Page 2 sur 2

Re: Thématique n°5 : Play it again, Sam

MessagePublié: 31 Mar 2011, 13:45
par NiKoaLa
J'adore ce type de sensibilité à la musique que tu décris pour The blob !

Sinon pour Auditorium (j'y ai joué sur PC il existait une version avant sa sortie Iphone, je sais pas si elle existe encore), j'ai du mal à identifier quelle est exactement la physique au coeur du gameplay, j'aurais tendance à dire une physique des particules, avec un gameplay sur les flux, leur dispersion, leur sensibilité à la gravité...peut-être...
C'est vrai qu'ils utilisent un feedback auditif sympa et zénifiant.

J'essaye pas vraiment de catégoriser, mais la catégorisation est un exercice qui permet de repérer des différences et de créer du sens en repérant ces différences...mais le résultat (les catégories) n'est pas forcément le plus intéressant.

Re: Thématique n°5 : Play it again, Sam

MessagePublié: 31 Mar 2011, 14:15
par ippo
Je découvre cette thématique (comme bon nombre de choses sur ce forum, vous m'en excuserez !), et il me vient à l'esprit un moment particulier de Red Dead Redemption où la musique joue rôle tout particulier dans la narration.
Pour l'expliquer, je me permets de citer ce que j'avais écrit à son sujet (ici http://gamersfeeling.wordpress.com/history/level1/rdr/) :

"Et parmi tous les moments que je retiendrais, tous les couchers de soleil, les différents horizons, les luttes homériques, les retrouvailles inoubliables, les assauts déséquilibrés, un instant a dépassé tous les autres.
Ce genre d’état où le joueur fait véritablement corps avec l’œuvre. Paroxysme de l’immersion, rarissime à de tels sommets.

Ce moment, le voici.

Lorsque notre contrat est rempli, que la quête de John touche à sa fin[3], et que l’on y croit, après tant de chemin parcouru à travers le pays, les rencontres, la solitude, la mort et encore la mort, on peut enfin aller retrouver notre femme, et notre fils. Chez nous. Cette maison que John connaît, mais que l’on n’a jamais vue. On fait alors monter John sur son cheval, avec ses cicatrices plus profondes sur son visage, et toutes celles qu’il cache au fond de lui. On voit la lettre « A », synonyme d’Abigail, notre femme, apparaître pour la première fois sur le mini radar visuel en bas à gauche de l’écran. Extrait minimaliste de la carte du monde. Et là, sans prévenir, une musique se lance. Avec des paroles. Chantée. Saisissante. Poignante. Habituellement, pour me rendre sur le lieu d’un nouvel objectif, j’accédais systématiquement au menu principal pour ouvrir la carte et déterminer un chemin, parfois le plus court.

Mais ici, en pareille situation, ce fut impossible. Saisi. Happé. Envouté. Alors j’ai galopé, tout droit dans la vague direction de ce « A », sans réfléchir, à travers la forêt, sans m’arrêter pour tuer un ours qui s’était dressé sur ses pattes arrière, menaçant. Porté par un sentiment unique, l’envie de retrouver ma femme et mon fils, porté par ce thème chanté, jusqu’à parvenir à la maison. Emu.
Ce n’est que le lendemain, après réécoute, que j’ai pris conscience des paroles et du sens de cette chanson. Elle s’intitule « Compass », par Jamie Lidell. Elle commence ainsi :

Now I know, the only compass that i need

Oh, is the one (that) leads back to you

And I know, the only compass that i need

Oh, is the one (that) leads back to you


Révélation immense d’avoir ressenti jusqu’au bout des ongles, au plus profond de moi, que mes actes et ces paroles étaient à ce point liées, et de comprendre que ce moment avait été imaginé par des créateurs qui l’avaient prévu, et imaginé."


Re: Thématique n°5 : Play it again, Sam

MessagePublié: 01 Avr 2011, 00:23
par NaviLink
Dans les jeux qui ne sont pas cités et qui rentreraient dans cette thématique :
- Les Rythm Tengoku, bien entendu
- Toute la gamme des Bemani, précurseurs de Guitar Hero & Co, à creuser, il y en a des tonnes
- Le successeur de Bemani, DJ Max Portable
- Rock Band sur PSP, qui reprend un peu le gameplay d'Amplitude et Frequency, si je ne dis pas de bêtises
- Un jeu GBA édité par Nintendo où l'on ne jouait qu'au son, je ne retrouve plus le nom
- Audiosurf, qui est un mix entre Wipeout etun rythm game, où l'on génère les circuits avec ses propres morceaux. Voir ce topic sur le sujet.
- Dans la veine de Lumines, Space Invaders Extreme qui est absolument fabuleux
- Un jeu Saturn, où l'on ne voit pas et on doit utiliser le radar pour se déplacer. Je crois que c'est D. Mais là je vais loin.

Re: Thématique n°5 : Play it again, Sam

MessagePublié: 01 Avr 2011, 10:04
par Zure
NaviLink a écrit:- Un jeu Saturn, où l'on ne voit pas et on doit utiliser le radar pour se déplacer. Je crois que c'est D. Mais là je vais loin.


Enemy Zero par les mecs qui ont fait D ;) . C'était génial ce jeu.

Re: Thématique n°5 : Play it again, Sam

MessagePublié: 01 Avr 2011, 10:59
par Martin


Evidemment ce qui est intéressant c'est son utilisation à contre-emploi pendant les scènes graves, et aussi la manière dont le son est mixé pour parfois couvrir ce que disent les personnages.

Re: Thématique n°5 : Play it again, Sam

MessagePublié: 01 Avr 2011, 18:04
par NiKoaLa
Un petit lien pour qui recherche des références d'OST de jeu vidéo: http://www.ost-center.fr/
Bon en plus on peut les télécharger...mais c'est pas légal, hein...c'est à un click mais c'est pas légal :|