J'ai passé une journée de merde

Et sa fameuse odeur de poisson pourri et de discussions avariées.

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Zure » 10 Juin 2016, 11:50

Oui je suis d'accord avec Martin aussi, surtout quand t'as plus de 30 ans et que t'es installé dans la vie, c'est probablement la meilleure option.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11853
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Martin » 10 Juin 2016, 11:52

@leyéti

Oui mais toi tu es internet.
Plus sérieusement, j'imagine que c'est plus difficile de rencontrer quelqu'un dans un cercle d'ami lambda quand tu es gay et que proportionnellement tu as moins des partenaires potentiels. :(
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12954
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Le Yéti » 10 Juin 2016, 11:53

Oui. Je préfère ne meme pas y penser en fait.

De toute façon je vis désormais dans le Roubaix anglais, donc c'est terminé. GAME OVER.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8690
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Zure » 10 Juin 2016, 11:58

Le Yéti a écrit:Oui. Je préfère ne meme pas y penser en fait.

De toute façon je vis désormais dans le Roubaix anglais, donc c'est terminé. GAME OVER.


:lol:

Maaais noooon tu vas rencontrer un beau Celte !
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11853
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Le Yéti » 10 Juin 2016, 12:03

Je suis en territoire anglais, y'a pas de Celte par ici :(
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8690
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Thufir » 10 Juin 2016, 12:06

Zure a écrit:Je suis d'accord sur le côté glauque des sites de rencontres, je suis incapable de faire ça.


Pffff... c'est tellement 20ème siècle de dire ça.
J'ai rencontré mon épouse sur Meetic, site dont je ne dirais jamais assez de bien. Quand t'es plus étudiant et que ton réseau social s'est un peu sédimenté, c'est quand même vachement bien les sites de rencontres.
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2549
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Zure » 10 Juin 2016, 12:18

Le Yéti a écrit:Je suis en territoire anglais, y'a pas de Celte par ici :(


Y a pas un écossais ou irlandais en goguette quelque part dans ton Roubaix ? :D

Après, les anglais t'en as qui sont mignons.

Thufir a écrit:
Pffff... c'est tellement 20ème siècle de dire ça.
J'ai rencontré mon épouse sur Meetic, site dont je ne dirais jamais assez de bien. Quand t'es plus étudiant et que ton réseau social s'est un peu sédimenté, c'est quand même vachement bien les sites de rencontres.


Bah, je suis pas contre, je dis juste que moi je peux pas parce que tu n'as pas le rush de la rencontre live impromptue où tu vois une pure meuf et t'es là à te dire "putain j'y vais" "faut que j'assure" "je vais lui dire quoi ?"', etc. ça provoque une montée d'adrénaline qui est hyper puissante et ça t'oblige à vaincre tes névroses. Après, j'ai jamais essayé non plus, c'est juste la perception que j'en ai avec ce qu'on m'a raconté.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11853
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Thufir » 10 Juin 2016, 12:33

Pendant deux ans j'ai vraiment beaucoup enchaîné les rencontres avec Meetic et c'était très sympa même quand ça débouchait sur rien. Ca ne m'est pratiquement jamais arrivé d'avoir le sentiment de perdre mon temps. Tu prends un rdv avec quelqu'un comme ça, ça crée une circonstance relationnelle vraiment particulière. Tu es là pour séduire et être séduit. Du coup tu dis tout, tu te révèles à fond à quelqu'un que, dans 80% du temps, tu ne reverras plus jamais. Au delà de l'aspect sexuel, le délire rencontre était quand même vraiment très intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2549
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Zure » 10 Juin 2016, 12:35

Thufir a écrit:Pendant deux ans j'ai vraiment beaucoup enchaîné les rencontres avec Meetic et c'était très sympa même quand ça débouchait sur rien. Ca ne m'est pratiquement jamais arrivé d'avoir le sentiment de perdre mon temps. Tu prends un rdv avec quelqu'un comme ça, ça crée une circonstance relationnelle vraiment particulière. Tu es là pour séduire et être séduit. Du coup tu dis tout, tu te révèles à fond à quelqu'un que, dans 80% du temps, tu ne reverras plus jamais. Au delà de l'aspect sexuel, le délire rencontre était quand même vraiment très intéressant.


L'aspect sexuel en fait est pas important dans une rencontre parce que c'est pas l'aspect physique qui me séduit mais plus ce que dégage la nana. Je pense jamais au cul quand je vois une nana qui me fait craquer comme ça sans prévenir, ça c'est un truc qui vient plus tard, quand tu as brisé la glace et qu'autre chose s'installe mais le crush initial c'est vraiment l'autre en tant que personne.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11853
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Le Yéti » 10 Juin 2016, 12:36

+1 pour Thufir :)
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8690
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar cKei » 10 Juin 2016, 12:58

tapif a écrit:C'est bien la première fois que je vois quelqu'un conseiller d'aller à l'aéroport pour aller draguer :lol:

Sinon tu habites à strasbourg? Ce n'est pas hyper international là bas avec le parlement européen? Tu as essayé meetup pour rencontrer des nouvelles têtes? Quand j'étais en france en début d'année, j'avais un peu essayé son équivalent francais (OVS), mais j'avais l'impression que la moyenne d'âge tournait autout de 35-40 ans.


Je suis déjà inscrit sur ovs, toutes les sorties que j'ai voulu tenter étaient pleines ou ont été déprogrammées. C'est une sorte de don :lol:
Mais sinon oui ça a l'air d'un bon site pour rencontrer des gens de tous horizons (et pas uniquement dans l'optique de trouver quelqu'un). faudrait peut-être que je m'y remette. Meetup, connais pas.

Pendant deux ans j'ai vraiment beaucoup enchaîné les rencontres avec Meetic et c'était très sympa même quand ça débouchait sur rien. Ca ne m'est pratiquement jamais arrivé d'avoir le sentiment de perdre mon temps.

Très honnêtement autant je trouve la relation textuelle que tu peux développer par les sites de rencontres plutôt intéressantes, autant jusqu'à présent la rencontre - physique-proprement dite a toujours été naze. Tu te retrouves face à une personne très différente de l'image que tu en avais au travers de l'écran, c'est probablement son cas aussi. Alors peut-être que quand tu es à l'aise en société et que tu aimes le frisson de la rencontre et le jeu de la séduction directe, c'est grisant, mais pour moi (qui suis plus du genre socially awkward penguin) c'est plus une galère qu'autre chose. C'est aussi pour ça que je cherche quelqu'un avec laquelle je me sentirais bien instantanément, et non quelqu'un qui ferait mauvaise impression et que j'apprendrais à aimer petit à petit. Peut-être que je suis trop difficile, aussi ;)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1923
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Zure » 10 Juin 2016, 13:12

cKei a écrit:Très honnêtement autant je trouve la relation textuelle que tu peux développer par les sites de rencontres plutôt intéressantes, autant jusqu'à présent la rencontre - physique-proprement dite a toujours été naze. Tu te retrouves face à une personne très différente de l'image que tu en avais au travers de l'écran, c'est probablement son cas aussi. Alors peut-être que quand tu es à l'aise en société et que tu aimes le frisson de la rencontre et le jeu de la séduction directe, c'est grisant, mais pour moi (qui suis plus du genre socially awkward penguin) c'est plus une galère qu'autre chose. C'est aussi pour ça que je cherche quelqu'un avec laquelle je me sentirais bien instantanément, et non quelqu'un qui ferait mauvaise impression et que j'apprendrais à aimer petit à petit. Peut-être que je suis trop difficile, aussi ;)


A part peut-être les gros Don Juan, tout le monde est awkward dans une situation de séduction même si elle a été facilité (copine d'amis ou site de rencontre), je vois difficilement comment tu peux être à l'aise dans une situation comme ça, c'est hyper stressant. Le truc c'est la manière dont tu arrives à dépasser tes propres névroses pour te montrer attirant en tant que personne et comment arriver à accrocher l'autre. C'est surtout ça le frisson mais il n'y a pas un seul cas de figure où tu es à l'aise dans cette étape même quand tu l'as déjà fait X fois. Tu dois te montrer cool aux yeux de l'autre genre "je gère" mais à l'intérieur de toi c'est un vrai roller coaster, c'est impossible d'y couper.

Du coup, c'est pas la peine de bloquer sur ton côté timide ou renfermé. Et l'autre en face est de toute manière dans la même situation que toi. Le secret c'est juste de ne pas te focaliser là dessus, sur tes propres faiblesses parce qu'elles sont justes normales. Ce qui serait bizarre c'est que tu sois hyper à l'aise en fait, ça ferait de toi une sorte de robot un peu. D'autre part, dans une rencontre, il faut percuter que ce n'est jamais personnel même si ça peut paraître paradoxal. Une nana que tu connais pas et avec qui tu n'as pas de vécu même si elle te rejette, elle ne le fait pas méchamment ni par calcul, ce n'est pas perso, c'est juste qu'il y a une chimie qui ne passe pas. Du coup, ce n'est pas la peine de t'apesentir sur l'échec parce que là encore, c'est un passage obligé. Si chaque tentative de séduction se soldait par une réussite, ça serait le fire, mais dans la vraie vie ça n'existe pas.

Si tu te lances dans le processus, tu dois préalablement accepter que tu vas te ramasser et que ce n'est pas grave. Better luck next time. Ce qui en prend un coup c'est juste ta fierté, pas toi humainement. Une fois que tu arrives à intégrer ça et en général c'est pas mes paroles qui vont opérer cette intégration mais juste ton expérience et la pratique, tu verras que tu n'auras plus l'appréhension de l'échec au bout d'un moment et par concomitance, tu seras beaucoup plus relax pendant la rencontre et tu augmenteras tes chances (sans jamais les mettre à 100% parce qu'encore une fois ça n'existe pas). L'expérience ne fera jamais disparaître ta peur, la seule chose c'est qu'avec de l'expérience tu n'as plus peur d'avoir peur et ça change au final pas mal de choses. Moi j'ai toujours eu une grosse boule dans le ventre avant chaque rencontre même quand j'avais 10 ans d'expérience derrière moi, mais au bout d'un moment, je ne me laissais plus malmener par cette boule, j'en prenais note et je continuais malgré tout.

Rencontrer quelqu'un avec qui t'es à l'aise direct c'est le vrai cas de love at first sight, ça existe et si t'as de la chance ça peut t'arriver entre 1 et 3 ou 4 fois à l'échelle d'une vie mais dans tous les cas, ça ne te dispense pas de la phase de séduction qui est un passage obligé dans tous les cas de figure : rencontre impromptue, rencontre arrangée, whatever.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11853
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar cKei » 10 Juin 2016, 13:47

Mon côté timide je vis avec h24, je sais le gérer. Je pense d'ailleurs que je gère bien mieux la pression que les personnes "normale", je le vois par exemple quand je passe un oral j'arrive très bien à faire comme si j'étais pas en train de me chier dessus alors que j'ai vu des gens bien plus à l'aise habituellement se décomposer. C'est un peu l'avantage quand tu es habitué à adopter une certaine contenance dans la vie de tous les jours.
Mais là quand je parlais de me sentir bien, je parlais pas forcément d'un coup de foudre. J'ai eu des collègues ou des amies avec lesquelles c'était très facile de parler de tout et de rien, même sans qu'on n'envisage une relation autre qu'amicale. T'as des gens comme ça qui te mettent à l'aise naturellement, t'en as d'autres avec lesquelles rien ne va. Faudrait donc que je tombe sur le bon numéro.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1923
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Zure » 10 Juin 2016, 14:03

cKei a écrit:Mon côté timide je vis avec h24, je sais le gérer. Je pense d'ailleurs que je gère bien mieux la pression que les personnes "normale", je le vois par exemple quand je passe un oral j'arrive très bien à faire comme si j'étais pas en train de me chier dessus alors que j'ai vu des gens bien plus à l'aise habituellement se décomposer. C'est un peu l'avantage quand tu es habitué à adopter une certaine contenance dans la vie de tous les jours.
Mais là quand je parlais de me sentir bien, je parlais pas forcément d'un coup de foudre. J'ai eu des collègues ou des amies avec lesquelles c'était très facile de parler de tout et de rien, même sans qu'on n'envisage une relation autre qu'amicale. T'as des gens comme ça qui te mettent à l'aise naturellement, t'en as d'autres avec lesquelles rien ne va. Faudrait donc que je tombe sur le bon numéro.


Dans mon expérience, j'ai toujours été plus à l'aise dans une relation qui commence amicalement. Des nanas qui étaient dans ma classe au collège ou lycée ou quand j'étais étudiant parce que souvent l'enjeu de la séduction vient tard et une grosse partie du boulot a déjà été faite dans la relation d'amitié donc finalement la relation sentimentale ce n'est qu'une étape supplémentaire qui se fait naturellement.

Par contre, je ne me suis jamais senti à l'aise d'emblée avec une nana que je ne connaissais pas au préalable sauf dans le cas d'un coup de foudre où là tu es tellement dans un état second que tu captes plus rien (mais cela dit ce n'est pas non plus ce que j'appelle être à l'aise, c'est plus comme si t'avais fumé 10 pétards à la suite).
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11853
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Alexis » 12 Sep 2016, 12:47

Hier je suis allé au cinéma avec un ami.
Nous nous étions pas vu depuis tout l'été. Je lui connaissais quelques poussées de fièvre FN mais je mettais cela sur le compte de son extrême sensibilité (du moins apparente), son anxiété naturelle qui le rend particulièrement perméable à l'atmosphère délétère dans laquelle nous vivons et qui sera de pire en pire à mesure que le campagne présidentielle avance. Cela fait quelques années qu'il est comme ça et je m'y suis fait, lui donnant, autant que possible, des arguments que j'estime plus posés et raisonnables. Comme c'est un gentil dans le fond, il arrivait encore à résister à la tentation du FN.

Sauf que son glissement vers l'extrême-droite, voyez-vous, est devenu de plus en plus incontrôlable. Il baigne dans un milieu fasciste, notamment avec son petit frère, beaucoup plus charismatique que lui, qui l'entraîne vers les pensées Sorial/Dieudonné et plein d'autres gens de cette sphère que je ne connais pas.

Hier, il a voulu débattre après le film et là, il est allé beaucoup trop loin pour moi. Il avait un vrai discours, de vrais arguments, une vraie envie de me convaincre. Il avait monté d'un cap. J'étais pas spécialement préparé et je suis resté sans mot quand il m'a tout déballé d'un coup : son admiration pour Poutine, l'invasion musulmane dont le but est de changer notre civilisation de l'intérieur, la guerre contre les arabes, le complot américain, son exaltation soudaine pour son identité chrétienne, son romantisme, sa glorification du passé, le rôle subalterne des femmes, les étrangers assistés et voleurs d'emplois. Je lui ai demandé ce qu'il ferait, là où il m'accusait évidemment d'angélisme, moi qui suis un privilégié déconnecté de la réalité. J'ai entendu des horreurs. J'ai même eu un vertige à un moment tellement c'était insoutenable.

Parce que c'était un ami. Nous nous sommes connus au lycée. À l'époque, il était nouveau dans la classe de première, arrivée en cours d'année. J'étais ami avec une fille dont j'ignorais qu'elle allait devenir ma petite-amie. Nous trouvions que c'était trop triste de le voir seul alors nous avons sympathisé. Je suis sorti avec la fille, elle m'a quitté, nous nous sommes perdus de vue. Mais je suis resté ami avec lui parce que je crois être un homme fidèle en amitié. J'ai défilé avec lui à des gay pride et au Mariage pour tous, supporté dans ses échecs (il est assez dépressif), écouté dans ses passions (l'automobile allemande et la mode), partagé avec lui nos déceptions amoureuses. Et là je me rends compte que je peux plus supporter sa peur, sa haine et surtout, sa terrible violence. Non seulement il a proféré des images de mort et de dévastation, mais il était fier de les assumer. Pour lui, j'étais le fuyard qui n'osait voir la réalité en face. Lui, le grand sensible, était devenu lucide.

Je crois que j'ai perdu un ami.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2342
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar JiPé » 12 Sep 2016, 16:27

J'ai deux potes que je connais (depuis le CM2/6e) comme ça... fascinés par les propositions des leader d'extrême droite :|
L'un est dépressif et l'autre tient bon mais tous enchaînent les plans foireux (sentimentaux et financiers), ils blâment donc les étrangers et les musulmans.
Pour être honnête, ça fait au moins 6 ans que je ne les ai pas vu et que j'ai de leurs nouvelles via un autre (très brave) pote qui gère leur cas (il bosse en hôpital psy, il est blindé).

En revanche j'ai un oncle qui glisse aussi vers cette voie : voter Marine serait pour lui une situation délicate puisqu'il penserait (à tort) que ça l'isolerait du reste de la famille proche. Or les rengaines xénophobes on les encaisse depuis longtemps en famille à cause d'une vieille branche ex-coloniale nostalgique.
Le mieux à faire c'est de rester raisonnable et de ne pas juger leur personne mais de pointer les incohérences factuelles en restant sceptique et en posant des bêtes questions... ça ne change pas leur position mais au moins on est perçu comme une brebis égarée et pas comme un ennemi.

Je crois que j'ai perdu un ami.


Est-ce que tu penses qu'il se dit la même chose ?
Autant pour lui rien n'a vraiment changé...
Avatar de l’utilisateur
JiPé
 
Messages: 558
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 17:01
Localisation: Valence

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Pierre » 12 Sep 2016, 17:00

Arf. Comme il semble super influençable il suffira peut-être d'une nouvelle rencontre pour qu'il change d'avis. Ouais, je suis optimiste... :?
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3055
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar cKei » 12 Sep 2016, 18:39

Alexis a écrit:[...]

Je crois que j'ai perdu un ami.


J'ai eu un peu le même cas (en moins violent) au premier cours de judo de l'année.
Bon le prof et certains élèves ont toujours eu un gros côté beauf qui me gave, et des réflexions qui lorgnent allégrement vers la xenophobie et plus si affinités. Généralement je voyais ça comme la pensée d'un vieux con et les propos de vestiaires.

Là ils se sont vraiment mis à sortir des trucs genre "les arabes c'est tous les mêmes, on les connait, le burkini, ils respectent pas les femmes (au passage, la paille, la poutre, vous entendriez ce qu'ils disent sur les femmes :? ) et c'est pas des gens comme nous", "faudrait la peine de mort direct pour ceux qui veulent commettre des attentats" etc j'en passe et des meilleures.
Voyant que je pouvais dire ce que je voulais ils n'en démordaient pas, j'ai fini par gentiment (mais avec une pointe d'acidité) leur dire qu'un cours de judo n'était pas l'endroit pour parler de ça, en particulier dans un cours où chacun a des tendances et des origines diverses à faire valoir (y'avait que des hommes blancs [s]cis-hétéro[/s] là, mais je suppose qu'on aura plus de diversité par la suite).

La différence avec toi c'est que ce sont pas mes amis donc si ça devient vraiment trop puant je les envoie se faire foutre, c'est pas grave. Pour la société, oui, mais pas pour moi.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1923
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Martin » 12 Sep 2016, 20:17

Et sinon, un bon Aïd. :/
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12954
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: J'ai passé une journée de merde

Messagepar Alexis » 13 Sep 2016, 00:04

Merci pour vos messages.
Bon, pour le moment on s'est écrit pour se dire que pour le moment on évitera de parler politique ensemble. Ça reviendra probablement, je suivrai les conseils de Jipé. Avec vos expériences, j'ai l'impression qu'on vit des temps vraiment bizarres... Et pour le cours de judo, j'ai eu un peu la même avec un cours d'Aikido, je suis parti vite-fait.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2342
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

PrécédentSuivant

Retour vers Le bistro

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités