince. Je suis plutôt du genre à déprimer et à enterrer les bons souvenirs quand c'est fini. Typiquement c'est ce que j'ai fait avec mon ex. Et Resident Evil 4.

On verra bien. Ça a part l'air bien long cela dit :/
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8845
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Pierre » 03 Mai 2011, 13:39

Parler de jeu qui évite intelligemment le piège de la mort, c'est un peu se tromper de sujet. Dans le cas de Heavy Rain (un film-interactif avec point de vue multiple), la mort d'un personnage n'est qu'un embranchement supplémentaire menant à une version alternative de l'histoire. Je vois absolument pas en quoi ça a quelque chose d'exceptionnel : des personnages importants meurent constamment dans pleins de films.


L'un des obstacles majeurs à l'émotion dans un jeu vidéo narratif, c'est le game over / try again. La dramaturgie c'est forcément l'irréversible (à de très rares exceptions près comme Un jour sans fin ou Majora's Mask). Si tu peux recommencer, aucun des événements n'a de poids véritable. En rendant la mort des personnages définitive et en la prenant en compte dans la suite du scénar, Heavy Rain réussit à faire fonctionner une histoire interactive de la même manière qu'une histoire linéaire. Pour moi, c'est un joli exploit (même s'il existe une autre solution, appliquée par BGE par exemple : ajuster le niveau de difficulté pour que tout le monde réussisse à enchaîner les passages cruciaux sans avoir à les recommencer 10 fois).

Et je suis persuadé qu'une bonne partie des idées contenues dans les jeux de Cage pourraient être appliquées à d'autres genres. D'ailleurs il prépare un Third Person Shooter je crois...
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3085
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Martin » 03 Mai 2011, 13:44

Le Yéti a écrit:Mince. Je suis plutôt du genre à déprimer et à enterrer les bons souvenirs quand c'est fini. Typiquement c'est ce que j'ai fait avec mon ex.


Bon allez tu avoues, tu l'as balancé à quel niveau de la Deûle ? Plutôt en amont ou en aval du corps de Ben Laden ?
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 13191
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Le Yéti » 03 Mai 2011, 14:23

J'aurais presque préféré le savoir au fond de la Deûle mais CE TOPIC N'EST PAS POUR PARLER DE MON EX. J'ai mes rêves récurrents pour ça... :/
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8845
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Le Yéti » 03 Mai 2011, 15:17

Pierre a écrit:Et je suis persuadé qu'une bonne partie des idées contenues dans les jeux de Cage pourraient être appliquées à d'autres genres. D'ailleurs il prépare un Third Person Shooter je crois...

Il travaille sur deux projets, un de SF et un de braquage (visiblement celui là est en TPS). Les deux sont chapeautés par le monsieur :/
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8845
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar NaviLink » 03 Mai 2011, 15:40

Le Yéti a écrit:Alors en fait on va dire que je joue au jeu en sachant à quoi m'attendre : un scénario écrit par un autiste qui n'a visiblement jamais eu d'enfant de 10 ans (faire de la balançoire ? vraiment ?) et qui visiblement aime trop la SF et David Fincher. C'est bourré de clichés, de scènes et de phrases déjà vues ("Un cigarette ? — Non merci j'ai arrêté" c'est genre le niveau -5 du scénariste).

Mais ça marche putain. Pas tout le temps. Par a-coup. Typiquement arriver sur les lieux du crime c'est génial, tu te tapes un mini-jeu de merde pour grimper une pente boueuse, tu discutes avec un type mal animé et puis tu te retournes et y'a six policiers en train de déambuler, la lumière est sublime, les effets vraiment réussis. Ensuite tu as Ethan qui pète un câble tu sais pas pourquoi.

Cette séquence m'a à elle toute seule convaincu que Heavy Rain était un jeu pourri au niveau de son interface. Pourquoi me faire monter une putain de pente en devant appuyer sur 4 boutons en même temps ? Quel intérêt ça a niveau gameplay ou niveau scénaristique ? Aucun. Et le pire, c'est qu'ils osent l'imposer pour la redescente ! Les mecs ont un studio de mocap et ils l'utilisent pour ça. Facepalm, encore et encore. Une vidéo remplie d'exemples : http://www.youtube.com/watch?v=mr7zp0z_8Ro

Si je devais résumer Heavy Rain, je le décrirais comme un film Hollywood Night interactif à embranchements multiples. Mais un mauvais Hollywood Night. Enfin plus mauvais que la moyenne.

Oui, je trolle.
Avatar de l’utilisateur
NaviLink
 
Messages: 756
Inscrit le: 22 Sep 2010, 22:33

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar ippo » 03 Mai 2011, 15:49

NaviLink a écrit:Cette séquence m'a à elle toute seule convaincu que Heavy Rain était un jeu pourri au niveau de son interface. Pourquoi me faire monter une putain de pente en devant appuyer sur 4 boutons en même temps ? Quel intérêt ça a niveau gameplay ou niveau scénaristique ? Aucun.

Au niveau scénaristique, sans doute que cela n'a pas beaucoup d'intérêt.
Mais un niveau gameplay oui : monter une pente, ressentir la difficulté d'un terrain glissant et difficilement praticable = 4 boutons pas faciles à enfoncer progressivement et à maintenir en même temps (Edit : euh ce n'est peut-être pas exactement sous cette forme à cet endroit là du jeu, désolé pour l'imprécision).
La difficulté du chemin emprunté se retrouvait dans le gameplay.
Et le jeu fourmille d'idées de ce genre (Edit : où, justement, on retrouve souvent cette sensation volontaire de difficulté à réaliser une action intégrée dans le gameplay, tout en devant répondre à l'urgence de la situation etc.).
Avatar de l’utilisateur
ippo
 
Messages: 376
Inscrit le: 08 Fév 2011, 10:08

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité