DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Elincia » 07 Mar 2017, 15:09

Aka le topic des oubliés de Zelda. Ou comment je vais monologuer pendant deux semaines (boulap maybe ?). Mais voilà, je commence Automata là et je sens que ça va être une tuerie. La démo m'avait déjà laissé une excellente impression, avec toujours cette mélancolie extrêmement puissante dans les décors, la musique, même dans la façon dont on occupe l'espace, on sent qu'on se déplace sur les ruines d'une civilisation, y'a rien à voir de spécial, c'est juste en décrépitude, mais une belle décrépitude. Petit rapport d'étape ce soir je pense.
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1745
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar boulapomme » 07 Mar 2017, 15:23

Je comptais me mettre dessus assez rapidement, mais Chloé squatte la PS4 à cause de Persona 5 et j'ai encore plein de trucs à faire dans Zelda, donc ça attendra une ou deux semaines de plus :D

Puyo était chaud patate au début et il a bien aimé dans l'ensemble, mais il a aussi un peu déchanté à cause de la répétitivité et du manque d'évolution du gameplay malgré le step up offert par PlatinumGames, comme il l'expliquait hier en GK Live. J'avais eu le même sentiment sur le premier NieR et comme l'effet de surprise est aussi moins fort avec cette suite spirituelle, j'attends de voir si la mise en scène, la narration et l'aspect méta seront suffisants.
世界中に存する善きものすべてに感謝したい気持ちと共に、筆をおくことにしよう。じゃ、お先に。
Avatar de l’utilisateur
boulapomme
 
Messages: 230
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:08
Localisation: Over the Hills and Far Away

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Elincia » 07 Mar 2017, 15:37

C'est même une suite directe. Y'a juste 9000 ans d'écart :p. Mais oui après je reste serein, je me doute que le gameplay des combats sera bien sans être complétement fantasmagorique. Ce qui m'intéresse le plus, c'est tout le reste des mécaniques, les petites trouvailles méta, la façon dont ça va jongler avec les conventions, etc.
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1745
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Le Yéti » 07 Mar 2017, 16:04

Ça a l'air cool et je dis ça alors que la démo m'avait bien refroidi.

Cela dit NiER attendra que je finisse Zelda, Persona 5, Gravity Rush 2 et Yakuza 0.

Entre autres.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Alexis » 08 Mar 2017, 12:47

J'essaie de me le prendre à la fin du mois !
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2301
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Elincia » 16 Mar 2017, 21:15

J'ai terminé les principales fins. Pfiou. Comme dit le mec de Moonlight, j'ai tellement pleuré que je vais me transformer en larme. Bon franchement. Grand jeu, énorme jeu, dans le panthéon tout là-haut, pas avec d'autres distractions vidéo-ludiques, mais avec les Misérables et les Frères Karamazov. All hail Taro Yoko. Ce mec est dingue.
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1745
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Alexis » 16 Mar 2017, 21:44

Le mien attend sagement sur une étagère, comme une récompense après une période de crunch au travail. J'ai hâte.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2301
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Le Yéti » 17 Mar 2017, 00:31

J'en suis à six heures de jeu et c'est assez fantastique en effet. Entre les systèmes, le feeling, l'histoire, les vannes (putain la parade des robots, j'en chialais avec leurs petites voix) et la musique, c'est top. Je dois me dépêcher de le finir avant le 4 avril !
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Elincia » 17 Mar 2017, 05:29

Le Yéti a écrit:J'en suis à six heures de jeu et c'est assez fantastique en effet. Entre les systèmes, le feeling, l'histoire, les vannes (putain la parade des robots, j'en chialais avec leurs petites voix) et la musique, c'est top. Je dois me dépêcher de le finir avant le 4 avril !

Le Yéti a écrit:Cela dit NiER attendra que je finisse Zelda, Persona 5, Gravity Rush 2 et Yakuza 0.


*proud*
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1745
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Poisan » 17 Mar 2017, 10:05

Je l'ai vu en occaze et j'ai failli le prendre mais je suis bien à platiner Zelda là. Et j'avais prévu de passer ME en priorité. Cela dit ME ce sera dur de l'avoir day one vu qu'il ne sort pas au Japon, et puis Zure dit qu'il n'est vraiment pas terrible donc je me tâte à faire l'impasse au final. Est-ce qu'il faut à tout prix faire Replicant avant Automata ? Est-ce que Replicant est même encore jouable aujourd'hui ?
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2781
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Le Yéti » 17 Mar 2017, 10:49

Les jeux Nier et Drakengard sont liés, mais d'une façon tellement alambiquée et lointaine que ce n'est pas une priorité je pense. J'ai pas fait toutes les fins de Nier... Et c'est vraiment un mariage réussi entre les jeux de Yoko Taro et de PlatinumGames (la grande époque, hein). Donc du coup je suis ravi car c'est à la fois hyper prenant (le système des puces, les combats) et totalement wtfesques.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Elincia » 17 Mar 2017, 14:54

Y'a quand même pas mal de throwbacks dans Automata qui jouent sur la familiarité avec NieR (qui me semble encore jouable, c'est pas une méga purge non plus, et t'as des musiques de taré pour t'accompagner donc tu t'en fiches), par moment ça décuple un peu l'émotion ressentie. C'est pas nécessaire à tout prix, mais je recommanderais de le faire pour avoir l'expérience optimale. Sinon, t'auras ptet 90% de la charge émotionnelle. C'est dommage que t'aies pas fait toutes les fins Yéti, la C et la D surtout, c'est l'aboutissement d'un process, mais je comprends qu'on puisse trouver ça chiant.
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1745
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Le Yéti » 17 Mar 2017, 16:12

C'est surtout que Nier est sorti au mauvais moment pour moi, je sais plus trop pourquoi j'ai arrêté d'y jouer.

Et tous les à-côtés étaient bien bien relous je trouvais, autant que le backtracking. Automata règle partiellement ces problèmes.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Elincia » 17 Mar 2017, 19:39

Oh du backtracking tu vas en avoir un peu quand même. Mais oui, t'as des teleport, donc c'est moins chiant.
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1745
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Poisan » 18 Mar 2017, 10:56

Bon, j'aurai jamais le temps de faire Replicant. Donc je viens d'aller acheter Automata.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2781
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Le Yéti » 18 Mar 2017, 10:57

YES.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Poisan » 18 Mar 2017, 14:40

Mouais, je suis très sceptique pour l'instant (juste fini le désert). Passé le prologue, je trouve ça très laid et même pas esthétisé. Franchement, on dirait Earth Defense Force tellement c'est vide et plat. Il y a des murs invisibles partout, c'est l'horreur. Pourtant, vous savez combien je pardonne au jeu vidéo japonais mais là, on est bien loin des artworks et autre captures qui m'avaient fait rêver.

Ensuite, le combat est pas mal du tout car il y a Platinum Games derrière, mais loin de la grande époque Bayonetta pour l'instant. Je me demande vraiment s'il était nécessaire de faire un open world, surtout sans le finir à ce point, et j'aurais pas craché sur des niveaux linéaires comme le prologue. Le campement des rebelles est dégueu et les PNJ qui font des lignes de texte avec le son "grrrrrrppppffffgghhhhh" sont atroces. Bon, bon, MAIS l'histoire va sans doute m'intriguer par ses bizarreries. Les robots qui se mettent à flipper "Kono mama de dame! Kono mama de dame!" avant que ça se transforme en musique, c'est délire, et le reste s'annonce bien gratiné aussi. Alors je vais sans doute m'y faire. Le reste de la musique par contre, avec la meuf qui bêle en elfique, ça va être difficile. Enfin, on va voir, j'ai rien joué là...

Question : ils vont m'expliquer un moment le système des chips (genre comment on décode le menu affreux) parce que j'y comprends qued ?

EDIT: Bon, je suis sûr que je vais rentrer dedans au final. Il faut dire qu'après Zelda, c'est assez contrasté. Quelle difficulté conseillez-vous ? J'ai l'impression que c'est trop facile en normal, et en même temps j'ai pas envie de me casser la tête sur le mode hard si ça va trop loin.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2781
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Le Yéti » 18 Mar 2017, 16:51

Les chips et la mort, ils ne l'expliquent jamais très bien.

Mais en gros : les chips ce sont des matérias, tu en trouves des tonnes, faut pas hésiter à tester pour créer ton propre build. Checke bien les trois stores chez la Résistance, certains te proposent des upgrades ou des fusions...

Quand tu meurs, tu perds tes chips équipées (pas les autres) et tu dois retrouver ton corps. Passer en hard c'est pas mal, parce que le jeu devient très vite fastoche dès que tu as de la regen et du contre... mais les boss sont assez féroces.

Personnellement je suis tombé dedans en arrivant au parc d'attraction.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Poisan » 18 Mar 2017, 17:41

Non mais les chips j'ai compris le principe, c'est plutôt comment fonctionne le menu des chips qui est super mal foutu. Enfin bon, c'est pas très grave vu que je roule déjà sur les mobs.

J'avoue que les choses décollent un peu au parc d'attraction. Le village robot après est marrant, avec le robot qui se prend pour Sartre. J'ai cru que j'allais tomber sur Tonton là-bas. Enfin c'est drôle, mais je me demande un peu où ça va. Je veux dire, s'il suffit d'avoir Sartre dans son jeu pour se faire passer pour une grande oeuvre méta, ça va me gonfler. J'ai fait quelques sidequests (au secours les allers-retours) et j'ai abattu le Goliath de la ville. Il y a vraiment de chouettes choses, mais encore une fois le mélange me laisse un peu perplexe (les séquences de shmup associées à de l'openworld fedex ça manque de cohérence, le passage constant de la 3D et la 2,5D fait merder la caméra et me perd, la map est dégueu et plombe la navigation comparée au Zelda, et puis pour l'instant on ne fait que "sauter" de séquence en séquence vite expédiées). Enfin, les robots sont cools, vraiment cools. Si l'histoire commence à me prendre, je pense vraiment que je vais aimer. Mais j'attends encore que ça commence pour de bon.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2781
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: DragonNieR : du sang, des larmes et du méta

Messagepar Le Yéti » 18 Mar 2017, 17:45

Faut pas hésiter à faire OPTIMIZE pour ranger ses chips...

Et pour les sous-quêtes, vaut mieux attendre d'avoir la téléportation activée.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Suivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Donnie Jeep et 3 invités