First Person Shooter

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: First Person Shooter

Messagepar bleubleubleu » 17 Nov 2010, 21:24

Martin a écrit:Tu fais souvent blblbl en regardant ton écran ? ;)



Blblblbl :p
Avatar de l’utilisateur
bleubleubleu
 
Messages: 1238
Inscrit le: 05 Nov 2010, 16:28
Localisation: Verneuil sur Avre

Re: First Person Shooter

Messagepar Laurent Grospix » 18 Nov 2010, 07:41

Puisque PJ s'intéresse aux FPS, je prends quelques minutes pour vous parler d'un représentant du genre dont les qualités n'ont pas été assez (voire du tout) mises en avant : Perfect Dark Zero.

Quand ce jeu est sorti, Microsoft l'a marketé comme s'il devait remplacer Halo dans le line-up de la 360. C'était une très grosse erreur qui a conduit tout le monde à cracher sur le jeu, car il n'a rien à voir avec Halo, il se réfère aux jeux Rare sur N64 et s'arroge le droit de ne pas tenir compte de tout ce que Bungie a apporté au genre pour le rendre plus jouable et instinctif sur consoles. D'autre part, PDZ est un jeu Xbox 1 qui a été transféré sur 360 à la va-vite, ce qui lui donne un style graphique composite qui a mal vieilli. Une fois oubliée cette comparaison sans objet et ces considérations techniques, c'est un jeu extrêmement complet, ambitieux et atypique dans son genre.

Tout d'abord, PDZ est le seul FPS sur 360, hormis la réédition du premier sur le XBLA, qui propose des objectifs vraiment intéressants dans ses niveaux. On ne passe pas son temps à shooter des ennemis, au contraire ce n'est que sporadique, voire à éviter. Chaque niveau a une structure logique dictée par les objectifs, le scénario, dont la cohérence apparaît à mesure qu'on apprend à le maîtriser. Les niveaux, environnements, ambiances et choses à faire sont très variés, on dirait une immense bande annonce qui nous promène aux quatre coins de l'univers des jeux d'espionnage. L'armement est d'une richesse folle (dans les 25 armes), et bourré de finesses dont la quantité à savoir exploiter augmente avec le niveau de difficulté. Le jeu impose de très nombreuses contraintes, qu'on peut toujours contourner en sachant quelle arme, quel gadget utiliser, leur mode secondaire, voire tertiaire, etc, tout est pensé dans le détail, ce n'est jamais la faute du jeu si on n'y arrive pas. PDZ propose aussi un système de couverture, très rigide comparé à celui de Gears of War, mais qui trouve toute son utilité quand on connaît les niveaux sur le bout des doigs (y compris l'emplacement des ennemis, qu'il faut considérer comme rien de plus que des mécanismes à désactiver).

Autre qualité oubliée du jeu : les niveaux sont pensés pour le jeu coopératif, qui peut se pratiquer en ligne ou en local (c'était une grande première à l'époque, on sortait de la frustration d'un Halo 2 non jouable en coop via le xbox-live). Dans les deux premières missions les deux joueurs sont ensemble, mais à partir de la troisième, il leur arrive d'être pratiquement à l'opposé des maps, tout en ayant sans arrêt à se débloquer mutuellement en actionnant des choses jamais placées par hasard. Jouer en coop avec un perso ou l'autre, c'est vivre une expérience très différente, et on en découvre toute l'intelligence de conception des missions (exemple : la 3, ou Joanna Dark passe par les toits, pendant que son père emprunte des couloirs quinze étages plus bas, les deux ne se retrouvant qu'à la fin pour affronter le boss).

Perfect Dark Zero, c'est aussi un excellent titre pour initier un enfant aux FPS, surtout en coop local (et en easy). L'ambiance est légère, tous les personnages ressemblent à des Action Joe en plastique, on peut désactiver les giclées de sang, et les ennemis ont des répliques et animations rigolotes quand on leur tire dessus (dans les fesses surtout) qui dédramatisent le côté "simulateur de meurtre", les avatars des joueurs sont des femmes qui agissent avec élégance. Ceci ajouté à l'idée d'un FPS ou, encore une fois, faire équipe, éviter le combat, écouter les consignes de la voix off et chercher à comprendre ce qu'il faut faire prime sur le tir à vue. C'est un jeu conseillé 16+, mais j'y joue épisodiquement avec mon fils de 10 ans, et il y a moyen de rendre l'expérience intéressante (sachant que les enfants sont inévitablement attirés un jour par les jeux de flingue).

Reste le multi-joueur. Je doute qu'il y ait encore grande monde sur les serveurs, et le gameplay, pas aussi aisé à prendre en main qu'un Halo, ne s'accomode pas au mieux du team deathmatch avec de l'action à tout va. Mais on peut y jouer avec des bots, ce qui n'est pas si fréquent. Les maps ne sont pas exceptionnelles, par contre. Enfin bref en multi ça ne vaut pas Halo, qui de toute façon déchire tout avec son mode Firefight dont il n'y a pas d'équivalent dans PDZ.

Je suis sûr que vous n'aviez jamais lu autant de choses positives dans un même post sur ce jeu, mais on ne peut pas taire les limites de PDZ : graphismes vieillots, design étrange de l'héroïne dans les cinématiques (on dirait qu'ils ont fait exprès de l'enlaidir), animations des personnages pas réalistes (mais qui cadrent bien avec leur look), IA primaire, attaques au corps-à-corps foireuses, musiques excellentes mais tellement omniprésentes qu'elles finissent par fatiguer, trop de dialogues, scénar médiocre et mal raconté, cris poussés par l'héroïne quand elle est blessée très énervants... Mais le plus gros souci, c'est cette structure héritée de Goldeneye et des Time Splitters : il faut se taper tout le niveau sans mourir, avec un seul checkpoint accordé en easy et normal, et zéro en hard et very hard. Du die&retry sur des séquences qui peuvent atteindre 30mn de jeu et du par-coeur à la pelle, c'est un peu fort pour un jeu de 2005, et dans les deux derniers mode de difficultés ça donne le FPS le plus difficile que j'aie vu sur console (bien pire que les Modern Warfare en vétéran). Il y a aussi cette idée de ne révéler les niveaux en entier qu'en hard et very hard, a priori stimulante mais en fait injuste : quand on joue en easy ou normal, on n'a qu'une version tronquée du jeu.

A mon avis, c'est un FPS qui en a pas mal dans le ventre et mérite une seconde chance. Par contre n'ayant pas joué au premier Perfect Dark, je ne saurais dire s'il représente une régression par rapport à ce dernier, mais je pense que rien qu'avec la mania moderne à deux sticks il lui donne un petit coup de vieux.
Image
Avatar de l’utilisateur
Laurent Grospix
 
Messages: 70
Inscrit le: 22 Aoû 2010, 09:20
Localisation: Borgo (Corse)

Re: First Person Shooter

Messagepar Martin » 18 Nov 2010, 18:04

J'avoue que je me suis bêtement arrêté après 2 mn de démo sur les textures et le tearing... :/

Le FPS est certes vaste, et il y a un univers entre Stalker, ArmA, Halo, CoD et Serious Sam... Mais c'est un genre où y'a tellement de candidats (et pour ma part comme vous l'aurez compris je suis pas hyper fan) qu'on a du mal à moins d'être super pointu, à se pencher sur les jeux un peu moins directement charmants...

Les grandes séries de FPS ?

Wolfenstein
Doom
Duke Nukem
Marathon
Alien Vs Predator
Half-Life
Halo
Golden Eye - Perfect Dark
Far Cry
Stalker (un peu RPG)
CoD
MoH...

La famille des Shock et de Deus Ex, je sais pas si c'est vraiment des FPS, sans doute...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12954
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: First Person Shooter

Messagepar sop » 22 Nov 2010, 16:30

Puisque l'on se demandait pourquoi Doom avait été conçu en vue subjective, eh bien, je me suis dit, la meilleure façon de le savoir, c'est encore de poser la question à FUCKING JOHN CARMACK. Y "_" Y Hop, l'interview est zyci, et ses deux principaux arguments, c'est : la vue subjective correspondait au délire sur la réalité virtuelle à l'époque, et techniquement, un TPS aurait été trop moche, en tout cas pour le perso au premier plan, et ce jusqu'en 95-96.
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: First Person Shooter

Messagepar Martin » 22 Nov 2010, 16:49

GG, c'est une légende que tu as interviewé. Un peu en coup de vent on dirait ^^.

Tu aurais dû lui causer politique, il a des idées de libertarien délirant !
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12954
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: First Person Shooter

Messagepar sop » 22 Nov 2010, 16:56

En coup de vent, oui et non. Interview téléphonique de 30 minutes, dont le gros (et le moins intéressant) est ici. Le truc c'est qu'il était en promo pour Rage iPhone et qu'il répondait pas aux questions, il récitait son communiqué de presse. Très frustrant. Mais il a été un peu plus spontané et dissert sur Doom, même si j'aurais aimé qu'il rentre un peu plus dans les détails. Quand il parle de la réalité virtuelle de l'époque, ça reste assez vague même si on peut se représenter l'imaginaire du jeu vidéo et de la 3D de l'époque, malheureusement l'itw était chronométrée il n'a pas été possible d'en sortir plus. Ceci dit et promis ça sera ma dernière Pierre Gaultier du jour, y a aussi l'itw (part 1/2) de Warren Spector publiée aujourd'hui :D Là aussi la seconde partie est plus intéressante, c'est celle où il parle de ses influences, de Mario, et de sa manière de bosser.

/HS
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: First Person Shooter

Messagepar Nano » 22 Nov 2010, 17:04

sopalin a écrit:Puisque l'on se demandait pourquoi Doom avait été conçu en vue subjective, eh bien, je me suis dit, la meilleure façon de le savoir, c'est encore de poser la question à FUCKING JOHN CARMACK. Y "_" Y Hop, l'interview est zyci, et ses deux principaux arguments, c'est : la vue subjective correspondait au délire sur la réalité virtuelle à l'époque, et techniquement, un TPS aurait été trop moche, en tout cas pour le perso au premier plan, et ce jusqu'en 95-96.



Cool ton itw.
"Beaucoup ont alors compris qu’on pouvait obtenir un rendu plus cinématographique avec cette vue par dessus l’épaule, en jouant avec la caméra, comme un réalisateur."

Yeah, c'est exactement ce que je disais dans le topic des First Peson Non Shooter :D
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: First Person Shooter

Messagepar Shane_Fenton » 27 Déc 2010, 16:26

Je suis tombé par hasard sur cette image. Priceless :

Image

Je pense d'ailleurs qu'on pourrait faire le même constat pour le level design des donjons de RPG.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4247
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: First Person Shooter

Messagepar Laurent Grospix » 28 Déc 2010, 12:15

Sans vouloir être lourd, PDZ ne correspond pas du tout à cette caricature. Mais ce jeu, c'est comme le film Scott Pilgrim, tous les gamers et retro-gamers que je connais s'en foutent plus ou moins.
Image
Avatar de l’utilisateur
Laurent Grospix
 
Messages: 70
Inscrit le: 22 Aoû 2010, 09:20
Localisation: Borgo (Corse)

Re: First Person Shooter

Messagepar Martin » 28 Déc 2010, 17:27

Shane_Fenton a écrit:Je suis tombé par hasard sur cette image. .


Elle est linkée en page 1. Mais elle est marrante c'est vrai.

@ Laurent : PDZ a tout de même contre lui une démo qui laissait voir un framerate et un tearing peu flatteurs si je me souviens bien...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12954
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: First Person Shooter

Messagepar Shane_Fenton » 28 Déc 2010, 17:31

Martin a écrit:Elle est linkée en page 1. Mais elle est marrante c'est vrai.


Tss tss... ça m'apprendra à lire un topic depuis le début.

En tout cas, je ne peux pas m'empêcher de repenser à cette image quand je compare le level design de Doom et celui, par exemple, de Half-Life 2, que j'ai trouvé bien linéaire par endroits.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4247
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: First Person Shooter

Messagepar Martin » 28 Déc 2010, 17:34

HL 2 faudrait rajouter les passages en tôle pendant les cutscenes, et les dix références geeks à la minute.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12954
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: First Person Shooter

Messagepar Laurent Grospix » 28 Déc 2010, 21:43

Martin a écrit:@ Laurent : PDZ a tout de même contre lui une démo qui laissait voir un framerate et un tearing peu flatteurs si je me souviens bien...

Il y a bien plus à en dire que ça. Je travaille sur un article, en ce moment.
Image
Avatar de l’utilisateur
Laurent Grospix
 
Messages: 70
Inscrit le: 22 Aoû 2010, 09:20
Localisation: Borgo (Corse)

Précédent

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité