#1reasonwhy : sexisme et JV

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 01 Aoû 2018, 18:50

Le Yéti a écrit:Perso je vois pas trop où Chloé — ou Nadine btw — ne sont pas superbes dans U4 et LL. Mais bon, après tout, moi les femmes…


Elles sont superbes mais la personnalité de Chloe est vachement différente du perso roublard et sexy des précédents. Et Nadine, je sais pas, elle aurait pu être vachement plus fun. Là elle est quand même super sérieuse tout le temps mais bon ça correspond à UC4 qui est sérieux, tout le temps ou presque. On dirait un peu des vacances à Hambourg alors que la trilogie de Amy c'était les Maldives, après chacun ses goûts hein. Donnie et Pierre, ils ont l'air bien dans le trip Hambourg, choucroute et bière. Moi ça me le fait moyen, je suis plus Bounty et pina colada. :lol:

Et puis le frère avec la veste en jean à moumoute là, non monsieur, ce n'est pas possible et sa coupe de cheveux… Je veux dire, non plus. On dirait Patrick Sébastien.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Donnie Jeep » 01 Aoû 2018, 20:02

Zure a écrit:
Le Yéti a écrit:Perso je vois pas trop où Chloé — ou Nadine btw — ne sont pas superbes dans U4 et LL. Mais bon, après tout, moi les femmes…


Elles sont superbes mais la personnalité de Chloe est vachement différente du perso roublard et sexy des précédents. Et Nadine, je sais pas, elle aurait pu être vachement plus fun. Là elle est quand même super sérieuse tout le temps mais bon ça correspond à UC4 qui est sérieux, tout le temps ou presque. On dirait un peu des vacances à Hambourg alors que la trilogie de Amy c'était les Maldives, après chacun ses goûts hein. Donnie et Pierre, ils ont l'air bien dans le trip Hambourg, choucroute et bière. Moi ça me le fait moyen, je suis plus Bounty et pina colada. :lol:

Et puis le frère avec la veste en jean à moumoute là, non monsieur, ce n'est pas possible et sa coupe de cheveux… Je veux dire, non plus. On dirait Patrick Sébastien.


Nope. Désolé mais Chloe est déjà différente entre Uncharted 2 et 3. Tout comme le couple Elena / Nate était déjà abordé dans le 3 (de manière elliptique certes, mais c'est la base de l'arc développé dans U4). Ensuite tu as ta propre perception des persos, ce que tu y projettes. Je comprends que ce qu'ils te renvoient ne correspondent pas forcément à ce que tu voudrais au fil des épisodes, mais franchement leur évolution est naturelle et même logique à travers la narration et la relation qu'ils entretiennent entre eux, et l'univers dans lequel ils évoluent. Après, on peut vouloir que les persos restent figés sur certaines bases, c'est un choix, je ne le juge pas, mais pour le coup ce sont les créateurs qui décident en premier lieu.

A part ça je suis pas très choucroute, j'aime tous les épisodes pour des raisons différentes et sans brandir la carte du mec qui sait tout, je pense avoir suffisamment poncer les opus maintes et maintes fois pour ne pas dire trop de conneries en ce qui concerne la narration et les personnages. :D

Et pour me recentrer un peu sur le sujet du topic : j'aime bien l'émission de Sarkeesian. Surtout la première saison que j'ai trouvée très intéressante. Je ne dis pas que je suis d'accord sur tout, mais ça permet de réfléchir et voir certaines choses sous un angle différent. La seconde saison m'a semblé plus forcée (notamment sa lecture de Bioshock Infinite où il me semble qu'elle passe totalement à côté de ce que raconte le jeu et de la façon dont il développe le personnage d'Elizabeth).

Ensuite, je suis bien loin d'être militant, mais le SJW balancé à toutes les sauces comme un truc infamant, ça me dérange un poil.
Sic Parvis Magna
Avatar de l’utilisateur
Donnie Jeep
 
Messages: 427
Inscrit le: 12 Oct 2016, 16:25
Localisation: Bayonne

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Pierre » 01 Aoû 2018, 22:18

Oui enfin, plutôt des représentations d'être humains jamais soumis, sauf au regard et à la volonté du joueur qui les contrôle 95% du temps depuis son canapé tout de même...


Ben non. C'est pas parce que tu diriges physiquement un personnage que tu diriges ce qu'il est. Et c'est bien ce qu'il y avait de puissant dans la fin de The Last Of Us par ex : je pense que pas mal de joueurs n'auraient pas agi comme Joel, mais la trajectoire scénaristique que le jeu impose au joueur est fidèle au personnage.

"Le joueur n’est pas le protagoniste" : c'est une idée à laquelle Barlow tient beaucoup, car pour lui "le cœur, le moteur de toute histoire interactive est de comprendre la relation entre le joueur et le(s) personnage(s) à l’écran". Pendant très longtemps, on ne sait pas exactement qui on est dans Her Story, et c'est en comprenant les personnages qu'on "gagne" le jeu. Shattered Memories s'appuie lui aussi sur cette "tension" entre le joueur et l'avatar.

Evidemment plein de jeux préfèrent procurer au joueur le sentiment qu'il effectue ses propres choix, c'est une autre école et c'est pas forcément moins bien. Mais Naughty Dog fait des persos qui échappent au joueur. Il n'y a qu'une seule Chloe, un seul Drake, une seule Ellie, on ne peut pas livrer notre interprétation de ces persos avec des embranchements scénaristiques. On peut juste projeter plein de trucs sur eux, se reconnaître en eux, etc. Et c'est la beauté de la dramaturgie classique.

A mon sens, c'est là la grande ambiguité du média, et finalement l'origine des débats comme celui-ci : le jeu vidéo doit-il flatter les désirs du joueur, ou au contraire le joueur doit-il s'accorder à ceux du jeu et de ses concepteurs ?


Tout à fait. Le fait est que le male gaze s'accorde exclusivement aux désirs du joueur masculin. Et je trouve que ça appauvrit les persos.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3054
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 02 Aoû 2018, 00:04

@Donnie

Tu as peut-être raison, mais ce qui est certain c'est que UC4 n'a pas du tout fonctionné sur moi. Ce n'est vraiment pas ce que j'attendais du jeu parce qu'initialement si j'achète une licence c'est pour avoir un jeu qui est dans l'esprit de la dite licence pas un truc différent ou plus expérimental. Après c'est clair qu'étant fan de Amy à la base, j'étais déjà pas mal remonté contre le jeu avant qu'il sorte, Uncharted sans elle, c'est un peu comme si The Cure existait sans Robert Smith. Et je maintiens que le ton est super chiant et que Patrick Sébastien n'a rien à foutre là.

@Pierre

Le problème de cette approche, c'est que ça marche tant que tu t'identifies lorsque le perso fait un truc auquel tu n'adhères pas, parce que pour X raisons tu trouve que ça ne lui correspond pas. Typiquement Drake qui devient un pantouflard pépère ou qui décide de sauver son frère alors que pendant 3 épisodes il n'existait pas à ses yeux et que subitement ça devient sa raison de vivre, ce n'est pas crédible pour moi.

Après je sais bien que son frère n'existait pas à la base mais les mecs ont choisi de faire un ajout super spécifique (un frère) dont t'as jamais entendu parler (donc en gros, ça veut dire qu'il s'en fout complet) et là subitement le perso ment à sa meuf sur le fait qu'il a un frère alors que pourquoi ? C'est pas super rare les gens qui ont des frères, big Fucking deal + sur le fait qu'il se lance dans une mission de sauvetage à la con. Alors que si par exemple, ils avaient choisi de mettre Chloe en danger, avec laquelle il a eu un intérêt amoureux au début de UC2 tu aurais compris que 1) il n'en parle pas à Elena, ça devenait crédible 2) Il allait vouloir la sauver. Mais un frère magique qui apparaît, please.

Uncharted c'est de la pulp, c'est pas une réflexion sur la famille ou la vie de couple, faut pas déconner. Dans TR reboot, quand Lara a failli se faire violer, elle se comporte exactement comme le veut la psychologie de son perso (même si c'est un reboot et qu'ils auraient pu faire ce qu'ils veulent, ils sont restés fidèle à la psychologie initiale du perso) et elle fait ce que tu attends d'elle du coup ça rend ta complicité avec le perso super forte.

Pour ce qui est de la fin de TLOU, oui elle est géniale et j'adore le jeu, mais perso je ne vois pas comment Joel aurait pu se comporter autrement. Vraiment s'il n'avait pas fait ça, à ce moment du jeu, j'étais tellement dedans que j'aurais explosé ma manette et ma console. S'il n'avait pas fait ça, ça aurait rendu le personnage complètement merdique et nul.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Donnie Jeep » 02 Aoû 2018, 00:17

Zure a écrit:@Donnie

Tu as peut-être raison, mais ce qui est certain c'est que UC4 n'a pas du tout fonctionné sur moi. Ce n'est vraiment pas ce que j'attendais du jeu parce qu'initialement si j'achète une licence c'est pour avoir un jeu qui est dans l'esprit de la dite licence pas un truc différent ou plus expérimental. Après c'est clair qu'étant fan de Amy à la base, j'étais déjà pas mal remonté contre le jeu avant qu'il sorte, Uncharted sans elle, c'est un peu comme si The Cure existait sans Robert Smith. Et je maintiens que le ton est super chiant et que Patrick Sébastien n'a rien à foutre là.

@Pierre

Le problème de cette approche, c'est que ça marche tant que tu t'identifies lorsque le perso fait un truc auquel tu n'adhères pas, parce que pour X raisons tu trouve que ça ne lui correspond pas. Typiquement Drake qui devient un pantouflard pépère ou qui décide de sauver son frère alors que pendant 3 épisodes il n'existait pas à ses yeux et que subitement ça devient sa raison de vivre, ce n'est pas crédible pour moi.

Après je sais bien que son frère n'existait pas à la base mais les mecs ont choisi de faire un ajout super spécifique (un frère) dont t'as jamais entendu parler (donc en gros, ça veut dire qu'il s'en fout complet) et là subitement le perso ment à sa meuf sur le fait qu'il a un frère alors que pourquoi ? C'est pas super rare les gens qui ont des frères, big Fucking deal + sur le fait qu'il se lance dans une mission de sauvetage à la con. Alors que si par exemple, ils avaient choisi de mettre Chloe en danger, avec laquelle il a eu un intérêt amoureux au début de UC2 tu aurais compris que 1) il n'en parle pas à Elena, ça devenait crédible 2) Il allait vouloir la sauver. Mais un frère magique qui apparaît, please.

Uncharted c'est de la pulp, c'est pas une réflexion sur la famille ou la vie de couple, faut pas déconner. Dans TR reboot, quand Lara a failli se faire violer, elle se comporte exactement comme le veut la psychologie de son perso (même si c'est un reboot et qu'ils auraient pu faire ce qu'ils veulent, ils sont restés fidèle à la psychologie initiale du perso) et elle fait ce que tu attends d'elle du coup ça rend ta complicité avec le perso super forte.

Pour ce qui est de la fin de TLOU, oui elle est géniale et j'adore le jeu, mais perso je ne vois pas comment Joel aurait pu se comporter autrement. Vraiment s'il n'avait pas fait ça, à ce moment du jeu, j'étais tellement dedans que j'aurais explosé ma manette et ma console. S'il n'avait pas fait ça, ça aurait rendu le personnage complètement merdique et nul.



Ton ressenti t'appartient. Je pense, et c'est perso, que t'es passé à côté de ce que raconte U4, car Drake ne part pas uniquement pour sauver son frère. C'est pas le fond du problème et ce n'est certainement pas ce que lui repproche Elena. Bref. Après tu le dis toi-même : t'étais blasé du départ de Hennig et t'étais remonté avant que le jeu sorte. Je suppose que la façon dont tu l'as abordé était un peu biaisée dans ce sens. Mais bon, whatever. On est libre de ressentir nos expériences, donc je ne vais certainement pas venir faire le relou là dessus. Par contre, ce qui m'étonnes un peu, c'est qu'au final ta réaction ressemble un peu à ce que tu fustigeais sur les fans aigris par rapport à The Last Jedi (et tu sais à quel point je partage ton point de vue sur la question).
Sic Parvis Magna
Avatar de l’utilisateur
Donnie Jeep
 
Messages: 427
Inscrit le: 12 Oct 2016, 16:25
Localisation: Bayonne

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 02 Aoû 2018, 00:53

Donnie Jeep a écrit:Ton ressenti t'appartient. Je pense, et c'est perso, que t'es passé à côté de ce que raconte U4, car Drake ne part pas uniquement pour sauver son frère. C'est pas le fond du problème et ce n'est certainement pas ce que lui repproche Elena. Bref. Après tu le dis toi-même : t'étais blasé du départ de Hennig et t'étais remonté avant que le jeu sorte. Je suppose que la façon dont tu l'as abordé était un peu biaisée dans ce sens. Mais bon, whatever. On est libre de ressentir nos expériences, donc je ne vais certainement pas venir faire le relou là dessus. Par contre, ce qui m'étonnes un peu, c'est qu'au final ta réaction ressemble un peu à ce que tu fustigeais sur les fans aigris par rapport à The Last Jedi (et tu sais à quel point je partage ton point de vue sur la question).


Oui, c'est vrai que pour le coup j'ai fait l'aigri avec UC4. :lol:

Bon après, je crois que j'ai pas compris ce que veut raconter UC4 parce que j'ai pris en grippe plein d'éléments du jeu et que j'ai suivi l'histoire à distance sans m'y intéresser en détail. C'est un jeu que j'ai terminé hein donc je ne l'ai pas détesté non plus mais clairement je trouve qu'il n'a pas du tout le charme des trois premiers et qu'il est super loin du 3 qui est mon épisode préféré de la série. Après, je pense qu'il y a un truc plus global qui me gonfle chez ND et qui je pense à démarré avec TLOU mais que j'ai vraiment ressenti avec UC4, c'est un côté un peu prétentieux. Dans leurs jeux jusqu'à UC3 inclus que ça soit les Jak sur PS2 ou les UC sur PS3, sans évidemment parler des Crash sur PS1, c'était des jeux fun, bon esprit, genre vacances de reve. Et là ça devient un peu, tu vois j'ai des choses à dire, ça me gave un peu.

Après, il y a aussi le fait que du coup cette prétention de UC4 fait ressortir des défauts que tu pardonnais avant justement à cause de l'esprit purement fun du jeu comme par exemple le fait que niveau mécaniques ils sont à la ramasse sur des points qu'ils n'ont pas été foutusde corriger en 6 jeux (les 5 UC + TLOU) comme le stealth complètement pété, le gunplay pas très efficace et qui au-delà du mode Normal rende le jeu chiant à jouer. Là ou Crystal D, en un seul jeu (TR reboot) ils ont nailé le truc parfaitement. La différence de feeling entre ces deux jeux est stellar hein. Du coup, j'ai aussi un peu envie de leur dire qu'au lieu de te la raconter, tu ferais mieux de déjà savoir comment gérer le stealth.

Enfin, bref, ça va pas m'empecher de ressortir ma PS4 pour TLOU 2 mais bon, c'est clairement plus un studio que j'admire autant qu'avant maintenant que Amy et Balestra se sont barrés.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 25 Sep 2018, 11:23

Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1885
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Shane_Fenton » 25 Sep 2018, 11:51



J'hésite entre : :roll: ou :cry: ou :x
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4186
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 25 Sep 2018, 12:41

Je vois pas le lien, ça me dit que la page n'existe pas.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Shane_Fenton » 25 Sep 2018, 12:59

Zure a écrit:Je vois pas le lien, ça me dit que la page n'existe pas.


Moi, ça m'a fait ça la première fois, mais j'ai réessayé, et ça a marché.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4186
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Shane_Fenton » 09 Fév 2019, 18:49

#LigueDuLOL is the new Mehdi Meklat : http://www.planete-tv.fr/2019/02/decouv ... dulol.html

(pas de rapport avec le JV, mais avec Twitter et son utilisation, et comme il y a pas mal de problématiques connexes, je poste ça ici)
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4186
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 09 Fév 2019, 21:26

Ouais ça m'a gonflé ça. Le fait que toute ma TL en parle (et moi donc) n'aide pas, et certains trucs qui circulent sont outrageants. Vais pas revenir dessus c'est à vomir. :x

Bon perso à part Glad, que je vois retweeté de temps en autre et que je voyais au grand journal à une certaine époque, je connais pas vraiment les autres. N'empêche à quel moment ils se sont dit que c'était une bonne idée ? Que l'argument de la jeunesse allait passer ? Je disais hier que c'est le genre de truc qui invite à se demander si on n'a pas fauté un jour (c'est mon cas et j'y repense souvent) mais là les mecs sont à un tout autre niveau.

Après un truc que je comprends pas trop (mais pour le coup on sort des réseaux pour tomber dans la psychosociologie), c'est le message de Crèpe Georgette qui part sur un délire de construction typique de "l'homme blanc cis-hétéro" qui vient bolosser les minorités, les femmes, les homos etc... Autant je vois bien qu'on peut largement circonscrire le problème aux hommes hétéro, autant je vois mal en quoi l'ethnie rentre en ligne de compte... je vois énormément de racisés qui traitent femmes, féministes, homos comme de la merde, les harcèlent, leur tapent dessus ou appellent à le faire (il y en avait, par exemple, sur le "18-25" coupable de harcèlement ciblé). Et dans mes connaissances je vois bien que le fait d'appartenir à une minorité n'est pas un gage d'ouverture d'esprit avec les autres non plus. La connerie c'est pas une valeur typiquement blanche. Donc autant le cercle lol machin ici concerné est certainement immaculé et barbu parisien, autant c'est sans aucun doute quelque chose qui a cours y compris dans des sphères non-blanches.
Chose dont je n'irai pas débattre sur twitteure parce que 1-je ne suis pas un spécialiste de la question et 2- on a certainement dû lui faire la remarque 245 fois depuis ce matin, elle a d'autres chats à fouetter, et il est par conséquent impossible d'avoir une discussion sérieuse et candide si tu remets un tant soit peu en question la parole de quelqu'un que tu ne connais pas sur un réseau. bref :/

Edit : et sérieux ça me fout les glandes de voir Florence Porcel aussi traumatisée, à croire qu'ils ont ratissé large dans leur harcèlement. :|
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1885
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 10 Fév 2019, 00:52

cKei a écrit:Ouais ça m'a gonflé ça. Le fait que toute ma TL en parle (et moi donc) n'aide pas, et certains trucs qui circulent sont outrageants. Vais pas revenir dessus c'est à vomir. :x

Bon perso à part Glad, que je vois retweeté de temps en autre et que je voyais au grand journal à une certaine époque, je connais pas vraiment les autres. N'empêche à quel moment ils se sont dit que c'était une bonne idée ? Que l'argument de la jeunesse allait passer ? Je disais hier que c'est le genre de truc qui invite à se demander si on n'a pas fauté un jour (c'est mon cas et j'y repense souvent) mais là les mecs sont à un tout autre niveau.

Après un truc que je comprends pas trop (mais pour le coup on sort des réseaux pour tomber dans la psychosociologie), c'est le message de Crèpe Georgette qui part sur un délire de construction typique de "l'homme blanc cis-hétéro" qui vient bolosser les minorités, les femmes, les homos etc... Autant je vois bien qu'on peut largement circonscrire le problème aux hommes hétéro, autant je vois mal en quoi l'ethnie rentre en ligne de compte... je vois énormément de racisés qui traitent femmes, féministes, homos comme de la merde, les harcèlent, leur tapent dessus ou appellent à le faire (il y en avait, par exemple, sur le "18-25" coupable de harcèlement ciblé). Et dans mes connaissances je vois bien que le fait d'appartenir à une minorité n'est pas un gage d'ouverture d'esprit avec les autres non plus. La connerie c'est pas une valeur typiquement blanche. Donc autant le cercle lol machin ici concerné est certainement immaculé et barbu parisien, autant c'est sans aucun doute quelque chose qui a cours y compris dans des sphères non-blanches.
Chose dont je n'irai pas débattre sur twitteure parce que 1-je ne suis pas un spécialiste de la question et 2- on a certainement dû lui faire la remarque 245 fois depuis ce matin, elle a d'autres chats à fouetter, et il est par conséquent impossible d'avoir une discussion sérieuse et candide si tu remets un tant soit peu en question la parole de quelqu'un que tu ne connais pas sur un réseau. bref :/

Edit : et sérieux ça me fout les glandes de voir Florence Porcel aussi traumatisée, à croire qu'ils ont ratissé large dans leur harcèlement. :|


Comme je déteste Twitter, je n'ai aucune idée de ce qu'est la LigueduLOL et le pavé est pas super agréable à lire donc je l'ai survolé mais c'est quoi ? Des journalistes parisiens qui harcèlent des meufs ?

Le coup de l'homme blanc cis-hétéro ça me fait bien rire parce que bon dans le sud en tout cas, je peux affirmer qu'il y a plein de sexistes homophobes qui ne sont pas du tout des hétéros blancs et je ne crois pas qu'il y ait une exclusivité ou une tradition blanche à la connerie mais c'est encore des théories de gauchistes à la con ça.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Martin » 10 Fév 2019, 13:34

Cette histoire est absolument dégueulasse, c'est tout de même fou que ces petits péteux aient pu faire ça et se retrouver en position de pouvoir. Enfin c'est pas si surprenant que ça, surtout dans un milieu journalistique online qui ne privilégie pas forcément la longueur de vue. Je veux dire qu'on soit un peu acerbe sur le web, je ne crois pas que cela doive mener au harcèlement en bande.

Concernant Crêpe Georgette, elle a le don de m'irriter je dois bien l'avouer, et je crois qu'elle n'est pas du genre à évoquer quelque chose qui ne confirmerait pas absolument son modèle. On est tous victimes de ce genre de biais, mais on va dire qu'elle n'est pas super dialectique. M'enfin bon ce n'est pas vraiment elle la question ici.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12910
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 10 Fév 2019, 16:04

Mais donc c'est des journalistes qui harcèlent des meufs ? Comment ils arrivent à faire ça sans se faire inquiéter ? C'est pas un si grand milieu.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Martin » 10 Fév 2019, 16:47

Ben parce qu’ils se sentaient tout puissants et qu’ils étaient « « cools » ». Du coup les attaquer quand on veut faire sa place dans un petit milieu, c’est assez difficile. D’autant que par principe les harceleurs s’en prennent intuitivement aux plus faibles.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12910
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 10 Fév 2019, 17:05

De ce que je vois de la parole qui se libère, leurs attaques semblent ratisser plus large que les seules femmes progressistes. Des jeunes qui entrent sur le marché du travail des médias de la capitale, des stagiaires, ceux qui ne leur reviennent pas (je vois Gautoz là qui donne son ressenti et j'imagine que ce n'est pas le seul journaliste JV à l'avoir vécu), celles et ceux qui ne rentrent pas dans le rang qu'ils ont eux-même balisé, qui ne participent pas à la curée...

Depuis le temps que j'entends parler des Unrelated j'avoue que j'enviais un peu les parisiens qui peuvent se rassembler pour des soirées sympas entre "potes" url pour faire connaissance mais dit comme ça ça fait moins envie, de suite. :roll:
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1885
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Martin » 10 Fév 2019, 17:21

Je suis allé 2-3 fois à des Unrelated et t’as pas perdu grand-chose. Des 20tenaires qui reseautent entre potes. Mais bon il n’y avait pas d’enjeu et pas de besoin pour moi de forcer mon caractère malpoli. Une fois je me suis tout de même pris un seau d’eau froide dans la gueule, jeté par un voisin excédé par le bruit, ça m’a refroidi. :}
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12910
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Shane_Fenton » 10 Fév 2019, 19:04

cKei a écrit:Depuis le temps que j'entends parler des Unrelated j'avoue que j'enviais un peu les parisiens qui peuvent se rassembler pour des soirées sympas entre "potes" url pour faire connaissance mais dit comme ça ça fait moins envie, de suite. :roll:


Comme Martin, j'avais fait 2-3 Unrelated. Essentiellement parce que Kwyxz m'avait proposé de l'y rejoindre. J'ai donc pu le revoir, et j'ai pu également revoir quelques Merlans (dont Martin, Pierre et Sop). J'ai également pu rencontrer Pipomantis, Maria Kalash, et Chloe Woitier du Figaro. L'ambiance m'a toujours paru détendue et cool, le temps que j'y restais, et le temps que ça a duré. Et ça s'arrête là en ce qui me concerne.

Edit: D'après certains témoignages que je viens de lire, les Unrelated étaient aussi vérolées, surtout en fin de soirée.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4186
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 10 Fév 2019, 20:18

Shane_Fenton a écrit:Edit: D'après certains témoignages que je viens de lire, les Unrelated étaient aussi vérolées, surtout en fin de soirée.


Oui c'est pour ça que j'en parlais. ;)

Je voulais dire que vu d'ici le microcosme de rédac JV parisien a ceci de bon (au delà des loyers disproportionnés et de l'air qui pue) qu'il permet facilement de trouver des gens qui nous ressemblent, ce que perso je n'arrive pas à faire à Strasbourg. Quand j'en vois de ma TL qui se retrouvent tous dans un bar à bavarder de leurs hobbies, ouais je suis envieux. Genre moi quand j'ai mangé quelques mois en arrière avec Boulap, Elincia, Exserv, Suvilay et compagnie j'étais pas super à l'aise par manque d'habitude mais j'ai trouvé ça sympa, donc avec des gens plus proches ce serait encore mieux.
Mais encore une fois si c'est aussi le terrain de chasse de gros connards, bizarrement je suis bien ici.

Au passage, un récapitulatif comme d'hab chez Pixels. ;)

Je voyais hier des observateurs qui reprochaient à Libé de ne pas avoir été suffisamment incisif dans son article (qui était du factcheck au départ), je dis peut-être mais l'avantage c'est qu'au moins la parole se libère. Parce qu'apparemment mis à part les concerné.e.s (des deux côtés de la barrière) ce sont des trucs qui comme d'hab passaient dans l'ombre, on voyait parfois les inimitiés larvées passer dans des tweets mais rien d'autre. Or j'en vois quand même deux-trois chez qui ça a (en apparence du moins) provoqué une prise de conscience.
Et je le redis, tout le monde n'est pas un harceleur de ce calibre mais tout le monde devrait au moins se poser des questions sur ses agissements passés. Histoire de faire amende honorable et surtout de changer pour le mieux.

Après faut pas se leurrer, comme au moment du metoo je doute que ce soit massivement suivi d'actions concrètes.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1885
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités