#1reasonwhy : sexisme et JV

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Poppy » 30 Juil 2018, 15:45

Ah ben Shane n'est pas le seul à trouver l'article stimulant on dirait. :lol:

Blague mise à part, je me suis moi aussi senti quelque peu visé par les propos de ces experts de mes deux. OK, je suis un joueur mâle blanc plutôt âgé et plutôt conservateur et je peux admettre que je ne suis pas forcément très représentatif de l'avenir de la pratique du jeu vidéo (si ça peut avoir un sens…) mais j'ai du mal à accepter pour autant que ça fasse de moi un "toxic gamer".

Je me demande bien d'ailleurs sur quelle base ils associent comme ça les vilains joueurs à des hommes blancs et seulement à eux.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4715
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Le Yéti » 30 Juil 2018, 17:13

Zure a écrit:Qu'ils aillent se faire enculer, moi je vais aller rejoindre le GamerGate.


"MAIS PUTAIN JE SUIS PAS UN NAZI ENFIN !! ÇA FAIT DIX FOIS QUE JE TE LE DIS !!! PUTAIN POUR LA PEINE JE VAIS METTRE UNE CROIX GAMMÉ SUR MON BRAS ET ENVAHIR LA POLOGNE JUSTE POUT TE PROUVER LE CONTRAIRE !!!"
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 30 Juil 2018, 17:55

Le Yéti a écrit:"MAIS PUTAIN JE SUIS PAS UN NAZI ENFIN !! ÇA FAIT DIX FOIS QUE JE TE LE DIS !!! PUTAIN POUR LA PEINE JE VAIS METTRE UNE CROIX GAMMÉ SUR MON BRAS ET ENVAHIR LA POLOGNE JUSTE POUT TE PROUVER LE CONTRAIRE !!!"


Mec, si tu veux penser que je suis un nazi, en fait je n'en ai rien à foutre.

I like to get kissed before I get fucked, tu vois le topo ?

Donc là après m'avoir dit que j'étais 1) Sexiste 2) Raciste et sans jamais m'avoir ni rencontré, ni parlé hein tu noteras. Non parce que si j'avais rencontré Sarkeesian et ses proto-marxistes je pense que je m'en souviendrais.

Bref, donc maintenant, je suis toxique. Carrément. Toxique. Et pourquoi en fait ? Ah bin juste parce je suis un gamer mâle blanc. C'est apparemment le seul critère pour rentrer dans ce club.

Donc en fait, en écrivant ce genre de merde, les mecs espèrent que genre je suis suffisamment faible d'esprit pour me dire "non mais c'est vrai je suis blanc, je suis un mâle hétéro et en plus je joue aux jeux vidéo !" donc il faut vraiment que je me flagelle et que je me sodomise avec le gode de Rocco pour expier mes fautes et après que je renie absolument tout ça pour rejoindre le train de leur révolution marxiste de mes couilles dans l'espoir que dans 20 ans je pourrais faire partie d'une communauté de communiste en Ardèche avec des meufs qui ne se rasent pas les jambes et des mecs qui sont tous des barbus à lunette avec des sandales et qui écoutent Christine and The Queens en mangeant des nems déconstruits et tout ça pour bouffer des vers de terre et des betteraves. C'est beau.

Mais sauf que moi je ne vais pas renier une communauté que j'ai fréquenté durant je sais pas, 30 ans ? Avec laquelle je n'ai jamais eu le moindre problème, qui ne m'a strictement jamais rien fait, qui ne m'a jamais insulté d'aucune façon, dans laquelle j'ai même rencontré plein de super potes et tout ça pour correspondre aux critères de ces putains de communistes de mes couilles qui passent leur temps en plein ego trip Twitter à s'auto congratuler.

Again, qu'ils aillent se faire enculer.

GamerGate here I come.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11640
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 30 Juil 2018, 18:07

Zure a écrit:
Le Yéti a écrit:"MAIS PUTAIN JE SUIS PAS UN NAZI ENFIN !! ÇA FAIT DIX FOIS QUE JE TE LE DIS !!! PUTAIN POUR LA PEINE JE VAIS METTRE UNE CROIX GAMMÉ SUR MON BRAS ET ENVAHIR LA POLOGNE JUSTE POUT TE PROUVER LE CONTRAIRE !!!"


Mec, si tu veux penser que je suis un nazi, en fait je n'en ai rien à foutre.

Mais en fait tu le fais exprès ou tu prends tout au premier degré ? :(

Donc en fait, en écrivant ce genre de merde, les mecs espèrent que genre je suis suffisamment faible d'esprit pour me dire "non mais c'est vrai je suis blanc, je suis un mâle et en plus je joue aux jeux vidéo !" donc il faut vraiment que je me flagelle et que je me sodomise avec le gode de Rocco pour expier mes fautes et après que je renie absolument tout ça pour rejoindre le train de leur révolution marxiste de mes couilles dans l'espoir que dans 20 ans je pourrais faire partie d'une communauté de communiste en Ardèche avec des meufs qui ne se rasent pas les jambes et des mecs qui sont tous des barbus à lunette avec des sandales et qui écoutent Christine and The Queens en mangeant des nems déconstruits.


Ce qu'ils espèrent c'est juste qu'en essayant d'expliquer les causes de ce "phénomène" les gens comprennent ce qui les pousse à agir comme ça.
Franchement y'a zéro trucs qui devraient te pousser à prendre cet article pour toi. Que je sache tu n'as jamais harcelé personne, me trompe-je ? Typiquement je suis un blanc cis-hétéro célibataire qui ne se reconnait pas dans la caricature du "gamer" que pas mal de monde en fait, je pense que certaines des causes avancées dans le début de l'article (par la suite ça correspond plus à ce que je pense) sont à l'ouest ou pas prépondérantes dans les agissements de cette minorité visible, mais je vois pas du tout pourquoi j'irais adhérer au groupuscule d'extrème droite juste pour ça : je vais juste essayer d'avoir un regard critique sur l'article. Y'a a boire et à manger là dedans, c'est hyper long.

Au pire si tu trouves que les auteurs de l'article sont à la masse, prouve-leur qu'ils ont tort ? Ou fous-toi-en ? Au lieu de partir complètement dans le sens des cons qu'ils décrivent pour les raisons exactes qu'ils décrivent (si tu as lu l'article). C'est complètement le phénomène qu'ironisait yeti...
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1772
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 30 Juil 2018, 18:42

Non mais ça me gave surtout tu vois.

Si tu fais partie d'une communauté et que depuis pas loin de 10 ans, on attaque cette communauté constamment, à un moment c'est parfaitement logique que tu le prennes pour toi parce que c'est ta communauté.

Et leur prouver qu'ils ont tort ? Il n'y a aucun moyen de le faire puisqu'ils pratiquent le terrorisme intellectuel, à partir du moment où tu dis un truc, les mecs te sortent leurs badges "sexiste, raciste, toxique".

Si je dis, non mais chill, avoir une meuf en maillot dans un jeu c'est pas grave dans la vraie vie y a plein de meufs qui sont en maillots et qui adorent entendre qu'elles sont canons en bikinis mais eux en fait leur cercle de meufs c'est toutes des féministes hardcore qui détestent les meufs mignonnes qui revendiquent leur corps et j'aurais beau aligner 25 ex qui toutes confirmeront qu'elles adoraient le fait que je craque pour elles sur un plan purement physique, ils vont me dire "non mais tes copines, elles sont en fait soumises au patriarcat mais sans le savoir consciemment".

Quand Amy Hennig a osé dire qu'elle n'avait jamais été harcelée ou que ce n'était pas la norme (je sais plus comment elle l'a formulé exactement), elles s'est faite ouvrir en deux et c'est presque genre si il lui ont pas dit "ta gueule, la vieille".

Amy Hennig hein, on parle d'une meuf qui est au top du top.

J'aurais beau leur expliquer qu'un jeu vidéo c'est un fantasme et qu'un mec hétéro ça fantasme sur la violence, les femmes, etc. et que le fantasme ça fait partie de la vie, et que c'est bien d'avoir un espace de fantasme, eux ils sont dans une logique où Super Mario Bros engendre des machos qui battent leur femme.

Quand t'en es là, tu crois que tu vas m'écouter te parler de ce qu'est la masculinité. Les féministes de leur bande, c'est des meufs qui t'explique que les hommes et les femmes c'est exactement pareil. Je veux dire oui c'est pareil humainement parlant mais eux te disent que homme et femme fonctionnent de la même manière en terme de fantasme, de sexualité, d'émotions. Ce qui est absolument, totalement, faux. Et je veux dire, j'ai dû sortir avec 150 ou 200 meufs dans ma vie donc je sais de quoi je parle. Humainement on est pareil oui complètement, et on doit être égaux en tout point sur les droits, complètement aussi, mais on ne réagit pas de la même manière aux choses.

Donc non, mec, je vais pas chercher à raisonner avec des gens qui sont en mode flight simulator qui sont prêt à totalement nier des trucs avérés que les hommes et les femmes expérimentent depuis toujours et qui sont tellement socialement inaptes qu'ils ne sont pas foutus de s'adapter à la société dans laquelle ils vivent et qui rêvent de la changer pour fonder une dictature communiste qui ferait passer Staline pour un démocrate. Et surtout des gens qui ne veulent pas que 2 types de JV coexistent, parce que là encore, ça m'irait tu vois. Non, eux ils veulent que les jeux vidéo que j'aime cessent d'exister pour qu'il n'y ait plus que les leur.

Et après on ose me dire que moi je suis un nazi ? Tu vois, c'est ça leur truc, c'est la rhétorique inversée.

Quoi que je dise, de toute manière, j'aurais tort. Donc je ne vais pas me prendre la tête à chercher à leur prouver quoi que ce soit. La conversation, c'est eux qui la ferme, pas moi.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11640
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Poppy » 30 Juil 2018, 19:26

Pour le coup je suis assez d'accord avec Zure, je ne crois pas qu'on puisse débattre avec les SJW. Alors pourquoi s'exprimer sur ces sujets alors ? Pour affirmer ce qu'on est et ce à quoi on tient, déjà. Comme pour marquer son territoire, ça peut avoir son utilité.

Et c'est pourquoi je trouve que c'est pas mal une entourloupe intellectuelle d'associer systématiquement ceux qui disent merde aux SJW à des cons ou à des extrémistes.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4715
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 30 Juil 2018, 20:14

Poppy a écrit:Pour le coup je suis assez d'accord avec Zure, je ne crois pas qu'on puisse débattre avec les SJW. Alors pourquoi s'exprimer sur ces sujets alors ? Pour affirmer ce qu'on est et ce à quoi on tient, déjà. Comme pour marquer son territoire, ça peut avoir son utilité.

Et c'est pourquoi je trouve que c'est pas mal une entourloupe intellectuelle d'associer systématiquement ceux qui disent merde aux SJW à des cons ou à des extrémistes.


C'est exactement ça. Rien qu'ici, parce que j'ai le culot de manifester mon désaccord avec Polygon on me dit que 1) je suis un nazi. 2) Je veux rejoindre un groupe d'extrême droite. Comme si tous les sympathisants du GG étaient tous des mecs d'extrême droite, suprémacistes blancs. C'est n'importe quoi. Mais même si je faisais défiler 100 mecs qui peuvent prouver qu'ils ne sont pas d'extrême droite, on me dirait "non mais en fait ils sont suprémacistes mais ils ne le savent pas". :lol: Parce que ça c'est l'argument massue des SJW, t'es un truc mais en fait tu sais pas que tu l'es. Du coup c'est super pratique.

Et après, on me dit "non mais tu devrais engager la conversation". :lol: Mais ouais, carrément, j'ai trop envie de parler avec des mecs qui sont dans cette logique super binaire et surtout convaincus de leur combat parce qu'ils sont en train de s'imaginer qu'ils défendent la veuve et l'orphelin. Putain mais please. Quand tu pratiques le terrorisme intellectuel, quand tu veux totalement altérer un média pour qu'il corresponde à ta vision en rejetant absolument tout le reste sous couvert de sexisme, racisme, violence ou whatever, quand quoi que je dise, sur n'importe quel ton, on me répond par les mêmes adjectifs auxquels on ajoute "nazi", on ne vient pas s'étonner que je commence à virer hardcore en me disant

"Non ? mais ne le prends pas pour toi". Polygon en fait ils essayent de te faire réfléchir. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11640
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 30 Juil 2018, 20:33

1) Strictement personne ici ne t'a traité de nazi.

2) Généraliser le GG comme un groupe d'extrème droite est peut-être effectivement aller trop loin, dans le tas y'en a peut-être 2-3 qui ont vraiment à l'esprit la défense d'un JV un peu carabin comme on en faisait dans les 90's sans forcément prendre ça comme une guerre. Mais dans ce cas là ne va pas non plus englober tous les gens qui ont des envies progressistes pour leur média préféré ou qui pensent qu'il serait bon de limiter les attaques sur les minorités/femmes/autres comme étant des "SJW" qui veulent juste se faire mousser.

Quasiment personne dans le milieu féministe et co. ne demande de bruler les FPS concons ou frippons, ils demandent qu'on laisse la place à autre chose que des tropes décérébrés (ce qui est en partie déjà le cas) et que les créateurs fassent gaffe à ce qu'ils sortent. C'est là le vrai problème puisque finalement certains vont sauter sur la moindre petite chose. Mais faut pas prendre les 2-3 figures de proue des mouvements twitter et leur cour - qui personnellement tendent à me gonfler à tout mélanger (exactement comme tu le fais) - comme étant le seul "camp d'en face", y'a plein de gens mesurés. Et comprends bien aussi (cf second article) que les réseaux sociaux tendent à faire sur-réagir les gens, donc les deux camps perdent tout sens commun. le truc c'est que le camp "pro-GG" a allégrement franchi la ligne du légal, pas l'autre.

D'autre part, et c'est probablement le tldr de ce que j'écris dans ce topic : c'est pas parce que t'as une aversion pour certaines personnes et que tes idées ont tendance à se rapprocher des gens qui aimaient le JV avant les polémiques que t'es contractuellement obligé de t'engager avec un mouvement très très à droite de par ses actions. Ne pas avoir d'étiquette c'est cool aussi, tu devrais essayer.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1772
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 31 Juil 2018, 00:23

cKei a écrit:1) Strictement personne ici ne t'a traité de nazi.

2) Généraliser le GG comme un groupe d'extrème droite est peut-être effectivement aller trop loin, dans le tas y'en a peut-être 2-3 qui ont vraiment à l'esprit la défense d'un JV un peu carabin comme on en faisait dans les 90's sans forcément prendre ça comme une guerre. Mais dans ce cas là ne va pas non plus englober tous les gens qui ont des envies progressistes pour leur média préféré ou qui pensent qu'il serait bon de limiter les attaques sur les minorités/femmes/autres comme étant des "SJW" qui veulent juste se faire mousser.

Quasiment personne dans le milieu féministe et co. ne demande de bruler les FPS concons ou frippons, ils demandent qu'on laisse la place à autre chose que des tropes décérébrés (ce qui est en partie déjà le cas) et que les créateurs fassent gaffe à ce qu'ils sortent. C'est là le vrai problème puisque finalement certains vont sauter sur la moindre petite chose. Mais faut pas prendre les 2-3 figures de proue des mouvements twitter et leur cour - qui personnellement tendent à me gonfler à tout mélanger (exactement comme tu le fais) - comme étant le seul "camp d'en face", y'a plein de gens mesurés. Et comprends bien aussi (cf second article) que les réseaux sociaux tendent à faire sur-réagir les gens, donc les deux camps perdent tout sens commun. le truc c'est que le camp "pro-GG" a allégrement franchi la ligne du légal, pas l'autre.

D'autre part, et c'est probablement le tldr de ce que j'écris dans ce topic : c'est pas parce que t'as une aversion pour certaines personnes et que tes idées ont tendance à se rapprocher des gens qui aimaient le JV avant les polémiques que t'es contractuellement obligé de t'engager avec un mouvement très très à droite de par ses actions. Ne pas avoir d'étiquette c'est cool aussi, tu devrais essayer.


J'ai pas d'étiquettes hein, je ne vais pas m'engager avec le GG, je disais ça parce que ça me gonfle ce genre d'articles et les mecs ne font que jeter de l'huile sur le feu.

Cela dit, tu me dis que les SJW ne veulent pas éradiquer le JV normal mais veulent "qu'on laisse la place à autre chose que des tropes décérébrés". Donc déjà tropes décérébrés, says who ? Sarkeesian ? Toi ? Polygon ? Et ces personnes m'ont demandé à moi si je trouvais que c'était décérébré ? Et elles se sont demandées pourquoi elles trouvent ça décérébrées ? Pourquoi une représentation de femme sexuellement agressive les dérange à ce point ? C'est pas un peu étrange d'être insécurisé à ce point ? Je veux dire Kuchera je comprends hein, le mec à dû se lever 5 meufs dans sa vie et encore je compte large et il à l'air d'être aussi performant au pieu qu'un ravioli mais still… C'est pas un peu bizarre que tous les gens qui formulent ces reproches ont exactement le même profil ?

Mais bref, Il y a une grosse contradiction dans tes propos là parce qu'en fait ce que tu dis c'est exactement ce que je dis aussi, c'est à dire qu'ils veulent qu'il n'existe plus que leur vision du JV parce que sinon ils passent leur temps à écrire des articles incendiaires avec la complicité des gamejournos comme l'article de Polygon.

Dès qu'un jeu n'est pas casher à leurs yeux comme par exemple Kingdom Come ou The Witcher 3 ou Mass Effect Andromeda qui est un jeu colonialiste et j'en passe. Donc tu admettras qu'il n'existe pas de respect, eux ils sont dans une relation à sens unique. Moi quand une de leur merde non violente et politique sort, tu me vois prendre ouvri Word et pondre 30 000 signes sur Medium ? Bin non parce que j'en ai rien à battre, si ça les amuse de jouer à ce genre de trucs grand bien leur fasse. Moi je suis complètement pour qu'il existe un marché spécial SJW. Eux en revanche, ils appellent leurs petits copains journalistes et ils nous font chier 24/7/365 avec des articles politiques de merde. Alors que la politesse voudrait qu'il m'accorde la même courtoisie que je leur accorde et qu'ils restent en dehors de mes affaires.

Et tu me dis, sans ciller, qu'en fait ils veulent juste pouvoir jouer à leurs jeux ? On ne les a jamais empêché d'y jouer. Jamais. Même le GamerGate n'a jamais pétitionné pour empêcher la sortie d'un de leurs jeux. La tempête qu'ils ont crée, elle est arrivée parce qu'ils sont venus crasher une fête à laquelle ils n'ont jamais été invités, en nous insultant par dessus le marché. Et quand c'est parti en couille parce qu'ils ont réveillé les attack dogs, ils sont terrorisés à juste titre et maintenant ils rejettent la faute sur l'ensemble de la communauté en disant qu'elle est toxique. :lol:

Passons en plus que leurs féministes ne sont absolument pas représentatives de toutes les femmes qui jouent, ni de toutes les femmes tout court en fait. Mais en fait, c'est pas grave parce que les femmes qui ne sont pas d'accord sont soumises au patriarcat, même si c'est des femmes indépendantes, sans enfants, c'est pas grave ça.

Passons que pour des gens éduqués, ils sont incapables de concevoir la nécessité d'un fantasme, sexuel ou non. Je veux dire j'adore la série Fast & Furious et pourtant je n'ai pas de néons sous ma voiture, je n'écoute pas de ragga et je ne me balade pas en marcel mais, ce côté bad boy, ça me fait délirer, c'est un fantasme. C'est comme jouer à GTA. ça fait du mal à quelqu'un que j'aime mater Fast & Furious chez moi ? Bin non en fait. Avec les JV c'est pareil mais sauf que eux en fait ça doit les empêcher de dormir la nuit que je joue à des trucs avec des "tropes décérébrés".

Donc quand tu ne peux jamais discuter, quand tous les arguments que tu peux avoir, la plupart basés sur ta propre expérience de la vie, sont totalement niés et systématiquement retournés contre toi sous prétexte qu'en fait tu n'es pas celui que tu penses être même si tu n'as jamais été diagnostiqué comme étant fou ou schizo. Quand t'as un copinage évident avec une grande partie de la presse spé qui reprend quasiment mot à mot le discours des SJW (mais qui blâme le GG d'être conspirationniste alors que les preuves de leur collusion sont genre partout étalées au grand jour), quand un camp entier est attaqué systématiquement par cette presse, quand la narration est constamment arrangée toujours par cette presse pour faire briller un camp quand l'autre est dépeint constamment comme le grand méchant loup alors que l'autre est sanctifié sous prétexte qu'il est persécuté alors qu'il a lui-même créé les conditions de cette persécution...

Quand ça en a le goût et la couleur, ça porte un nom. On appelle ça le fascisme.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11640
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Elincia » 31 Juil 2018, 00:41

C'est clair Zure et Poppy, vous êtes les oppressés dans cette histoire, pas du tout les gens qui jouent aux jeux vidéo et se sentent mal ou peu représentés, exclus ou harcelés à cause de leur identité.

Moi quand une de leur merde non violente et politique sort, tu me vois prendre le stylo et pondre 30 000 signes sur Medium ?


Encore mieux, ils se font harceler sur les réseaux sociaux ! Bien fait pour eux ! On laissera pas faire les chavistes proudhono-stalinistes !
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1753
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 31 Juil 2018, 00:52

Elincia a écrit:
Encore mieux, ils se font harceler sur les réseaux sociaux ! Bien fait pour eux ! On laissera pas faire les chavistes proudhono-stalinistes !


Et donc c'est de ma faute ? Genre je n'utilise même pas Twitter, j'ai dit 100 fois que le harcèlement c'était un truc de gros cons, j'ai même écrit un article signé de mon nom sur la défense de Zoe Quinn, mais je suis quand même responsable simplement parce que j'aime les mêmes jeux vidéo que le GG ? C'est génial. C'est bien ce que je dis, on aura toujours tort.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11640
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Le Yéti » 31 Juil 2018, 10:04

Zure, on sait que tu es suffisamment intelligent pour comprendre l'ironie de mon commentaire.

Après le débat, on l'a déjà eu, bis repetita tout ça, yolo, SPQR.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Poppy » 31 Juil 2018, 10:36

Le Yéti a écrit:Après le débat, on l'a déjà eu, bis repetita tout ça, yolo, SPQR.


T'es pas très stimulant toi ! :lol:

Et puis il faut bien rester vigilant avec les censeurs qui sont toujours à la manœuvre.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4715
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Le Yéti » 31 Juil 2018, 11:14

Mais quels censeurs ?

Encore une fois, donnez-moi un exemple d'un jeu vidéo qui est moins bon parce qu'il a été "SJW-isé" ?
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8622
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 31 Juil 2018, 11:15

Le Yéti a écrit:Zure, on sait que tu es suffisamment intelligent pour comprendre l'ironie de mon commentaire.

Après le débat, on l'a déjà eu, bis repetita tout ça, yolo, SPQR.


Oui je comprends l'ironie mais j'aime bien faire mon Cartman depuis que j'ai appris que les SJW haïssent South Park.

Sinon j'aime bien. Alors non on a pas eu de débat. Il y a eu vous qui vous êtes ligués contre moi pour me dire que j'avais tort. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11640
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 31 Juil 2018, 11:15

Le Yéti a écrit:Mais quels censeurs ?

Encore une fois, donnez-moi un exemple d'un jeu vidéo qui est moins bon parce qu'il a été "SJW-isé" ?


Uncharted 4. Probablement TLOU 2 mais il est pas sorti donc je ne sais pas mais je suis absolument certain qu'ils vont édulcorer la violence.

+

La plupart des AAA maintenant bannissent le côté sexy et sont moins sanguinolents.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11640
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Pierre » 31 Juil 2018, 11:32

Uncharted 4. Probablement TLOU 2 mais il est pas sorti donc je ne sais pas.


Wut ? Tu peux développer ?

Bon et je vais pas t'apprendre que le premier TLOU et son DLC sont directement inspirés des théories SWJ que tu détestes tant (on en a déjà parlé). Pourtant c'est un de tes jeux préférés...

La plupart des AAA maintenant bannissent le côté sexy.


Ah bon ? A part Dead or Alive 6 j'ai pas d'exemples (et encore, quand on voit Helena on peut pas dire que le jeu ne soit plus sexy).

Et puis je sais pas, des filles qui se battent dans des tenues adaptées au combat, je vois ça comme un progrès.

Et en effet on radote.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 2961
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Poppy » 31 Juil 2018, 12:01

Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4715
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 31 Juil 2018, 13:06

Pierre a écrit:
Wut ? Tu peux développer ?

Bon et je vais pas t'apprendre que le premier TLOU et son DLC sont directement inspirés des théories SWJ que tu détestes tant (on en a déjà parlé). Pourtant c'est un de tes jeux préférés...


Heu TLOU c'est pas du tout un jeu SJW, faut arrêter. C'est un jeu libertarien qui favorise l'intérêt de la minorité sur celui de la majorité. Il n'y a rien de moins SJW que TLOU qui va à l'encontre de toutes les valeurs de SJW et c'est pas parce qu'il y a une adolescente bad ass dedans que ça en fait un jeu SJW. ça fait des décennies que les JV mettent en scène des meufs bad ass. On a pas attendu Sarkeesian pour ça et à part les SJW, tout le monde le sait.

TLOU 2 tu peux être sûr que la violence va être édulcorée, que le scénario va évoluer vers le sauvetage de la civilisation et autre conneries du genre et que Ellie va devenir genre la meuf super concernée par son prochain parce que évidemment maintenant elle est amoureuse tu vois et parce qu'elle est amoureuse je vois trop arriver le côté concerné par l'humanité. Alors qu'ils auraient pu en faire un truc dark et romantique à la Thelma & Louise, genre on encule tout le monde. Je le vois arriver gros comme une maison ça.

Uncharted 4 a absolument gommé tout l'humour de la série, tu n'entends plus aucune des joke des 3 premiers (genre Sully qui parle des putes dans une église ou whatever). Sully d'ailleurs à vu son côté lover super tone down alors que bon à la fin de UC2 il se lève quand même Chloe hein. Drake c'est devenu un gentil petit mari qui prépare la nourriture et a un boulot sérieux, une petite maison de banlieue. Super. Alors que bon, logiquement, le type c'est un baroudeur à la Jack Colton. Elena elle est devenue chiante alors qu'elle était aventureuse et fun avant.

Chloe dans TL c'est à peine si elle est pas devenue bonne soeur alors qu'elle a toujours grave joué avec son sex appeal.

Nadine ils ont tellement voulu en faire un personnage SJW approved que la meuf, elle te fait peur. Alors que si ce perso avait existé dans la trilogie ils en aurait fait un pur perso pulp et super sexy à la Beyoncé dans Gold Member.

UC ils auraient pu en faire un final majestueux à la MGS 4, ils en ont fait une merde. Si ça avait été Amy, il aurait tout tué ce jeu.

Druckmann il mange dans la main de Sarkeesian. Le départ de Amy, tu peux me dire ce que tu veux mais c'est clairement du power struggle, elle s'est fait évincer et à la place on a eu un petit hipster midget qui passe sont temps à recoiffer sa mèche et qui fait mouiller les étudiantes en lettres qui rêvent de narrative design. Donc quand on pense que c'est ça le résultat du lavage SJW dans un studio de JV, ouais, il y a de quoi être légitimement inquiet.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11640
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar upselo » 31 Juil 2018, 13:48

Zure a écrit:
Pierre a écrit:
Wut ? Tu peux développer ?

Bon et je vais pas t'apprendre que le premier TLOU et son DLC sont directement inspirés des théories SWJ que tu détestes tant (on en a déjà parlé). Pourtant c'est un de tes jeux préférés...


Heu TLOU c'est pas du tout un jeu SJW, faut arrêter. C'est un jeu libertarien qui favorise l'intérêt de la minorité sur celui de la majorité. Il n'y a rien de moins SJW que TLOU qui va à l'encontre de toutes les valeurs de SJW et c'est pas parce qu'il y a une adolescente bad ass dedans que ça en fait un jeu SJW. ça fait des décennies que les JV mettent en scène des meufs bad ass. On a pas attendu Sarkeesian pour ça et à part les SJW, tout le monde le sait.

TLOU 2 tu peux être sûr que la violence va être édulcorée, que le scénario va évoluer vers le sauvetage de la civilisation et autre conneries du genre et que Ellie va devenir genre la meuf super concernée par son prochain parce que évidemment maintenant elle est amoureuse tu vois et parce qu'elle est amoureuse je vois trop arriver le côté concerné par l'humanité. Alors qu'ils auraient pu en faire un truc dark et romantique à la Thelma & Louise, genre on encule tout le monde. Je le vois arriver gros comme une maison ça.

Uncharted 4 a absolument gommé tout l'humour de la série, tu n'entends plus aucune des joke des 3 premiers (genre Sully qui parle des putes dans une église ou whatever). Sully d'ailleurs à vu son côté lover super tone down alors que bon à la fin de UC2 il se lève quand même Chloe hein. Drake c'est devenu un gentil petit mari qui prépare la nourriture et a un boulot sérieux, une petite maison de banlieue. Super. Alors que bon, logiquement, le type c'est un baroudeur à la Jack Colton. Elena elle est devenue chiante alors qu'elle était aventureuse et fun avant.

Chloe dans TL c'est à peine si elle est pas devenue bonne soeur alors qu'elle a toujours grave joué avec son sex appeal.

Nadine ils ont tellement voulu en faire un personnage SJW approved que la meuf, elle te fait peur. Alors que si ce perso avait existé dans la trilogie ils en aurait fait un pur perso pulp et super sexy à la Beyoncé dans Gold Member.

UC ils auraient pu en faire un final majestueux à la MGS 4, ils en ont fait une merde. Si ça avait été Amy, il aurait tout tué ce jeu.

Druckmann il mange dans la main de Sarkeesian. Le départ de Amy, tu peux me dire ce que tu veux mais c'est clairement du power struggle, elle s'est fait évincer et à la place on a eu un petit hipster midget qui passe sont temps à recoiffer sa mèche et qui fait mouiller les étudiantes en lettres qui rêvent de narrative design. Donc quand on pense que c'est ça le résultat du lavage SJW dans un studio de JV, ouais, il y a de quoi être légitimement inquiet.

TLOU ne présente pas particulièrement le choix de Joel comme étant le meilleur des choix.

Les trailers et phases de gameplay présentées pour TLOU 2 laissent au contraire penser que la violence est toujours bien présente et encore plus choquante.
Ellie était déjà concernée par son prochain dans l'original.

Sully fait son lover avec Nadine lors des enchères dans UC4. Drake et Elena ne sont devenus rien de ce que tu dis, Elena n'est pas la femme castratrice que tu décris (même si Nate le voit peut-être comme ça, ou du moins se l'impose tout seul).

MGS 4 n'est définitivement pas ma référence en termes de final, par contre Uncharted 4 le fait très bien je trouve.
Avatar de l’utilisateur
upselo
 
Messages: 1102
Inscrit le: 27 Juil 2011, 16:52

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : laurentb et 2 invités