Resident Evil : le topic du danger biologique

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 27 Jan 2017, 12:12

Voilà, le coin pour discuter de RE7 et de la série.

J'ai eu un petit moment de faiblesse parce que j'ai été surpris par la peur primale ressentie avec cet épisode par rapport aux précédents mais finalement je me suis accroché et je me suis fait une bonne petite session ce matin, avec quelques bonds et autres cris, mais c'est vraiment bien. Bon et puis je viens de trouver une hachette et un flingue donc je me sens mieux. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11836
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Vinz » 27 Jan 2017, 13:17

Resident Evil 7 is the new Bloodborne :mrgreen:

Bon j'ai fait une petite pause sur Far Harbor (très bon crû mais je peux le reprendre plus tard) et j'ai craqué pour RE7. Longtemps hésité à le faire en VR mais je ne suis pas assez courageux pour m'imposer un tel niveau d'immersion. J'ai déjà du mal à jouer plus de 5 minutes d'affilée sans mettre le jeu en pause :mrgreen:

Ca faisait longtemps qu'un RE m'avait pas excité à ce point. Depuis le 4 en fait. Ca fait plaisir de voir que la série arrive toujours à rebondir et à essayer de nouvelles choses lorsque sa formule commence à fatiguer. Pour le moment je n'ai fait qu'une petite heure de jeu, difficile de juger le gameplay, mais en tant que "ride" c'est déjà assez phénoménal. Même si le jeu ne fait rien de très original en terme de terreur pure, ça recycle joyeusement toutes les conventions de film d'horreur, et les références sont assez obvious. Ça reste bizarrement assez cohérent, même si on passe allègrement de Tobe Hooper à Kubrick, en faisant quelques détours par Wes Craven.

J'espère que ça va tenir la distance. Généralement les RE démarrent très fort et puis finissent par tomber dans le nawak... Pas forcément très grave, mais on a de meilleurs souvenirs du village espagnol que de l'île militarisée dans RE4, ou du vieux bagne que de la base polaire dans Code Vero, ça fait un peu partie du contrat. So far le "feeling" Resident Evil manque un peu, en dehors de l'unité de lieu et du fétichisme zarbi pour les objets high-tech obsolètes (la machine à écrire remplacée par le lecteur VHS ou le cassette recorder).
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2156
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 27 Jan 2017, 13:50

Zure a écrit:Voilà, le coin pour discuter de RE7 et de la série.

J'ai eu un petit moment de faiblesse parce que j'ai été surpris par la peur primale ressentie avec cet épisode par rapport aux précédents mais finalement je me suis accroché et je me suis fait une bonne petite session ce matin, avec quelques bonds et autres cris, mais c'est vraiment bien. Bon et puis je viens de trouver une hachette et un flingue donc je me sens mieux. :lol:


Je te raconte pas le bonheur quand tu récupères le shotgun :)

D'ailleurs la peur se dompte assez vite, et au final l'aspect Silent Hill est une fausse piste. Je trouve que c'est un RE très residentevilien au final, enfin du moins après 3h de jeu. Par contre c'est plutôt coton (je joue en normal), mais je prends mon temps en faisant des allers retours avec les saferoom dès que je débloque le moindre truc, et je referme bien les portes derrière moi juste au cas où. Ça fait beaucoup de bien de retrouver ce feeling.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2895
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Blunt » 27 Jan 2017, 14:26

J'en suis à 5H et au deuxième gros boss, qui m'a rétamé en trente secondes. Ce que je trouve franchement réussi c'est que certes on récupère vite un arsenal fourni (à ce stade j'ai déjà quatre armes, dont deux bien lourdes) mais le jeu réussit tout de même à faire ressentir une grosse vulnérabilité, je n'arrive pas à me sentir rassuré malgré la puissance de feu que je trimbale.
Avatar de l’utilisateur
Blunt
 
Messages: 269
Inscrit le: 15 Sep 2010, 20:03

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 27 Jan 2017, 14:45

J'ai fait le premier boss fight ou je me suis fait torcher :lol: Mais j'ai capté qu'il fallait que je mette de la distance et j'étais pas habitué au gunplay qui en fait n'est pas mauvais, je lui trouve même une certaine physicalité et c'est cohérent avec l'inexpérience de Joe la Tâche. C'est assez simple de faire des headshot, par contre recharger en pleine baston = NOT GOOD :lol: Joe met 14 ans à changer de chargeur. Le truc cool c'est qu'apparemment un headshot met au moins systématiquement en stagger à défaut de tuer ou je me trompe ? Ce qui fait partie de la grammaire de la série.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11836
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 27 Jan 2017, 16:54

J'en suis comme Blunt, j'ai fait un seul try sur le second gros boss mais il a fini par m'avoir alors que je lui avais bien envoyé. Je me demande si les boss ne sont pas un peu inutilement résistants. Ça m'emmerde un peu mais j'imagine que c'est un passage obligé du genre.

Sinon c'est du très bon jusqu'ici. Le rythme est parfait et le jeu nous donne des petits moments de satisfaction, comme le retour à travers des lieux vidés d'ennemis pour looter ce qu'on avait zappé la première fois. Ce que j'adore en fait, je crois, c'est que c'est un jeu qu'on peut faire tout doucement, c'est un jeu d'inspection, et c'est ce que je trouve précieux dans les premiers RE.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2895
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 27 Jan 2017, 17:08

En fait passé le cap de la surprise et de la peur du début et l'ambiance bayou crado, j'ai le sentiment que c'est un RE "classique" en quelque sorte, ce qui a contribué à me détendre un peu. J'ai aussi été surpris par le fait que finalement le gunplay est bien et que les headshot ne sont pas trop compliqués à placer. Du coup, ça m'a rassuré aussi.

J'avais oublié le plaisir de consulter la map avec les codes couleurs pour les portes. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11836
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Martin » 27 Jan 2017, 17:49

Le premier Boss c'est Daddy ? Je l'ai one shot mais il vaut mieux reculer pour l'avoir. Les headshots c'est bien mais pensez aussi aux genoux c'est assez efficace.

Pour le moment Le shotgun me tease assez méchamment...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12908
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 27 Jan 2017, 18:07

Martin a écrit:Le premier Boss c'est Daddy ? Je l'ai one shot mais il vaut mieux reculer pour l'avoir. Les headshots c'est bien mais pensez aussi aux genoux c'est assez efficace.

Pour le moment Le shotgun me tease assez méchamment...


Non c'est Mia.

Et j'ai pas pensé aux genoux mais ça m'a l'air déjà plus délicat de viser les genoux avec le pistolet, j'ai pas encore le shotgun.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11836
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 28 Jan 2017, 00:31

Non, le premier vrai boss dont on parle c'est... enfin je vous dis pas mais ça se passe dans un endroit avec des bodybags qui pendent par les pieds. Mia et Daddy dans le garage cest juste de l'apéro. Le deuxième boss, c'est dans la serre. Enfin vous verrez. C'est des combats quand même un peu trop relous à mon goût.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2895
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 28 Jan 2017, 00:48

Ah c'est pas un boss Mia ?

Bon, j'ai avancé jusqu'à la scène du repas... :lol:

J'ai perdu mon flingue et ma hachette, du coup je suis content de pas avoir cherché à économiser les balles dans le combat contre Mia.

Cela étant, mon feeling initial s'est pas mal évaporé. Certes le jeu est flippant et comme en plus je joue au casque ça accentue la sensation (superbe sound design btw) mais je commence à le prendre comme un RE, déjà la phrase de Daddy "welcome home, son" ou le passage où il s'énerve contre son môme au repas et qu'il lui coupe la main... :lol: C'est trash mais ça fait aussi humour débile à la RE.

Bon après, c'est un jeu que je vais alterner avec un truc plus light parce que malgré tout, l'ambiance est pesante.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11836
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 28 Jan 2017, 11:17

9h de jeu. Je suis arrivé au "twist", après un boss pas trop mal en forme d'hommage à Zelda. Pas trop mal surtout parce que je suis chargé comme une mule et que je lui ai fait un grand festival de bastos, il n'a rien compris.

Le jeu s'est linéarisé, je trouve. C'est un peu d'hommage mais il garde sa mise en scène et son sens du détail impeccables.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2895
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Le Yéti » 28 Jan 2017, 15:46

Poisan a écrit:C'est un peu d'hommage

Attention, tu fais des intertitres à la GK là.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8633
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 28 Jan 2017, 15:51

Je me suis fait Daddy dans le garage. J'ai eu un coup de chatte parce que j'ai trouvé les clés de la caisse au tout début du combat et du coup je lui ai roulé dessus quelques fois en voiture et après ça a déclenché la cinématique.

Bon là, je n'ai plus le feeling de peur atroce du début et ça part vraiment comme un RE normal, ce qui me va très bien. Evidemment avec les bruitages de ouf et la baraque toujours plongé dans le noir, je continue d'être un peu tense mais ça va. Les blagues sont de retour, dans la première safe room quand on regarde les chaussettes, y a le message "they stink". :lol:

En tout cas c'est bien bonnard.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11836
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 28 Jan 2017, 16:20

Ouais carrément !
Désolé pour le jeu de mots, c'était pas volontaire. C'est cette saleté de clavier iPhone qui remplace tout, j'ai pas relu. Et je déteste les jeux de mots dans les tests de jeux.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2895
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 29 Jan 2017, 10:01

Fini, après 12h30 de jeu. J'ai trouvé ça vachement bien.

C'est bien au retour aux sources, même si la formule n'atteint pas tout à fait la profondeur des origines. A défaut d'être brillant, le jeu est super bien rythmé. La construction habituelle en deux parties est clairement maîtrisée : une première moitié jeu d'aventure, et une seconde moitié davantage orientée action. Dans la première, on aurait pu souhaiter qu'il y ait des énigmes un peu plus retorses mais cela aurait sans doute freiné la progression. Dans la seconde, il n'y a rien à enlever si ce n'est la toute dernière zone, pas hyper intéressante. Il faut dire qu'une fois qu'on récupère le Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
, on gêre beaucoup mieux la situation et le canardage devient assez fun. Dans tous les cas, le jeu tient beaucoup grâce à l'exceptionnel boulot de Capcom sur les ambiances, qu'elles soient sonores (j'ai fait le jeu au casque audio de bout en bout) ou visuelles (les éclairages et le fourmillement des décors sont splendides). RE7 gagne sur presque tous les tableaux.

L'histoire raccorde pas mal avec la série. On a l'impression que RE7 est un spin-off ou une side story, d'une certaine manière, mais la vérité est peut-être dans les DLC à venir, qui me tentent bien du coup.

Ce qui m'a le plus déçu (encore que j'en attendais rien, vraiment), c'est le héros qui semble bizarrement peu concerné par ce qui se passe (est-ce l'effet de la vue FPS ?) et un peu idiot, disons-le. C'est vrai que les S.T.A.R.S. et autres Marines manquent. Mais heureusement, les séquences Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
sont beaucoup plus convaincantes car totalement bad-ass. C'était une excellente idée.

En parlant d'idées, il y en a une qu'il faudra discuter : c'est l'espèce de choix Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
qui a lieu aux deux-tiers. D'après les soluces, ça n'a pas un grand impact sur la fin mais sa mise en scène est quand même hyper gênante, du point de vue de la représentation féminine, je trouve. Heureusement, le jeu se rattrape presque aussitôt puisque Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
, mais c'est très bizarre. D'ailleurs, j'avais choisi Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
et dans ce cas le jeu nous punit bien. En même temps dans Life is Strange j'avais sauvé Chloé en sacrifiant tout Arcadia Bay alors bon... :lol:
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2895
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 30 Jan 2017, 18:41

J'ai commencé à rencontrer les Molded qui me font penser à des sortes de lickers mais qui marchent pas au plafond. Y a un petit problème avec le gunplay j'ai l'impression : tantôt je fais 3 headshot et je les bute, tantôt il me faut 5 ou 6 coups. C'est bizarre. J'ai trouvé le shotgun mais comme j'ai que 4 balles, forcément je les utilise pas, c'est ma poire pour la soif. :lol:

Du coup, j'ai eu une phase ou j'avais quasiment 60 bastos pour mon flingue et là ça a pas mal baissé à cause de ce problème de headshot. J'ai réussi à en finir un au couteau mais c'est pas très intéressant parce qu'auquel cas j'ai besoin d'utiliser une potion et les éviter dans les couloirs étroits c'est pas facile non plus, sans compter que j'aime pas éviter les ennemis.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11836
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 30 Jan 2017, 23:58

Ouais, je crois qu'il y a une part d'aléatoire dans les pastèques que tu peux faire sur les headshot, pour ajouter un peu de stress. Mais je te rassure : le handgun est la dernière arme un peu fragile. Toutes les autres envoient du steak comme il faut. D'ailleurs le passage où tu es, c'est sans doute le point chaud du jeu pour moi. Après ils vont te donner de quoi faire la loi.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2895
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Zure » 31 Jan 2017, 00:20

Je me suis fait Daddy à la tronçonneuse. :lol:

J'ose espérer que j'en ai terminé avec lui mais malheureusement on garde pas la tronçonneuse. J'ai plus de bastos pour le shotgun. Il me reste 29 balles de base pour le pistolet + 8 balles de pistolet upgradées. Je suis un peu dans la menthe je pense.

A vrai dire cet opus ne me fait pas vraiment penser au premier RE mais beaucoup plus à Code Vero. Sur mon premier run à l'époque sur Dreamcast, je suis arrivé au début du 2ème GD avec plus du tout d'ammo et j'avais été obligé de recommencer tout le jeu à zéro. J'ose espérer que ça va pas se reproduire ici. :lol:

Pour couronner le tout, j'ai eu deux codes de bonus de pre-order avec le jeu, un pack survie qui contenait une potion strong + 2 chem + un médaillon qui augmente légèrement la santé à condition que je garde dans mon inventaire. Et le second pack, le shotgun pack qui comprenait 10 bastos de shotgun + un médaillon défense ne s'active pas. Le XBL me dit que le code est validé mais je peux pas le télécharger. Apparemment c'est une couille du côté de Capcom qui planche sur la solution mais là ça m'arrange pas du tout. :lol:

Enfin c'est pas pour ça que ça me fait penser à Code Vero mais je sais pas, même si l'ambiance est totalement différente, j'ai vraiment une vibe sur cet opus plutôt que sur RE1. Peut-être à cause de tout le début de CV dans la prison ou t'avais une ambiance un peu glauquasse.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11836
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Resident Evil : le topic du danger biologique

Messagepar Poisan » 31 Jan 2017, 11:26

Oui, j'ai beaucoup pensé à CV aussi et ses personnages barges. Te bile pas pour le manque de munitions. Le jeu se débrouille toujours pour te laisser juste assez de ce dont tu as besoin. Ce qui veut dire que tu ne seras jamais 100% en rade sauf si tu fais exprès tout en ayant toujours l'impression d'être juste-juste. Bref, utilise ton shotgun ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2895
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Suivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités