Politique

Et sa fameuse odeur de poisson pourri et de discussions avariées.

Re: Politique

Messagepar JiPé » 15 Déc 2018, 18:40

Zure a écrit:
Aucune avancée scientifique ou technologique d'ailleurs ne peut exister dans une société qui ne valorise pas l'individu.


Quand tu auras le temps et/ou l'envie, j'aimerai que tu développes cette idée parce que je n'y crois pas du tout.
Je me souviens que tu avais dit avoir lu Ayn Rand et ça ressemble beaucoup à ce qu'elle raconte et le problème me concernant, c'est que j'a vu cette vidéo (payante) : https://www.hors-serie.net/emission.php?id=313

Mais surtout que des savants comme Archimède, Copernic, Mendel, Darwin, Newton... ne vivaient pas dans des époques où l'ont valorisait particulièrement l'individu (au vue de ce name dropping, on valorisait surtout les paires de couilles).
A noter aussi que dans le bloc de l'est d'après guerre, on a eu Sputnick, Laïka et Gagarine... c'pas rien non plus :geek:

C'est surtout ça qui m'interroge : ça veut dire quoi concrètement "valoriser l'individu" ?
Et en quoi une société qui empêcherait la valorisation de l'individu au profit d'un collectif, d'une idéologie ou d'un grille pain sacré qui prédit l'avenir, ne verrait-elle pas émerger pas un esprit dissident qui renverse la vision d'un vieux monde : au pif, Galilée ou encore Desty Nova :geek:

Et en quoi je devrai me sentir valorisé en regardant des pubs qui me culpabilisent de ne pas acheter le produit qu'elles essaient de me vendre ?
Le cas des bagnoles est spectaculaire : sans voiture on n'est un écolo ringard, on ne se déplace pas librement, on reste un petit garçon, on ne plaît pas aux femmes... merci l'industrie automobile de me rappeler que j'ai une vie de merde sans ta bagnole :lol:

...

Zure a écrit:
Sinon Le Monde a fait plein de trucs sur le collapse cette semaine apparemment, je vais lire ça ce weekend.


Alors là, si tu découvres ce champ de recherche, bon courage :|
En France on a ce cher Pablo dont voilà 6 minutes de joie : https://www.youtube.com/watch?v=3uFRD8VlcKU
(le mec idéal pour animer un mariage)
Avatar de l’utilisateur
JiPé
 
Messages: 558
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 17:01
Localisation: Valence

Re: Politique

Messagepar Zure » 16 Déc 2018, 02:32

Donc très honnêtement. La réalité, c'est que ce n'est pas une conviction politique pour moi, le capitalisme j'entends, contrairement à certains ici qui ont une culture politique, je n'en ai aucune. Je suis totalement débile en la matière. Je suis né dans le système, j'ai grandi dedans et j'ai constaté que je peux m'épanouir dedans. Tout bêtement. Au début, je m'épanouissais sans y penser, maintenant je m'épanouis pour les raisons que je vais citer plus bas. C'est vraiment tout. Je ne suis pas un idéologue. Et à vrai dire je ne peux pas te prouver, ni te convaincre que c'est le meilleur système qui soit. Je n'en sais foutre rien. J'ai bien conscience que les arguments que je te donne en sa faveur sont probablement une forme de trollage sans queue ni tête. Tout ce que je sais que c'est qu'il est le seul système dans lequel je peux m'épanouir et ça me suffit.

Bien sûr que j'ai peur d'un cataclysme climatique, d'un attentat bactériologique, de perdre mon boulot, de me retrouver sous un pont, de tomber malade, de mourir seul... Je ne suis pas débile. J'ai les mêmes peurs que la plupart des gens. Mais, il y a très longtemps, j'ai décidé que ce n'était pas la peur qui guidait mes choix, sous aucun prétexte, la peur c'est une donnée que je ressens parce que je suis humain et que je met de côté parce que j'ai la chance d'avoir appris à le faire, c'est juste un bruit de fond au final. Et c'est la raison pour laquelle je crois au capitalisme parce que c'est un système chaotique dans lequel je dois constamment maîtriser ma peur, mes anxiétés et mes doutes : dans les relations, le travail, dans tout, c'est un système qui te challenge en permanence et moi j'aime ça et je pense que c'est aussi pour cette raison qu'il a engendré plein de choses géniales technologiquement et culturellement. Toute la pop culture déjà, du rock à la Soul aux jeux vidéo en passant par Hollywood. C'est un système inégalitaire certe mais qui a par exemple permis à des minorités opprimées comme les afro-américains de s'exprimer par la musique notamment en leur permettant d'enregistrer et de distribuer des albums sur des labels comme Stax ou Motown, en créant un marché et qui donné lieu à certains des plus grands disques toute époque et tout genre musical confondu. Je ne vais pas citer tous les chef d'oeuvre de la Soul mais déjà juste Songs In The Key Of Life de Stevie Wonder et tu es calmé. Est-ce que l'URSS communiste à produit un seul disque capable ne serait-ce que d'égaler cet album ? Non. Parce que Stevie Wonder n'aurait jamais existé dans un système autre que le capitalisme. Daft Punk non plus, David Bowie non plus, la PlayStation non plus, Star Wars non plus. Le capitalisme te permet de créer avec n'importe quoi. Est-ce que le sample aurait existé sans lui ? Non et sans le sample tu n'as pas Endtroducing de DJ Shadow. Demain si j'ai envie de regrouper toutes les nouvelles que j'ai écrite et les publier sur Kindle, je peux le faire et même si c'est lu par 3 pelés et 2 tondus, ça n'a aucune importance. J'ai une latitude d'expression, une latitude pour vivre ma vie. Et poussé au maximum comme chez les libertariens, il n'y a pas d'interférence de l'Etat. L'exemple tout con, c'est la cigarette. Je ne veux pas du paquet neutre, je n'ai pas besoin de papa, je sais ce que je fais et je préfère un système ou je paye pour moi et où j'assume mes choix, qu'un système qui me paternalise parce que ça lui coûte du pognon et qui me fait acheter des paquets dégueulasses me privant de l'un des plaisirs de la cigarette, le design et la marque du paquet.

Maintenant il y a un facteur époque dans ton discours. Actuellement et depuis, grosso modo le 9/11, on vit dans un monde qu'on nous présente comme angoissant. C'est le discours ambiant. Climat, terrorisme, inégalités... T'as un bruit de fond qui est permanent et qui est super anxiogène. En conséquence les gens sont anxieux ce qui est normal. J'ai grandi dans les années 80 et c'était tout aussi angoissant : la première moitié c'était la guerre froide, la menace nucléaire n'était pas aussi présente que dans les 60's mais malgré tout existait, il y avait du terrorisme (certe moins spectaculaire que le 9/11) notamment la France a subi une vague d'attentats (Rue des Rosiers, Fnac Forum, Orly, Rue de Rennes...), Tchernobyl et il y a eu le SIDA. Je fais partie de la génération qui a découvert la sexualité avec le SIDA à une époque où il signifiait la mort pure et simple. Je ne sais pas si tu mesures exactement la portée de ce fait parce que si tu ne l'as pas vécu, tu peux comprendre intellectuellement mais tu ne peux pas comprendre ce que ça signifie vraiment de placer ta vie dans les mains de ta partenaire en lui disant je te fais vraiment confiance pour le coup. Parce qu'autant la guerre nucléaire c'était une vague crainte, autant le SIDA c'était genre là, à côté. J'ai couché pour la première fois à 17 ans, en 1988, et je peux te dire qu'il y avait une vraie parano autour de ça. "C'est vrai hein t'as jamais couché avant moi ?" "Mais non et toi ? C'est sûr hein ?". La différence avec aujourd'hui c'est que dans les 80's et les 90's qui étaient une forme d'extension, tout le monde s'en foutait, le discours ambiant c'était "Après nous le déluge". Il y avait une légéreté dans l'air malgré l'angoisse. Aux présidentielles des 80's malgré le terrorisme, le FN n'allait pas au second tour.

Donc voilà, je n'ai pas envie de céder au pessimisme ambiant, je n'ai pas envie de déconsommer, de devenir vegan ou whatever. Comme dans les années SIDA, si avec la meuf on se plait, on a pas de capotes sous la main, fuck it, on y va et si on meurt, on meurt d'amour. I'm fine with that.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Politique

Messagepar Zure » 16 Déc 2018, 13:30

Ah oui, je ne t'ai pas répondu sur Ayn Rand que j'adore effectivement et le lien que tu postes n'a pas forcément tort (je n'ai pas vu la vidéo) mais oui sa vision est puissante parce qu'elle a un pouvoir de détonateur de l'imaginaire. Perso, je n'aime pas l'imaginaire collectif, ça ne m'a jamais fait rêver, j'aime l'imaginaire individuel et je précise qu'individuel ne veut pas dire seul mais accompagné d'individus que tu choisis selon tes critères et non pas que la société t'impose. Ses bouquins sont super trippant et elle a un côté super subversif.

J'adore le principe d'entendre un discours ambiant qui se plaint des inégalités, des riches et des pauvres, et au fond qui se plaint de tout, qui te maintiens dans le pessimisme pour te contrôler, parce qu'aujourd'hui t'as l'impression que tous les gens, les journalistes, tout le monde est un peu le gamin qui se fait bully à l'école et qui au lieu de répondre, pleure. Et cette nana elle dit fuck it, rien ne t'oblige vouloir le bien commun, c'est OK de vouloir ton bien à toi et de vouloir vivre et mourir comme tu le souhaite. Ayn Rand je la trouve super punk. Donc ouais je l'admire énormément et elle m'a vachement influencé, encore aujourd'hui, je trouve Atlas Shrugged et The Fountainhead surpuissants. Et le fait qu'elle soit à ce point critiquée montre bien qu'elle était vachement plus subversive que les Sex Pistols ou autre.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Politique

Messagepar laurentb » 16 Déc 2018, 16:01

Zure a écrit:Donc très honnêtement.


Voilà un discours raisonnable qu'on peut comprendre.

Effectivement on vit dans un monde de peur. En fait dans un monde médiatique, ce qui entraîne l'autre, puisqu'il faut bien que les médias/politiques racontent des choses un peu haletante pour faire de l'audience. Je ne crois pas qu'il y ait plus de choses effrayantes maintenant qu'avant, mais oui on les subit beaucoup plus.

Maintenant le problème du climat ça reste une réalité scientifique (enfin, la théorie en cours, faute de mieux). Elle a plusieurs conséquences. Le fait est que les gros pollueurs sont aux Nord (dont la Chine), et ce sont ceux du Sud qui vont déguster le dérèglement. Il y a déjà le problème de la culpabilité, pas totalement mal placée, de vouloir conserver le confort de prendre l'avion au prix des famines et des guerres qui vont ravager les pays du sud. Ensuite même sans la culpabilité, ça va entraîner des vagues migratoires, des attentats, qui vont nous forcer à nous transformer en forteresse, bien plus que maintenant, avec des gardes-côtes qui finiront par tirer sur les bateaux d'immigrés. Moralement ça m'embête un tantinet.

L'Europe à la rigueur, elle s'en tirera question bouffe, au moins jusqu'en 2100. On pourra plus faire de ski mais bon tant pis.

La question c'est juste : est-ce qu'on peut y faire quelque chose ? La réponse est oui, mais c'est maintenant et beaucoup d'un coup. Ca demande effectivement de changer pas mal notre mode de vie. Mais là où je ne suis pas d'accord c'est que ce gros changement culturel n'est pas un retour en arrière. Arrêter de bouffer de la viande ça me fait chier mais bon, j'apprendrai à cuisiner végétarien. Voir un peu moins ma famille et mes amis qui habitent loin, ben faudra rééquilibrer mon agenda quoi. Ce qui est sûr c'est que j'ai pas envie de le faire au niveau individuel parce que ça ne sert à pas grand-chose.

Mais ça ne veut pas dire déconsommer, ça veut dire consommer un poil différemment. Ca n'est pas dévaloriser l'individu non plus, au contraire. C'est le responsabiliser un peu, ce qui est à l'inverse du mouvement opéré depuis des décennies.
Avatar de l’utilisateur
laurentb
 
Messages: 2200
Inscrit le: 29 Mar 2012, 13:11

Re: Politique

Messagepar JiPé » 17 Déc 2018, 11:39

Merci Zure pour la réponse, c'est clair :)

Moi j'ai vu cette vidéo à sa sortie et dans mes souvenirs (pas la force de me la refaire ^^), on revient sur le début de sa vie qui a été assez douloureux et on sent que sa pensée est le produit d'une revanche.
Après elle rencontre le même souci qu'un Marx ou Adam Smith, certains prennent au pied de la lettre les partie de son discours qui les arrange sans chercher à le placer dans son contexte historique, du coup ça offre la possibilité de justifier des politiques de prédation d'une minorité sur une majorité.

En gros elle dit qu'il y a les Créateurs et les autres qui seraient des parasites (les plaintifs ou les jaloux, en somme). Mais dès lors qu'on pense ou fait un truc, n'importe qui peut s'imaginer Créateur et voir des parasites partout autour de lui.
Un mec comme Friot (communiste dans son jus) renverse cette logique créateur/parasite en disant que ce n'est pas Mithal qui fait vivre 20000 personnes mais 200000 personnes qui font vivre Mithal.

Du coup c'est difficile de concilier ces deux points de vue :|

AMHA, c'est allé trop loin et surtout trop global dans le projet individualiste. Au point de célébrer des comportements anti-sociaux et de déifier des personnalités industrielles (Jobbs, Zukkerberg, Musk...) qui pèsent considérablement sur les ressources humaines et minérales.
N'étant pas trop partisan de cette philosophie individualiste (mais sans aller jusque dans le partage absolu), je constate qu'on l'impose lourdement et j'en ai marre de voir des chronicards sortir de leur boîte pour rappeler qu'il "n'y a pas d'alternative"... il faut bien comprendre que ce genre de déclaration est d'une extrême violence* pour celui qui la reçoit. D'autant plus qu'on ne parle pas de lois physiques ou divines mais de choix politiques.

(*je considère sérieusement le mot "alternative" comme le plus beau et puissant mot de notre langue... au dessus de "amour, "espoir" ou "SEGA"
Du coup je le prends comme un attaque personnelle :evil: )

Le pire dans cette affaire c'est qu'on risque de plonger dans un monde, pour le coup, sans autres alternatives que de survivre à un cataclysme écologique, énergétique et économique... C'est pas le TINA que miss Maggy nous a vendu.

D'ailleurs :

laurentb a écrit:
L'Europe à la rigueur, elle s'en tirera question bouffe, au moins jusqu'en 2100. On pourra plus faire de ski mais bon tant pis.



C'est tout à fait possible mais elle va devoir composer avec ça :
Les sols agricoles conventionnels sont biologiquement morts. Il faut donc maintenir les engrais chimiques pour continuer à alimenter les grandes surfaces.
Mais cela veut dire "pétrole", hors pour éviter la "planète étuve" il faudrait laisser les deux tiers des réserves connues dans le sol.
On devrait laisser ces sols tranquilles, le temps qu'ils reprennent des forces mais là on oublie les viandes.
La mer monte, ça veut dire qu'elle le fait aussi en sous-sol et peut contaminer des nappes phréatiques avec son sel.
Sans compter le risque de canicules prolongées qui peuvent défoncer les cultures.
Et y ajouter nos centrales vieillissantes et la neuve mal soudée qui ne demandent qu'à fusionner.

Pfffiou ! ça reste jouable mais serrons les miches quand même ;)
Avatar de l’utilisateur
JiPé
 
Messages: 558
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 17:01
Localisation: Valence

Re: Politique

Messagepar Zure » 17 Déc 2018, 15:30

JiPé a écrit:Merci Zure pour la réponse, c'est clair :)

Moi j'ai vu cette vidéo à sa sortie et dans mes souvenirs (pas la force de me la refaire ^^), on revient sur le début de sa vie qui a été assez douloureux et on sent que sa pensée est le produit d'une revanche.
Après elle rencontre le même souci qu'un Marx ou Adam Smith, certains prennent au pied de la lettre les partie de son discours qui les arrange sans chercher à le placer dans son contexte historique, du coup ça offre la possibilité de justifier des politiques de prédation d'une minorité sur une majorité.

En gros elle dit qu'il y a les Créateurs et les autres qui seraient des parasites (les plaintifs ou les jaloux, en somme). Mais dès lors qu'on pense ou fait un truc, n'importe qui peut s'imaginer Créateur et voir des parasites partout autour de lui.
Un mec comme Friot (communiste dans son jus) renverse cette logique créateur/parasite en disant que ce n'est pas Mithal qui fait vivre 20000 personnes mais 200000 personnes qui font vivre Mithal.

Du coup c'est difficile de concilier ces deux points de vue :|

AMHA, c'est allé trop loin et surtout trop global dans le projet individualiste. Au point de célébrer des comportements anti-sociaux et de déifier des personnalités industrielles (Jobbs, Zukkerberg, Musk...) qui pèsent considérablement sur les ressources humaines et minérales.
N'étant pas trop partisan de cette philosophie individualiste (mais sans aller jusque dans le partage absolu), je constate qu'on l'impose lourdement et j'en ai marre de voir des chronicards sortir de leur boîte pour rappeler qu'il "n'y a pas d'alternative"... il faut bien comprendre que ce genre de déclaration est d'une extrême violence* pour celui qui la reçoit. D'autant plus qu'on ne parle pas de lois physiques ou divines mais de choix politiques.

(*je considère sérieusement le mot "alternative" comme le plus beau et puissant mot de notre langue... au dessus de "amour, "espoir" ou "SEGA"
Du coup je le prends comme un attaque personnelle :evil: )

Le pire dans cette affaire c'est qu'on risque de plonger dans un monde, pour le coup, sans autres alternatives que de survivre à un cataclysme écologique, énergétique et économique... C'est pas le TINA que miss Maggy nous a vendu.

D'ailleurs :


C'est tout à fait possible mais elle va devoir composer avec ça :
Les sols agricoles conventionnels sont biologiquement morts. Il faut donc maintenir les engrais chimiques pour continuer à alimenter les grandes surfaces.
Mais cela veut dire "pétrole", hors pour éviter la "planète étuve" il faudrait laisser les deux tiers des réserves connues dans le sol.
On devrait laisser ces sols tranquilles, le temps qu'ils reprennent des forces mais là on oublie les viandes.
La mer monte, ça veut dire qu'elle le fait aussi en sous-sol et peut contaminer des nappes phréatiques avec son sel.
Sans compter le risque de canicules prolongées qui peuvent défoncer les cultures.
Et y ajouter nos centrales vieillissantes et la neuve mal soudée qui ne demandent qu'à fusionner.

Pfffiou ! ça reste jouable mais serrons les miches quand même ;)


Le truc c'est que si Mithal ou n'importe quelle boîte n'est pas créé à la base, personne ne vit dessus donc j'ai du mal à saisir la logique du gars que tu cites (et que je ne connais pas). Je ne vois pas très bien comment peut-il inverser ? Si Sony n'avait pas créé sa division jeux vidéo, toutes les personnes qui bossent directement ou indirectement pour Sony Computer ne le feraient pas. Toutes ces personnes travaillent parce que Sony a pris cette décision là.

Maintenant cela n'exclu pas non plus d'avoir une relation mutuellement avantageuse : plus tu offres des conditions de travail agréables, plus l'employé à envie de travailler. J'accepte plus facilement de faire des heures sup dans mon boulot actuel que durant mon précédent parce que j'aime l'ambiance de la boîte et que, malgré les heures sup (qui sont ponctuelles), je m'y sens bien et du coup rester quand c'est nécessaire est beaucoup moins une corvée du fait de cette ambiance. Mais ça c'est un autre débat, à la base si ma patronne n'avait pas fondé son agence de pub, je ne pourrais travailler dedans donc dans une certaine mesure, je dépend d'elle. Il est donc normal que je pense aussi à la boîte dans laquelle je bosse et pas uniquement à mon petit confort et que je sois prêt à fournir un effort quand il le faut.

Pour le reste, je ne sais pas, je pense que c'est du cas par cas et je ne prends de toute manière pas tout ce que dit Rand au pied de la lettre. Elle est aussi le produit d'une autre époque. Je trouve par exemple que Zuckerberg est un parfait con, en revanche j'aime beaucoup Elon Musk parce qu'il a une vision, même s'il part parfois un peu en live. Et je pense qu'actuellement on a surtout besoin d'une vision. Et sincèrement, aujourd'hui, je ferais plus confiance à Musk qu'à n'importe quel politique.

Et puis le repli individualiste est facilité par le discours ambiant dont je parlais plus haut. Quand t'as le sentiment qu'on te maintient 24/7/365 dans un climat super anxiogène, la meilleure manière de t'en débarrasser, c'est de te construire une "micro-société" dans laquelle tu choisis qui en fait partie, qui peut en faire partie, etc. Mon inner circle est un petit groupe très fermé, des gens gravitent autour mais personne ne rentre dedans à part ceux qui y sont ou alors c'est vraiment des cas très exceptionnels. Mais j'ai constaté que ce repli ne s'est pas opéré de manière réfléchie mais organique et je pense que c'est justement une réaction au climat anxiogène ambiant. On ne s'est pas réuni un jour pour se dire "Bon OK on verrouille tout" mais plutôt on a constaté qu'on était plus heureux quand on était entre nous et, bien que ça a été une tendance qui a toujours été là, maintenant on vit quasiment en circuit fermé. L'avantage c'est que tu resserres vachement les liens, la contrepartie c'est que tu deviens aussi vachement cynique sur le monde. Là par exemple, je suis persuadé que les Gilets Jaunes, ça va ultimement déboucher sur Le Pen. Je n'ai pas d'illusions sur le sujet. Je pense aussi que l'Europe a plus de chances d'imploser que de continuer… Je sais pas, je suis devenu vachement cynique. J'ai toujours été individualiste hein mais, avant, je n'étais pas cynique, pas à ce point en tout cas.

Pour le climat, j'ai le même cynisme. Pour inverser la tendance ou au moins limiter la casse, il faudrait que dans une laps de temps super court émerge une vraie vision et une vraie volonté mais d'une part les politiques sont super tiédasses sur le sujet et d'autre part, les gens s'en foutent. Pas ici sur ce forum mais globalement, la tendance c'est que les gens s'en foutent. Les Gilets Jaunes, ils n'ont pas bloqué le pays pour imposer une nouvelle politique écologique, leur message c'est que c'est aux riches et aux corporations de payer pour la transition énergétique et en gros c'est je m'en lave les mains, moi je ne veux pas payer ni renoncer à mon diesel. Avec ce genre de rhétorique, un riche est parfaitement en droit de répondre "Et pourquoi alors moi je devrais payer pour toi ?". Bref. Et si on applique ça à l'échelle mondiale parce que bon l'écologie si ça ne concerne que la France, ça n'aura de toute manière aucun impact, on multiplie ce type de discours de manière exponentielle.

Et je sais qu'il existe plein de solutions, que la technologie permet déjà de faire beaucoup de choses sans même passer par les solutions drastiques que propose Laurent concernant l'avion, mais c'est toujours expérimental ou trop cher ou irréalisable ou whatever. Personne n'est prêt à secouer la fourmilière alors qu'on aurait besoin d'un président qui arrive et qui dise littéralement "bon maintenant vous fermez vos gueules, le premier qui la ramène je lui en colle une, la seule et unique priorité c'est le climat, le reste on verra après". Je pense sincèrement que les masses réaliseront vraiment le truc quand ça sera trop tard, comme toujours note mais je pense aussi qu'il est possible qu'on puisse avoir un sursaut génial. Je sais pas.

Je ne suis pas super optimiste et je comprends bien l'approche de responsabilisation dont parle Laurent et je suis d'accord, à mon petit niveau, je fais des efforts écologiques (tri, utilisation réfléchie de la voiture, limiter au maximum le gaspillage…) mais la tendance aujourd'hui ce n'est pas de responsabiliser les gens, c'est plutôt le contraire. Les gens se comportent comme si la société leur devait quelque chose.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Politique

Messagepar Poppy » 21 Déc 2018, 16:46

MrDekoninck a écrit:Hop, hop, hop, dans la série "les dérives policières dont on parle trop peu", plus de 150 lycéens en garde à vue à Mantes la Jolie, avec quelques images un brin anxiogènes, relayées par le monde :
https://www.lemonde.fr/police-justice/v ... 53578.html


Pour revenir sur cette déportation… https://www.lepoint.fr/societe/mantes-la-jolie-que-s-est-il-vraiment-passe-le-6-decembre-21-12-2018-2281214_23.php
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4923
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Politique

Messagepar MrDekoninck » 21 Déc 2018, 19:26

Je serais très intéressé de savoir ce qu'en pense le point... mais pas au point de m'abonner ;)
Avatar de l’utilisateur
MrDekoninck
 
Messages: 430
Inscrit le: 21 Sep 2015, 23:04

Re: Politique

Messagepar Poppy » 21 Déc 2018, 20:21

Zut, ce n'était pas réservé aux abonnés il y a quelques heures.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4923
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Politique

Messagepar Thufir » 02 Mai 2019, 07:34

Ai bouffé de vastes portions de gaz lacrymo hier.
Quand tu penses à ce qu'étaient les défilés du 1er mai il y a quelques années, des kermesses bon enfant où t'allait bouffer des merguez avec tes gosses au milieu de groupuscules gauchistes exotiques et de performances artistiques de qualités diverses, là tu touches du doigt le déclin de la démocratie française.
Je suis arrivé à Montparnasse vers 14h et déjà les flics harcelaient les manifestants. Les voltigeurs faisaient les kakous. Des escouades se plaçaient devant les banques, ces symboles sacrés de la macronie. Et puis déjà les premiers tirs de lacrymos.
Boulevard Montparnasse, ça bouchonnait comme dans un RER en heures de pointe. On a fini par comprendre pourquoi : les flics protégeaient la rotonde, le restau où Macron avait bouffé, autre lieu sacré, donc. Du coup le cortège était complètement strangulé et tant pis pour la sécurité des manifestants.
Après, ça a été plus cool pendant un temps mais arrivés aux Gobelins c'est à nouveau parti en couilles. Le cortège était détourné et les flics balançaient des lacrymos pour faire refluer les manifestants... vers où ? Toutes les artères étaient bouchées. On a fini par repartir. Mais une mobylette avait brûlé et il y avait eu des tags sur une vitrine de banque alors les flics ont sévi et ont tiré des lacrymo jusque profond dans le cortège. Là, on a dégusté et il a fallu s'esquiver dans une rue perpendiculaire. On pouvait pas aller bien loin et des rangées de CRS menaçaient de charger à tout moment.
Ils étaient partout, en mode tortue romaine ou braquant leurs LBD vers les manifestants. On a repris jusque place d'Italie. Là, nous attendaient deux mauvaises surprises : un drône survolait la place. C'était bien crade à voir, un peu comme l'oeil de Sauron au milieu du ciel gris, sauf que c'était celui de kéké Castaner. Et puis on a été nassés un peu, histoire qu'une fois de plus les flics prouvent qu'ils sont les chefs.
Enfin, je dis les flics... ils n'y peuvent rien s'ils ont des ordres, il paraît. Mais bon, quand un pays se transforme en état policier, c'est pas évident de filer l'absolution aux policiers...
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2547
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: Politique

Messagepar Martin » 02 Mai 2019, 09:53

Remarque c'est assez efficace : je me demandais si j'allais pas faire un tour pépère à la manif, et sentant que ce serait un peu chaud, je suis resté tranquillement à la maison. Vive la répression.

Bon ben j'ai plus qu'à faire grève et à manifester jeudi prochain.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Politique

Messagepar MrDekoninck » 02 Mai 2019, 10:20

Id. Je me suis retrouvé coincé à l'angle du boulevard de l'hôpital et Saint Marcel, pris entre les lacrymos et les grenades de désencerclement, sans issue. La doctrine du maintien de l'ordre est assez délirante en France : alors qu'en Allemagne les flics laissent toujours une sortie pour les manifestants "pacifiques", en France c'est : on gaze tout le monde sans distinction.

Heureusement on a pu se réfugier dans une cour d'immeuble le temps que ça passe.
Dommage, car sinon c'était une manifestation énorme : le cortège de tête allait du boulevard de Port Royal à Place d'Italie en passant par Gare d'Austerlitz, sans interruption. Ca faisait du monde.

Pour info : Il y a des histoires d'intrusion dans l'hôpital de salpétrière par des manifestants "violents" qui voulaient "tout casser". Il faudra voir les preuves, mais jusqu'à nouvel ordre, toutes les images montrent des gens pacifiques qui sont entrés pour se protéger des lacrymos. (cf. David dufresne et le Monde)

Martin a écrit:Bon ben j'ai plus qu'à faire grève et à manifester jeudi prochain.


Oui, surtout que les dernières manifs de profs et fonction publique que j'ai faites (il y a un mois) étaient vraiment pépère, pour le coup tu risques rien. Limite trop pépouzes : les profs ont pas encore compris que, malheureusement, il fallait mettre le VIIIe à feu et à sang pour avoir une réaction de la part de l'état.
Avatar de l’utilisateur
MrDekoninck
 
Messages: 430
Inscrit le: 21 Sep 2015, 23:04

Re: Politique

Messagepar Martin » 02 Mai 2019, 10:43

Tu m’etonnes la dernière manif de profs c’etait un samedi et les flics étaient tellement focalisés sur les GJ qu’ils étaient en tout et pour tout 4 place d’Italie pour la dispersion...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Politique

Messagepar Poppy » 02 Mai 2019, 10:49

Je ne suis pas spécialiste en maintien de l'ordre mais je reste étonné que l'état n'arrive toujours pas à mettre hors d'état de nuire des gus dont le but est de casser. Ils ne veulent surtout pas de mort ? Mais si le résultat est d'en arriver à arroser large, bonjour… il me semble que ça s'est passé de la même manière lors de la Manif pour Tous.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4923
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Politique

Messagepar Zure » 02 Mai 2019, 11:22

MrDekoninck a écrit:
Pour info : Il y a des histoires d'intrusion dans l'hôpital de salpétrière par des manifestants "violents" qui voulaient "tout casser". Il faudra voir les preuves, mais jusqu'à nouvel ordre, toutes les images montrent des gens pacifiques qui sont entrés pour se protéger des lacrymos. (cf. David dufresne et le Monde)


Mais bien sûr, ils étaient pacifiques comme tous les gauchistes idéalistes qui veulent sauver le monde en le brûlant parce qu'ils sont frustrés de la vie, d'être des losers et qu'il faut bien blâmer quelqu'un pour leurs frustrations et le système est tout trouvé, c'est toujours de sa faute, il est la cause de tous leurs maux mais sauf que c'est pas vraiment ce que dit la directrice de l'hôpital.

"Je me suis immédiatement rendue sur place, et lorsque je suis arrivée, la grille était forcée, la chaîne avait cédé, et des dizaines de personnes étaient en train d’entrer dans l’enceinte de l’hôpital".

Ces putains de gauchistes, il faut vraiment que ça soit des raclures de chiottes pour s'en prendre à un hôpital. Ils méritent le napalm. Et aller manifester, sérieux vous avez rien d'autre à branler un 1er mai, je sais qu'à Paris il fait un temps pourri mais bon.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Politique

Messagepar MrDekoninck » 02 Mai 2019, 11:23

Martin a écrit:Tu m’etonnes la dernière manif de profs c’etait un samedi et les flics étaient tellement focalisés sur les GJ qu’ils étaient en tout et pour tout 4 place d’Italie pour la dispersion...


ahah, c'est possible, moi la dernière que j'ai faite c'était un jeudi, et y'a pas à dire, c'était une manif de profs : ils étaient sages, disciplinés, c'est limite s'ils défilaient pas deux par deux en se tenant la main. J'ai pas vu un policier du parcours.
D'ailleurs, j'ai du mal à comprendre ce que foutent les syndicats de profs. Y'a pas l'air d'avoir d'appels nationaux, ou alors une fois tous les deux mois. A Paris, y'a bien des écoles en grève, mais franchement c'est brouillon, pas du tout visible. On a un peu l'impression qu'ils vont au charbon en se disant qu'ils ont déjà perdu.

Comme tu veux Zure, comme d'hab tu sais pas de quoi tu parles.
Avatar de l’utilisateur
MrDekoninck
 
Messages: 430
Inscrit le: 21 Sep 2015, 23:04

Re: Politique

Messagepar Zure » 02 Mai 2019, 11:26

Bah si, c'est un copié/collé des propos de la directrice de l'hôpital, après je pense pas qu'elle soit sous acides et qu'elle a inventé tout le truc parce qu'en général ce ne sont pas des psychopathes qui sont nommés à ces postes.

Quand aux gauchistes, please. Qui sur terre va manifester un 1er mai ? Il faut vraiment se faire chier ou avoir des soucis. Moi tu sais ce que j'ai fait hier parce qu'il faisait un pur temps ? Je suis allé pique niquer avec ma meuf dans la brousse, après on a fait la sieste au soleil, après on a un peu niqué et après on est rentré et j'ai joué à Assassin's Creed Odyssey. Hé ouais tu vois, la vie c'est plus agréable quand t'es pas frustré.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Politique

Messagepar MrDekoninck » 02 Mai 2019, 11:32

On pourrait débattre des heures de ça, je suis sûr que ça te ferait kiffer d'ailleurs, mais comme je le disais, à quoi ça sert, tu sais pas de quoi tu parles. Si tu veux, je suis un frustré, même si tu me connais pas. Si tu veux, les manifestants entrés à l'hôpital étaient violents alors qu'il n'y a aucune image qui le montre (des images des gens pacifiques, y'en a par contre). Mais à quoi ça sert de discuter si t'as fait le match dans ta tête ?
Avatar de l’utilisateur
MrDekoninck
 
Messages: 430
Inscrit le: 21 Sep 2015, 23:04

Re: Politique

Messagepar Zure » 02 Mai 2019, 11:40

Discuter non, enfin si pour rigoler 5 minutes mais sinon non, je m'en fous complètement. Pour le reste, je crois la directrice de l'hôpital jusqu'à preuve du contraire parce que bon les thèses que les manifestants sont des êtres purs, j'y crois moyen.

A la base manifester c'est pas un truc cool. Un mec à la cool, il ne manifeste pas. Manifester c'est forcément exprimer une émotion pas cool, alors tu peux le faire avec plus ou moins de violence : brûler des poubelles et casser des vitrines ou te contenter de brailler contre le capitalisme mais l'un comme l'autre c'est pas des émotions cool, c'est pas serein. Toi, je dis pas que t'es frustré mais t'es pas un mec serein, ça te tracasse le capitalisme, tes trucs sur la lutte des classes, on sent bien que t'es pas chill, sur un bar de plage, à siroter un Nescafé Frappé en travaillant ton tan. T'es quand même hyper tracassé. Donc please, reconnais-le au moins et ne viens pas me vendre tes manifestations comme si c'était Woodstock 1969, ça n'a rien à voir, c'est animé par des émotions super pas cool.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Politique

Messagepar MrDekoninck » 02 Mai 2019, 11:43

Waw, Zure, je sais même pas quoi répondre à ça, je m'incline.
Avatar de l’utilisateur
MrDekoninck
 
Messages: 430
Inscrit le: 21 Sep 2015, 23:04

PrécédentSuivant

Retour vers Le bistro

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités