Le jeu vidéo français

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Martin » 22 Mai 2013, 22:05

Arkane a un studio à Austin au Texas, oui... Mais je sais pas quel part il a pris dans le développement, en tout cas il me semble que le plus gros a été fait à Lyon.

Après oui, c'est de plus en plus mondialisé, et je suppose que la plupart des gros jeux délocalisent une partie des créations d'assets dans les pays du tiers-monde.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12907
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Sachka » 22 Mai 2013, 22:08

Je crois que Harvey Smtih faisait la navette entre Austin et Lyon, et d'après son twitter il a pris un appart à Lyon récemment :D
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar sop » 22 Mai 2013, 22:46

Pas forcément dans les pays du tiers-monde (même si Treyarch sous-traite à Taiwan pour COD, mais Ubi Annecy sur AC, c'est pas le tiers-monde, si ?). Ca arrive fréquemment que les grosses prods soient réparties sur plusieurs studios, parfois quatre, cinq. C'est aussi pour ça que parler de jeu vidéo national n'a pas beaucoup de sens je trouve. A ce niveau-là, un Hascoët décisionnaire me paraît beaucoup plus influent et représentatif qu'un petit studio franchouillard qui ferait de l'exé pour vivre. Et entre les deux, il y a tout un éventail de nuances, selon le degré d'autonomie du studio et le degré de freak control de l'éditeur. Du coup franchement, à part cibler 1/les indés 2/les éditeurs 3/les rares studios qui ont le contrôle créatif (y en a, mais surtout dans le mobile et le social), la réflexion risque d'être très vite biaisée.
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2378
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Martin » 22 Mai 2013, 22:55

Taïwan c'est pas vraiment le Tiers-Monde. :D

Il me semble qu'il y a pas mal de trucs très répétitifs qui sont faits en Chine ou en Inde par exemple... J'ai du mal à trouver des sources en même temps, il y a bien ce papier de 2006 chez Gamasutra... J'imagine que les studios se vantent pas forcément.

EDIT : là je tombe sur une liste... http://www.sourceexperts.com/outsourcin ... evelopment

Faudrait faire un peu de recherche, pour voir si ce sont de petits jeux qui sont délocalisés ou des morceaux pour les gros jeux...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12907
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar sop » 22 Mai 2013, 23:00

Les studios s'en vanteraient volontiers je pense, mais je ne suis pas sûr que les éditeurs leur laisse le droit de communiquer dessus facilement (tbc though).

Taiwan c'est pas le tiers-monde mais c'est moins cher qu'en Occident quand même. En tout cas la sous-traitance internationale existe, et pas marginalement. Peut-être devrais-tu te recentrer sur les productions entièrement locales ? (édition, développement, design...)
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2378
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Sachka » 22 Mai 2013, 23:01

Y a aussi des boîtes à qui les studios sous-traitent le développement de simples prototypes.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Martin » 22 Mai 2013, 23:04

Sop a écrit:Taiwan c'est pas le tiers-monde mais c'est moins cher qu'en Occident quand même.


Via wikipedia : PIB par habitant : 37 932 dollars US (20e, est. FMI 2011, valeur PPA); 21 592 dollars US (37e; est. FMI 2010, valeur nominale)

Après peut-être qu'en effet les charges / les conditions de travail rendent la délocalisation rentable.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12907
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar NaviLink » 22 Mai 2013, 23:22

Je suis d'accord avec Sop, parler de JV FR uniquement bien de chez nous n'a plus beaucoup de sens pour la majorité des studios, en termes de financement en tout cas. Quantic se fait entretenir par Sony, Don't NOD ils ont de généreux donateurs de je ne sais plus où, Arkane bah ils sont chez Bethesda... Le dév reste majoritairement fait en France, mais l'argent vient d'ailleurs.

Les studios qui sont franco-français j'en vois pas des masses. T'as bien Lexis qui s'est fait payer par Orange pour leur dernier ARG si je me trompe pas. Ankama j'ignore si leurs jeux sont leur unique source de revenus ou bien s'ils ont des gens de l'étranger dans leur capital. Sinon il y a le crédit d'impôt qu'il faudrait éplucher pour voir ce qu'il a financé. De tête je me souviens de Quantic et de Vector Cell qui fait leremake Flashback, mais édité par Ubi.

Si on part dans la sous-traitance, ça peut aller très loin, très vite. On a les filiales asiatiques ou d'europe de l'est d'éditeurs qui s'occupent de basses besognes genre des assets par milliers, sinon plus récemment on leur file des bouts d'un gros jeu à développer genre les modes multi (Ubi Annecy a fait le mode multi des AC je crois ?) ou bien les versions portables d'un AAA. Le cas d'Ubi et leurs innombrables bureaux est intéressant. Pour la localisation/QA, soit on est dans le cas d'une boîte tout en un qui ont leur propre département pour ça, sinon il y a des boîtes spécialisées pour tout l'éventail du truc : agence de trads, boîte de test QA...
Avatar de l’utilisateur
NaviLink
 
Messages: 756
Inscrit le: 22 Sep 2010, 22:33

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar sop » 22 Mai 2013, 23:25

@Martin : Le PIB par habitants ça te renseigne pas sur le coût du travail.

Il y a plus d'infos ici (deuxième onglet, il faut penser à cocher "taiwan").
En gros salaire horaire moyen à Taiwan = 1/3 du salaire horaire UK/US, et 1/4 du salaire horaire FR.
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2378
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Martin » 22 Mai 2013, 23:32

Sop a écrit:@Martin : Le PIB par habitants ça te renseigne pas sur le coût du travail.

Il y a plus d'infos ici (deuxième onglet, il faut penser à cocher "taiwan").
En gros salaire horaire moyen à Taiwan = 1/3 du salaire horaire UK/US, et 1/4 du salaire horaire FR.


J'arrive pas à utiliser le doc, mais je te crois sur parole. :)
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12907
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Guy Vault » 23 Mai 2013, 00:35

En studio français qui développent du triple A, vous avez DONTNOD et son Remember Me (via Capcom). Tout nouveau tout neuf, donc pas top pertinent mais la volonté de créer du lourd de A à Z n'est pas morte par chez nous. A voir si le succès sera au rendez-vous...
Avatar de l’utilisateur
Guy Vault
 
Messages: 995
Inscrit le: 23 Nov 2011, 13:53

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Pierre » 23 Mai 2013, 10:13

On en a déjà parlé plusieurs fois, dans ce topic et ailleurs ;)
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3054
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Neilunik » 26 Mai 2013, 17:05

NaviLink a écrit:Mis à part Yéti, Sachka et moi, qui bosse dans l'industrie ici ? Je parle de dév, pas de presse, rp, marketing ou distrib.

J'ai pas encore eu l'occasion de lire le topic en détail, je fais ça ASAP.

Moi. Je bosse sur ACIV : Black Flag. Je suis Associate Producer Junior (comprendre stagiaire). Dans le métier on dira qu'un AP n'est bon qu'à faire des réunions mais en fait c'est ce qu'un AP s'octroie comme prérogatives qui définit vraiment ce qu'il est au sein de la prod. En tout cas là où je suis.

Après trois mois depuis l'intérieur, je suis incapable de réellement faire un bilan sur le jv et sur le jv en France. Je pense que j'ai besoin de digérer mais y'a quand même beaucoup de talents, parfois inexploités. Beaucoup aussi qui ne font pas que du jv mais qui sont là par passion. C'est aussi très précaire. C'est l'industrie qui veut ça.

Aussi, Ubi Annecy est bien plus qu'un sous-traitant. Mais ça, c'est difficilement visible de l'extérieur.
"Personne ne le console, sauf la sienne !" Klub des 7
@Neilunik
Avatar de l’utilisateur
Neilunik
 
Messages: 107
Inscrit le: 16 Juil 2012, 09:56

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Poisan » 28 Mai 2013, 09:24

Dontnod s'est montée avec l'aide de 2 business angels, américains je crois, mais il me semble que les devs ont été très libres dans leur travail. C'est un cas assez rare quand même, et d'autant plus rare en France, faisant du AAA, etc.

Enfin, leur liberté en a forcément pris un coup une fois que l'éditeur a commencé à donner son avis. Sony a fini par les lâcher, mais Capcom n'a pas hésité à leur faire changer des tas de trucs. En tout cas, pas de sous-traitance chez eux (pas de multi :lol:)

Mon reuf est LD chez DN, je pourrai vous filer son contact si vous êtes intéressés par le sujet sur MF. Il est content de l'expérience, je pense qu'il aurait plein de choses intéressantes à dire - bien que son contrat déborde de closes de confidentialité.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2894
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Pierre » 28 Mai 2013, 10:37

Don't Nod a été financé par un business angel bulgare, qui a injecté des millions d'euros tout au long de la préprod et de la prod. Quant au jeu, il était déjà très avancé quand Capcom l'a repris. Capcom n'a donc eu aucune influence sur le développement - contrairement à Sony.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3054
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar sop » 28 Mai 2013, 19:37

Et les business angels n'ont généralement aucune influence sur les jeux, en général, contrairement à un éditeur, la seule chose qu'ils regardent, c'est la viabilité financière du projet. Le plus étonnant est d'ailleurs d'être tombé sur un investisseur qui accepte de financer un jeu à gros budget, alors que ça fait fuir tout le monde aujourd'hui.
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2378
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Alexis » 29 Mai 2013, 14:56

Plus globalement, un "business angel", est-il vraiment un ange ou est-ce qu'il escompte un retour sur investissement. Dans un autre post, il y a une différence entre mécène et business angel. Personnellement, je m'y perds un peu.

Pour résumer, quelles sont les différences entre un mécène, un business angel, un producteur "classique" ?
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2338
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Poppy » 29 Mai 2013, 15:21

Je trouve ça intéressant de connaître les détails du financement de ce studio dont on parle tant. Pour la petite histoire (dans le cas présent ça m'a quand même vachement surpris), mais ça peut aussi, peut être, aider à comprendre par quels mécanismes un gros jeu français fabriqué en France peut être financé. Au passage, Don't Nod profite aussi d'Oséo si on se réfère à leur site web.
Dernière édition par Poppy le 29 Mai 2013, 15:57, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4860
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Le Yéti » 29 Mai 2013, 15:27

Alexis a écrit:Plus globalement, un "business angel", est-il vraiment un ange ou est-ce qu'il escompte un retour sur investissement. Dans un autre post, il y a une différence entre mécène et business angel. Personnellement, je m'y perds un peu.

Pour résumer, quelles sont les différences entre un mécène, un business angel, un producteur "classique" ?

Un mécène file des thunes sans espérer un retour sur investissement alors qu'un business angel va aider une entreprise à se financer en injectant des sous lui-même ou en trouvant des partenaires. Les business angels prennent toujours un pourcentage sur les bénéfices et/ou des parts dans la société.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8631
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Le jeu vidéo français

Messagepar Alexis » 29 Mai 2013, 16:21

Le Yéti a écrit:Un mécène file des thunes sans espérer un retour sur investissement alors qu'un business angel va aider une entreprise à se financer en injectant des sous lui-même ou en trouvant des partenaires. Les business angels prennent toujours un pourcentage sur les bénéfices et/ou des parts dans la société.


Merci !
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2338
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités