#1reasonwhy : sexisme et JV

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Poppy » 20 Mar 2013, 10:35

Il y a à boire et à manger dans son truc, et elle n'est certainement pas la gardienne du temple de ce que doit être un traitement correct (respectueux ? en fait je ne sais pas trop) de la femme dans le marécage de la culture geek, mais son enfilade d'exemples et de commentaires assassins percute comme aucune autre analyse socio machin imbittable et que personne ne lit. J'irais même jusqu'à dire que ça fait vraiment appel à l'intelligence du lecteur, surtout le geek plus ou moins concerné que ça va pousser à réflechir à ses pratiques. Evidemment il va y avoir beaucoup d'autodéfense mais à force d'être pointé du doigt par de plus en plus de monde (d'où l'importance du buzz), ça va finir par rentrer. Ne serait-ce que pour faire profil bas.

J'imagine que c'est aussi la bonne méthode (ces espèces d'esclandres, à faire de temps en temps) pour que les produits fabriqués par l'industrie changent. Je me fais peut être un film mais peut être que si la Lara du dernier Tomb Raider est un personnage féminin si réussi c'est en partie du à ces polémiques.

Pour ma part, je reconnais que j'apprécie le contenu dit sexiste de certains jeux. J'en n'ai rien conclu pour le moment. Qu'en j'y pense, je ne comprends toujours pas très bien au nom de quoi on m'enlèverait les gonzesses de Dead or Alive... ceci dit toute cette polémique m'a quand même convaincu de la nécessité de sensibiliser mon fils adolescent et joueur à la question.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5266
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Vinz » 20 Mar 2013, 10:40

roger a écrit:Je crois que c'est beaucoup beaucoup plus facile d'envisager les problèmes de sexisme calmement et avec nuance quand on est un homme que quand on est une femme.


Oui. Je ne suis pas sûr que j'aurais été d'accord il y a 2 ou 3 ans, mais après tout ce que j'ai entendu pendant les débats sur le mariage gay j'avoue que je commençais à avoir un peu de mal à subir le moralisme de certains hétéros sur notre façon de réagir aux torrents de caca qu'on se prenait sur le crâne.

La violence de Mar_Lard je la comprends un peu. Je ne suis pas sûr qu'elle soit forcément productive mais j'ai un peu de mal à lui en vouloir là-dessus, parce que vu la "qualité" de certains commentaires qu'elle se prend dans la tronche suite à ses articles, je ne suis pas surpris qu'elle passe rapidement en mode berserk.

@Sop : la référence à la Tribu Ka, c'est un peu le point Godwin 2.0 :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2246
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar tony » 20 Mar 2013, 11:06

On s'est fait la même réflexion au Parti Pirate. Les questions de sexisme et d'agression sexuelle sont devenues un point Godwin de notre époque : en deux posts et demi elles font partir les discussions en vrille et on sombre dans un espèce de marécage dont rien, absolument plus rien d'intelligent ne peut jamais sortir.


Ben voyons. Et c'est sans doute des nanas qui tiennent ce discours...

Tu prends le problème à l'envers : comment imaginer que l'irruption des questionsde genre, sexisme dans ce domaine hypermasculiné ne provoque pas une violente réaction de rejet ? J'sais pas, il faut voir le passif historique, le lourd héritage culturel, lire "hackers" de Steven Levy, et le CDJV 4 bien sûr ^^.
tony
 
Messages: 906
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 12:00

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Thufir » 20 Mar 2013, 11:32

tony a écrit: On s'est fait la même réflexion au Parti Pirate. Les questions de sexisme et d'agression sexuelle sont devenues un point Godwin de notre époque : en deux posts et demi elles font partir les discussions en vrille et on sombre dans un espèce de marécage dont rien, absolument plus rien d'intelligent ne peut jamais sortir.



Ben voyons. Et c'est sans doute des nanas qui tiennent ce discours...

ben oui. C'était une des boss :)

Le truc avec Mar_Lard, c'était quand même très spécial. Avec son post, en tant que militant, tu peux pas ne pas te sentir insulté. Et quand on se pointait en disant "hé, ça c'est pas passé comme ça et là vous nous insultez"... mon dieu qu'est ce qu'on se prenait : "gros cons de machistes, vous vous préoccupez de votre petit orgueil de mâles alors que des femmes se font violer, etc.".

En gros, en tant qu'accusés, on avait surtout pas le droit à la parole. On était frappé du sceau du sexisme, il fallait à présent soit qu'on s'auto détruise soit qu'on passe sous des fourches caudines, qu'on gravisse le Golgotha, qu'on expie, quoi :shock:

Après, évidemment, des mecs pas très fins se sont énervés et ont sorti leur lot de conneries...

Mais ce qui était choquant dans le papier de Mar_Lard et dans ceux des 2/3 blogueurs(ses) qui ont renchéri, c'est que jamais, mais alors jamais elles sont allées à la pèche aux infos. Genre contacter une nana du PP pour lui demander comment elle voyait les choses (y'en a, faut pas croire, y compris aux plus hauts niveaux du parti. L'ex coordinatrice idf fait partie des 3ou 4 incontournables du PP). Nan. C'était du bourrinage frontal. Et on avait pas le droit de se défendre. Sinon on était sexistes :D

Bref, la connerie, c'est quelque chose de très bien partagé ;)
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2680
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar BigBossFF » 20 Mar 2013, 12:38

Le problème du Parti Pirate, c'est qu'a vouloir garder une organisation horizontale et décentralisée (dont la caricature serait le mouvement Occupy Wall Street), il en devient illisible. Dès l'instant out tout le monde peut se faire le porte parole du parti, et ou aucune position n'est imposée (je caricature un peu, mais pas tant que ça), alors le parti peut à la fois être qualifié de féministe ou de sexiste, de capitaliste ou de révolutionnaire, de xénophobe ou d'anti-raciste.... ça dépend juste du connard qui s'exprime en fait.

Le Parti Pirate n'est pas un parti.

Il n'est donc pas fondamentalement sexiste non plus, en tant qu'organisation. Ni féministe d'ailleurs. Le PP, c'est juste un bidule protéiforme.

Un bidule protéiforme diablement intéressant, je tiens à le préciser. :)
Mon blog vidéoludique : http://experiencesvideoludiques.com/
Avatar de l’utilisateur
BigBossFF
 
Messages: 102
Inscrit le: 25 Avr 2012, 02:40

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Zali L. Falcam » 20 Mar 2013, 12:40

Et se faire qualifier d'hystérique (un terme bien sexiste en plus) quand on gueule ça doit donner envie de tuer. En plus elle est jeune non ? Franchement je vous trouve bien exigeants.


Oui, mais ça ne doit pas empêcher le débat. Y'a quand même des gens assez ouverts (en principe) qui suite à mon article, m'ont sorti que je n'avais pas le droit d'en parler parce qu'elle a raison, alors qu'on contraire, son article devrait être amplement débattu, commenté, disséqué et repris, parce qu'il y a BESOIN d'un débat à ce sujet. Mais on ne peut pas entendre par débat "Mar_Lar a raison, vos gueules".
Avatar de l’utilisateur
Zali L. Falcam
 
Messages: 1241
Inscrit le: 09 Mar 2013, 17:11

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Thufir » 20 Mar 2013, 13:03

BigBossFF a écrit:Le problème du Parti Pirate, c'est qu'a vouloir garder une organisation horizontale et décentralisée (dont la caricature serait le mouvement Occupy Wall Street), il en devient illisible. Dès l'instant out tout le monde peut se faire le porte parole du parti, et ou aucune position n'est imposée (je caricature un peu, mais pas tant que ça), alors le parti peut à la fois être qualifié de féministe ou de sexiste, de capitaliste ou de révolutionnaire, de xénophobe ou d'anti-raciste.... ça dépend juste du connard qui s'exprime en fait.

Le Parti Pirate n'est pas un parti.

en fait on est quand même un peu mieux organisés que ça. On a des porte paroles, une armature programmatique... Personne peut logiquement expliquer que la place des femmes est à la maison et être au PP...
La vraie vérité c'est qu'on est des amateurs qui essayons d'aller jouer dans la cour des grands. Alors qu'on manque carrément de monde et de moyens et donc de capacité de réaction en cas de souci. Perso, ça m'empêche pas de rigoler mais c'est sûr que si on s'améliore pas on ira pas bien loin.
Ca nous empêche pas, pour le moment, de commencer à mettre dans le vent des petits partis bien plus anciens et bien plus pros que nous lors des élections . On se paie les satisfactions qu'on peut ;)

Zali L. Falcam a écrit:Oui, mais ça ne doit pas empêcher le débat. Y'a quand même des gens assez ouverts (en principe) qui suite à mon article, m'ont sorti que je n'avais pas le droit d'en parler parce qu'elle a raison, alors qu'on contraire, son article devrait être amplement débattu, commenté, disséqué et repris, parce qu'il y a BESOIN d'un débat à ce sujet. Mais on ne peut pas entendre par débat "Mar_Lar a raison, vos gueules".

+1 . On a juste vécu la même chose. Objectivement c'était violent et le ton employé sert pas la cause des féministes. Pas du tout.
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2680
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Zali L. Falcam » 20 Mar 2013, 14:48

Bon, dans mon cas j'ai du pot, a deux trois exceptions près le débat a été constructif, que ça soit sur FB ou sur mes commentaires. Mais bon Fb est ultra fermé et je vais pas sur Twitter (le jour ou j'aurais une pensée à résumer en 120 caractères, c'est que j'aurais oublié de penser, enfin, c'est que mon avis). J'imagine que dans le flux ininterrompu de micro messages, c'est sans doute une tentation sacrément forte de hurler de la merde, quelque soit le "camp" auquel on appartient.
Avatar de l’utilisateur
Zali L. Falcam
 
Messages: 1241
Inscrit le: 09 Mar 2013, 17:11

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar sop » 20 Mar 2013, 17:19

Vinz a écrit:
roger a écrit:Je crois que c'est beaucoup beaucoup plus facile d'envisager les problèmes de sexisme calmement et avec nuance quand on est un homme que quand on est une femme.


Oui. Je ne suis pas sûr que j'aurais été d'accord il y a 2 ou 3 ans, mais après tout ce que j'ai entendu pendant les débats sur le mariage gay j'avoue que je commençais à avoir un peu de mal à subir le moralisme de certains hétéros sur notre façon de réagir aux torrents de caca qu'on se prenait sur le crâne


Mais c'était un malentendu, je te promets T_T;;;;
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2384
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Zure » 21 Mar 2013, 02:29

Je pense pas être quelqu'un de sexiste ou macho, en tout cas aucune de mes ex ne m'a jamais reproché ça et ma femme non plus, mais quand j'ai lu cet article, je me suis demandé si en tant que mec j'étais sensé culpabiliser sur ma nature de mec justement ?

Je veux dire je suis pas un mateur, mais ça veut pas dire que je ne remarque pas une jolie femme, je ne me permets jamais de remarques déplacées devant une nana même quand je veux pécho mais ça veut pas dire que je parle pas de cul avec mes copains mecs quand on est entre nous, je suis tout à fait conscient que le porno est pas super cool pour l'image de la femme mais ça ne m'empêche pas de me mater un petit film de boule de temps à autre, et donc quand je joue à des JV effectivement je note l'aspect sexy. Récemment en jouant à Tomb Raider par exemple, j'ai noté que Lara avait de beaux seins et un beau cul. Hé ouais. Alors après je me suis pas tapé une pignole non plus parce que j'ai plu 13 ans, mais bon voilà une nana sexy dans un JV je le remarque forcément exactement pareil que dans un film ou dans la rue, de manière instinctive je suppose.

Et désolé mais en tant que mec hétéro, c'est juste parfaitement normal comme réflexe.

Donc, je comprends bien que ça puisse poser des problèmes à certaines femmes, et ce que je trouve très problématique c'est la vulgarité que ça peut revêtir (comme le buste de Dead Island par exemple ou les mecs ultra relou IRL) mais pas le fond du truc. Y a pas un mec sur terre, sauf si il est curé et encore, qui ne note pas mentalement une femme qui lui plaît que ça soit dans un jeu, un film, au supermarché. Même s'il est super amoureux, même s'il vit avec la femme de ses rêves, il notera mentalement l'espace d'1 seconde quelqu'un qui lui plaît. Après bien sûr, il y a les mecs classes qui savent se tenir et les relous qui savent pas camoufler un regard ou qui se sentent obligés de se la jouer, ils sont majoritaires malheureusement là-dessus on est d'accord.

Après je précise aussi que j'ai pas connu une seule nana qui ne notait pas mentalement un mec mignon. Et personnellement en tant que mec je trouve particulièrement rassurant que ma femme par exemple trouve que Daniel Craig est ultra sexe, ou que le nouveau vendeur du magasin Quiksilver est super mignon. Bin ouais, ça veut dire que c'est un être humain vivant.

Et j'ajouterais que n'importe quelle nana hétéro, indépendante, et un tant soit peu à l'écoute de sa sexualité adore se sentir désirée par son partenaire tout comme lui adore se sentir désiré par sa partenaire, et donc le temps du jeu amoureux elle et il, puisque les rôles permutent constamment (je parle dans une vraie relation de cul hein, pas chez Gérard et Martine qui habite Bourg en Bresse et qui baisent dans le noir en missionnaire 2 fois par mois) adorent être considérés comme des objets, sans aucune fonction intellectuelle, juste du pur désir.

Donc au final, je trouve que ce papier est quand même ultra extrême. Parce qu'en tant que mec je suis ultra choqué par la vulgarité dans la représentation des femmes dans certains jeux (et pas que des jeux d'ailleurs mais bon), je suis à 100% pour que les femmes de l'industrie soient autant représentées que les mecs, autant l'aspect sexy sans vulgos je vois pas trop en quoi c'est un problème ? Parce que la solution c'est quoi ? Avoir des héroïnes qui ressemblent aux femmes de la famille Ingalls ?

Parce que cet article là, je me suis demandé si la nana connaissait des mecs ou si elle avait l'impression que c'était tous des violeurs trisomiques en puissance.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12216
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Zali L. Falcam » 21 Mar 2013, 09:16

Donc, je comprends bien que ça puisse poser des problèmes à certaines femmes, et ce que je trouve très problématique c'est la vulgarité que ça peut revêtir (comme le buste de Dead Island par exemple ou les mecs ultra relou IRL) mais pas le fond du truc.


Moi je l'aime bien, ce buste. Si Dead island avait beaucoup plus joué sur le côté bisseux crade/nanar assumé, ça aurait été un bon jeu. Ce qui me dérange, à la limite, c'est que ce jeu est très premier degré, donc je sais pas trop dans quelle mesure le buste l'est pas aussi.
Ou alors Piranha 3D est sexiste, quoi :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Zali L. Falcam
 
Messages: 1241
Inscrit le: 09 Mar 2013, 17:11

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Poppy » 21 Mar 2013, 13:52

Zure, il y a quoi comme jeux qui t'ont ultra choque dans leur représentation de la femme ?
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5266
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Zure » 21 Mar 2013, 14:16

Poppy a écrit:Zure, il y a quoi comme jeux qui t'ont ultra choque dans leur représentation de la femme ?


ultra choqué aucun, bon après j'ai pas joué à tous les jeux qui représentent des femmes non plus mais disons que dans la production mainstream de ces dernières années, je n'ai jamais été ultra choqué par une représentation féminine dans un jeu.

Par contre, je suis un peu choqué par l'aspect vulgaire de certains jeux, aspect que l'on retrouve dans la représentation des femmes forcément, comme Dead Island par exemple, dans les GTA aussi de mémoire les femmes y sont essentiellement vulgos ou manipulatrices ou putes. Bref, tout ce qui représente les femmes sous un seul angle ou alors qui le représente de manière sexy cheap et racoleuse, j'aime pas du tout et oui à un certain niveau ça me choque, je trouve ça dégradant y compris pour moi en tant que mec d'être assimilé à ce genre de comportement.

En revanche, je suis très client du côté sexy coquin ou adolescente des J-RPG par exemple (je ultra fan de tous les mangas shonen pantsu) ou plus généralement de la femme forte mais sexy façon Lara Croft, ou de la puissante mage sorcière totalement décomplexée façon Morrigan dans Dragon Age. Donc ouais, moi j'aime les jeux vidéo avec des meufs sexy, c'est juste la vulgarité qui me dérange.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12216
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar KotL » 21 Mar 2013, 14:43

Sinon ce soir à 20 heures ya MarLard qui est invitée sur Radio Usul, pour ceux qui veulent pas regarder le journal télé.
Avatar de l’utilisateur
KotL
 
Messages: 286
Inscrit le: 14 Mai 2012, 05:20
Localisation: Montpellier

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Zure » 21 Mar 2013, 15:29

Vinz a écrit:Oui. Je ne suis pas sûr que j'aurais été d'accord il y a 2 ou 3 ans, mais après tout ce que j'ai entendu pendant les débats sur le mariage gay j'avoue que je commençais à avoir un peu de mal à subir le moralisme de certains hétéros sur notre façon de réagir aux torrents de caca qu'on se prenait sur le crâne.

La violence de Mar_Lard je la comprends un peu. Je ne suis pas sûr qu'elle soit forcément productive mais j'ai un peu de mal à lui en vouloir là-dessus, parce que vu la "qualité" de certains commentaires qu'elle se prend dans la tronche suite à ses articles, je ne suis pas surpris qu'elle passe rapidement en mode berserk.


Tu penses que c'est comparable ? Entre des gens qui vocifèrent des idées issues du moyen âge et des gens qui sont juste un peu con-con mais pas bien méchants ? Je veux dire, ça va, fantasmer sur une meuf en short qui pousse des petits cris en prenant des trousses de soins, ça fait pas de toi un psychopathe, rien à voir avec les abrutis de la manif du 13 janvier. Faut remettre les trucs en perspective. Et je pense pas que les plus machos des mecs se trouvent dans la communauté gamer hein. Je veux dire les gros cons chez nous, c'est les mecs qui jouent à CoD en mode compet par exemple (faut voir la vidéo d'eurogamer UK :lol: ), pas les mecs qui jouent à Tomb Raider ou qui reluque les fesses de Vanille.

Je veux dire, y a vraiment une représentation si borderline des femmes que ça dans les JV ? Qui justifie à ce point de se vnr ? Je veux dire j'ai joué à tous les gros jeux consoles depuis 1988, je n'ai pas une seule fois été choqué du genre OMG. J'ai trouvé souvent effectivement une représentation vulgos (mais pas plus que dans d'autres médias cela dit) mais considérant et je suis désolé mais c'est un fait que les JV ont été durant longtemps exclusivement masculins (et ado boutonneux en plus) en terme d'audience faut pas non plus s'étonner. Si ta cible c'est un ado de 13 ans qui découvre sa première montée de jus, il est plus sensible à Baywatch qu'à George Sand hein et ça c'est aussi un fait.

Et par dessus le marché tu peux très bien t'être pignolé comme tous les ados sur des femmes fantasmes vue dans des magazines porno ou des films de boule sans pour autant considérer que les femmes sont des objets lorsque t'es adulte. J'ai jamais JAMAIS considéré une seule de mes partenaires comme un objet et tes bien placé pour le savoir puisque tu connais ma femme, et pourtant ado j'étais pas plus fin et Kim Basinger qui mangeait des fraises en position soumise dans 9 Semaines 1/2 (teenager 80's oblige) c'était pour moi le pinnacle de la sexualité. :lol:

Sans déconner, cet article j'ai vraiment l'impression que la meuf connaît pas les mecs, au sens mec adulte hein, pour elle un mec c'est l'image d'épinal de l'ado de 15 ans qui se branle 5 fois par jour. :lol: Exactement comme un gros nerd qui fantasme sur les meufs de DoA ne connaît pas les femmes. Pour moi, c'est la même chose, à l'autre extrême. Et je vois pas trop l'intérêt ? Après moi ça me choque pas qu'elle pense ça, je veux bien croire que c'est cathartique pour elle mais bon.

Au niveau des JV, je pense que c'est beaucoup plus important de mettre vraiment en avant les femmes de la profession et de leur donner plus d'opportunité et qu'à partir de là, l'image de la femme dans les JV évoluera naturellement.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12216
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Shane_Fenton » 21 Mar 2013, 15:50

Zure a écrit:Je veux dire, y a vraiment une représentation si borderline des femmes que ça dans les JV ? Qui justifie à ce point de se vnr ?


Il me semble que l'article de Mar_Lard ne s'apesantit pas tant que ça sur la représentation des femmes dans les JV (pour ça, il y a Anita Sarkeesian qui s'en charge). Beaucoup moins, en tout cas, que sur les réactions de sa "communauté" quand il y a une polémique (Aris Bakhtanians, Anita Sarkeesian, etc...). Moins, également, que sur la représentation des femmes dans le marketing ou la presse JV.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4502
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Alexis » 21 Mar 2013, 16:02

J'ai lu en entier l'article de Mar_Lard, j'entends par là le lire autrement qu'en diagonale, parce qu'aujourd'hui j'ai un peu de temps. On a beau chipoter sur la forme, la méthode, l'effet loupe, on a beau chipoter sur la définition qu'elle donnerait au terme geek ou "homme blanc cishétéro", n'empêche que les exemples sont tout simplement implacables.

J'ai été particulièrement choqué par le harcèlement de Aris sur Miranda, tellement c'est assumé que le harcèlement sexuel = normal, auquel s'ajoute la détresse d'une femme qui n'a aucune aide autour d'elle.

Et pour répondre à Poppy, déjà je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'atteindre le stade du choc pour commencer à peut-être éventuellement évoquer la place de la femme dans les jeux vidéo. L'indignation est suffisante. J'ai commencé à faire une liste de jeux où j'ai été indigné, puis j'ai renoncé. D'une part elle serait trop longue, d'autre part elle serait remise en question, en prenant un jeu et en me demandant des explications précises.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2423
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Zure » 21 Mar 2013, 16:53

Alexis a écrit:J'ai lu en entier l'article de Mar_Lard, j'entends par là le lire autrement qu'en diagonale, parce qu'aujourd'hui j'ai un peu de temps. On a beau chipoter sur la forme, la méthode, l'effet loupe, on a beau chipoter sur la définition qu'elle donnerait au terme geek ou "homme blanc cishétéro", n'empêche que les exemples sont tout simplement implacables.

J'ai été particulièrement choqué par le harcèlement de Aris sur Miranda, tellement c'est assumé que le harcèlement sexuel = normal, auquel s'ajoute la détresse d'une femme qui n'a aucune aide autour d'elle.

Et pour répondre à Poppy, déjà je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'atteindre le stade du choc pour commencer à peut-être éventuellement évoquer la place de la femme dans les jeux vidéo. L'indignation est suffisante. J'ai commencé à faire une liste de jeux où j'ai été indigné, puis j'ai renoncé. D'une part elle serait trop longue, d'autre part elle serait remise en question, en prenant un jeu et en me demandant des explications précises.


ça serait intéressant que tu cites quelques titres de jeux qui t'ont indigné ?

Shane_Fenton a écrit:Il me semble que l'article de Mar_Lard ne s'apesantit pas tant que ça sur la représentation des femmes dans les JV. Beaucoup moins, en tout cas, que sur les réactions de sa "communauté" quand il y a une polémique (Aris Bakhtanians, Anita Sarkeesian, etc...). Moins, également, que sur la représentation des femmes dans le marketing ou la presse JV.


Non mais que des joueurs aient des réactions débiles c'est évident et elle a raison de le pointer.

Mais franchement pour avoir traîné et travaillé dans la communauté gamer pendant des années, j'ai très rarement eu à faire à des mecs sexistes au sens strict et je pense justement avoir une assez bonne représentation de cette communauté parce que j'ai toujours bossé dans la distri et donc près du client/joueur, par contre oui il y a beaucoup de "cons-cons" oui mais ça tout les mecs ont tendance à l'être un peu, y compris moi, et surtout entre eux mais ça ne fait pas de nous des sexistes. Après je parle pas des ados là parce que c'est encore autre chose, je parle de joueurs adultes à partir de 20 ans et plus. C'est une chose d'avoir un certain comportement avec tes potes qui font partie de ta communauté, c'est pas la même chose que d'avoir ce comportement avec les femmes. La majorité des joueurs font la part des choses. Je veux dire, je fais pas des blagues de cul devant ma femme ou n'importe quelle femme d'ailleurs, mais j'en fais dans une certaine mesure avec mes potes. Et ma nana le sait très bien du reste, exactement de la même manière qu'elle parle cul avec ses copines et que je le sais aussi. Je veux dire, c'est humain quoi, y a rien d'extraordinaire là.

Je pense que globalement beaucoup de réactions étaient justement over the top parce que les joueurs n'ont pas aimé se retrouver pointés du doigt comme étant les pires mecs de la terre parce qu'ils ont eu l'impression de se faire tomber du jour au lendemain dessus par des nanas soudainement hyper vnr. Après ça justifie pas les réactions débiles hein, mais c'est juste que c'est pas forcément un indicateur que tous les joueurs mâles sont des gros ploucs sexistes.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12216
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar Alexis » 21 Mar 2013, 23:49

Zure a écrit:ça serait intéressant que tu cites quelques titres de jeux qui t'ont indigné ?


On peut citer les niveaux bonus dans God of War (repos du guerrier), les cris de douleur/plaisir dans les jeux de combat et l'énergie employé en R&D pour avoir un mouvement réaliste des seins quand ils bougent, le "va chercher les putes" dans Saints Row 3, les armures inexistantes pour les femmes en RPG, le fait de se faire une prostituée dans GTA puis de la tuer et récupérer l'argent, les personnages féminins dans les jeu Quantic Dream qui apparaissent la première scène en sous-vêtements, la caméra qui zyeute de façon de moins en moins drôle sur les seins de Naomi Hunter dans MGS4, les récits à lire dans Elder Scrolls III etc.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2423
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Observatoire de la presse vidéoludique

Messagepar bleubleubleu » 22 Mar 2013, 00:06

Alexis a écrit:
Zure a écrit:ça serait intéressant que tu cites quelques titres de jeux qui t'ont indigné ?
Le fait de se faire une prostituée dans GTA puis de la tuer et récupérer l'argent...


Ah oui ça c'est tout de même bien violent. :|
En même temps GTA. :|
Avatar de l’utilisateur
bleubleubleu
 
Messages: 1245
Inscrit le: 05 Nov 2010, 16:28
Localisation: Verneuil sur Avre

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités