Page 6 sur 7

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 09 Avr 2017, 18:41
par cKei
Fini la seconde partie. Je n'étais donc pas fou quand j'ai cru voir une silhouette fantomatique dans le hangar, au moment de reprendre le module de vol pour la dernière ligne droite. :D

La troisième est assez surprenante, je m'attendais à une nouvelle couche qui se rajouterait à la base, et en fait...

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 10 Avr 2017, 02:04
par Alexis
Je crois que tu es en train de me rattraper et que tu vas me dépasser assez vite.
En ce qui me concerne, je suis dans un autre état d'esprit. J'ai le vertige. Le début du run C combine tellement de bonnes idées de game design, tellement d'émotions liées au scénario, une telle patte Evangelion (des motifs similaires, la conception bouddhique du monde et du cosmos), tellement de cohérence dans ce que Taro veut faire, que j'ai eu un pic émotionnel. J'ai dû faire pause, marcher dans mon studio, me calmer un moment, jouer à nouveau.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 11 Avr 2017, 18:16
par cKei
A, B, C, D, E
Le compte y est.

Ben voilà le bout de la route, sans moyen de me retourner.

Le lâcher prise ça a jamais été mon fort, raison pour laquelle j'ai jamais lancé la dernière fin de NieR. Cette fois-ci, j'ai tenu à jouer le jeu jusqu'au bout.
Je pense que je me remémorerai Automata avec une saveur plus profonde par ce choix, et c'est totalement cohérent avec la dernière ligne droite, le message final. C'est cette concession - croyez-moi que ça m'en coûte - qui active un levier émotionnel à l'égard du jeu et non plus seulement de son contenu.

Ceci étant dit, (spoilers de fin ultime)
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Pour revenir sur la fin ultime, je l'ai pas trouvé exceptionnelle. Plutôt convenue même - je m'y attendais. Reste à déméler tout ce qui relève des détails du lore et des messages, mais je pense que j'attendrai que Third nous publie un bouquin exhaustif (wink wink Elincia ;) ).

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 11 Avr 2017, 18:30
par Elincia
Tu t'y attendais ? A cette mise en scène ? A cette idée ? A cette musique de fou furieux ? A cette intensité combinée du jeu et du message ? GG Nostradamus. Et si la fin E est convenue, Fillon c'est le mécène de la République. Ca prend des balls et un savant dosage pour arriver à un tel résultat.

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher



EDIT :

https://www.youtube.com/watch?v=b0L_ofPno4c

PLZZZ QUOI. T'AS PAS DE COEUR OU BIEN

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 11 Avr 2017, 18:39
par cKei
Je parlais de la scène d'après, celle qui Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Quant à la musique elle est cool mais après 25 minutes à se faire défoncer la rondelle par des boules multicolores ça finit par lasser. Mais oui, j'ai préco l'ost, ça ira mieux à écouter OKLM comme disent les jeunes.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 11 Avr 2017, 18:52
par Elincia
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


L'OST fonctionne 10 fois plus en jeu though, elle est taillée pour.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 03 Mai 2017, 00:46
par Alexis
Yoko Taro est un génie, on le sait. Mais plus encore. Je continuer à parcourir le monde désolé du jeu à travers la sélection de chapitres disponible. Mon objectif ? Tenter de platiner le jeu. Je me rends compte assez rapidement que ça va être compliqué, malgré des trophées sympathiques et d'autres clairement rébarbatifs. Et je ne sais pas si vous êtes au courant (quand j'ai trouvé ça j'ai vu que c'était assez documenté) mais...

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 07 Mai 2017, 01:15
par Le Yéti
J'ai pris la journée pour finir NieR.

Magistral. Tout simplement. Entre les idées, l'exécution, les délires, les musiques, les combats… un vrai bonheur. Chaque fois que je me disais "ah non, ça va être nul" ben en fait c'était génial. Le rythme des trois dernières heures était parfait. Oh la la oui. Ouiiii.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 07 Mai 2017, 13:31
par Elincia
:DDD

Yoko vaincra ! J'espère que Square va le laisser faire un autre jeu console de salon.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 07 Mai 2017, 13:49
par Poisan
Mais oui, quel bonheur ce jeu. J'ai presque envie de le refaire ou de chopper Replicant. Scoop : je vais écrire sur la séquence de fin pour ma rubrique point de sauvegarde chez GK.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 07 Mai 2017, 13:52
par Elincia
Ah super ! Il me tarde de lire ça. Et oui, fais le premier ! Plus écrit et meilleurs personnages.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 08 Mai 2017, 00:27
par Le Yéti
Bah je vais peut-être en fâcher certains, et puis après tout je ne l'ai pas fini à 100%, mais Nier Automata me semble bien supérieur à Nier. Oui, les personnages sont moins attachants, mais entre le système de combat, les idées, les blagues, les surprises et la musique… Je sais pas, c'est vraiment un cran au-dessus.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 08 Mai 2017, 15:37
par Alexis
Ah mais NieR Automata est bien meilleur que le premier, c'est une évidence. Sauf sur un point : ses personnages. Je trouve qu'ils ont toute leur place dans ce jeu compte tenu de ce que Yoko Taro a voulu en faire (la fameuse cohérence formelle dont j'ai parlé), mais reste que le trio Emile, Kainé et Weiss avait quelque chose en plus. Je ne sais même pas si c'était mieux écrit dans le premier jeu, mais incontestablement, il y avait de la chair.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 08 Mai 2017, 20:12
par Elincia
Alexis a écrit:Ah mais NieR Automata est bien meilleur que le premier, c'est une évidence. Sauf sur un point : ses personnages. Je trouve qu'ils ont toute leur place dans ce jeu compte tenu de ce que Yoko Taro a voulu en faire (la fameuse cohérence formelle dont j'ai parlé), mais reste que le trio Emile, Kainé et Weiss avait quelque chose en plus. Je ne sais même pas si c'était mieux écrit dans le premier jeu, mais incontestablement, il y avait de la chair.


Pas évident pour moi. Automata se tient mieux, certes, mais du coup, paradoxalement, ce trop de poli met un peu de distance entre le jeu et le joueur, alors que dans NieR, c'est crasseux, mais au moins t'es dans la boue. NieR bénéficie aussi de l'effet de découverte (notamment de la BO, celle d'Automata m'a moins marqué, quoique excellente). Niveau scénographie aussi, t'as plein d'idées dans Automata, et pas mal fonctionnent super bien, mais NieR osait un peu plus parfois, quitte à se casser la gueule. Enfin de toute façon j'aime les deux, NE NOUS DIVISONS PAS MES FRERES.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 10 Mai 2017, 22:51
par Elincia
https://www.youtube.com/watch?v=8d6ymlTrWTo

A chaque fois que je l'écoute ça me tue. Ce jeu quoi.

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 11 Mai 2017, 08:40
par ippo
Des putains de frissons, oui :cry: !
Et surprise ce matin : la bande originale vient ENFIN d'être expédiée par la boutique de Square Enix.
Je vais pouvoir me faire une compilation et revivre tous ces moments encore et encore...

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 11 Mai 2017, 09:54
par cKei
Ah ben tiens moi aussi, me tarde de la recevoir :D

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 11 Mai 2017, 10:11
par ippo
8-)

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 11 Mai 2017, 10:36
par Le Yéti
Je peux pas l'écouter trop longtemps parce que j'après je suis en larmes sur la moquette.

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

MessagePublié: 13 Mai 2017, 23:55
par Martin
C'est marrant, je relis les premiers posts de Poisan dans ce fil et je suis grave d'accord... 5-6 heures de jeu et je trouve ça incroyablement cheap et à peine malin... J'espère avoir le courage de continuer et trouver la lumière, mais vraiment je vois pas trop comment ne pas reprocher au jeu ses faiblesses...