La folle histoire de l'espace (No Man's Sky)

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: La folle histoire de l'espace (No Man's Sky)

Messagepar laurentb » 26 Aoû 2016, 08:36

Mettez-vous à Starbound les gars. C'est de l'exploration spatiale mais en 2D, et vachement chouette. On devrait se faire des sessions MF (si quelqu'un a un serveur libre, c'est encore mieux).
Avatar de l’utilisateur
laurentb
 
Messages: 2163
Inscrit le: 29 Mar 2012, 13:11

Re: La folle histoire de l'espace (No Man's Sky)

Messagepar Alexis » 03 Mar 2017, 15:31

La folie No Man's Sky semble bien passée. Plus personne n'en parle en ce début 2017. Et pourtant. Très occupé et très soucieux à cause de mon travail en ce moment, je n'ai pas la force de m'investir dans de grandes expériences vidéoludiques, que je réserve à plus tard, avec la bonne disposition d'esprit. No Man's Sky est parfait pour s'évader, avec un challenge proche de zéro.
J'ai donc remis le jeu dans ma PS4 et j'ai pu profiter de la grande mise à jour nommée Fondation, qui intègre, entre autres choses, une fonction de housing.

Cette fonctionnalité montre, je crois, clairement que le jeu n'a pas de cap et que l'expérience globale est franchement vaine. On ne sait pas à quoi ça sert, ni quel bénéfice on peut en tirer. Comme on saute système en système, difficile de rester attaché à une base, d'autant que pour le moment je ne peux en construire qu'une à la fois. No Man's Sky accumule et compile des fonctionnalités qui se contredisent. On pourrait penser que c'est au joueur de prendre le jeu comme il le souhaite, mais le problème, c'est qu'aucun des gameplay spécifiques, même en les additionnant, en font un jeu digne de ce nom. Mieux vaut donc picorer çà et là ce que le jeu nous propose.

Cela étant dit, l'expérience n'en demeure pas moins fascinante. Je plonge dans cet univers avec un certain délice et je ne vois jamais les heures passer. Hier, quand j'ai regardé ma montre il était presque 23 heures. Quand je l'ai regardée à nouveau il était déjà 1h15. Et j'avais l'impression qu'il s'était passé une vingtaine de minutes. J'étais arrivé dans un système avec seulement deux planètes. L'une était totalement désertique. Si désertique que je n'entendais que le vent souffler, sans aucune musique. L'autre est de ce genre de planète que l'on voit sans doute trop dans NMS : une légère pluie toxique, une flore composée de champignons et de végétaux tordus, un ciel vert-jaune, des animaux difformes. Bref, je me suis dit qu'il était temps de partir. Et puis, proche de cette dernière planète, une lune minuscule. J'y vais par acquis de conscience, car j'aime mettre le pied sur chacun des astres que je vois avant de quitter un système. Et là, je découvre un Éden absolument formidable, baignant dans des conditions climatiques idéales (28°C). La flore, la faune, tout est foisonnant. Les "tempêtes" qui font rage ne sont que des pluies passagères qui permettent de mieux apprécier l'animation des arbres et des feuilles qui se courbent face à au vent. Proche de l'eau, la végétation se densifie et abrite en son sein plus de la moitié des espèces animales. J'avais envie d'enlever mon casque. J'ai hâte d'y retourner, de découvrir toutes les espèces, de plonger dans les océans, loin de l'éreintante planète Terre.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2338
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Précédent

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités