Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar cKei » 14 Mai 2019, 20:27

C'est la première partie du combat ou la seconde que tu n'arrives pas à passer ?

La première, si tu as du mal reste en garde en cas de flèche rapide. Il a un combo très dangereux mais si tu bloques le premier (il a un mouvement de bras assez lent de mémoire) tu peux dévier pas mal de coups suivants en mashant le bouton en rythme.
Son coup le plus facile à punir : quand il fait un salto pour abattre son arme sur ta tronche, fais un pas de côté et tu pourras lui mettre 1-2 coups.
Il a aussi deux coup périlleux, le premier c'est un balayage ou tranche, tu peux juste sauter sur un côté et ça devrait l'éviter.
Le second c'est un estoc assez basique, quand tu vois qu'il va le lancer appuie juste sur Rond pour placer un mikiri, faut juste attendre un demi-temps pour pas le faire trop vite mais si tu le fais bien tu es peinard sur toute la durée de ton animation de pas en avant, et tu peux le punir d'un ou deux coups après l'animation où tu marches sur son arme.
Tout ça c'est uniquement ta capacité à reconnaitre ses 3-4 patterns, en fonction de la tronche que prend son modèle physique.

La deuxième phase, globalement c'est la première mais avec un coup assez intimidant :
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

C'est vraiment ça qui conditionne si tu vas galérer sur la deuxième forme, si tu apprends ça tu vas le démonter.

Courage ;)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1909
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 14 Mai 2019, 21:11

La cinquante-cinquième était la bonne.

Boss étrange, dont la troisième phase est ridiculement facile. Il suffit de le spammer et sauter + inversion quand il balance son attaque éclair. Sa barre de posture est niquable en quelques coups. Bizarrement sa première phase était celle avec laquelle j'avais le plus de mal. Principalement à cause de son coup sur la tronche suivi d'une attaque estoc que j'ai jamais trop su comment gérer vu que la première attaque a tendance à te stun et t'empêcher de placer un mikiri. La deuxième phase est un poil moins compliquée je trouve mais je saurais pas dire pourquoi.

Bref, grosse kiffade au moment de la victoire, même si toujours un peu l'impression que j'y suis arrivé sur un coup de veine.
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar cKei » 15 Mai 2019, 07:30

La maîtrise viendra plus tard, battre les boss d'un cheveux c'est ça qui est bon et c'est pas juste du bol, c'est que tu apprends petit à petit leurs patterns, donc tu les esquives mieux, tu les punis plus et tu finis par inverser la tendance. D'ailleurs je l'avais battu sans comprendre comment réagir aux éclairs , en continuant à jouer "à la Dark Souls" et je l'ai regretté pour le combat final mais ça m'a quand même bien appris les parades ^^

Mais vraiment je pense que si tu fais tant de try c'est pas une question de skills mais d'observation. N'essaie pas de battre les boss au départ mais juste décomposer leurs comportements, voir quand les attaquer et quand préférer la garde pure, etc. M'est avis que tu iras plus vite et que ce sera moins frustrant.

En tout cas GG, maintenant t'as une grosse aire de jeu qui se libère ;)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1909
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 15 Mai 2019, 09:30

cKei a écrit:La maîtrise viendra plus tard, battre les boss d'un cheveux c'est ça qui est bon et c'est pas juste du bol, c'est que tu apprends petit à petit leurs patterns, donc tu les esquives mieux, tu les punis plus et tu finis par inverser la tendance. D'ailleurs je l'avais battu sans comprendre comment réagir aux éclairs , en continuant à jouer "à la Dark Souls" et je l'ai regretté pour le combat final mais ça m'a quand même bien appris les parades ^^

Mais vraiment je pense que si tu fais tant de try c'est pas une question de skills mais d'observation. N'essaie pas de battre les boss au départ mais juste décomposer leurs comportements, voir quand les attaquer et quand préférer la garde pure, etc. M'est avis que tu iras plus vite et que ce sera moins frustrant.

En tout cas GG, maintenant t'as une grosse aire de jeu qui se libère ;)


Haha mince moi qui croyais que 55 tentatives sur Genichiro, c'était plutôt une bonne moyenne.

Si je dois déconstruire ce boss fight, en dehors de l'énervement (qui vient vite), du désespoir (idem), j'ai principalement bloqué sur cette fameuse double attaque. J'ai aussi pas mal tendance à sortir les coups L1+R1 sans le vouloir... Heureusement Genichiro est assez sensible au double ichimonji, mais ça m'a tout de même pas mal posé problème.

Bref, pas mécontent de l'avoir battu avant de partir en vacances, et de regagner un peu de liberté sur ma progression.
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar cKei » 15 Mai 2019, 17:53

En ce qui concerne les attaques spéciales Le double ichimonji est cool mais je me suis rendu compte que c'est en fait assez inefficace puisque pas mal de boss ont le temps de te contre-attaquer. En revanche dès que tu as l'occasion opte plutôt pour la chute des ombres (ou un truc du genre), ça a une énorme portée, peut déséquilibrer l'adversaire même quand il bloque et lui occasionner des dégats avec le coup supplémentaire, et ça marche sur 95% des boss et mini-boss y compris les derniers boss. Ca peut venir compléter ton arsenal si tu galères trop à réduire leur vie ;)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1909
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 16 Mai 2019, 11:33

cKei a écrit:En ce qui concerne les attaques spéciales Le double ichimonji est cool mais je me suis rendu compte que c'est en fait assez inefficace puisque pas mal de boss ont le temps de te contre-attaquer. En revanche dès que tu as l'occasion opte plutôt pour la chute des ombres (ou un truc du genre), ça a une énorme portée, peut déséquilibrer l'adversaire même quand il bloque et lui occasionner des dégats avec le coup supplémentaire, et ça marche sur 95% des boss et mini-boss y compris les derniers boss. Ca peut venir compléter ton arsenal si tu galères trop à réduire leur vie ;)


Oui, je vise ça (et les skills qui réduisent les dégats de posture) en prio. Mais je suis encore loooooooin d'y arriver et j'ai l'impression que le jeu est vraiment de plus en plus radin en XP.

Je suis parti à la recherche des mcguffins de Kuro (j'en avais déjà un ou deux à dispo). Direction la vallée engloutie (bel endroit). L'attaque (en surnombre) des singes m'a bien fait transpirer, malgré l'aspect presque comique de la chose. Je sens qu'au fond du gouffre un truc assez désagréable m'attend...

Je n'ai pas trop compris l'histoire des fumées des ninjas engoulevents sur les toits d'Ashina. J'ai suivi la piste jusqu'à l'entrée du château, avec deux fumées côte à côte, mais rien trouvé qui justifie de se promener jusque là (en dehors de farmer, ce qui est toujours ça de pris).
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar KotL » 24 Mai 2019, 16:09

Genishiro il est facile en fait :mrgreen:
Je suis toujours sur le jeu, j'avance petit à petit, après une fin Shura accidentelle au premier run. Là je vise la fin purification pour un max de bonus, et probablement enchaîner les NG+ si la courbe de difficulté reste gérable pour les autres fins. M'est avis que oui vu comment je commence à frapper fort avec tous les souvenirs de boss en double :lol:
Le système de combat est un régal une fois vraiment assimilé, j'ai hâte de voir ce que donne la dernière zone et le vrai combat final !
Avatar de l’utilisateur
KotL
 
Messages: 286
Inscrit le: 14 Mai 2012, 05:20
Localisation: Montpellier

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 27 Mai 2019, 19:36

Je complexe un peu de voir que tout le monde ici en est à son 2e ou 3e run alors que je galère encore gentiment sur mon premier. :mrgreen:

Retour de vacances, et après de nombreuses tentatives (sans doute trop), je suis venu à bout du singe.

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Une fois de plus c'était in extremis, j'ai tenu bien deux-trois minutes avec la barre de posture du boss à 2 pixels d'être brisé, mais sans gourde ni boulette, j'ai du jouer l'extrême prudence.

Je crois que je gère un poil mieux la déviation / parade, je laisse appuyer un peu plus longtemps, ce qui me permet au moins d'assurer la parade quand je foire la déviation.

En même temps, si ça se trouve je me plante complètement et c'est passé sur un gros coup de veine :mrgreen:

Il me reste (en gros) deux chemins dans la Vallée, la cave du singe, et les marais empoisonnés (j'y suis allé une fois et je me suis fait découper en rondelles par un singe armé d'une épée)...
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 29 Mai 2019, 10:20

*Zure Mode Activé*

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Je trouve aussi qu'ils auraient pu faire un petit refill des emblèmes spirituels à chaque repos aux statuettes. Genre juste remplir la jauge, ne serait-ce que pour éviter d'avoir à les farmer sur les boss qui sont basés sur une des aptitudes de la prothèse. Je comprends qu'ils restreignent l'utilisation de la prothèse (en mode infini, ce serait effectivement un peu "pété"... enfin pour un jeu FS, pour n'importe quel autre jeu, ce serai la base), mais je trouve ça vraiment chiche de ne pas refiler des emblèmes aux save points, surtout quand le moindre boss te demande une bonne quinzaine de tentatives.

Bref, *Zure Mode Désactivé* on va essayer de continuer sans trop ronchonner...
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar cKei » 29 Mai 2019, 11:42

Mais les emblèmes tu peux les acheter en fait, pour pas trop cher :?

Sinon le singe ça m'a fait marrer moi. Et puis c'est la phase du combat la plus facile, que normalement tu as appris à contrer sans souci. Perso il ne me touche plus (alors que sur la première même en NG+++ je galérais toujours autant, comme pour tout ennemi dépourvu d'arme.)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1909
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 29 Mai 2019, 12:25

cKei a écrit:Mais les emblèmes tu peux les acheter en fait, pour pas trop cher :?


Certes, mais après une série de tentatives foirées sur le même boss, normalement, tu ne roules plus vraiment sur l'or :mrgreen:

J'ai fini le premier singe sur les rotules, et en grosse partie grâce à la lance (d'où le rant sur les emblèmes spirituels). Mais je suis aussi mauvais sur la première forme que la seconde, là-dessus y a pas de débat :D

Et je ne sais pas ce que me réserve la deuxième boule, s'il y a un changement de pattern ou de forme... J'ai aussi l'impression que les patterns ne sont pas tout-à-fait les mêmes, mais je peux me tromper, je n'ai essayé qu'une fois avant de ragequit (je DÉTESTE les recyclages de boss, je crois que ça peut m'avoir à l'usure, peut-être encore plus que les cinquantaines de tentatives sur le même boss)...
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 31 Mai 2019, 15:50

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Effectivement on va prendre ça avec humour, faut avouer que c'est assez merveilleux de sadisme.

Néanmoins, j'ai quand même eu envie de respirer un peu entre deux boss similaires... J'ai fait les 3 singes du triptyque, joli changement de style, même si le niveau est un peu moche (on se croirait dans un jeu Nintendo 64). Techniquement c'est la première fois que je one-shote un boss, même si c'est un peu particulier ça fait quand même plaisir.

J'ai entrepris quelques side-quests pour me calmer les nerfs. La quête du cerf-volant est géniale. Celle (jumelle) de la caverne empoisonnée est un peu plus reloue, j'ai du mettre la luminosité du jeu au maximum pour trouver mon chemin... Au passage j'ai fait aussi la quête du gros moine... Ca ne m'a pas donné grand chose d'intéressant pour le moment mais c'était cool ça m'a permis de me réconcilier avec le jeu, avec qui j'entretiens un véritable rapport d'amour (l'exploration, l'infiltration) haine (les boss poupées russes).

J'ai décidé de farmer pour me choper le parapluie anti-terreur. J'espère que ça m'aidera pour le gros singe... Et même si ça n'est pas le cas, ça me permet de gagner quelques points d'aptitudes et du pognon. J'ai trouvé un bon spot de farmage en backtrackant à partir de la statue du Fort aux Canons. J'ai quand même l'impression que les dév' ont bien senti que c'était une zone presque trop "facile" pour choper de l'XP parce que depuis quelques temps je n'arrête pas de marcher sur des pétards qui avertissent les ennemis de ma présence... Il ne me semble pas qu'ils étaient là lors de mes précédents passages.

En revisitant d'anciennes zones, j'ai remarqué que de nouveaux types d'ennemis apparaissaient, sous une forme éthérée. Ils te poppent à la tronche sans prévenir, je me demande si c'est lié à une de mes actions dans le déroulement du jeu.
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar cKei » 31 Mai 2019, 17:43

Moi à mon premier essai j'avais failli lâcher la manette xD

Mais finalement je l'avais eu first try parce qu'au final le Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Éventuellement tu peux utiliser des confettis divins pour accélérer le processus, ou des bonbons pour te protéger.

Autre gros spoiler sur ce combat :
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Sinon pour le singe à l'épée, je trouve la méthode très simple à mettre en application. Il a plusieurs patterns, l'un où il met des coups en glissant - faciles à dévier vu que ce sont des mouvements amples et lents -, un où il fait un balayage périlleux - il suffit de sauter par dessus - et surtout le dernier qui est un combo de 3-4 coups. C'est celui-là qu'il faut bien identifier car si tu arrives à dévier certains coups il va lever son arme haut vers le plafond et l'abattre sur toi, et si tu dévies ça il se vautre par terre ce qui te laisse amplement le temps de lui démonter la gueule. tu peux voir ça dans la vidéo (me^me si je pense que tu l'as déjà identifié suite au premier combat :) ) Moi ce qui me pose souci c'est qu'il a en fait deux combos différents, le second étant une version avec des coups beaucoup plus rapides et un coup final moins évident (il ne lève plus l'épée aussi haut), mais dont la finalité est la même : il se croute. C'est LE truc à maitriser pour passer le combat finger in the nose.

Quant au coup qui monte la terreur, suffit de reculer dès que tu vois qu'il prend une inspiration. A moins de rester tout proche (ou d'être bloqué contre un mur) tu ne devrais pas prendre trop de dégats et d'augmentation de jauge. Éventuellement tu peux acheter la gourde violette au marchant du village Mibu pour réduire la dangerosité de la terreur ;)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1909
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 01 Juin 2019, 18:08

cKei a écrit: Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Ha, donc il faut que je me garde au moins 3 emblèmes spirituels pour la fin ?
Bon après je fais pas vraiment la chasse aux trophées (on va déjà essayer de venir à bout du jeu), mais si l'objet est important...

cKei a écrit:Sinon pour le singe à l'épée, je trouve la méthode très simple à mettre en application. Il a plusieurs patterns, l'un où il met des coups en glissant - faciles à dévier vu que ce sont des mouvements amples et lents -, un où il fait un balayage périlleux - il suffit de sauter par dessus - et surtout le dernier qui est un combo de 3-4 coups. C'est celui-là qu'il faut bien identifier car si tu arrives à dévier certains coups il va lever son arme haut vers le plafond et l'abattre sur toi, et si tu dévies ça il se vautre par terre ce qui te laisse amplement le temps de lui démonter la gueule. tu peux voir ça dans la vidéo (me^me si je pense que tu l'as déjà identifié suite au premier combat :) ) Moi ce qui me pose souci c'est qu'il a en fait deux combos différents, le second étant une version avec des coups beaucoup plus rapides et un coup final moins évident (il ne lève plus l'épée aussi haut), mais dont la finalité est la même : il se croute. C'est LE truc à maitriser pour passer le combat finger in the nose.


C'est justement ce combo qui me déstabilise... Je ne me rappelle pas qu'il faisait partie des patterns du premier affrontement.

cKei a écrit:Éventuellement tu peux acheter la gourde violette au marchant du village Mibu pour réduire la dangerosité de la terreur ;)


Haaaaa mais je n'ai pas découvert cette zone. Elle est accessible au stade où j'en suis ?
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar cKei » 01 Juin 2019, 18:21

Alors déjà, *marchand :oops:

Ensuite, oups en fait le village c'est la suite de la zone après le boss sur lequel tu bloques. Théoriquement tu aurais pu l'atteindre avant (et donc récupérer la gourde) mais là tu n'as plus d'autre moyen que de le battre pour continuer.

Par contre y'a un consommable qui fait le même effet de réduction de terreur, et tu peux l'acheter au marchand du temple initial.

Tuer complètement le boss n'est pas critique, mais ça te file un ninjutsu en plus(que je n'ai jamais utilisé, perso)

Sinon comme conseil, si tu galères vraiment à cause de ce combo et que tu n'arrives pas à l'apprendre, rappelle toi que rien ne t'oblige à abréger le combat. Tu peux te contenter de devier les attaques glissées et amples dont je parlais pour réduire sa vie et posture petit à petit et garder tes distances quand tu le sens pas.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1909
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 03 Juin 2019, 14:41

Bon, j'espère en avoir fini avec les gros singes, décapités ou pas :mrgreen:
Contrairement à ce que j'espérais, le parapluie mauve n'attaque pas la posture du singe lorsqu'on le déploie face à une attaque de terreur (je pensais naïvement refaire le coup du ninja du dojo). Du coup, j'ai arrêté de l'utiliser (se barrer en courant est presque plus efficace, et c'est un réflexe que j'ai désormais bien intégré) et une fois que j'ai pu assimiler le combo qui me posait problème, j'ai réussi à me débarrasser du power-couple en 2-3 tentatives.
Le "petit-plus" à base d'attaque mortelle fonctionne, même quand t'as plus d'emblèmes, du coup merci Ckei, c'est toujours un trophée de pris (je me suis pas trop intéressé au ninjutsu offert en cadeau bonus pour le moment).

J'ai continué mon chemin, atteint la forêt cachée, et ses ennemis fantomatiques qui m'ont l'air plus faciles à berner que les mobs habituels. Par contre j'ai l'impression qu'ils respawnent joyeusement, reset des statues ou pas. Je suis tombé sur un temple fermé dont sort une petite musique au flutiau. Forcément un boss. Je n'ai pas encore trouvé l'entrée mais je suppose qu'il faut grimper sur le toit en passant par un chemin gardé par un mid-boss + deux mobs que j'ai évité pour le moment... Je vais le tenter en utilisant le ninjutsu du marionnettiste, ça passera peut-être plus rapidement.
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar cKei » 03 Juin 2019, 15:14

Je n'ai pas encore trouvé l'entrée mais je suppose qu'il faut grimper sur le toit en passant par un chemin gardé par un mid-boss + deux mobs que j'ai évité pour le moment... Je vais le tenter en utilisant le ninjutsu du marionnettiste, ça passera peut-être plus rapidement.


Exact. Mais tu n'es pas obligé de faire le sous-boss, tu peux facilement l'esquiver et poursuivre le chemin (et ce sera plus facile après).

Bon, j'espère en avoir fini avec les gros singes, décapités ou pas :mrgreen:

HAHAHA C4EST SEKIRO BITCHnon je déconne il ne revient plus :p
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1909
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Vinz » 04 Juin 2019, 10:08

Suite du Sekiro Diary.

Toujours aucune nouvelle de la progression de Martin sur le jeu.

J'ai croisé un autre midboss dans la forêt cachée, qui ralentit le temps. Comme d'habitude j'ai courageusement pris mes jambes à mon cou aussi vite que j'ai pu (donc pas très vite).

Il vient grossir les rangs de midboss que j'ai mis de côté en attendant le moment où je bloquerai trop longtemps sur un boss en 25 phases : la vieille folle au fusil avant Fort Aux Canons (a priori ça va demander un peu plus de doigté que son clone dans les profondeurs d'Ashina), le mec caché dans une espèce d'aura violette à la frontière entre le donjon et les profondeurs, le midboss avant le passage vers le toit du vieux temple dans la forêt cachée ET le type qui fait du bullet time (et j'en oublie peut-être).

Aucun souci par contre pour buter le joueur de pipeau, une première boule en stealth, la seconde en quelques coups de sabre. Bizarre, je n'arrive pas trop à savoir pourquoi tout d'un coup, ils nous sortent un midboss aussi ridiculement facile, mais je vais pas me plaindre.

Du coup, j'ai bien exploré le village de Mibu, pas vraiment compliqué en dehors de 2-3 mobs plus coriaces que la moyenne des villageois. Il n'y a qu'un seul endroit que j'ai du fuir face à un spawn d'ennemis bien vicelard, including un gros sumo. J'y reviendrai peut-être plus tard, quand j'aurai moins à perdre, même si je ne suis pas sûr d'avoir loupé grand chose en dehors de quelques items. J'ai récupéré une graine de gourde dans les parages et j'ai débloqué le checkpoint suivant.

La zone m'a un peu rappelé les forbidden woods de Bloodborne (en un poil moins inspiré). C'était plutôt tranquillou, mais je sais bien que le pire m'attend. Mais bon, au stade où j'en suis rendu, je pense que j'aurais moins de regrets si j'abandonne le jeu. Je l'aurais finalement bien rentabilisé.
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2162
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar Martin » 04 Juin 2019, 14:04

Martin a arrêté, trop de boulot en ce moment pour un jeu contraignant... Je m'y remettrai -- ou pas -- pendant les vacances. :|
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12932
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Sekiro : mon ninja manchot ne peut pas être si hardcore

Messagepar KotL » 04 Juin 2019, 16:52

Pour la vieille folle du Fort aux canons il y a un feu dans l'arène qui permet de lui furtiviser sa 1ere barre de vie, en suivant le mur de gauche (depuis ledit feu). Je crois qu'elle n'est pas optionnelle d'ailleurs. Good luck !
Le gars avec l'aura violette et celui qui fait du bullet time il vaut mieux les garder pour la fin du jeu, ils donnent des trucs un peu nuls et il faut des confettis divins (consommable rare) pour les tuer sans péter un cable, et même avec ils sont un peu relous.

Pour ma part j'en suis au NG+2, je teste sans le charme de Kuro qui fait qu'on prend des dégats si on se protège, ça encourage a uniquement dévier ou esquiver les attaques, c'est déjà ce que j'essayais de faire mais là j'ai mangé tous mes susucres de défense et ça devient douloureux quand le timing est pas bon. Je stresse un peu pour le singe avec tête honnêtement.
Avatar de l’utilisateur
KotL
 
Messages: 286
Inscrit le: 14 Mai 2012, 05:20
Localisation: Montpellier

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités