Page 3 sur 3

Re: Atlus <3

MessagePublié: 09 Jan 2015, 12:59
par Zali L. Falcam
Alas, j'ai beau continuer à traîner dans les donjons pour finir de battre les boss alternatifs et tout ce qui peut retarder l'échéance, j'approche rapidement du dénouement de Persona 4 Version Or. Je suis début février, je sais que je vais être convoqué pour faire le donjon bonus dans quelques jours, après ça sera la fin, je devrais quitter Inaba pour n'y revenir qu'à l'occasion de la Golden Week de Persona 4 Arena, mais je sais que ça ne sera pas tout à fait aussi magique.

J'ai terminé 11 Solcial Link sur 23 et débloqué 80% des cases en tout (donc je me suis trop dispersé, j'ai plein de SL qui finissent au niveau 7 à 9), débloqué 85% du compendium et fait plus de la moitié des quêtes annexes. Je devrais finir le jeu aux alentours du LV90. C'est beaucoup mieux que P3, j'avais pas été si efficace à le défoncer au premier run. Je trouve que tout ce qui a été ajouté à la version Golden est ouf, vraiment, d'autant que le jeu était déjà MASSIF de base.

Je suis peut-être un peu plus dubitatif sur la tendance à Atlus de traire la vache jusqu'à la lie, mais en même temps je dis ça et je sais très bien que je vais jouer à Persona 4 dancing all night comme si ma vie en dépendait.

Re: Atlus <3

MessagePublié: 31 Jan 2015, 20:39
par cKei
Bon je reprends mon message du topic "à quoi jouez vous en ce moment":
Donc, après avoir laissé tomber Persona Q, j'ai choppé Shin Megami Tensei IV malgré le démat-only.


Je retrouve un peu le même problème en ce début de jeu (env. 3h in) que dans PQ, à savoir que des ennemis extrèmement nombreux qui peuvent 1-shoter n'importe quel de mes persos/démons quand ils leur en prend l'envie. Heureusement qu'on peut save n'importe où. Certains boss ou groupes de démons facultatifs sont hyper chiants, et à niveau "normal" se jouent beaucoup sur la chance, c'est un peu lourd.

Mais ceci mis à part c'est très sympa :) , je crois bien que c'est le premier SMT que je fais ever, même si ça ressemble furieusement à Persona 1. On retrouve d'ailleurs les démons à baratiner, c'est pas mon système préféré mais bon...
Après le Scout, oui c'est presque complètement random. Difficile de savoir ce qui gouverne l'appréciation ou non, ni si la traduction n'a pas rendu certains choix contraires à la logique (genre je dis à une démone que j'aime bien son odeur, elle me répond "quoi, tu crois que j'ai lâché une caisse ? Meurs !" Wut ?)


J'ai un peu plus avancé aujourd'hui, environ 9h de jeu et j'arrive à peine à Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Et là le jeu prend une dimension beaucoup plus ouverte, avec des environnements à explorer de façon plus libre, un peu plus de démons à fusionner, de nouvelles techniques à acquérir etc... Et le jeu ressemble vraiment de plus en plus à P1, visuellement comme dans ses mécaniques. D'ailleurs mis à part les déplacements à la troisième personne et les "démons", c'est du Persona 1 pur jus, on s'y croirait.
Je trouve les musiques de combats tout bonnement excellentes, mais les autres laissent à désirer.

Je vais continuer à avancer calmement, en essayant de ne pas trop me prendre la tête à chaque fois que je me fais one-shot' ce qui m'oblige à quitter et relancer le jeu), pour éviter de laisser un troisième D-rpg en plan.

Re: Atlus <3

MessagePublié: 05 Fév 2015, 15:42
par Clémentine-Volt
Et alors ?

Pas un seul pour suspendre sa vie active pour poster ça dans la foulé ?

Vos priorités, merde ! :geek:

https://www.youtube.com/watch?v=e-BC2jySmCc

Re: Atlus <3

MessagePublié: 13 Fév 2015, 17:52
par cKei
J'ai modestement rassemblé quelques sources qui étudiaient la symbolique (l'utilisation des couleurs, les péchés capitaux) de ce trailer de Persona 5 dans ce petit article, en y allant de mes propres hypothèses aussi.
Ce qui n'a pas été facile vu que je suis moi-même daltonien :lol:

Je sais pas ce que vous pensez de tous ces raisonnements, mais perso je trouve que c'est un trailer extrêmement fouillé quand on le regarde dans le détail. :)

Re: Atlus <3

MessagePublié: 19 Avr 2015, 17:31
par Zali L. Falcam
Je joue à SMT IV. Il n'a pas la radicalité de Nocturne, ni le côté pop et accessible des Persona. Il se situe pile au milieu, avec dix grosses heures de tutoriel qui font avaler en douceur la pilule de sa difficulté parfois injuste (mais bon c'est pour ça qu'on y joue, merde). Du coup, j'avais l'impression que j'allais me retrouver face à un jeu beaucoup plus balisé que d'habitude... Avant d'atteindre le fond du premier donjon et de me retrouver sur une map assez immense, avec ma bite, mon couteau, mes démons et une liste de quêtes qui s'allonge d'heures en heures sans personne pour me dire quoi faire.

Le scénar est beaucoup plus intéressant que je l'imaginais au début. Le fait d'avoir la perspective de gens qui ne comprennent absolument rien au monde moderne explorer notre monde en ruines, ça donne des trucs assez cool, comme la description des objets, la description des objectifs, etc. Le jeu adopte une perspective super rare : on a toujours une longueur d'avance sur son propre personnage. C'est assez déstabilisant, et puis on s'y fait.

Ça reste quand même un Shin Megami Tensei : c'est austère, on meurt tout le temps, c'est fauché, y'a des quêtes qui sont d'affreux pousse-au-grind et on passe la moitié du temps dans les menus. Mais le jeu rajoute pile ce qu'il faut d'accessibilité pour ne pas me décourager. Le système de renaissance en cas de game-over suprise, les objets moins rares qu'avant ou les téléporteurs pas trop éloignés les uns des autres sont pas de trop.