Tout sur le rien

Et sa fameuse odeur de poisson pourri et de discussions avariées.

Re: Tout sur le rien

Messagepar Thufir » 13 Mai 2020, 08:57

Moi maintenant que ça se finit, je constate que paradoxalement le confinement m'aura permis de me faire de nouveaux potes. Dans ma copro, en fait, où on a confiné un peu collectif, notamment en mutualisant nos gosses, ces petits missiles bactériologiques ambulants. On a commencé à enchaîner des apéros informels dans la cour, en étant de plus en plus nombreux et franchement c'était très rigolo parce que souvent complètement improvisé, à l'arrache, debout, parfois sous la pluie. Avec les gamins qui courrent partout et auxquels mon épouse et moi faisons cuire rapidos une casserole de pâtes pour qu'ils nous foutent la paix (j'habite au rez de chaussée, je donne direct sur la cour). Cette sociabilité faite d'improvisation insouciante, je ne l'avais pas ressentie depuis la fin de mes études. Et encore, je précise, de mes études à Lille (pas celles de Lyon, mon Dieu), quand parfois en me promenant dans la rue , je tombais sur des potes à une terrasse et qu'alors je ne savais jamais jusqu'où ça allait m'entraîner.
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2693
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: Tout sur le rien

Messagepar Martin » 13 Mai 2020, 09:55

Thufir a écrit: quand parfois en me promenant dans la rue , je tombais sur des potes à une terrasse et qu'alors je ne savais jamais jusqu'où ça allait m'entraîner.


En général pas bien loin du coma éthylique tout de même.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 13218
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Tout sur le rien

Messagepar Thufir » 13 Mai 2020, 10:09

oué
d'ailleurs mes nouveaux potes voisins sont sensiblement moins alcolos que moi et c'est quand même un peu tant mieux :?
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2693
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: Tout sur le rien

Messagepar Gersende » 13 Mai 2020, 10:44

Le secteur aéronautique frappé de plein fouet par la crise du Covid-19, comme on s'en doutait...
https://finance.orange.fr/actualite-eco ... 8e285.html

Sur le plan écologique, c'est quand même une sacrée bonne nouvelle :)
Avatar de l’utilisateur
Gersende
 
Messages: 321
Inscrit le: 31 Aoû 2010, 18:57
Localisation: Paris

Re: Tout sur le rien

Messagepar laurentb » 13 Mai 2020, 11:24

Oui, il faut absolument en profiter pour ne pas le redémarrer. Ce n'est pas vraiment ce qu'on entend du côté de notre gouvernement, bien décidé à sauver Air France.

De manière générale, la démonstration du confinement c'est la quantité de gens inutiles (moi y compris) dans notre société. On constate que l'essentiel, dans un pays, c'est : la bouffe et sa logistique, le soin, la maintenance/nettoyage, l'éducation. Le reste c'est du bonus.

Du coup on ne comprend pas vraiment à quoi ça sert de redémarrer l'économie. Évidemment les employés des entreprises qui ne tournent pas, risquent le chômage, la dèche, tant qu'on reste dans le même système avec des salaires et tout. Mais globalement là ce qu'on a vu c'est qu'il suffit de relativement peu de personnes pour faire subsister le pays. C'est une super bonne nouvelle ! Imagine on reste avec le minimum du confinement. Bon ok le problème c'est qu'une seule partie de la population travaille pour les autres, alors on s'arrange pour travailler par rotation ou on donne des avantages à ceux qui travaillent, je ne sais pas. Chacun touche de quoi manger, se soigner, s'entretenir. On ne redémarre que les trucs dont on a vraiment envie, petit à petit. Exactement l'inverse de ce qui se profile, quoi.
Avatar de l’utilisateur
laurentb
 
Messages: 2652
Inscrit le: 29 Mar 2012, 13:11

Re: Tout sur le rien

Messagepar Zure » 13 Mai 2020, 11:38

Non mais les mecs vous hallucinez, Les avions il faut les redémarrer, je n'ai pas envie de vivre au Moyen Age, ces conneries sur le monde d'après, faut arrêter. C'est vraiment du bullshit, c'est bon. T'as le monde entier qui a perdu la raison à cause d'une pneumonie qui est traitée comme si c'était la peste bubonique et t'entends "le monde d'après" à commencer par ces connards du Monde qui sont incapables de te torcher un article sans te dire "le monde d'après". Le monde d'après, c'est des queues devant Zara et la FNAC bande de gros cons. Et je veux des putains d'avions, je vais pas vivre comme un putain de troglodyte. Non mais putain.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12274
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Tout sur le rien

Messagepar laurentb » 13 Mai 2020, 11:40

Bah moi j'en veux pas.

En garde !
Avatar de l’utilisateur
laurentb
 
Messages: 2652
Inscrit le: 29 Mar 2012, 13:11

Re: Tout sur le rien

Messagepar Poppy » 13 Mai 2020, 12:15

laurentb a écrit:De manière générale, la démonstration du confinement c'est la quantité de gens inutiles (moi y compris) dans notre société. On constate que l'essentiel, dans un pays, c'est : la bouffe et sa logistique, le soin, la maintenance/nettoyage, l'éducation. Le reste c'est du bonus.

Du coup on ne comprend pas vraiment à quoi ça sert de redémarrer l'économie. Évidemment les employés des entreprises qui ne tournent pas, risquent le chômage, la dèche, tant qu'on reste dans le même système avec des salaires et tout. Mais globalement là ce qu'on a vu c'est qu'il suffit de relativement peu de personnes pour faire subsister le pays. C'est une super bonne nouvelle ! Imagine on reste avec le minimum du confinement. Bon ok le problème c'est qu'une seule partie de la population travaille pour les autres, alors on s'arrange pour travailler par rotation ou on donne des avantages à ceux qui travaillent, je ne sais pas. Chacun touche de quoi manger, se soigner, s'entretenir. On ne redémarre que les trucs dont on a vraiment envie, petit à petit. Exactement l'inverse de ce qui se profile, quoi.


Ca c'est un discours hyper simpliste qui est en train de se répandre et qui sera malheureusement bien utile à la gauche pour revenir avec des idées à la con, c'est à dire qui consisteront au final à filer encore plus d'allocs à des gens qui ne bossent pas (et qui pour le coup sont largement inutiles).

Si on a un niveau de vie aussi élevé, et j'inclus là dedans le niveau des prestations sociales (+ de 30% du PIB, je rappelle), c'est en grande partie parce qu'on a des activités à forte valeur ajoutée et des emplois à la productivité élevée qui permettent de créer de la richesse. Beaucoup de toute cette richesse et donc de notre confort de vie vient du bonus que tu évoques.

Ton plan, c'est simplement de nous coller une économie de pays pauvre.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5314
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Tout sur le rien

Messagepar Thufir » 13 Mai 2020, 12:45

Poppy a écrit:Ton plan, c'est simplement de nous coller une économie de pays pauvre.

De pays sobre. De pays sobre ET heureux 8-)
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2693
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: Tout sur le rien

Messagepar Martin » 13 Mai 2020, 12:51

Là pour le coup je pluzune en partie Poppy. La France a un déficit de commerce extérieur, on a besoin d'importations, qu'il va falloir payer. On peut organiser le travail, la consommation, tout ce que vous voulez autrement, mais la décroissance c'est tout de même bien compliqué, et pas forcément souhaitable. Bon, c'est plus facile quand on la regarde de loin. Et qu'on a déjà un ordi / tablette / tout ce qu'on veut.

Concernant l'écologie, j'ai cru voir que malgré la forte réduction du trafic aérien et automobile, les gaz a effet de serre ont peu baissé. Peut-être parce qu'en fait ce ne sont pas tant que ça les comportements individuels qui sont en cause, mais la manière de produire...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 13218
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Tout sur le rien

Messagepar Thufir » 13 Mai 2020, 13:09

ben dans le bouquet des merdes qui produisent des gaz, les bagnoles et les avions ont leur part mais juste leur part. L'agriculture intensive et l'industrie envoient sacrément du paté.
La décroissance, je sais pas si c'est compliqué mais je sais que c'est fatal. On y arrive, à moyen terme dans dix ou vingt ans, peut être avant. Va falloir juste voir de quelle décroissance il s'agira : famines massives et effondrements des sociétés ou décroissance contrôlée vers un modèle soutenable.
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2693
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: Tout sur le rien

Messagepar Martin » 13 Mai 2020, 13:43

Bon cela dit on va avoir une petite expérience de décroissance, là. On verra bien le résultat.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 13218
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Tout sur le rien

Messagepar roger » 13 Mai 2020, 13:50

Poppy a écrit:
Ca c'est un discours hyper simpliste qui est en train de se répandre et qui sera malheureusement bien utile à la gauche pour revenir avec des idées à la con, c'est à dire qui consisteront au final à filer encore plus d'allocs à des gens qui ne bossent pas (et qui pour le coup sont largement inutiles).

Si on a un niveau de vie aussi élevé, et j'inclus là dedans le niveau des prestations sociales (+ de 30% du PIB, je rappelle), c'est en grande partie parce qu'on a des activités à forte valeur ajoutée et des emplois à la productivité élevée qui permettent de créer de la richesse. Beaucoup de toute cette richesse et donc de notre confort de vie vient du bonus que tu évoques.

Ton plan, c'est simplement de nous coller une économie de pays pauvre.


Ah ah trop drôle, le "encore plus d'allocs à des gens qui ne bossent pas"... Ça c'est pas simpliste tiens. Et de les qualifier d'inutiles non plus c'est pas simpliste. Bon je suppose que c'est de la provocation mais vu comme les pauvres se font écraser la gueule depuis toujours mais plus particulièrement ces dernières années c'est juste que cette provocation de merde de nanti (enfin je suppose) ça me gave.
Alors les allocations familiales c'est pour tout le monde déjà. Même pour les riches. Pour les pauvres, ces enfoirés, il y a certes des aides spécifiques mais ce serait cool qu'un jour, une fois, les gens qui ont de bons revenus arrêtent de les regarder de travers parce qu'ils bénéficient d'une aide sociale qui empêche juste de les laisser littéralement crever.

C'est combien un RSA Poppy ? Entre 500 et 600 euros. Ca représente quoi pour toi cette somme ? Est-ce que tu imagines vivre tout un mois avec ça ? Moi je sais ce que c'est.
Alors la formule "encore plus d'allocs" à des gens qui ne foutent rien et qui sont inutiles, ça me fais juste gerber.

Et plus concrètement mon ami sache que ce monde d'assistés est conçu aussi pour que certains puissent s'enrichir en paix. Pour que les gagnants ne risquent pas leur vie pour défendre leur porte monnaie face à une population qui n'a même pas de quoi manger. Les prestations sociales c'est aussi ce qui fait que les riches ne se font pas égorger. Penses-y...
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2225
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: Tout sur le rien

Messagepar MrDekoninck » 13 Mai 2020, 14:17

Ahahah ce que j'adore dans votre discours Poppy et Zure, c'est que c'est comme si les gauchistes étaient à l'orée du bois, prêts à vous imposer des mesures égalitaristes et liberticides.

Pour rappel, objectivement, vous êtes en train de gagner la guerre. Ca fait 20 ans que la politique Française vire à droite toute, qu'on privatise à fond et allège les cotisations et impôts. Là, Nicolas Hulot tient de grand discours mais c'est Geoffroy Roux de Bézieux qui a l'oreille du gouvernement. On a pas nationalisé une seule entreprise pendant la crise, par contre le code du travail vient de prendre des coups dans la gueule bien brutalement par ordonnances. (Oui, certes, c'est "temporaire"). Pour info, l'inspection du travail tire la sonnette d'alarme parce que le gouvernement leur met des bâtons dans les roues. Quand aux prudhommes on en parle pas. Zure, arrête de pleurer, L'état a fait passer Air France et Airbus en priorité, t'inquiètes, tu les auras tes avions.

La décroissance c'est la seule solution que je vois pour éviter de flinguer notre climat. Je sais pas si vous avez d'autres propositions, je suis preneur. Et c'est à peu près sûr qu'on y arrivera pas, parce que oui, c'est trop compliqué. Laurent a raison sur ce point là : L'arrêt de la société avec le COVID, ça aurait été l'occasion de se demander ce qu'on voulait relancer et ce qu'on voulait changer. Mais vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, ça n'arrivera pas.

Et je plussoie ce que dit Roger, même si je serai pas aussi véhément. Mais peut-être que c'est parce que je ne suis pas directement concerné par ce que tu dis Poppy. Mais oui, ce genre de propos est super violent, même si tu t'en rends pas compte.
Avatar de l’utilisateur
MrDekoninck
 
Messages: 825
Inscrit le: 21 Sep 2015, 23:04

Re: Tout sur le rien

Messagepar Gersende » 13 Mai 2020, 14:18

Thufir a écrit:
Poppy a écrit:Ton plan, c'est simplement de nous coller une économie de pays pauvre.

De pays sobre. De pays sobre ET heureux 8-)


Tout juste. Je prône aussi une forme de sobriété heureuse, et cela depuis bien avant le confinement qui n'a été qu'un révélateur des maux de notre société.

En-dehors de la casse sociale que ça va générer (c'est dramatique, mais si ça peut être l'occasion de rediriger ces milliers de chômeurs vers la transition écologique...), la crise que va traverser le secteur aéronautique, comme bien d'autres secteurs, me procure une immense satisfaction. Pour y aller moi aussi de ma petite caricature, je me préoccupe bien davantage du sort des ours polaires en Alaska que du pauvre petit touriste qui chouine parce qu'il n'a pas le droit de prendre des vacances en-dehors de l'Europe cet été. Qu'Air France prévoit, mis devant le fait accompli, de supprimer des vols intérieurs, est une excellente chose. Le train existe, la voiture aussi. Que le tarif d'un billet d'avion soit plus attractif qu'un billet de train m'a toujours foutu en rogne. Le secteur aéronautique s'est gavé pendant des décennies en polluant à tout-va, permettant au tout-venant de s'offrir un aller-retour à l'autre bout de la France le temps d'un week-end en toute bonne conscience. Si ce temps-là est révolu (au moins temporairement...), et si des compagnies low cost mettent la clef sous la porte, je serai le premier à déboucher le champagne. On vit dans le plus beau pays du monde comme avait coutume de dire mon père, qu'a-t-on besoin d'aller polluer la planète pour aller à l'autre bout de la planète deux à trois fois par an ? Quant aux voyages d'affaires, il faut impérativement les limiter. Un ami qui avait l'habitude d'être par monts et par vaux, chaque semaine dans le cadre de l'entreprise qu'il dirige, s'est rendu compte à l'occasion du confinement que dans beaucoup de cas, les réunions en visioconférence suffisaient. Il y a quelques mois, une poignée de députés français suggérait de limiter le nombre de trajets en avion à un par an et par foyer. Ils prêchaient sans doute dans le désert et je doute de la faisabilité, mais je suis prêt à signer des deux mains une loi pareille. Ça ne m'étonnerait d'ailleurs pas que le fameux flygskam (https://www.lefigaro.fr/conso/ces-franc ... e-20190413) prenne de l'ampleur dans les mois et les années à venir. Si refuser de prendre l’avion pour préserver la planète équivaut à vivre au Moyen Age, ça me va très bien.
Avatar de l’utilisateur
Gersende
 
Messages: 321
Inscrit le: 31 Aoû 2010, 18:57
Localisation: Paris

Re: Tout sur le rien

Messagepar laurentb » 13 Mai 2020, 14:27

Evidemment que mon paragraphe est simpliste. C'est une expérience de pensée, offerte gracieusement par le Covid. Profitons-en. Moi en vrai ça me re-questionne sur le but d'une société, qui devrait être de mutualiser les ressources essentielles. Un objectif qui a l'air de s'être perdu en cours de route et qu'on redécouvre un peu.

La narration actuelle c'est qu'on va se manger une méga-crise économique, parce que le système est en équilibre instable et que quand on souffle dessus, des millions de gens morflent. Ca ne fait pas super envie. C'est donc logique de regarder si on pourrait pas par hasard se passer de l'économie tout court, ou au moins en sortir les besoins essentiels que j'ai listés. Refaire les branchements. Ca serait plutôt cool qu'on puisse nourrir tout le monde non ? Parce que là vu la queue au Secours Pop ça n'a pas l'air parti pour.

Les prestations sociales ? Elles ne sont en tout cas pas compatibles avec l'économie "régulière". Ou alors pourquoi elle s'affairerait autant à découper les services publics pour en faire des confettis ?

Le commerce extérieur ? Là aussi c'est par rapport à une référence, celle de l'économie d'avant. Consommons moins et on verra le résultat.
Avatar de l’utilisateur
laurentb
 
Messages: 2652
Inscrit le: 29 Mar 2012, 13:11

Re: Tout sur le rien

Messagepar Poppy » 13 Mai 2020, 14:49

roger a écrit:
Poppy a écrit:
Ca c'est un discours hyper simpliste qui est en train de se répandre et qui sera malheureusement bien utile à la gauche pour revenir avec des idées à la con, c'est à dire qui consisteront au final à filer encore plus d'allocs à des gens qui ne bossent pas (et qui pour le coup sont largement inutiles).

Si on a un niveau de vie aussi élevé, et j'inclus là dedans le niveau des prestations sociales (+ de 30% du PIB, je rappelle), c'est en grande partie parce qu'on a des activités à forte valeur ajoutée et des emplois à la productivité élevée qui permettent de créer de la richesse. Beaucoup de toute cette richesse et donc de notre confort de vie vient du bonus que tu évoques.

Ton plan, c'est simplement de nous coller une économie de pays pauvre.


Ah ah trop drôle, le "encore plus d'allocs à des gens qui ne bossent pas"... Ça c'est pas simpliste tiens. Et de les qualifier d'inutiles non plus c'est pas simpliste. Bon je suppose que c'est de la provocation mais vu comme les pauvres se font écraser la gueule depuis toujours mais plus particulièrement ces dernières années c'est juste que cette provocation de merde de nanti (enfin je suppose) ça me gave.
Alors les allocations familiales c'est pour tout le monde déjà. Même pour les riches. Pour les pauvres, ces enfoirés, il y a certes des aides spécifiques mais ce serait cool qu'un jour, une fois, les gens qui ont de bons revenus arrêtent de les regarder de travers parce qu'ils bénéficient d'une aide sociale qui empêche juste de les laisser littéralement crever.

C'est combien un RSA Poppy ? Entre 500 et 600 euros. Ca représente quoi pour toi cette somme ? Est-ce que tu imagines vivre tout un mois avec ça ? Moi je sais ce que c'est.
Alors la formule "encore plus d'allocs" à des gens qui ne foutent rien et qui sont inutiles, ça me fais juste gerber.

Et plus concrètement mon ami sache que ce monde d'assistés est conçu aussi pour que certains puissent s'enrichir en paix. Pour que les gagnants ne risquent pas leur vie pour défendre leur porte monnaie face à une population qui n'a même pas de quoi manger. Les prestations sociales c'est aussi ce qui fait que les riches ne se font pas égorger. Penses-y...


Note que j'ai utilisé cette formule par contraste par rapport à la soit disant "utilité" sociale supérieure de ceux qui semblent faire marcher le bousin actuellement. Et oui ça m'amuse un peu à l'avance de voir cette gauche qui met actuellement sur un pied d'estale cette classe populaire qui se sacrifie pour aller au boulot et qui finira par proposer plus d'allocs pour d'autres.

Mais je reconnais que j'ai écris une bêtise. Les gens que je crois pouvoir me permettre de taxer d'inutiles ne sont pas ceux qui ne bossent pas mais ceux qui ne veulent pas bosser. C'est une grosse différence et je m'excuse si j'ai vexé qui que ce soit ici qui ne travaille parce qu'il ne le peut pas.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5314
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Tout sur le rien

Messagepar Poppy » 13 Mai 2020, 15:21

MrDekoninck a écrit:La décroissance c'est la seule solution que je vois pour éviter de flinguer notre climat. Je sais pas si vous avez d'autres propositions, je suis preneur. Et c'est à peu près sûr qu'on y arrivera pas, parce que oui, c'est trop compliqué. Laurent a raison sur ce point là : L'arrêt de la société avec le COVID, ça aurait été l'occasion de se demander ce qu'on voulait relancer et ce qu'on voulait changer. Mais vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, ça n'arrivera pas.


L'autre proposition ce serait par exemple de remplacer la création de richesses carbonées par de la création de richesses décarbonées. C'est prouvé scientifiquement que c'est pas possible et que la décroissance est la seule solution ?
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5314
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Tout sur le rien

Messagepar MrDekoninck » 13 Mai 2020, 15:21

Putain Laurent tu te radicalises tellement :D
Avatar de l’utilisateur
MrDekoninck
 
Messages: 825
Inscrit le: 21 Sep 2015, 23:04

Re: Tout sur le rien

Messagepar Poppy » 13 Mai 2020, 15:39

laurentb a écrit:Evidemment que mon paragraphe est simpliste. C'est une expérience de pensée, offerte gracieusement par le Covid. Profitons-en. Moi en vrai ça me re-questionne sur le but d'une société, qui devrait être de mutualiser les ressources essentielles. Un objectif qui a l'air de s'être perdu en cours de route et qu'on redécouvre un peu.

La narration actuelle c'est qu'on va se manger une méga-crise économique, parce que le système est en équilibre instable et que quand on souffle dessus, des millions de gens morflent. Ca ne fait pas super envie. C'est donc logique de regarder si on pourrait pas par hasard se passer de l'économie tout court, ou au moins en sortir les besoins essentiels que j'ai listés. Refaire les branchements. Ca serait plutôt cool qu'on puisse nourrir tout le monde non ? Parce que là vu la queue au Secours Pop ça n'a pas l'air parti pour.

Les prestations sociales ? Elles ne sont en tout cas pas compatibles avec l'économie "régulière". Ou alors pourquoi elle s'affairerait autant à découper les services publics pour en faire des confettis ?

Le commerce extérieur ? Là aussi c'est par rapport à une référence, celle de l'économie d'avant. Consommons moins et on verra le résultat.


Non mais tu as raison de profiter de l'occasion pour réfléchir et pour discuter. On va probablement manger chaud et ça fait en effet pas envie. Moi qui fais partie des nantis (c'est à dire que je fais un boulot bien payé mais je ne suis pas un héritier, à vous de voir…) par exemple, je sens que je ne suis pas près de partir à la retraite malgré tout le pognon que j'ai englouti dedans. Bref…

Ce que tu dis par ailleurs est largement réfutable. Il n'y a personne qui meurt de faim en France et les prestations sociales sont tellement attaquées par le système qu'elles ne cessent d'augmenter (au passage prestations sociales et services publics sont deux choses différentes), etc.

Mais le truc que vous oubliez systématiquement vous les rêveurs c'est que le monde de vos rêves c'est aussi un monde qui entrave considérablement ceux qui prennent des initiatives comme ils l'entendent, c'est à dire pas forcément au nom d'un quelconque intérêt général bien établi. Moi je trouve cette idée insupportable et votre monde de fourmis plutôt que d'humains ne me fait pas du tout rêver.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5314
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

PrécédentSuivant

Retour vers Le bistro

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités