La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Alexis » 18 Oct 2018, 13:10

Tout ça c'est la faute à Shane, à la base. 8-)
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2310
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Shane_Fenton » 18 Oct 2018, 13:15

Alexis a écrit:Tout ça c'est la faute à Shane, à la base. 8-)


Eh oui, parce que j'ai linké l'article qui a allumé la mêche... :oops: :oops: :oops: :( :( :(

Et je l'ai fait assez souvent ces temps-ci... Je m'en rends compte maintenant mais ce n'était JAMAIS dans le but de troller ou de faire partir l'un ou l'autre en vrille, putain... :( :( :(

(Yéti, reviens ! Steuplé, reviens ! Déjà que j'ai pas envie que ce forum perte des piliers, l'idée que ça soit de ma faute me fait méga-ièch')
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 3987
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Poisan » 18 Oct 2018, 13:23

Moi sincèrement, je trouve qu'il faut surtout féliciter les quelques dingues qui ont encore le courage de venir lire les posts de ce forum quotidiennement... :?
C'est la misère, franchement.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2807
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Poppy » 18 Oct 2018, 13:44

Poisan a écrit:Moi sincèrement, je trouve qu'il faut surtout féliciter les quelques dingues qui ont encore le courage de venir lire les posts de ce forum quotidiennement... :?
C'est la misère, franchement.


Peut être mais faut voir le bon côté des choses, les risques de harcèlement sont limités ici. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4649
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Zure » 18 Oct 2018, 13:56

Shane_Fenton a écrit:
Alexis a écrit:Tout ça c'est la faute à Shane, à la base. 8-)


Eh oui, parce que j'ai linké l'article qui a allumé la mêche... :oops: :oops: :oops: :( :( :(

Et je l'ai fait assez souvent ces temps-ci... Je m'en rends compte maintenant mais ce n'était JAMAIS dans le but de troller ou de faire partir l'un ou l'autre en vrille, putain... :( :( :(

(Yéti, reviens ! Steuplé, reviens ! Déjà que j'ai pas envie que ce forum perte des piliers, l'idée que ça soit de ma faute me fait méga-ièch')


Non mais c'est pas grave hein, si tu regardes bien il s'est rien passé. J'ai choisi un camp, Yéti a pété un câble pour une raison inexpliquée mais normalement j'ai le droit d'avoir des opinions surtout que je n'ai jamais empêché quiconque de médire sur Chièze, juste j'ai parfaitement le droit de le défendre, de la même manière qu'il défend Sop et qu'il en a le droit, moi ça me fait pas péter de câble. Mais j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi Yéti boude à cause de ça mais bon, même s'il ne veut pas l'admettre je pense qu'il est à peu près aussi soupe au lait que moi. :lol:

Poisan a écrit:Moi sincèrement, je trouve qu'il faut surtout féliciter les quelques dingues qui ont encore le courage de venir lire les posts de ce forum quotidiennement... :?
C'est la misère, franchement.


En même temps, c'est grâce à nous que le forum tourne, sinon tu postes combien de fois par mois ici en moyenne ? 2 ? 3 ? 5 durant les mois fastes. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11565
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Poisan » 18 Oct 2018, 14:56

Oui, je crois que je préfère ne pas. Quand je disais que c'était courageux, c'était plutôt par rapport aux risques encourus pour la santé mentale des usagers... Faut donner raison à Yéti, ton nouvel avatar est quand même trumpissime ! :lol:
Et sinon, puisque tu parles ratio posts/jour, je te soupçonne de plus en plus d'être un employé de mairie en vérité.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2807
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Laurent » 18 Oct 2018, 15:04

Martin a écrit:Si Houser et ses potes d'en haut passent des semaines de 100h pour finaliser le scénario, faut pas s'étonner que GTA devienne de plus en plus con.

Je pensais à ça aussi, et je me disais que pour le coup ils n'auraient pas pu choisir meilleur nom pour leur studio. C'est comme les rock stars qui, dès qu'elles commencent à avoir un peu de succès, enchaînent tournées, festivals, enregistrements... et qui finissent par faire des trucs complètement creux vu que, bon, la vie dans un tour bus, c'est pas ce qu'il y a de plus bouleversant.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
 
Messages: 934
Inscrit le: 30 Aoû 2010, 09:09
Localisation: 74

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Zure » 18 Oct 2018, 15:41

Poisan a écrit:Oui, je crois que je préfère ne pas. Quand je disais que c'était courageux, c'était plutôt par rapport aux risques encourus pour la santé mentale des usagers... Faut donner raison à Yéti, ton nouvel avatar est quand même trumpissime ! :lol:
Et sinon, puisque tu parles ratio posts/jour, je te soupçonne de plus en plus d'être un employé de mairie en vérité.


J'ai toujours eu un côté Cartman, je suis fan de South Park depuis toujours et non je ne suis pas employé de mairie, ceux qui me connaissent vraiment ici savent que je ne mens pas. Par contre, je tape hyper vite, mais genre supra vite comme une secrétaire parce qu'en fait une secrétaire m'a appris à taper supra vite.

Et surtout, vu la teneur intellectuellement chargée de mes posts, je n'ai pas besoin de réfléchir très longtemps sur ce que je vais dire. :lol:

Et mon avatar, je vais le changer, je suis quand même gentil, je ne vais pas vous imposer Juju trop longtemps.


Laurent a écrit:
Martin a écrit:Si Houser et ses potes d'en haut passent des semaines de 100h pour finaliser le scénario, faut pas s'étonner que GTA devienne de plus en plus con.

Je pensais à ça aussi, et je me disais que pour le coup ils n'auraient pas pu choisir meilleur nom pour leur studio. C'est comme les rock stars qui, dès qu'elles commencent à avoir un peu de succès, enchaînent tournées, festivals, enregistrements... et qui finissent par faire des trucs complètement creux vu que, bon, la vie dans un tour bus, c'est pas ce qu'il y a de plus bouleversant.


GTAV = 100 millions d'exemplaires.

Ventes combinées des GTA + RDR 1, un gros paquet genre probablement le number one toute catégorie. Donc ouais, c'est Michael Jackson, Rockstar mais de la même manière que tu pouvais dire ce que tu voulais sur Michael, le mec qui a enregistré Off The Wall et Thriller et Bad, il a juste rien à prouver. Il est intouchable même s'il a fait Heal The World.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11565
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Donnie Jeep » 18 Oct 2018, 18:05

Histoire de ne pas se focaliser que sur le cas Rockstar (je trouve les articles de Sop excellent et j'attends avec impatience celui qu'est en train de préparer Jason Schreier), voici papier très intéressant sur Telltale. https://www.gamesindustry.biz/articles/ ... tale-games

Et je rajoute ce très édifiant podcast.
https://www.retrozap.com/argcast-mini-1 ... an-ortega/
Sic Parvis Magna
Avatar de l’utilisateur
Donnie Jeep
 
Messages: 378
Inscrit le: 12 Oct 2016, 16:25
Localisation: Bayonne

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Shane_Fenton » 18 Oct 2018, 21:41

Et histoire de ne pas se focaliser que sur les fans de Rockstar et de Julien Chièze, je constate que les anti-JV sont de sortie dans les commentaires du dernier article de Sop : c'est l'occasion pour eux de vomir leur bile sur les jeux vidéo, la violence, gnagnagna, les jeunes qui deviennent obèses et ne lisent plus, gnignigni... et de se réjouir des malheurs des développeurs. Bon, à chaque fois, ce n'est qu'une petite poignée (3 en l'occurrence, pour l'instant), et en général ce sont toujours les mêmes. Ils sont souvent perchés et distrayants, parfois très drôles, d'autres fois pitoyables. Mais autant je les attends au tournant à propos d'un article sur la violence, l'addiction, le dernier jeu à la mode (i.e. Fortnite) ou à la rigueur l'évolution de l'eSport, autant je ne les attendais pas ici.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 3987
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Zure » 18 Oct 2018, 23:44

Shane_Fenton a écrit:Après, là où Chièze m'irrite un peu, c'est que son enthousiasme combiné à sa défense inconditionnelle du jeu vidéo me paraît un très mauvais cocktail au cas où il faudrait participer à un débat de type "pour ou contre" dans un colloque ou à la télé. C'est la même chose qui m'irrite chez Vanessa Lalo ou Thomas Gaon, par exemple. Je n'ai pas du tout envie de les avoir comme avocats parce que je n'ai pas confiance dans leur argumentation ou dans leurs capacités à débattre, et face à des personnes qui maîtrisent un tantinet leur discours (i.e. Dave Grossman ou un équivalent francophone), je ne parierais pas un kopeck sur Chièze and co, je suis certain qu'ils se feraient laminer, écarteler façon puzzle. Mais bon, je me fais sûrement un film, parce que le JV a gagné de toute façon. Et encore une fois, s'il se lance dans ce genre de défense maladroite et que ça m'indispose, je n'aurai qu'à écrire un papier en réaction où je m'en prendrai aux idées, pas à la personne


Ce n'est pas pour reparler de Chièze mais juste quand tu dis ça, j'ai du mal à capter pour quelles raisons, on devrait déjà se lancer dans un quelconque débat avec les anti ? Perso, j'ai besoin d'aucun argument, l'industrie pèse des milliards, les anti, c'est une bande de gros cons dans un coin, ils peuvent s'exciter autant qu'ils veulent, ça ne change rien. Il n'y a pas moyen que je reconnaisse un seul de leurs arguments et je ne vois pas exactement le gain que l'on a à essayer de défendre le JV face à ces cons ? C'est comme défendre Led Zeppelin en 1970 face à des vieux cons, quel intérêt ? Tout le monde a oublié les vieux cons, Led Zep existeront à tout jamais. J'ai du mal à saisir ce besoin que tu as de vouloir défendre ou débattre ou argumenter avec des gens qui, à la base, sont tarés. Bavasser sur le JV, c'est exactement pareil qu'un religieux qui te sort que la branlette c'est un pêché capital, what's the point ? Le mec tu le laisse là où il est et tu vas t'en tirer une.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11565
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Laurent » 19 Oct 2018, 10:13

Zure a écrit:GTAV = 100 millions d'exemplaires.

Ventes combinées des GTA + RDR 1, un gros paquet genre probablement le number one toute catégorie. Donc ouais, c'est Michael Jackson, Rockstar mais de la même manière que tu pouvais dire ce que tu voulais sur Michael, le mec qui a enregistré Off The Wall et Thriller et Bad, il a juste rien à prouver. Il est intouchable même s'il a fait Heal The World.


Je ne parlais pas des ventes, et puis dans le genre artiste qui enchaîne les tournées et les festivals, Jackson n'est pas le premier exemple qui me serait venu à l'esprit :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Laurent
 
Messages: 934
Inscrit le: 30 Aoû 2010, 09:09
Localisation: 74

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Shane_Fenton » 19 Oct 2018, 11:23

Zure a écrit:Ce n'est pas pour reparler de Chièze mais juste quand tu dis ça, j'ai du mal à capter pour quelles raisons, on devrait déjà se lancer dans un quelconque débat avec les anti ? (...) . J'ai du mal à saisir ce besoin que tu as de vouloir défendre ou débattre ou argumenter avec des gens qui, à la base, sont tarés. Bavasser sur le JV, c'est exactement pareil qu'un religieux qui te sort que la branlette c'est un pêché capital, what's the point ? Le mec tu le laisse là où il est et tu vas t'en tirer une.


Je ne peux pas répondre pour "on", et de toute façon les dés sont quasiment jetés, le JV a gagné. Par contre, je peux répondre pour moi : pour quelles raisons je me lancerais dans un quelconque débat avec les "anti" ? Parce que je connais certains d'entre eux, parce que je les côtoie, et parce que je sais que fondamentalement ce sont des types bien. On trouve dedans des des profs, des psychiatres, des pédopsychiatres, des orthophonistes, des éducateurs spécialisés... bref, des gens dont le métier consiste souvent à s'occuper d'enfants et d'ados très souvent en détresse, et surtout des gens dont le seul contact avec le JV se résume à la pratique totalement déréglée de leurs élèves ou patients. Pour résumer grossièrement, du GTA à n'importe quelle heure du jour et de la nuit à partir de l'âge de 8 ans, voire 5 ans. Une vraie Cour des Miracles, dont personne ne s'occupe à part eux, et encore, dans la limite de leurs moyens, avec, à l'arrivée, beaucoup de casse, et un gros sentiment de gâchis, d'impuissance et d'injustice. Et même sans parler d'eux, il y a les parents de mes élèves, qui sont souvent débordés par leur progéniture.

Je ne peux pas vraiment me mettre à les traiter de gros cons comme je le ferais vis-à-vis d'un commentateur anonyme en bas d'un article de Pixels. Du coup, comme je navigue entre les deux mondes, le nôtre et le leur, j'ai, malgré moi, envie de concilier les deux, ce qui me permet d'éviter la schizophrénie.

Zure a écrit:Perso, j'ai besoin d'aucun argument, l'industrie pèse des milliards, les anti, c'est une bande de gros cons dans un coin, ils peuvent s'exciter autant qu'ils veulent, ça ne change rien. Il n'y a pas moyen que je reconnaisse un seul de leurs arguments et je ne vois pas exactement le gain que l'on a à essayer de défendre le JV face à ces cons ? C'est comme défendre Led Zeppelin en 1970 face à des vieux cons, quel intérêt ? Tout le monde a oublié les vieux cons, Led Zep existeront à tout jamais


Pour avoir étudié les précédentes paniques morales concernant les autres médias (BD, rock, JdR, etc...), j'ai appris qu'il suffit d'une seule personne un minimum excitée, et d'une autre personne suffisamment crédule pour l'écouter, pour générer du boucan et faire de gros dégâts, au moins à court terme. Par exemple, en ce qui concerne les comics, il a suffi d'une seule personne, Fredric Wertham, pour faire trembler l'industrie des comics qui était pourtant multi-millionaire, résultat, les éditeurs ont accepté pendant des années un code d'autocensure ultra-contraignant, et des dizaines d'artistes ont quitté le milieu pour ne jamais revenir. Pour le cinéma, tu as une assoce sortie de nulle part (Promouvoir) qui a réussi à faire retirer le visa d'exploitation d'un film primé à Cannes (La Vie d'Adèle).

Pour la musique, effectivement en 1970 Led Zep semblait intouchable. Mais dans les années 80, il y a eu des poursuites contre pas mal d'artistes et de groupes qui sont allés jusque devant la Cour Suprême pour défendre leurs droits : Judas Priest (accusé d'avoir incité un ado au suicide), les Dead Kennedys, 2 Live Crew... A chaque fois, ils ont eu gain de cause, certes. Mais au prix d'une longue procédure, et le plus souvent, d'un split, parce que certains membres du groupe ne supportaient plus la pression financière et médiatique. Le but des "tarés" d'en face, justement, n'était pas tellement de les faire condamner, mais de les faire craquer sous la pression et d'envoyer un message aux autres groupes pour leur faire peur. Bon, OK, finalement, c'est la liberté artistique qui l'a emporté. Mais il a fallu payer un prix, et "oublier les vieux cons", c'est oublier les sacrifices et le prix à payer, ce que je trouve dommage parce que l'histoire se répète.

Pour prendre le cas du JV, regarde Familles de France par exemple. Une assoce de 2 clampins sortie de nulle part, qui déclenche une action sans crier gare (et ils étaient littéralement 2 clampins à le faire). En face, une industrie qui pesait déjà un certain poids. A l'arrivée, des jeux retirés des rayons des grandes surfaces pour se retrouver vendus sous cloche dans quelques boutiques spécialisées, une couverture médiatique unilatéralement favorable à la "courageuse association qui a fait plier la toute-puissante industrie", des procédures judiciaires à gogo contre les magasins qui refusaient d'obtempérer, un magazine (Joystick) condamné pour diffamation, ce qui a bien endommagé leur trésorerie pendant longtemps, etc... Et le SELL qui a été contraint de plancher sérieusement sur une classification pan-européenne. Tout ça pour seulement 2 clampins. Alors OK, tout ça s'est dégonflé comme une baudruche, parce que les deux initiateurs de la croisade ont été débarqués par le nouveau président (Henri Joyeux, qui fait beaucoup parler de lui à cause de ses nombreuses casseroles). Mais quand j'ai voulu faire un papier pour Canard PC dix ans plus tard à propos de "l'anniversaire" de cette affaire, Omar Boulon m'a clairement dit qu'ils ne voulaient pas avoir d'ennuis. Parce que l'un des 2 clampins dont je parle est une juriste qui connaît très bien le droit et qui est constamment prête à mordre.

Bref, les "vieux cons" ne sont pas nombreux, mais ils sont souvent très déterminés, ils sont parfois portés par une cause juste, ils sont parfois beaucoup moins cons que ce qu'on pourrait croire, et dans certains cas ce sont des types bien qui peuvent emporter l'adhésion du public (au moins pour un temps). Donc ils peuvent faire potentiellement beaucoup de mal, au moins sur le court terme. C'est pour ça que ça vaut le coup de les étudier. Sans oublier le fait que d'un point de vue historique, sociologique, anthropologique... c'est passionnant de se plonger dedans, enfin de mon point de vue.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 3987
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Poppy » 19 Oct 2018, 12:18

Moi c'est l'attitude de Zure qui me sidère. Certains industriels mettent des saloperies dans leurs jeux qui ne sont probablement pas sans conséquence, mais ça reste pour Zure nous avec eux contre le reste du monde. OK on est des joueurs mais on n'est pas qu'entre nous dans un bunker assiégé avec nos potes les industriels qui nous voudraient que du bien. Et puis c'est pas forcément inutile de questionner nos pratiques, que ce questionnement vienne de nous ou d'ailleurs.

Perso, je suis bien content que des "cons", en particulier en Belgique et en Hollande, se soient saisis de la question des loot boxes qui commençait à sérieusement polluer l'horizon. Bon après comme toujours il vaut mieux aborder toutes ces questions de manières rationnelle.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4649
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Pierre » 19 Oct 2018, 12:38

Merci à Shane et Poppy, ça fait du bien de voir des posts qui relèvent le débat ! Je vois pas pourquoi on ne pourrait pas critiquer un média qu'on aime et auquel on consacre autant de temps. Au contraire, ça me paraît sain d'avoir du recul sur une pratique aussi chronophage que le jeu vidéo. On n'est plus des ados, on peut tout de même débattre du jv sereinement sans avoir l'impression d'être personnellement attaqué dès que quelqu'un émet des critiques sur les jeux ou les conditions de leur production. Et puis le contexte médiatique et culturel n'a rien à voir avec celui des années 90, on a des expos, des écoles, des documentaires, des légions d'honneur... Le jv n'est quasiment plus stigmatisé.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 2954
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Shane_Fenton » 19 Oct 2018, 14:19

Poppy a écrit:OK on est des joueurs mais on n'est pas qu'entre nous dans un bunker assiégé avec nos potes les industriels qui nous voudraient que du bien. Et puis c'est pas forcément inutile de questionner nos pratiques, que ce questionnement vienne de nous ou d'ailleurs.


Pierre a écrit:Je vois pas pourquoi on ne pourrait pas critiquer un média qu'on aime et auquel on consacre autant de temps. Au contraire, ça me paraît sain d'avoir du recul sur une pratique aussi chronophage que le jeu vidéo.


J'ajouterais qu'il est indispensable que le questionnement et la critique viennent de nous, parce que ce sont des questions légitimes qui vont fatalement venir à l'esprit, sinon des consommateurs, au moins de leur entourage. Si on ne fait pas ce boulot d'analyse critique (et par "critique", je ne parle évidemment pas de dénigrement ou de malveillance, juste d'un certain recul), on en laisse le monopole à des gens "de l'extérieur" qui n'ont pas notre expérience ni notre vécu, et qui pour le coup, peuvent se montrer réellement malveillants.

Avant 1999, c'était un peu la course à la provoc entre les jeux comme Carmageddon ou les pubs sur les joysticks à retour de force qui disaient : "les spécialistes disent qu'il faut ressentir quelque chose quand on tue". A la rigueur on pouvait se dire : OK, c'est relou, mais c'est une private joke, on est entre nous, ça pouvait passer. Sauf qu'il n'y a pas eu de questionnement sur le sens de tout ça, ou sur l'accessibilité de cette violence par les plus jeunes. Résultat : Familles de France et Jack Thompson ont eu un boulevard devant eux. D'autant qu'il y a eu la tuerie de Columbine qui a marqué les esprits, et que des millions de parents ont découvert avec effroi : 1/ qu'en envoyant leurs enfants à l'école ils les envoyaient potentiellement à la mort, 2/ que les jeux vidéo, qu'ils avaient laissé tomber depuis l'époque de Pac-Man et qu'ils achetaient machinalement à leurs gosses sans regarder, venaient de passer à Doom et à Carmageddon, et 3/ qu'il y avait des pubs qui affirmaient crânement "les spécialistes disent qu'il faut ressentir quelque chose quand on tue". Sans oublier : 4/ qu'une enquête de la Federal Trade Commission a démontré que les éditeurs des jeux les plus violents se torchaient allègrement le cul avec leur propre code de classification puisque dans leurs rapports internes ils considéraient les mineurs comme leur coeur de cible. Je te laisse imaginer le degré de haine que ces millions de familles ont pu ressentir pour le jeu vidéo et son industrie. Et les seuls à s'intéresser à leurs angoisses (légitimes), c'était Familles de France chez nous et Jack Thompson / Dave Grossman aux USA, qui ont pu parader à la télé comme des "experts", qui ont imposé les termes du débat, et dont le discours a été pris pour argent comptant par des générations de parents, de profs, de psys, etc.

Poppy a écrit:OK on est des joueurs mais on n'est pas qu'entre nous dans un bunker assiégé avec nos potes les industriels qui nous voudraient que du bien.


Pierre a écrit:On n'est plus des ados, on peut tout de même débattre du jv sereinement sans avoir l'impression d'être personnellement attaqué dès que quelqu'un émet des critiques sur les jeux ou les conditions de leur production.


Pour moi, cette mentalité de sentinelle est l'un des principaux facteurs qui ont mené au GamerGate. Au lieu de l'abandonner et de voir qu'elle était contre-productive, certains s'y sont accrochés, l'ont érigé en culte, ont voulu la perpétuer à tout prix, en cherchant de nouveaux ennemis à haïr, quitte à les débusquer à l'intérieur même du milieu.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 3987
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Zure » 19 Oct 2018, 15:39

Poppy a écrit:Moi c'est l'attitude de Zure qui me sidère. Certains industriels mettent des saloperies dans leurs jeux qui ne sont probablement pas sans conséquence, mais ça reste pour Zure nous avec eux contre le reste du monde. OK on est des joueurs mais on n'est pas qu'entre nous dans un bunker assiégé avec nos potes les industriels qui nous voudraient que du bien. Et puis c'est pas forcément inutile de questionner nos pratiques, que ce questionnement vienne de nous ou d'ailleurs.

Perso, je suis bien content que des "cons", en particulier en Belgique et en Hollande, se soient saisis de la question des loot boxes qui commençait à sérieusement polluer l'horizon. Bon après comme toujours il vaut mieux aborder toutes ces questions de manières rationnelle.


Parce que, comme je suis libertarien, je crois à la responsabilité individuelle. Je n'ai jamais dit que les éditeurs n'avaient que notre bien en tête hein. Juste jamais. Par contre, je dis que tu n'as pas besoin qu'un état ou organisme statue là dessus, tu as un cerveau, si une pratique te choque, tu n'achètes pas le jeu ou tu ne cèdes pas aux microtransactions. Je n'ai absolument rien acheté sur SW Battlefront 2 à l'exception du jeu de base pour le mode solo (qui est merdique au final). Inversement j'ai acheté quelques packs d'armes et d'armures sur AC Origins mais je l'ai fait consciemment, par choix, parce que j'aimais le jeu.

Cette conception d'être assisté en permanence avec des gens qui déterminent ce qui est bon ou pas pour nous, c'est ça qui me sidère. Je n'ai pas besoin qu'on me fasse la leçon sur les lootbox, je ne suis pas débile, si un truc me déplaît je ne le cautionne pas avec mon porte-monnaie. Et si la pratique continue c'est que des gens l'utilisent et s'ils ont envie de cramer leur budget dans ces conneries, c'est leur problème, pas le mien.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11565
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Poppy » 19 Oct 2018, 15:43

Shane_Fenton a écrit:Pour moi, cette mentalité de sentinelle est l'un des principaux facteurs qui ont mené au GamerGate. Au lieu de l'abandonner et de voir qu'elle était contre-productive, certains s'y sont accrochés, l'ont érigé en culte, ont voulu la perpétuer à tout prix, en cherchant de nouveaux ennemis à haïr, quitte à les débusquer à l'intérieur même du milieu.


Je mets un bémol. Le questionnement et l'écoute qui sont sans doute utiles et sains n'empêchent pas le besoin parfois d'instaurer des rapport de force, et le GamerGate c'est en partie ça. A un moment c'est pas interdit de dire "non". Ca marche comme ça dans la vraie vie, par exemple en entreprise avec les syndicats, donc il n'y a pas de raisons que ce ne soit pas le cas pour le JV. Les sentinelles c'est pas toujours inutile, ça doit être une question de mesure tout ça.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4649
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Zure » 19 Oct 2018, 15:49

Shane_Fenton a écrit:Je ne peux pas répondre pour "on", et de toute façon les dés sont quasiment jetés, le JV a gagné. Par contre, je peux répondre pour moi : pour quelles raisons je me lancerais dans un quelconque débat avec les "anti" ? Parce que je connais certains d'entre eux, parce que je les côtoie, et parce que je sais que fondamentalement ce sont des types bien. On trouve dedans des des profs, des psychiatres, des pédopsychiatres, des orthophonistes, des éducateurs spécialisés... bref, des gens dont le métier consiste souvent à s'occuper d'enfants et d'ados très souvent en détresse, et surtout des gens dont le seul contact avec le JV se résume à la pratique totalement déréglée de leurs élèves ou patients. Pour résumer grossièrement, du GTA à n'importe quelle heure du jour et de la nuit à partir de l'âge de 8 ans, voire 5 ans. Une vraie Cour des Miracles, dont personne ne s'occupe à part eux, et encore, dans la limite de leurs moyens, avec, à l'arrivée, beaucoup de casse, et un gros sentiment de gâchis, d'impuissance et d'injustice. Et même sans parler d'eux, il y a les parents de mes élèves, qui sont souvent débordés par leur progéniture.

Je ne peux pas vraiment me mettre à les traiter de gros cons comme je le ferais vis-à-vis d'un commentateur anonyme en bas d'un article de Pixels. Du coup, comme je navigue entre les deux mondes, le nôtre et le leur, j'ai, malgré moi, envie de concilier les deux, ce qui me permet d'éviter la schizophrénie.


Quelque part, ce sont des gros cons pourtant (enfin j'exagère), parce qu'ils condamnent une industrie et un loisir en se basant sur leur métier qui les met en face de cas sordides mais qui ne sont pas du tout représentatifs des joueurs. C'est exactement comme si je condamnais les couteaux à pain parce qu'un psychopathe à découper son chat avec. Donc du coup, perso, je n'aurais pas l'énergie de débattre avec des gens comme ça.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11565
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: La presse papier spécialisée en jeux vidéo

Messagepar Zure » 19 Oct 2018, 15:52

Shane_Fenton a écrit:
Pour moi, cette mentalité de sentinelle est l'un des principaux facteurs qui ont mené au GamerGate. Au lieu de l'abandonner et de voir qu'elle était contre-productive, certains s'y sont accrochés, l'ont érigé en culte, ont voulu la perpétuer à tout prix, en cherchant de nouveaux ennemis à haïr, quitte à les débusquer à l'intérieur même du milieu.


Le GamerGate ça n'a aucun rapport, à un moment, il est parfaitement légitime de vouloir pratiquer sa passion comme on l'entend et on a pas à subir de pressions extérieures au nom du politiquement correct pour altérer la manière dont on a toujours joué, pendant des décennies, sans que personne n'y trouve rien à redire d'ailleurs. Après la forme du GamerGate est problématique, mais le fond je peux parfaitement le comprendre.

Je ne vois pas en quoi c'est contre-productif parce que ça signifie donc que tu considères qu'avant l'arrivée des SJW, la pratique du jeu vidéo était répréhensible ce qui est un peu étrange.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11565
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités