Okami vs Zelda

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Quels sont les jeux que vous attendez le plus ?

Messagepar Zure » 20 Juin 2012, 17:28

Moi ça m'a jamais choqué que Link ne parle pas dans Zelda, mais peut-être aussi que j'y suis tellement habitué que je m'en fous. Mais je pense que s'ils faisaient subitement un Link parlant, je me dirais "wtf".
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Quels sont les jeux que vous attendez le plus ?

Messagepar Pierre » 20 Juin 2012, 18:43

Alors c'est surement mon problème d'attentes mal placées, je cherche surement trop un univers, une narration et ce n'est de toute évidence pas l'objectif de la série, en tout cas, ça ne me convainc pas plus que ça.


Joue à Majora.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3054
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Quels sont les jeux que vous attendez le plus ?

Messagepar Rudolf » 20 Juin 2012, 19:06

upselo a écrit:
A côté de ça, Okami a une histoire plus intéressante, Amaterasu qui ne parle pas se justifie parce que c'est un loup, le pinceau permet d'avoir des choses différentes de l'arc/la bombe/le boomerang, pour les énigmes comme pour les combats...


Amaterasu n'est pas vraiment un loup, mais une déesse (et les divinités parlent dans ce jeu), donc bon, la justification du héros muet n'est pas plus "pertinente" dans Okami que dans Zelda (après, je n'ai pas été dérangé dans les deux cas).

Quant aux objets, hmm, on a quand même le pouvoir de la bombe qui fait penser aux bombes de Zelda, du feu et de glace qui font penser aux flèches de feu et de glace, du vent qui fait penser à la feuille de Wind Waker, du soleil et de la lune qui font penser au chant du soleil dans Zelda, de tranchage qui fait penser au tranchage d'objets avec l'épée de Link, de création de plates-formes sur la glace qui fait penser à la création de plates-formes de glace avec les flèches de glace dans Majora's Mask. Il n'y a guère que le pouvoir de régénération et de floraison qui sont un peu plus originaux.

Sinon, Okami met vraiment du temps à démarrer, et puis faut s'habituer à ces borborygmes agaçants pour les personnages: ça devient bien à partir du village du moulin. Ensuite, plus on avance, et plus le jeu s'améliore, jusqu'au dernier quart du jeu dans le pays enneigé Kamui qui est pour moi le meilleur passage du jeu (mais hélas, le donjon final et le boss final sont nazes, la fin trop précipitée et trop "à suivre"). En tout cas, très bon jeu.

Quant aux Zelda, si Wind Waker a beaucoup de charme, c'est quand même à mes yeux le plus faible des volets 3D. Mon classement est le suivant: Majora's Mask > Skyward Sword > Twilight Princess > Ocarina of Time > Wind Waker. Pour les volets 2D, je n'aime pas trop Zelda 3: je préfère en tête Zelda 2, suivi de Zelda 1, Link's Awakening et les trois Zelda Capcom que j'aime beaucoup aussi. J'aime bien aussi Spirit Tracks qui a une certaine personnalité, mais Phantom Hourglass est le plus faible (trop peu d'enjeu et de personnalité, des donjons pas assez aboutis hormis le donjon central).
Avatar de l’utilisateur
Rudolf
 
Messages: 1202
Inscrit le: 10 Avr 2011, 14:16
Localisation: Strasbourg

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Alexis » 20 Juin 2012, 22:56

Je reviens à Ôkami, en me rangeant dans le camp de ses défenseurs. Comme je suis tout seul j'écris beaucoup. Le CSA est d'accord.

Tout d'abord sur le côté hype, je dis attention. Autant on peut condamner le hype de tel ou tel jeu (Braid, Ico, Shadow of the Colossus, Dark Souls, Limbo, Nier, Beyond Good & Evil), autant je n'aime pas trop la logique selon laquelle un jeu overhypé deviendrait "moins bon" du fait de ce hype. Un jeu peut posséder une réputation exagérée (souvent porté comme le "sauveur" de je ne sais quoi ou bien taxé de superlatifs paradoxalement réducteurs : poétiques, artistiques, magiques, enchanteurs etc.) et demeurer excellent. Je pense que c'est le cas de Ôkami. On l'a souvent - trop souvent - mis en confrontation avec Zelda. C'est compréhensible, à cause du loup, à cause d'un développement en parallèle, à cause du genre et aussi parce que Ôkami puise évidemment beaucoup dans Zelda. Cela étant dit, comparer Ôkami à Zelda peut aussi occulter les spécificités propres au jeu de Capcom. Et j'aimerais dire que Ôkami a des qualités, des caractéristiques qu'il ne faut pas masquer à cause de cette comparaison permanente. Et quand j'y ai joué, je me suis dit que ce n'était pas un simple pastiche tentant de se faire une place à l'ombre du titan Zelda : il explore aussi des contrées différentes.

Aujourd'hui, si cela peut paraître banal, Ôkami était comme même un jeu novateur dans l'utilisation quasi-tactile des pouvoirs. Le nombre de possibilités sont quand même très grandes et malgré la relative linéarité des donjons, les mécaniques basées sur l'utilisation de divers pouvoirs divins (thématisés par donjons certes) m'ont donné la sensation de découverte. Et surtout, j'ai cette impression d'agir sur le monde, tel un dieu, et d'avoir un impact (et de traverser l'écran, entre autres). Un impact éphémère car tout l'enjeu est de regagner son statut de dieu, justement.

Je trouve le système de combat très bon. Condensé dans une arène fermée, le joueur est obligé de jouer le jeu. Pas de coups direct, mais tout un système d'esquives et de combos. Le système de combat est basé sur une certaine intelligence tactique et une certaine urgence. Plus on avance, plus les ennemis auront des points faibles à exploiter, un peu comme le pattern d'un boss. On me dira que c'est la même chose avec Zelda. Je trouve néanmoins Ôkami plus cérébral de ce point de vue, parce qu'il existe pas mal de variations.

Aussi, et c'est sans doute la plus grande force du jeu, c'est qu'il est un aboutissement de la pop culture japonaise nourrie par la culture traditionnelle. J'avais écrit quelque chose là-dessus. Si vous êtes assez courageux pour lire un pavé pas toujours digeste, c'est ici que cela se passe. Je dois concéder que certainement, parce que j'étais à l'époque japonisant, ma curiosité était accrue. Cependant, je crois qu'il est difficile de nier la richesse franchement inouïe du jeu. Pas seulement parce qu'il a un "univers" détaillé. Non, le jeu imbrique de façon intelligente, parfaitement cohérente, plusieurs compartiments de jeu qui résonnent entre eux. Citons l'exemple du pinceau céleste. Amaterasu est une divinité incarnée en loup. Mais elle ne se limite pas à cette forme, puisque c'est en réalité le joueur qui EST Amaterasu. Cela rend cohérent son interaction et son implication au sein du jeu, car elle est une divinité extérieure - d'une autre dimension certes - mais proche comme le veut le rapport à la spiritualité qu'entretiennent les Japonais. La rencontre avec un autre personnage - spoiler ci-dessous - joue habilement sur l'amnésie du joueur qui ne connaît pas un monde qu'il devrait pourtant connaître. Très malin pour lancer le dernier tiers du jeu.

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Comme je l'ai dit, le jeu - malgré son apparence d'estampe - est en fait très "pop", à peu près comme toutes les productions du studio Clover - Platinum Games d'ailleurs. Le jeu joue du second degré, en mélangeant références mythologiques et réadaptations contemporaines (le royaume des morts est un grand moment WTF assez délicieux). Beaucoup de jeux vidéo japonais font cela, mais peut-être pas aussi radicalement que Ôkami, sans doute parce que celui-ci le fait de façon consciente.

Et puis, pour terminer, je dirais qu'en ayant une matière aussi riche, le jeu a une très belle écriture, que ce soit dans le scénario qui m'a tenu en haleine, ou pour les personnages. Ces derniers restent en tête, parce qu'ils constituent de vraies rencontres : papi mandarine, Kaguya, l'empereur, Himiko, Ushiwaka, Sakuya, Urashima Tarô, le maître des arts martiaux, Iggun, le moine itinérant etc.
Non seulement on les rencontre, mais on les croise plusieurs fois. Ôkami, malgré la forme très spéciale et peu pratique de son monde (un croissant imitant la forme du Japon) n'est pas de ces jeux qui vident les lieux une fois qu'ils sont visités. Beaucoup de choses ont lieu dans des endroits déjà parcourus, ce qui confère au jeu l'illusion d'une existence à part entière. Et c'est très agréable, dans l'optique de l'exploration, de ne pas se heurter à un monde monolithique et statique. Gagner des pouvoirs permet aussi de redécouvrir le monde de façon différente. On me dira que là aussi ça existe dans Zelda, mais je trouve que c'est mieux fait dans Ôkami qui a un level-design plus vertical, à l'image du Japon : escarpé avec beaucoup de reliefs.

Et bonus final, si j'admets que la jeu prend un temps monstrueux pour vraiment démarrer, je dois avouer que je pense sincèrement que Ôkami propose l'une des plus belles fins de tous les temps. Cette longue conclusion, infinissable, je l'ai vécue avec régal, parce qu'elle une partie à part entière du jeu où les développeurs reprennent la main pour créer de l'enjeu au niveau scénaristique. C'est comme si le jeu savait qu'on allait se séparer, mais il le fait avec élégance : il te raccompagne tout doucement à la porte, te dit au revoir avec la main jusqu'à ce que tu ne sois plus dans son champ de vision. Je pense d'ailleurs que c'est pour ça que le générique coupé dans la version Wii a crée une polémique : il fait partie intégrante de l'expérience de jeu, ce n'est pas juste une histoire de crédits.

Désolé d'avoir fait mon Rudolf ! Cela étant dit, je suppose que vous êtes tous ralliés à ma cause désormais (oui, je rêve). :lol:
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2341
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Poisan » 21 Juin 2012, 10:50

Ha ha ha, putain j'ai lancé un gros troll en parlant d'Okami hier en fait !
Désolé les gars, c'était en toute innocence. Je savais pas où ça mènerait... :?
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Martin » 21 Juin 2012, 10:55

T'inquiète, ça nous rajeuni une petite polémique de 2006. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12940
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Alexis » 21 Juin 2012, 11:00

Ce qui est bien avec une polémique datant de 2006, c'est qu'au moins, j'ai joué aux jeux concernés. LAUL. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2341
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Poisan » 21 Juin 2012, 11:01

D'ailleurs les gars, vous êtes plutôt Nintendo ou Sega ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Le Yéti » 21 Juin 2012, 11:17

D't'façons la Xbox 360 elle est genre mille fois mieux que la PS3.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Martin » 21 Juin 2012, 14:27

Poisan a écrit:D'ailleurs les gars, vous êtes plutôt Nintendo ou Sega ? :lol:


PC, teh master race.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12940
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Zure » 21 Juin 2012, 14:49

Poisan a écrit:D'ailleurs les gars, vous êtes plutôt Nintendo ou Sega ? :lol:


SEGA ! 8-)

Le Yéti a écrit:D't'façons la Xbox 360 elle est genre mille fois mieux que la PS3.


Tu parles de la console qui va bientôt devenir juste une box multimédia même pas foutue de lire des blu-ray et qui propose des films HD saccadés et sans son multicanal en location ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Quels sont les jeux que vous attendez le plus ?

Messagepar Sylvain » 21 Juin 2012, 16:43

Sachka a écrit:Okami c'est vachement bien. Y a un travail de folie sur les mythes et légendes japonais. :)


Pas mieux, j'ai adoré ce titre de Clover :oops:
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Messages: 211
Inscrit le: 16 Fév 2012, 11:08
Localisation: Montpellier

Re: Okami vs Zelda

Messagepar Sachka » 24 Juin 2012, 15:04

Image

Image

Image


Et d'autres images ici :
http://deadendthrills.com/?cat=172

Ce jeu était une merveille.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Précédent

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités