Qu'est-ce qu'un geek?

Et sa fameuse odeur de poisson pourri et de discussions avariées.

Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Rudolf » 13 Mai 2015, 21:06

Je profite d'une digression que j'ai repérée dans le topic cinéma, donc pour ne pas trop alimenter le HS là-bas, j'en profite pour rebondir dessus car le sujet m'intéresse.

Tout est dans le titre: qu'est-ce qu'un geek?

En effet, je suis un peu perdu dans toutes les "définitions" qu'on peut trouver à ce terme. J'aurais bien voulu savoir ce que cela signifiait à la base, et ce que cela signifie réellement aujourd'hui.

Pour ma part, je me retrouve dans pas mal d'éléments qu'on cite à propos des geeks ou de nerds, mais je ne me retrouve pas du tout dans d'autres éléments.

Par exemple, je suis un passionné de maths et de sciences en plus du jeu vidéo et de l'ordinateur, mais je ne suis pas du tout renfermé dans ces passions (c'est un truc que je lis souvent pour qualifier les "nerds"), et malgré ma relative timidité je ne suis absolument pas asocial (au contraire, ma timidité cache une réelle envie de ne pas être solitaire) et j'aime bien aussi profiter de l'air libre (et faire du sport).

Autrement, je suis effectivement un passionné de jeux vidéo, de science-fiction, de fantasy (et de livres, BD ou films qui s'y rapportent) et j'aime passer du temps sur Internet, donc je peux aussi être considéré comme un geek, mais en revanche je ne me retrouve absolument pas sur le fait d'apprécier nécessairement la compagnie d'autres geeks (je n'aime pas la monomanie extrême) et de ne pas apprécier la compagnie de gens qui ont d'autres passions (moi-même j'ai d'autres centres d'intérêt qui s'éloignent du monde geek et j'apprécie aussi beaucoup les gens qui ont des passions complètement différentes des miennes). Moi par exemple, j'adore aussi le cinéma d'auteur, et je suis un passionné de BD franco-belges classiques ou modernes (j'adore aussi les comics, et j'aime beaucoup aussi des mangas ou l'animation japonaise dans une moindre mesure, mais la BD européenne reste ma passion numéro un pour la BD) qui n'ont rien à voir avec les "références geek".

Enfin, si j'aime bien le progrès, je ne me sens pas du tout comme un technophile non plus.

Bref: je me sens un peu perdu dans ces "définitions". En fait, je me sens à la fois appartenir à tous ces termes, et en même temps éloigné. C'est bizarre.
Avatar de l’utilisateur
Rudolf
 
Messages: 1202
Inscrit le: 10 Avr 2011, 14:16
Localisation: Strasbourg

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar K2R2 » 13 Mai 2015, 22:38

Rudolf a écrit:Bref: je me sens un peu perdu dans ces "définitions". En fait, je me sens à la fois appartenir à tous ces termes, et en même temps éloigné. C'est bizarre.


Comme pas mal de gens de notre génération je pense !

La culture geek a longuement infusé la société, au point de devenir par certains aspects mainstream ; les jeux vidéo, la technophilie, les jeux de rôle, la fantasy ou même la science-fiction (dans une certaine mesure) ne sont plus l'apanage d'une minorité underground. Les geeks ont gagné la bataille et imposé leur vision au monde entier grâce à la la réussite insolente de leurs plus illustres représentants (Bill Gates, le couple Wozniak / Jobs ou bien encore Mark Zuckerberg). Et pourtant on a bien du mal à définir ce qu'il peut bien y avoir de commun entre ces gens là.

Suffit-il, pour être défini comme un geek, d'être un technophile doublé d'un nolife, un têtard à lunettes triple foyers mal fagoté, fanatique des échecs, des jeux de rôle, de science-fiction et de modélisme ou bien encore un monomaniaque entièrement enfermé dans sa passion ? Honnêtement je connais très peu de gens aussi extrêmes, je l'ai été à un certain moment, mais ce fut temporaire et je ne pense pas pour autant mériter l'étiquette de geek.

Paradoxalement, j'ai le sentiment que les véritables geeks ont quasiment disparu et que s'ils sont à chercher quelque part, c'est du côté du monde des hackers. Je ne parle pas des petits piratins de bas étage qui pratiquent le recel de yescards ou se revendiquent hackers parce qu'ils font mumuse sur TOR ou Darknet, mais plutôt des hackers décrits dans les bouquins d'Amaelle Guiton ou Steven Levy, les héritiers des grandes figures de l'histoire de l'informatique. Des gens d'une intelligence souvent hors-norme, extrêmement curieux, passionnés évidemment, mais davantage par la compréhension approfondie d'une technologie, que par l'appareil en lui-même. Aujourd'hui, la plupart de ceux qui se revendiquent geeks, sont fascinés par le côté bling bling de la technologie, mais ne s'intéressent pas, ou quasiment pas, à la manière dont elle fonctionne et à ses effets éventuels sur la société. Contrairement à leurs prédécesseurs. Je crois que c'est cette curiosité conjuguée à une grande intelligence qui caractérise les geeks, plus que le fait d'aimer la science-fiction, les jeux de rôle, les ordinateurs ou bien encore les échecs.
Avatar de l’utilisateur
K2R2
 
Messages: 1159
Inscrit le: 26 Aoû 2010, 15:48

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar cKei » 13 Mai 2015, 22:44

Une définition que j'aime bien, c'est que les geeks sont des passionnés d'imaginaire.

Je te conseille ce documentaire d'Arte, sur la question.

En gros on y a mis au départ l'intégralité des "intellos" au sens large, ceux qui juraient plus par les matières ou loisirs intellectuels que manuels/sportifs. Au fil du temps, c'est juste devenu un terme fourre-tout, qui désigne plus l'aspect physique caricatural que de simples tendances de gouts, et dans un sens très péjoratif car ça en vient à considèrer ces tendances considéré comme une maladie, une anormalité. Un geek, c'était quasiment un paria.
Pire, même si ça a heureusement fini par estomper ce côté insultant (du moins dans certaines bouches) c'est maintenant une mode, dont pas mal de monde se réclame dans le seul but de se faire mousser. Être geek c'est "in".

Alors je me retrouve dans tes questionnements. J'ai jamais été physiquement à l'image qu'on se fait des geeks, mais je suis en même temps très timide sans être asocial, tout en ayant tous les côtés passionnels pour certaines choses (JV, manga) pour être considéré comme un geek. Mais j'ai pas de "copains geeks" (pas par choix réel non plus). J'ai un métier très scientifique, mais c'est pas une passion et certaines sciences m'ont toujours gavées. Je ne suis pas un fana de nouvelles technologies non plus. J'adore le jeu vidéo de rôle, mais pas du tout le JdR papier.

Par conséquent, je ne me retrouve pas dans l'imagerie associée au Geek (ni Otaku ou autres d'ailleurs). Je n'aime d'ailleurs pas qu'on mette des gens, à plus forte raison moi, dans des petites cases. les gens ne sont pas simplistes, ils ont tous leur complexité.

En fait je ne vois aucune raison de se revendiquer comme geek. On vit très bien sa passion sans ça. ;)

PS: d'ailleurs c'est assez marrant, je me suis inscrit il y a quelques temps sur Geekmemore pour voir (et tenter de rencontrer des gens qui me correspondent, sans trop de succès). Ben eux aussi mettent tout pèle mêle: les amateurs de série télé, joueurs de League of legend, les amateurs de jeu de société, mais aussi ceux qui ont des applications Iphone, qui regardent des webs-séries. Alors certes tout le monde note ces choses-là en fonction de ses gouts, donc c'est pas vraiment binaire mais je constate quand même que l'effet de mode fourre-tout est bien ce qui est mis en avant, car plus vendeur.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 2041
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Zure » 14 Mai 2015, 01:03

J'ai jamais aimé le terme geek que je trouve trop fourre-tout, je ne m'y retrouve pas vraiment. Je préfère à la limite otaku dans le sens où je suis à fond dans ma passion de manière sans doute mono-maniaque vu de l'extérieur mais bon moi ça ne me dérange pas. Après je ne suis pas timide mais par contre je suis un asocial et je le revendique, je suis très sélectif dans mes fréquentations, et hors du contexte du boulot où je suis capable d'avoir des discussions sur des sujets inintéressants au possible, je déteste les mondanités et je ne me les impose jamais. Et comme j'ai la chance d'avoir un cercle de super potes qui sont comme moi, je vis en circuit fermé, en gros on se fréquente entre nous. De temps à autre, un nouveau vient se greffer mais comme il doit passer tout un tas de test avant d'être réellement admis dans le inner circle, c'est un phénomène très rare. La dernière fois, c'était en 2003. :lol: Ma meuf est pareil sauf que c'est pas les JV mais les romans ce qui fait qu'elle a besoin de temps à elle pour bouquiner (et moi ça m'arrange beaucoup parce que comme ça je joue :lol: ). Si je l'avais pas rencontré, je serais célibataire, ce qui était le plan initial avant que je la rencontre. J'ai aussi eu la chance de tomber sur une meuf qui ne voulait pas de gamins. Parce que sinon bin je serais célibataire parce que pour moi, c'est juste inenvisageable , même si j'aime beaucoup les gamins en tant que tels, mais chez les autres. :lol: Par contre, je ne peux pas vivre sans chat, j'en ai toujours eu. J'ai jamais ressenti de solitude même quand j'étais célibataire parce que j'ai toujours eu des chats.

Après, y a aussi le fait que c'est une passion qui prend du temps et donc ça laisse moins de temps aux relations IRL. Je joue pas mal, je regarde pas mal de films, je lis 2 à 3 bouquins par mois et pas mal de mangas et maintenant un peu de comics. Donc bon, j'ai pas vraiment de temps à perdre. Je ne sais pas si c'est de l'asociabilité au sens strict mais plus de l'optimisation finalement. Entre me faire chier à discuter avec Tartempion qui ne va rien m'apprendre de spécial et qui va me parler de sa vie donc objectivement je me fous (pas par méchanceté mais juste parce que bon bin c'est sa vie pas la mienne), je préfère jouer ou lire un bon bouquin. Après avec le inner circle c'est différent bien sûr puisque ce sont des gens qui déjà ne me parlent pas de trucs inintéressants et ensuite dont je me soucie.

Donc je sais pas si je suis asocial ou pas en fait.

Quand j'étais étudiant, comme je n'ai jamais été timide, je sortais avec beaucoup de meufs mais j'avais une séparation totale entre elles et ma passion qui a l'époque était perçu comme un hobby de demeuré mental et donc en gros si tu voulais faire des galipettes, t'avais vraiment intérêt à cacher la Megadrive et la SNES sinon c'était ta main. Ce qui fait que mes relations sentimentales duraient en moyenne 2 à 3 semaines et ça m'allait très bien en fait et le fait de vivre comme un loup solitaire avait un côté super grisant qu'il m'arrive de regretter parfois même si je suis raide dingue de ma meuf mais c'est de la nostalgie. Je regrette mes nuits sur Secret of Mana et le coucher au petit matin pour se réveiller 2h après complètement rétamé pour aller en cours de stratégie pub. Je suis très très nostalgique de ma vie d'étudiant mais je suppose que je ne suis pas le seul. Je me sentais libre comme l'air.

Après, je suis tombé par hasard là dedans. ça a commencé avec Star Wars que j'ai vu en 1978 à 7 ans avec ma mère. Je me souviens encore très précisément de la manière dont je me sentais en sortant du cinéma, j'avais l'impression de m'être fait roulé dessus par Dieu. ça a continué quand j'ai découvert Goldorak et Albator à Récré A2 et le coup fatal, ça a été le combo Empire Contre-Attaque et Tron vers 1981/82. Là j'ai senti qu'il y avait une culture qui existait qui n'avait aucun rapport avec les merdes qu'on m'apprenait à l'école et qu'il fallait que j'en fasse partie coûte que coûte. J'ai eu mes premières consoles vers 1983. Après j'étais un pur teenager des 80's et j'ai eu la chance d'être un privilégié donc j'avais une petite télé 36 cm pour mes consoles et un magnétoscope dans ma chambre, je louais des tonnes de films. Puis en 84, comme ma mère était catastrophée que je ne lise rien d'autre que des BD, elle a débarqué un jour avec le premier tome du Seigneur des Anneaux et là j'ai découvert la lecture, ça a été un choc aussi puissant que Star Wars pour moi. Puis ça a été la SF, puis Stephen King puis les autres grands de la Fantasy, etc. Et en filigrane toujours les jeux vidéo évidemment.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12199
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Thufir » 14 Mai 2015, 08:58

Mes définitions des mots geeks et nerd. Selon moi un geek peut être un nerd mais un nerd n'est pas forcément un geek.

Le nerd est un individu qui a une passion très importante, sinon exclusive qui va être à la fois socialisante et déssocialisante. En gros, il va trouver une sociabilité avec les codes de cette passion mais ce faisant il va s'exclure du reste du monde. Evidemment, je parle ici du nerd à 100%, on peut très bien n'être que moyennement nerd.
Mes parents jouent au bridge depuis des décennies. Ils ne jouent qu'à ça. Les autres jeux les indiffèrent complètement. Quand je les entends parler de "trois coeurs sans atout" et autres jargons chelous, ça me fait le même effet que quand ils entendent parler de "loot" et de "stuff" ou de "headshot". Fossé générationnel du nerd...

Le geek par contre, c'est clairement une culture bien déterminée... enfin plus tant que ça puisqu'elle embrasse des choses diverses : fantasy, sf, informatique, jeux vidéo, trucs de genre underground, machins technologiques de pointe genre les oculus rift ou les drones...

Mais le geek n'est pas, à mon sens, forcément déssocialisé comme l'est un peu nécessairement le nerd. Il l'est s'il est un geek nerd, quoi ^^
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2676
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar tapif » 14 Mai 2015, 11:47

La premiere fois que j'ai entendu parler du terme geek, c'est en faisant le fameux geek test. C’était il y a plus de dix ans, versus 15, et le mot avait a l'epoque une connotation bien plus péjorative que maintenant. Et on ne parle même pas du mot nerd, qui était synonyme du mec des sitcoms des annees 90, avec ses lunettes gigantesques, sa ventoline, sa chemise a carreaux et ses bretelles.

Comme tu peux deja le voir, dans ce test, il y a deja énormément de courants différents sous le terme geek. L'intello premier de classe, l'informaticien, le fan de SF, le rôliste, le joueur de jeux vidéo ou de cartes magic, le collectionneur de figurines warhammer, le bricoleur de robots, j'en passe et des meilleures. Je me reconnais dans pas mal de points, mais il y a certains qui me laissent de marbre (notamment tout le cote technico-informatique). Et c’était a l'époque ou ca concernait une frange assez minoritaire de la population.

Mais en quinze ans, il y a énormément de choses qui ont démocratisé de manière massive la culture geek. Le seigneur des anneaux au cinéma, the big bang theory, ou encore plus recemment, le tabac que fait game of thrones dans les chaumières (Soit dit en passant, je me demande le succès qu'aurait eu battlestar galactica si cette série était sortie en 2015). Du coup, cela devient encore plus dur de donner une définition au terme. Est ce que ma mère qui joue a candy crush pendant son temps libre est geek? Quinze ans plus tôt, aligner les high score sur Tetris aurait bien fait pencher la balance en sa faveur.

Du coup, pour moi, c'est un terme qui était déja assez fourre tout il y a 15 ans et qui s'est encore plus dénaturé depuis la démocratisation de certains moyens de divertissements qui à l'époque, n'intéressait que cette frange de la populace.
Avatar de l’utilisateur
tapif
 
Messages: 819
Inscrit le: 03 Sep 2013, 15:43

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar cKei » 14 Mai 2015, 12:56

Tiens, juste là à l'instant sur BFM, je tombe sur une chronique "Culture Geek".
Un mec présente un robot de cuisine muni de bras pour préparer tout type de plats. Puis une imprimante à crèpes. Puis une application de liste de courses.

On est d'accord qu'il n'y a rien de geek là dedans, c'est juste de la technophilie, ou plus exactement la présentation d'inventions technologiques comme il y en avait dans les années 70.

Ben pourtant dans l'inconscient collectif véhiculé par les médias, c'est "Geek". :?
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 2041
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Zure » 14 Mai 2015, 14:42

C'est pour ça que j'aime pas le terme geek, aujourd'hui ça regroupe tous les blaireaux.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12199
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar K2R2 » 14 Mai 2015, 15:52

Zure a écrit:C'est pour ça que j'aime pas le terme geek, aujourd'hui ça regroupe tous les blaireaux.


C'est un peu ça !
Avatar de l’utilisateur
K2R2
 
Messages: 1159
Inscrit le: 26 Aoû 2010, 15:48

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Rudolf » 14 Mai 2015, 16:11

Je me retrouve en tout cas dans certaines choses que vous dites: je n'aime pas non plus qu'on cherche à placer les gens dans des petites "cases", et je suis de plus en plus d'avis que le terme "geek" ne veut plus rien dire en fait.

Cela dit, la définition "passionné d'imaginaire" me parlerait beaucoup aussi car c'est exactement mon cas. J'aime m'évader, changer d'univers, découvrir un monde totalement imaginaire, que ce soit dans les jeux vidéo, les BD ou bouquins qui s'éloignent de la description du "monde réel" (et ça englobe aussi ce monde d'Internet d'ailleurs). Mais j'aime aussi garder les pieds sur Terre et être confronté au réel ou découvrir des histoires qui se passent dans notre monde.

En résumé, une phrase qui n'est pas de moi mais qui me parle: j'ai les pieds sur Terre mais la tête dans les étoiles (on disait ça pour les astrophysiciens d'ailleurs quand je me demandais sérieusement si je n'allais pas travailler dans ce domaine). Chaque individu a effectivement sa complexité.

Je vais essayer de jeter un oeil à ce documentaire d'Arte, merci. ;)
Avatar de l’utilisateur
Rudolf
 
Messages: 1202
Inscrit le: 10 Avr 2011, 14:16
Localisation: Strasbourg

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar tapif » 14 Mai 2015, 16:39

Cette définition te parle beaucoup, mais ce n'est pas pour cela qu'elle définit bien ce qu'est un geek au sens large :)

Le mec qui démonte son grille pain pour en faire un microprocesseur, programme Diablo sur sa calculatrice, ou fait un jeu de fontaine avec des mentos et du pepsi sont résolument terre a terre. Et pour eux, c'est la définition de Thufir qui s'appliquerait le mieux.

Mais deja qu'a la base, le mot couvrait pas mal de domaines differents, ça ne s'est effectivement pas amélioré depuis qui le marketing s'en est empare.

Dans une moindre mesure, tu peux comparer ça avec tout ce que le mot Rock englobe. Entre Elvis Presley et ACDC, il y a un monde!
Avatar de l’utilisateur
tapif
 
Messages: 819
Inscrit le: 03 Sep 2013, 15:43

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Zure » 14 Mai 2015, 17:52

tapif a écrit:Cette définition te parle beaucoup, mais ce n'est pas pour cela qu'elle définit bien ce qu'est un geek au sens large :)

Le mec qui démonte son grille pain pour en faire un microprocesseur, programme Diablo sur sa calculatrice, ou fait un jeu de fontaine avec des mentos et du pepsi sont résolument terre a terre. Et pour eux, c'est la définition de Thufir qui s'appliquerait le mieux.

Mais deja qu'a la base, le mot couvrait pas mal de domaines differents, ça ne s'est effectivement pas amélioré depuis qui le marketing s'en est empare.

Dans une moindre mesure, tu peux comparer ça avec tout ce que le mot Rock englobe. Entre Elvis Presley et ACDC, il y a un monde!


Le rock c'est un peu plus strict comme définition, sauf si on considère qu'il englobe ce qui a émergé du rock mais n'en est pas au sens strict. Mais entre Presley et AC/DC dans le fond les différences ne sont pas fondamentales, les deux ont une base blues après c'est plus des différences de contexte. AC/DC a émergé au tout début des années 70 dans la foulée des bouleversements musicaux de la fin des 60's avec Hendrix, etc. Donc le son est plus lourd mais au final, la base est similaire, l'héritage est assez visible. Le terme geek aujourd'hui me paraît partir dans beaucoup de directions vraiment différentes et au final, c'est moins précis que le terme rock.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12199
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar cKei » 14 Mai 2015, 18:24

Dans le cas du rock ou de toute autre passion, on parle de cercles d’intérêt qui se recoupent. Dans le cas du rock, c'est un certain type de musique même si ça peut englober des choses très diverses selon les subdivisions (rock pop, hard, etc...)
Au contraire, le terme Geek englobe des choses complètement sans aucune connexion. Les jeux vidéo (souvent jap) et les manga c'est une chose (qu'on regroupe improprement sous le terme Otaku, que j'abhorre d'ailleurs), la SF, BD et autres littératures aussi, mais en y mettant aussi les passionnés d'informatique, la technophilie, les scientifiques, les séries télé, et tout le reste ça devient n'importe quoi.
Le seul recoupement c'est qu'en revenant à l'origine, les geeks étaient des gens aimant les choses cérébrales et scientifiquement marquéesplus que la moyenne.

C'est pour ça qu'il est si compliqué de définir ce terme de nos jours, on a perdu le sens initial tout en en gardant certaines grandes lignes. mais encore une fois je ne pense pas que ça soit si utile de trouver quelques chose d'inattaquable, puisqu'on devrait surtout tenter de le déconstruire.

Pour en revenir au "passionné d'imaginaire", perso j'entends ça dans un sens plus littéral. Je ne joue et lis pas pour m'évader dans un monde inconnu, mais juste parce que le fait de jouer, de découvrir ou gérer une mécanique nouvelle, apprendre à connaitre les personnages, ça me rend heureux. Ca pourrait être sur le monde réèl que ce serait pareil. Ce n'est donc pas l'imaginaire en soi qui m'importe, mais l'acte en lui-même. (sais pas si c'est très compréhensible mais whatever, on parle de notions assez abstraites et personnelles :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 2041
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Zure » 15 Mai 2015, 13:55

J'aime bien la définition de Rudolf, je joue, je lis ou je regarde des films et même j'écoute de la musique pour m'évader. Pas dans un sens de fuite puisqu'au final je suis socialement intégré mais juste parce que la réalité n'est pas super intéressante au quotidien, ça reste beaucoup de routine. Le boulot ça reste chiant même quand tu fais un travail que tu as choisi parce qu'il y a toujours des contraintes, tu dois travailler même quand tu n'as pas envie, tu ne fais pas toujours ce que tu veux parce que tu ne travaille pas seul, etc. Donc c'est chiant même si de temps à autre, ça débouche sur un truc sympa et comme ça représente une bonne partie de la journée, la meilleure manière de déconnecter pour moi c'est de me réfugier dans mes trucs pour me couper de la réalité.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12199
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Rudolf » 15 Mai 2015, 15:26

D'ailleurs, ça me fait penser qu'on pourrait très bien intégrer l'oeuvre de Philipp K. Dick dans la "culture geek", parce que c'est exactement le thème central de la plupart de ses nouvelles ou romans (cette histoire de fuite de la réalité, avec le high-tech qui s'apparente presque à de la magie). Ou même un film comme Brazil pourrait rentrer dedans.
Avatar de l’utilisateur
Rudolf
 
Messages: 1202
Inscrit le: 10 Avr 2011, 14:16
Localisation: Strasbourg

Re: Qu'est-ce qu'un geek?

Messagepar Thufir » 15 Mai 2015, 15:39

Ces trucs là oui, incontestablement...
Après y'a une espèce de zone frontière entre l'underground et le geek... Dans quelle mesure la culture série Z fait elle partie de la culture geek ? La question se pose...
En filigrane, mon reproche à la culture geek actuelle : elle s'est un peu trop laissée embarquer dans le système et elle cède un peu trop facilement aux sirènes du pognon. Je dis pas, c'est cool de voir un peu plus d'une fois tous les dix ans débarquer sur nos écrans un film de SF ou fantastique qui a un budget correctement balèse. Mais on le paie : y'a plus la profusion de trucs mal branlés mais très créatifs qu'on a eu entre les années 50... et début 90 quand même.
Image
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2676
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10


Retour vers Le bistro

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité