Mise en scène : RE contre MW

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Tatami » 18 Avr 2011, 17:20

Le Yéti a écrit:Ça ne m'avait pas frappé plus que ça, sans doute parce que ce que j'aime chez Carpenter c'est plus son côté lovecraftien que son côté ... [cherche le mot qui colle] grunge/destroy/urbain... Enfin j'ai pas vu New York, Los Angeles et Assault on Precint 13. J'aime plus (enfin je suis plus attiré par) The Thing, Prince of Darkness et In the Mouth of Madness.

Toutefois, est-ce que ces références que tu cites ne sont pas directement des situations hollywoodiennes plus que carpentières ? Ce que je veux dire c'est que "sauver la fille du président", si y'a pas trois milles films sur ce sujet (et quel sujet), y'en a aucun. Des gens qui se barricadent, pareil (surtout c'est quand même une scène INCONTOURNABLE d'un film de zombies). Je ne veux pas diminuer Carpenter, que j'adore et que j'aime. Mais je me demande si c'est pas de la surinterpretation plus que de la vraie référence. Genre quand je trouve que Alan Wake cite In Dreams de Neil Jordan mais qu'en fait c'est In Dreams qui cite les références de Alan Wake :D


Bon tu vas dire que j'extrapole (c'est sans doute vrai mais bon) tout comme Snake Plissken s'échappait de New-York avant L.A 2013 , Léon s'échappait de Raccoon City avant RE4 :) . Non mais en fait même si on prend un film comme Ghost of Mars de Carpenter, dans le film les mecs débarquent dans une sorte de petit village abandonné sur Mars dans lequel les habitants s'adonnent à des cérémonies étranges, un peu comme le début de Re4. Après bien sur le cadre n'est pas le même, et puis aussi on retrouve ce genre de situation dans beaucoup de film de toute façon.

Mais ce que je voulais dire en fait au départ, c'est que la mise en scène de Mikami pour Re4 s'inspire de toute façon du meilleur du cinéma bis, de Romero, Carpenter, Massacre à la tronçonneuse etc,.. tandis que celle de Modern Warfare lorgne plus du coté de Michael bay ou de Roland Emmerich. Après je préfère une mise en scène plus efficace, moins grandiloquente, comme celle de la première catégorie c'est tout. On peut comparer les deux jeux, pour moi il s'agit de deux jeux d'actions dans laquelle la mise en scène joue un rôle important., et je préfère celle de Re4.
Avatar de l’utilisateur
Tatami
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Avr 2011, 22:03

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Le Yéti » 18 Avr 2011, 17:21

Tu vois Arnold S. qui saute à cheval au-dessus d'un F-16 dans True Lies ? C'est over the top, c'est too much, c'est genre pas possible.

tandis que celle de Modern Warfare lorgne plus du coté de Michael bay ou de Roland Emmerich

Tain si Bay réalisait aussi bien, j'irais voir Transformers 3 !
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8702
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Tatami » 18 Avr 2011, 17:22

Numerimaniac a écrit:ça veut dire quoi over-the-top? :roll:


Exagéré ou grand-guignol.
Avatar de l’utilisateur
Tatami
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Avr 2011, 22:03

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar NaviLink » 18 Avr 2011, 17:49

Tatami, je ne sais pas ce que tu fumes/bois, mais c'est de la bonne. :lol:
Plus sérieusement, je pense que tu sur-analyses complètement et que tu y voies ce que tu as envie d'y voir.
Avatar de l’utilisateur
NaviLink
 
Messages: 756
Inscrit le: 22 Sep 2010, 22:33

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Tatami » 18 Avr 2011, 17:54

NaviLink a écrit:Tatami, je ne sais pas ce que tu fumes/bois, mais c'est de la bonne. :lol:
Plus sérieusement, je pense que tu sur-analyses complètement et que tu y voies ce que tu as envie d'y voir.


Voir ce que l'on a envie d'y voir je pense que c'est le but de toute analyse "artistique", mais lorsque je dis que Re4 s'inspire du meilleur du cinéma bis je ne pense pas que je suranalyse.
Avatar de l’utilisateur
Tatami
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Avr 2011, 22:03

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Martin » 18 Avr 2011, 17:56

Le Yéti a écrit:Tu vois Arnold S. qui saute à cheval au-dessus d'un F-16 dans True Lies ? C'est over the top, c'est too much, c'est genre pas possible.

tandis que celle de Modern Warfare lorgne plus du coté de Michael bay ou de Roland Emmerich

Tain si Bay réalisait aussi bien, j'irais voir Transformers 3 !


Ben il me semble sans y avoir joué que MW 2 cite clairement la filmo de Bay, notamment cette grosse bouse de The Rock.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12993
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Le Yéti » 18 Avr 2011, 18:00

Martin a écrit:Ben il me semble sans y avoir joué que MW 2 cite clairement la filmo de Bay, notamment cette grosse bouse de The Rock.

Citer est une chose. Mettre en scène en est une autre :D
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8702
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Tatami » 18 Avr 2011, 18:15

Martin a écrit:
Le Yéti a écrit:Tu vois Arnold S. qui saute à cheval au-dessus d'un F-16 dans True Lies ? C'est over the top, c'est too much, c'est genre pas possible.

tandis que celle de Modern Warfare lorgne plus du coté de Michael bay ou de Roland Emmerich

Tain si Bay réalisait aussi bien, j'irais voir Transformers 3 !


Ben il me semble sans y avoir joué que MW 2 cite clairement la filmo de Bay, notamment cette grosse bouse de The Rock.


Je crois que l'effet est encore renforcé par le fait que ce soit Hans Zimmer et Lorne Balfe qui s'occupent de la musique de MW2, ils s'occupaient aussi de celle de Transformers (et pour Hans Zimmer de pas mal de films de Bay).

(Des acteurs ayant oeuvré sur Transformers ce sont également chargé de quelques doublages sur MW2)
Avatar de l’utilisateur
Tatami
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Avr 2011, 22:03

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Zure » 18 Avr 2011, 19:00

Bon je vais ignorer les remarques sur Michael Bay vu que moi c'est un de mes réal actuels préférés parce que justement il se lâche complètement. :lol:

Après tout le trip Modern Warfare/Michael Bay, faut arrêter. C'est pas parce qu'il y a des explositions dans un jeu que c'est du Michael Bay. Modern Warfare lorgne surtout beaucoup du côté de séries TV façon 24 sans compter qu'un des scénaristes de la série à bossé sur les deux opus.

Maintenant par contre, il se trouve que j'ai une culture ciné qui ne se limite pas à Bay justement et donc je ne vois mais alors absolument pas ce qu'il y a de western dans les gunfight de RE4. Et des westerns j'en adore un paquet que ça soit des grands classiques de Ford, de Sturges ou de Hawks en passant par les spaghettis, les Eastwood, etc. Et je vois pas.

Et alors le comparo Carpenter/RE4 dans la mise en scène faut arrêter. :lol: Que RE4 fasse une tonne de clins d'oeils à des films de genre dont ceux de Carpenter, c'est un fait, mais la mise en scène du jeu elle-même n'a rien à voir avec ce que fait Carpenter dans ces films.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11881
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar sop » 18 Avr 2011, 19:10

Mise en scène =\= scènes.


Sinon, complètement HS mais il semble que Nintendo souhaite reconquérir les gamers.
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Tatami » 18 Avr 2011, 20:08

Zure a écrit:Bon je vais ignorer les remarques sur Michael Bay vu que moi c'est un de mes réal actuels préférés parce que justement il se lâche complètement. :lol:

Après tout le trip Modern Warfare/Michael Bay, faut arrêter. C'est pas parce qu'il y a des explositions dans un jeu que c'est du Michael Bay. Modern Warfare lorgne surtout beaucoup du côté de séries TV façon 24 sans compter qu'un des scénaristes de la série à bossé sur les deux opus.

Maintenant par contre, il se trouve que j'ai une culture ciné qui ne se limite pas à Bay justement et donc je ne vois mais alors absolument pas ce qu'il y a de western dans les gunfight de RE4. Et des westerns j'en adore un paquet que ça soit des grands classiques de Ford, de Sturges ou de Hawks en passant par les spaghettis, les Eastwood, etc. Et je vois pas.

Et alors le comparo Carpenter/RE4 dans la mise en scène faut arrêter. :lol: Que RE4 fasse une tonne de clins d'oeils à des films de genre dont ceux de Carpenter, c'est un fait, mais la mise en scène du jeu elle-même n'a rien à voir avec ce que fait Carpenter dans ces films.


Toute façon on peut pas appliquer une mise en scène de film à celle d'un jeu, mais si on devait faire une Analogie en terme d'atmosphère Re4 serait du coté de Carpenter et Mw2 du coté de Bay pour moi, voila. j'aime pas Bay, je préfère Carpenter, y'a plus de références à Carpenter dans Re4, je préfère Re4.
Avatar de l’utilisateur
Tatami
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Avr 2011, 22:03

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar sop » 18 Avr 2011, 20:38

Tatami a écrit:Toute façon on peut pas appliquer une mise en scène de film à celle d'un jeu


Ah bon ?
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Tatami » 18 Avr 2011, 20:55

Will a écrit:
Tatami a écrit:Toute façon on peut pas appliquer une mise en scène de film à celle d'un jeu


Ah bon ?


Non

(Sauf si tu veux faire un jeu dans lequel on passe son temps à regarder des scènes cinématiques mais alors c'est plus un jeu,.. c'est un film)
Avatar de l’utilisateur
Tatami
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Avr 2011, 22:03

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar sop » 19 Avr 2011, 09:29

Tatami a écrit:
Will a écrit:
Tatami a écrit:Toute façon on peut pas appliquer une mise en scène de film à celle d'un jeu


Ah bon ?


Non

(Sauf si tu veux faire un jeu dans lequel on passe son temps à regarder des scènes cinématiques mais alors c'est plus un jeu,.. c'est un film)


Hm, Heavy Rain, Resident Evil 1, MW ? Certains films comme District 9 s'inspirent allègrement des effets de mise en scène des jeux vidéo. C'est que la frontière ne doit pas être si étanche.

Tu entends quoi par mise en scène, en fait.
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Une Wii 2 à l'E3 2011 ?

Messagepar Tatami » 19 Avr 2011, 19:07

Will a écrit:
Hm, Heavy Rain, Resident Evil 1, MW ? Certains films comme District 9 s'inspirent allègrement des effets de mise en scène des jeux vidéo. C'est que la frontière ne doit pas être si étanche.

Tu entends quoi par mise en scène, en fait.


Justement la mise en scène dans le JV est un domaine passionnant mais très complexe parce qu'il y'a énormément de paramètres à prendre en compte. Pour moi par exemple le gameplay dans le JV est un élément de mise en scène, si on prend le cas de Re4 le fait d'interdire le déplacement et le tir simultané est une excellente idée de gameplay puisqu'en plus elle conditionne une bonne partie de la mise en scène du Jeu; certaines situations sont jouissive ou angoissante du fait de cette "contrainte" et de la perspective qu'elle impose. Donc c'est une excellente idée de mise en scène mais qui découle du gameplay; à mon sens la mise en scène dans un JV est largement (ou en tous cas en bonne partie) tributaire du gameplay. Le mise en scène qui consiste en le déclenchement de scripts à certains endroits est le type de mise en scène la plus basique et la plus banale que l'on puisse retrouver dans un jeu, c'est celle qui m'intéresse le moins puisque c'est celle ou l'on se contente d'être passif. C'est celle que l'on retrouve le plus dans Modern Warfare. La différence avec la mise en scène au cinéma est que celle-ci est une mise en scène passive pour le spectacteur, la mise en scène de Jeu vidéo se doit justement d'être interactive ; le gamedesigner se charge d'écrire la chorégraphie mais c'est au joueur de l'exécuter, et non pas de la regarder. Un bon designer est avant tout un bon chorégraphe et aussi un bon architecte je pense. Mais bon chorégraphe ne veut pas dire d'imposer au joueur une frénésie de mouvements et d'actions, l'attente, le statisme, la lenteur fait également partie d'une bonne choregraphie; pour l'architecture si l'on prend un cas comme Shadow of the Colossus il s'agit de délimiter une "aire", on peut considérer le monde de Shadow of the colossus comme un grande cathédrale, et ensuite le joueur y déambule au rythme "d'une chorégraphie" qui aura été écrite et conçue par les développeurs du jeu. Tout ces éléments rentrent en compte dans une mise en scène de jeux vidéo, telle que je la conçoit.
Avatar de l’utilisateur
Tatami
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Avr 2011, 22:03

Re: Mise en scène : RE contre MW

Messagepar Sachka » 19 Avr 2011, 20:02

Encore une fois c'est un peu trop large comme définition :D

On ne peut pas parler de "mise en scène" sans parler de "scène". Au cinéma ce qui crée une scène, c'est quoi, c'est le décor, la mise en place des acteurs, l'éclairage, les cadrages... puis vient le montage. Tout ça correspond à un choix, un tri qui est fait dans ce qu'on veut montrer et de quelle façon.
En jeu vidéo ce serait quoi ? La plupart du temps la caméra est libre, les déplacements aussi, il n'y a pas de montage. Donc il n'y a pas de mise en scène dans ces éléments-là, ou très peu. On peut parler de mise en scène interactive comme tu le fais, mais je n'y crois pas trop : tout simplement parce qu'il y a une absence de choix. Donc une absence de regard, d'intention. Donc pas de mise en scène.

Les éléments de mise en scène auxquels je pense ne sont pas interactifs, par exemple des gros plans en split screen comme dans Heavy Rain, ou une vue à la première personne... Mais on peut imaginer que ce soit le joueur qui fasse ses choix, ça doit exister, mais est-ce vraiment de la mise en scène ? Un choix effectué dans le but de raconter l'histoire d'une manière ou d'une autre ? Si c'est interactif, j'ai l'impression que ça ne relève plus de la mise en scène. Ou alors une mise en scène aléatoire et sans but :)

Ce concept d'interactivité a quand même quelque chose d'une vieille lune je trouve...
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Mise en scène : RE contre MW

Messagepar Tatami » 19 Avr 2011, 21:59

Sachka a écrit:Encore une fois c'est un peu trop large comme définition :D

On ne peut pas parler de "mise en scène" sans parler de "scène". Au cinéma ce qui crée une scène, c'est quoi, c'est le décor, la mise en place des acteurs, l'éclairage, les cadrages... puis vient le montage. Tout ça correspond à un choix, un tri qui est fait dans ce qu'on veut montrer et de quelle façon.
En jeu vidéo ce serait quoi ? La plupart du temps la caméra est libre, les déplacements aussi, il n'y a pas de montage. Donc il n'y a pas de mise en scène dans ces éléments-là, ou très peu. On peut parler de mise en scène interactive comme tu le fais, mais je n'y crois pas trop : tout simplement parce qu'il y a une absence de choix. Donc une absence de regard, d'intention. Donc pas de mise en scène.

Les éléments de mise en scène auxquels je pense ne sont pas interactifs, par exemple des gros plans en split screen comme dans Heavy Rain, ou une vue à la première personne... Mais on peut imaginer que ce soit le joueur qui fasse ses choix, ça doit exister, mais est-ce vraiment de la mise en scène ? Un choix effectué dans le but de raconter l'histoire d'une manière ou d'une autre ? Si c'est interactif, j'ai l'impression que ça ne relève plus de la mise en scène. Ou alors une mise en scène aléatoire et sans but :)

Ce concept d'interactivité a quand même quelque chose d'une vieille lune je trouve...


Il y'a des scènes également dans un jeu-vidéo avec des décors, des éclairages, des cadrages aussi, qui ici par contre sont à la charge du joueur, mais la scène est bien-la, et pas besoin de montage pour créer une scène (au théâtre pas de montage mais une mise en scène quand même). Un jeu vidéo c'est un peu comme du théatre, un "niveau", ou "tableau" correspondant à une scène. Mais je pense que pour penser la mise en scène du jeu-vidéo il faut arrêter de se référer strictement au cinéma, le cinéma est trop restrictif . L'avantage du jeux-vidéo c'est que l'on est soit-même l'acteur/personnage et que comme au théâtre par exemple si l'on est acteur, l'on peut interférer directement avec la mise en scène du "directeur/metteur en scène". Au cinéma on est le spectateur, dans le jeu vidéo on est acteur, mais dans les deux-cas il y'a un metteur scène et une mise en scène. Heavy rain est à mon sens un mauvais exemple, c'est un jeu qui "se veut presque un film" que ce soit soit dans son écriture ou dans ses stéréotypes, comme si le jeu-vidéo devait encore se dédouaner vis-a-vis du cinéma en tentant de se débarrasser d'un soit disant complexe d'infériorité, et en le pastichant. Heavy Rain est un pastiche de Thriller américain; pour moi un jeu se doit d'être pensé en terme de jeu et ne pas se référer à des procédés cinématographiques dans sa construction. Je reviens encore une fois à Ueda (même si c'est devenu galvaudé de le citer tout le temps), mais SOTC est un bon exemple d'un jeu qui ne peut-être autre chose qu'un jeu. Du véritable art interactif et numérique. SOTC ne peut pas être un film, ne peut pas être un roman, c'est en tant que jeu seulement qu'il peut exister en tant qu'œuvre majeure.
Avatar de l’utilisateur
Tatami
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Avr 2011, 22:03

Re: Mise en scène : RE contre MW

Messagepar Sachka » 19 Avr 2011, 22:17

Je suis complètement pas d'accord du tout, cf mon post précédent :lol:
Par définition une mise en scène ne peut pas être spontanée, donc ne peut pas être interactive comme dans un jeu vidéo.

Pour le dire autrement, tourner sa caméra pour regarder chercher son chemin ou un ennemi ce n'est pas de la mise en scène.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Mise en scène : RE contre MW

Messagepar NiKoaLa » 19 Avr 2011, 22:38

@Tatami....Peut-être que tu ne distingue pas assez scénographie et mise en scène.

Maintenant je trouve pas mal l'exemple que tu donnes sur RE4. Notamment parce que la façon dont on fait survenir la menace est en effet un élément de mise en scène et que ce surgissement de la menace exploite les capacités de vision et de mouvement du personnage-joueur, comme elle pourrait jouer avec le cadre pour un spectateur et son niveau de partage d'information avec les personnages du film.

Dans Alan Wake, Remedy a choisi de mettre en scène le surgissement de la menace en reculant la caméra et en faisant apparaître les ombres dans le dos du personnage. Une façon de déposséder brièvement le joueur de la maîtrise de son environnement. Ce langage on peut le trouver dans beaucoup de films par exemple dans la série des Halloweens où la future victime ne voit pas la menace (qui est par exemple en arrière plan) mais le spectateur peut lui voir la menace et la victime dans un même cadrage et donc anticiper le drame.

J'ai rejoué récemment un petit peu à Uncharted 2, et quand on part avec le pote tibétain dans les grottes de glaces, on manipule Nathan Drake et on se rend à peine compte qu'au premier plan il y a une menace (Le Yeti ! non pas le notre à la voix de velours). Le yéti se retourne juste au moment de la transition des écrans (on escalade une sorte de mur et on entre dans une salle) ... on est alors dans une situation étrange, on dispose d'une information que n'a pas notre personnage...
Dernière édition par NiKoaLa le 19 Avr 2011, 22:42, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
NiKoaLa
 
Messages: 452
Inscrit le: 22 Oct 2010, 20:59
Localisation: Toulouse

Re: Mise en scène : RE contre MW

Messagepar Martin » 19 Avr 2011, 22:42

Sachka a écrit:En jeu vidéo ce serait quoi ? La plupart du temps la caméra est libre, les déplacements aussi, il n'y a pas de montage. Donc il n'y a pas de mise en scène dans ces éléments-là, ou très peu. On peut parler de mise en scène interactive comme tu le fais, mais je n'y crois pas trop : tout simplement parce qu'il y a une absence de choix. Donc une absence de regard, d'intention. Donc pas de mise en scène.


Quand la caméra est derrière le perso (façon Resi justement), ça crée tout de même un cadrage. Prenons un exemple.

Au début de Mafia 2 tu te retrouves à prendre un boulot honnête pour faire plaisir à ta mère : donc tu vas aux docks, et on te dit de charger des caisses dans un camion. Là, et c'est très fort, tout bête mais je pense que j'avais jamais vu ça. Tu dois choper une caisse, et ton perso se met à marcher tout lentement, et il faut aller la poser sur le camion, à deux à l'heure, c'est une torture de non fun. Pendant ce temps, la caméra fait que tu es quasi obligé de voir la porte de l'entrepôt ouverte, avec la caisse flambant neuve que tu viens de chourer, la belle vie. T'as le choix entre rentrer toutes les caisses (je sais pas si c'est possible, mais c'est l'antifun absolu, évidemment tu vas pas faire ça) ou alors te barrer par la porte ouverte. T'as finalement très peu de liberté, mais tout est dit ingame, le cadrage est réalisé par l'avancée d'un point A à B, et c'est une scène ultra efficace, qui révèle psychologie du personnage : pourquoi travailler en honnête homme quand tu peux t'amuser dehors ?

En fait le jeu fait la mise en scène en quelque sorte, et il te donne des directives d'acteur, avec des marques sur le sol.

Je sais pas si le mot de mise en scène est directement transférable, et Mafia 2 reste un jeu très cinématique, dans le genre de ce que j'appelle l'animatronics : les attractions façon Pirates des caraïbes, qui ont inspiré Modern Warfare, Half Life, Metro 2033 et plein d'autres jeux narratifs-linéaires... C'est un genre particulier mais qui prove qu'avec une gestion de l'espace, des objectifs, on peut cumuler ludicité et point de vue contrôlé.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12993
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité