Page 2 sur 5

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 27 Jan 2011, 23:03
par Nano
Faut avouer que le jeu ne s'est jamais aussi rapidement dévalué que depuis 2009/2010... c'est assez incroyable.. on peu trouver des jeux qui ont 6 mois à 10 euros.
J'ai toujours été un gros client de jeux en occases, parce que pas trop de thunes, mais je suis certain de n'avoir jamais connu une période aussi faste en bonne occases et prix aussi abordables.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 27 Jan 2011, 23:23
par Zure
C'est clair qu'aujourd'hui, on peut jouer en neuf pour pas trop cher grâce à l'UK. On peut se choper les dernières news pour 45€ max FDP inclus donc bon ça reste quand même très raisonnable.

Et puis bon les jeux arrivent en gamme budget quand même très très vite sauf quelques rares titres qui mettent des plombes (genre CoD). Mais typiquement dès la fin 2010, on pouvait jouer à FFXIII, Just Cause 2, God of War 3 pour 30 boules each.

Après comme Yéti j'ai une nostalgie de la période 1995-2000. J'avais pas trop de thunes (enfin j'arrivais à me payer 1 jeu par mois). Comme je bossais qu'une partie de l'année (de mi-mai à mi-septembre) chez mon oncle en Grèce, le reste de l'année soit 8 mois quand même, j'avais le temps de jouer comme un fou. Durant ce temps je jouais une moyenne de 10h PAR JOUR. :lol: J'avais pas énormément de jeux par rapport à maintenant mais par contre je les défonçais dans tous les sens et du coup je jouais "mieux". Sur FFVII je faisais du theorycraft pour avoir le chocobo d'or :lol: C'était ultime. Chacun de mes jeux, j'avais l'impression qu'ils étaient essorés à la fin. Aujourd'hui je termine l'essentiel des jeux que je commence mais même en les terminant j'ai pas l'impression de les avoir défoncés à quelques rares exceptions. Du coup ça me frustre un peu. C'est vraiment à cette époque qu'est né mon désir d'écrire sur le jeu et d'y consacrer toute ma vie professionnelle. C'était le gros gros fire.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 10:32
par Blunt
Perso ça dépend des mois, je dirais qu'en moyenne je carbure à un jeu par mois, essentiellement sur PS3, ce qui nous ferait du 45 euros de moyenne vu que je n'achète quasiment plus de jeux neufs en France, hors cas exceptionnel (je pense que le dernier en date c'était MGS4 en collector, autant dire que ça remonte). Et vu que je commence à choper des jeux via le blog, ça risque de se réduire d'autant. Après il peut y avoir des pics de surconsommation occasionnels mais ça n'impacte pas forcément mon porte monnaie (la dernière fois que ça m'a pris d'acheter 4 jeux d'un coup je suis passé par priceminister et vu que je revends pas mal de trucs, ça m'a pas coûté un centime). L'essentiel de mes dépenses en loisirs se fait plutôt sur les blu-ray, où là je suis plus à même de claquer 150-200 euros par mois.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 11:26
par Alexis
Blunt a écrit:Après il peut y avoir des pics de surconsommation occasionnels mais ça n'impacte pas forcément mon porte monnaie (la dernière fois que ça m'a pris d'acheter 4 jeux d'un coup je suis passé par priceminister et vu que je revends pas mal de trucs, ça m'a pas coûté un centime).


Blunt me fait penser à une question un peu plus large, à savoir les habitudes de consommation. Vous vendez vos jeux vous une fois fini? Vous en gardez quelques un? Si vous les revendez c'est pour des jeux vidéo directement (cercle vertueux) ou pour des autres produits?

En ce qui me concerne, je n'achète pas tant de collectors ou de oldies à l'instar de bleubleubleu, mais j'ai une tendance à tout garder, ce qui petit à petit me crée des problèmes de place. Mais je ne me résous pas à vendre des jeux (ou les jeter puisque je ne suis pas sûr qu'il serait possible de tous les revendre : qui voudrait d'un Crash Bash ou même d'un Ace Combat 2 aujourd'hui?). J'ai une sorte d'affect envers mes jeux, pas pour les objets qu'ils sont, mais parce qu'ils sont - attention instant de niaiserie - comme des souvenirs de bons moments passés. Et puis je les considère comme des objets culturels, ce qui fait qu'ils n'ont pas le statut de bibelot que l'on peut jeter de temps en temps.
Bon, j'ai aussi quelques jeux qui ont disparu, la faute à un grand-frère qui à l'époque, revendez les jeux NES pour s'acheter des cigarettes. Pauvre Super Mario Bros. 3 :( . Il y a aussi mon père qui avait jeté ma Master System II parce que je ne l'utilisais plus. Mais qui a gardé l'alim pour lui (radio amateur). :D

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 11:59
par Shane_Fenton
Numerimaniac a écrit:Blunt me fait penser à une question un peu plus large, à savoir les habitudes de consommation. Vous vendez vos jeux vous une fois fini? Vous en gardez quelques un? Si vous les revendez c'est pour des jeux vidéo directement (cercle vertueux) ou pour des autres produits?


Personnellement, je garde tout, absolument tout, sauf ce que j'ai en double (par exemple, quand j'achète un jeu original, puis 1 ou 2 ans plus tard, la version Gold ou GOTY avec les add-ons et autres goodies).

Quand j'étais encore étudiant il y a 10 ans, j'ai eu l'imprudence de revendre quelques-uns de mes jeux, comme Red Alert ou Dungeon Keeper, dans le seul but de me faire un peu de thune. Non seulement je n'en ai pas engrangé tant que ça, mais en plus j'ai vite compris que c'était une connerie. Je m'en suis mordu les doigts pendant longtemps.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 12:06
par Nano
Je revends absolument tous mes jeux à l'exception de quelques perles. Et ceci depuis mes premiers pas dans le JV. En gros, je garde 1 ou 2 jeux par ans, mes Gotys quoi...

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 12:36
par Zure
Je ne revends aucun jeux, sauf si vraiment c'est une grosse déception, mais sinon je garde tout. Sur PS1/PS2, je n'effaçais même jamais mes sauvegardes, j'achetais des Memory Card à la place. Du coup, j'ai un stock de MC avec toutes ma mémoire JV depuis fin 1994.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 13:32
par Blunt
Je revendais énormément mes jeux quand j'étais plus jeune, surtout parce que c'était souvent le seul moyen de pouvoir m'en payer quand papa/maman était pas d'humeur à offrir ou que l'allocation mensuelle était épuisée. Avec le temps j'en suis à énormément le regretter parce que c'est une logique qui m'a conduit à me débarasser de trucs dont je me demande aujourd'hui comment j'ai pu être assez bête pour m'en séparer (exemple typique: mon exemplaire original de Symphony of the Night). Du coup je suis devenu beaucoup plus collectionneur avec la génération Dreamcast/PS2 (je dois avoir encore 90% des jeux que j'ai eu sur PS2).

Les jeux que je revends désormais, c'est soit ceux que j'ai trouvé décevants, soit ceux qui m'ont plus mais pas au point que je me vois y rejouer dans x ans et donc avoir besoin de les garder dans ma collec (et si un jour l'envie me prend on pourra surement les trouver pour trois fois rien).

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 13:58
par Thufir
Je ne revends pas parce que j'en ai pas pris l'habitude. Mais j'ai tort. D'ailleurs, ce ouikainde je passe à République fourguer mon red dead redemption que je ne finirai jamais parce qu'il m'ennuie.

En fait, il me faut un trip très particulier pour que je fétichise sur du numérique. Même les jeux que j'ai adoré, je peux m'en séparer.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 14:14
par bleubleubleu
Je revends peu et uniquement des jeux contemporains, parce qu'effectivement je me retrouve avec des doubles (je sais plus trop quoi faire de mon GT5 Prologue là) ou parce que le petit vendeur à côté de chez moi a besoin de stock.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 18:09
par Thufir
Le plus dépensier sur Merlan Frit est donc...

Quand je suis en forme je pense que c'est du 100€ par semaine en moyenne. En pleine frénésie d'achat, je peux monter à 4/5 jeux par semaine mais ça me rend malheureux...


Poppy et on l'applaudit bien fort :!: 8-)

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 28 Jan 2011, 19:42
par Martin
Je dois tourner dans les 200 euros par mois je pense, mais j'ai peur de compter. Beaucoup de digitalisé, je suis accro à Steam et à GOG. Je revends rien parce que j'aime le côté bibliothèque même si les jeux que je pratique plus sont stockés en carton à la campagne.

J'achète très peu de jeux plein pot, à la rigueur quand les prix du web sont pas chers, je chope de l'occase, encore que de moins en moins je préfère le neuf discounté ou les soldes digitalisées qui sont moins chères. Du coup je me retrouve souvent avec un an de retard sur l'actu console (sur les indés les prix font que j'arrive à suivre). Je finis assez peu les jeux je suis un gros picoreur, mais j'ai toujours été comme ça depuis les jeux Amstrad CPC échangés dans la cour du collège... Je suis un acheteur assez compulsif, faut bien avouer, mais disons que ça reste dans l'ordre du raisonnable.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 31 Jan 2011, 11:56
par Fate
C'est en lisant vos habitudes de consommation que je suis vraiment un petit joueur maintenant. J'achetais beaucoup de jeux avant alors que c'est moins souvent le cas maintenant. Je n'ai connu que récemment Zavvi est cie. J'ai donc pris l'habitude de payer des jeux sur le PSN (Pac-Man, Scott, Flower, Pixel Junk, Bomberman, Worms, etc) pour leurs prix. Ensuite, j'ai un abonnement à Okajeu qui m'est plutôt utile pour tester quelques titres.

Après pour le budget, je n'en ai pas. Cela fluctue selon mes envies, mais c'est sûr que cela ne dépasse jamais 40 € par mois. A part, peut-être durant le mois de février qui sera exceptionnel niveau dépense. J'ai bien envie de m'acheter LBP2, Kane and Lynch et Demon's Soul (quand je récupérerai une console qui sera lire les jeux sur Blu-ray). De toute façon, le budget mensuel dépensé dépend beaucoup de l'importance des jeux vidéo et de nos revenus. Je pense que si je touchais un salaire, je me permettrai plus d'achat. Actuellement, j'essaie avec une somme d'argent de gérer toute sorte de loisir sans en mettre un particulièrement en avant. Ça complique les choses.


Edit : Aussi, comme on parle d'argent. Quelqu'un connait une personne qui a eu des problèmes avec sa lentille ps3 ? Je sais qu'à République, on peut la réparer. J'aimerais bien savoir si quelqu'un connait un type qui le fait bien et pas trop cher, parce que 120 € environ. J'ai mal au cul.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 31 Jan 2011, 16:10
par Alexis
Je suis comme Fate je crois. Je n'ai jamais vraiment essayé de calculer un budget jeu... Autant jusqu'aux consoles précédentes je m'achetais tout neuf, autant aujourd'hui je passe quasiment exclusivement par l'occasion. Je dois bien dépenser un peu plus l'été parce que j'ai un peu de temps ou au mois de décembre/janvier, mais parfois, je crois que mon budget jeu vidéo est égal à 0€ certains mois. Donc si on fait une moyenne, je pense que je ne dépense pas plus de 40€ effectivement. Après, encore comme Fate, quand j'aurais un métier, si j'en ai un, je pense me lâcher plus...

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 31 Jan 2011, 16:48
par Martin
Quand t'as un salaire correct et une famille, le problème c'est de trouver le temps de jouer. Des fois je me dis que c'est pas des jeux que j'achète, c'est comme si j'achetais le temps d'y jouer alors que je ne l'ai pas. Je sais pas si je suis fort clair là...

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 31 Jan 2011, 17:07
par Thufir
oué. Moi même si je suis pas un gros consommateur, c'est certain qu'il y a une marge énorme avant que la question de la thune soit un pb. Ce qui bloque ma consommation de jeux vidéo c'est le temps dont je suis pauvre, pas le fric.

Il y a trois ans, avant d'acheter ma xbox 360, je m'étais lancé un défi de geek : j'avais décidé que mon budget jeux vidéo devait entièrement être assuré par des sites pornos. Je ne devais pas dépenser plus que ce que ces sites me rapportaient. Ben j'ai largement réussi.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 31 Jan 2011, 20:35
par Fate
Martin a écrit:Quand t'as un salaire correct et une famille, le problème c'est de trouver le temps de jouer. Des fois je me dis que c'est pas des jeux que j'achète, c'est comme si j'achetais le temps d'y jouer alors que je ne l'ai pas. Je sais pas si je suis fort clair là...



Dans ce cas, tu peux aider les plus démunis et me prêter tes jeux. J'en ferai bon usage. :D

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 01 Fév 2011, 14:29
par Alexis
Martin a écrit:Quand t'as un salaire correct et une famille, le problème c'est de trouver le temps de jouer. Des fois je me dis que c'est pas des jeux que j'achète, c'est comme si j'achetais le temps d'y jouer alors que je ne l'ai pas. Je sais pas si je suis fort clair là...


Acheter des jeux comme l'on s'achète la promesse de pouvoir y jouer, donc de prendre le temps pour ça... Si c'est cela, je comprends. Plus personnellement, je suis un mec stressé qui culpabilise quand il joue. Je me dis toujours que je devrais travailler à la place... et c'est un sentiment si fort que je peux passer plusieurs sans jouer à cause de ça :roll:

On va ouvrir un fil psychologie du joueur tiens! :)

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 01 Fév 2011, 17:52
par Thufir
Plus personnellement, je suis un mec stressé qui culpabilise quand il joue. Je me dis toujours que je devrais travailler à la place... et c'est un sentiment si fort que je peux passer plusieurs sans jouer à cause de ça


J'avais le même problème et y'a un truc qui m'a guéri de ça. Il y a quelques années, je me suis retrouvé dans une grosse merde au niveau professionnel. Chômage bien raide. Ben j'ai retrouvé du taf dans une start up de jeux vidéo, y'avait pas une boite sérieuse pour me proposer un job. Mais grâce à ce taf, qui n'était qu'un cdd pourri, j'ai pu décrocher le job suivant, qui était à peine mieux, puis enfin un taf correct. Très concrètement, les jeux vidéo m'ont aidé à me remettre en selle professionnellement.

Depuis, j'ai jamais plus complexé de jouer.

Re: Parlons thunes

MessagePublié: 01 Fév 2011, 18:01
par Le Yéti
/violons/

Quelle belle histoire :)