Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Martin » 06 Sep 2010, 23:38



C'est étrange que personne n'ait encore pensé au dernier niveau de Gears... Et en même temps c'est normal, c'est sans doute le niveau le plus faible du jeu, et dans le monde de Gears, même le train est tellement BADASSS qu'il est large comme un porte-avions. J'accepte le coup de la tourelle pour mitrailler les motos volantes façon Star Wars, c'est pas mal, et repris dans UC 2 avec l'hélico (mais ça doit être une idée née ailleurs encore...), mais c'est un peu tout ce qu'on retient.

Et que dire de gros connard en imper luisant, aka Raam ? Un boss de fin ultra scripté avec des attaques qui te one shottent, ses chauve-souris à la con, je suis certain qu'il rappellera de bons souvenirs à certains posteurs ici présents...



Bref un train qu'on peut se permettre de rater.

Pierre va nous parler des trains dans HL 2 et les épisodes je suis sûr. Nan je dis ça parce qu'il y a des bagarres autour des voies dans HL2 et une scène d'accident de train à la fin d'EP1 début EP2 mais je me souviens plus bien....
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12988
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Le Yéti » 06 Sep 2010, 23:43

Sachka a écrit::lol: :lol:

Sinon vous avez lu la Compagnie des Glaces ? Absolument non transposable en jeu ou alors juste en écho de l'univers, mais bordel ce que c'était bien.

(pardon pour le hors-sujet)

Image

ET POURTANT TU TE TROMPES !!!

Image

IL Y A EU ...

Transartica. Putain comment j'ai galéré sur ce jeu, un truc de malade. À l'époque j'avais lu une très très grande partie de la saga de Arnaud et j'étais fan. Je me demande ce que ça vaut de nos jours...

http://en.wikipedia.org/wiki/Transarctica !
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8702
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Sachka » 06 Sep 2010, 23:53

Héh merci pour l'info :p
Par contre ça a l'air juste vaguement inspiré, l'histoire est pas la même, même le contexte est un peu différent. Et c'était vraiment bien comme jeu ? Enfin a priori ce qui m'avait branchée outre l'univers c'était la quête des origines et de la vérité sur le pourquoi du comment. Pas sûr qu'on puisse retranscrire ça avec un jeu de stratégie.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Le Yéti » 06 Sep 2010, 23:56

C'est du management de train et de ressources, avec du commerce, de la gestion de vie et tout et tout... C'était carrément chaudard, je crois que j'ai passé des nuits à m'arracher les cheveux. Et je crois me souvenir que c'est le premier jeu que j'ai piraté, mais j'y ai joué bien après sa sortie (premier PC en 97).
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8702
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Martin » 07 Sep 2010, 07:47

Image

Je n'ai jamais joué plus de dix minutes à Sid Meier's Railroad Tycoon, mais c'est un des jeux de gestion fondateurs. On peut d'ailleurs le télécharger gratuitement sur le site de Sid Meier's Railroads (qui sort en octobre) ou plus simplement ici. Le but en gros, dans la bonne tradition de l'ode au libéralisme meierienne, est de développer une compagnie de chemin de fer privée afin de satisfaire les besoins en fret et en transport de voyageur. Le joueur construit des gares, décide des horaires, mais peut aussi construire des usines et participer en bon capitaliste idéalisé au développement du pays.

Image

Pour rester chez tonton Sid, un mot des chemins de fer dans les deux premiers Civilization. La construction de voies ferrées, qui correspond à un upgrade des routes (qu'on construit dès l'Antiquité) est un élément essentiel de l'avant-dernière période du jeu, époque révolution industrielle. Rien de plus normal en fait. Même s'il donne des bonii économiques (mais c'est loin tout ça), le rail a surtout un rôle militaire, permettant de réorganiser sa défense et de faire intervenir très vite des renforts depuis une ville de garnison en cas d'invasion. Seulement c'est vraiment à double tranchant parce que si on se fait déborder, l'ennemi utilise lui aussi les rails pour se répandre à toute vitesse à l'intérieur de notre territoire, comme une bande de Huns ferroviaires...

On n'a pas vraiment le choix, on est obligé de construire des chemins de fer pour rester dans le jeu, mais il faut balancer la rapidité de déplacement et la défense, c'est un mécanisme intéressant.

Je pense que le train est un motif récurrent pour plein de raisons... Il a un rôle historique et stratégique dans les Civ, mais le train c'est surtout un objet de cinéma (le premier, et des tas de scènes légendaires tout au long de l'histoire du ciné...), ou même un catalyseur à fictions romanesques (L'Orient Express...), un lieu clos où se rencontrent des gens d'origines diverses...

On a vu que c'était aussi intéressant parce que ça permettait une variation sur le couloir. Un autre truc qu'on a pas forcément dit mais qui est assez remarquable c'est que le train c'est un lieu où l'on peut passer en une fraction de seconde du confort d'une première classe au danger de l'extérieur... Il suffit de sortir par la fenêtre ou d'aller sur le toit... C'est un espace double en quelque sorte, à la fois immobile et se déplaçant à grande vitesse...

Question : c'est dans quel film de Melville qu'il y a un casse dans un train ? C'est une scène très longue, presque muette, et très réussie... Je pense à Un Flic mais je suis plus sûr (belles scènes de métro aussi dans Un Flic).
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12988
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Alexis » 07 Sep 2010, 10:10

Pour avoir joué à Civilization II sur PlayStation (j'ai peur de rien), je ne peux que confirmer ce que dit Martin. En fait, le train fait rétrécir le monde comme aujourd'hui l'avion permet de se rendre à peu près n'importe où sur Terre en un temps record. Les chemins de fer de Civilization apportent ça : les nations étrangères qui étaient loin deviennent proches et peuvent à tout moment introduire votre territoire.

Je me rappelle cependant que quand j'attaquais une nation, j'utilisais la fonction "pillage", qui permet de détruire routes et chemins de fer. J'utilisais cette fonction pour empêcher l'envoi rapide de renforts.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2354
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Le Yéti » 07 Sep 2010, 10:11

Numerimaniac a écrit:Pour avoir joué à Civilization II sur PlayStation

Je crois que c'est passible de peine de mort dans le Maryland.

Plus sérieusement le chemin de fer dans CivII c'était une lame à double tranchant, aussi utile que destructeur. Je suis content que son pouvoir ait été réduit dans les nouvelles versions ^^
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8702
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Zure » 07 Sep 2010, 10:55

Numerimaniac a écrit:Pour avoir joué à Civilization II sur PlayStation (j'ai peur de rien), je ne peux que confirmer ce que dit Martin. En fait, le train fait rétrécir le monde comme aujourd'hui l'avion permet de se rendre à peu près n'importe où sur Terre en un temps record. Les chemins de fer de Civilization apportent ça : les nations étrangères qui étaient loin deviennent proches et peuvent à tout moment introduire votre territoire.

Je me rappelle cependant que quand j'attaquais une nation, j'utilisais la fonction "pillage", qui permet de détruire routes et chemins de fer. J'utilisais cette fonction pour empêcher l'envoi rapide de renforts.


Moi aussi j'y ai joué sur Play, c'est comme ça que j'ai découvert la série et que j'ai décidé de plus jamais toucher un seul épisode :lol: Pas à cause de la version Play d'ailleurs mais simplement parce que ce genre de jeux, je peux pas.

Sinon le train de Gears of course et ce con de Raam. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11881
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Alexis » 07 Sep 2010, 11:10

Zure a écrit:Moi aussi j'y ai joué sur Play, c'est comme ça que j'ai découvert la série et que j'ai décidé de plus jamais toucher un seul épisode :lol: Pas à cause de la version Play d'ailleurs mais simplement parce que ce genre de jeux, je peux pas.


Oui, enfin, il faut être courageux, quand tu commences la révolution industrielle, il y a tellement de données à calculer pour l'ordinateur que les temps de chargement dans l'entre-tour prenait environ 30 minutes. :shock:
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2354
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Zure » 07 Sep 2010, 11:15

Ouais je me rappelle plus à vrai dire, les chargements étaient longs ouais, mais je suis pas allé bien loin dans ce jeu tellement ça m'a saoulé. :mrgreen:

Moi sorti de Alerte Rouge, les jeux de gestion, je peux pas.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11881
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar JiPé » 07 Sep 2010, 12:10

Qui se souvient des phases de train dans North & South ?
Les gares étaient les points stratégiques les plus important de la carte et si les reconquérir était possible, on pouvait aussi détourner les trains par une petite épreuve de plateforme chronométrée.
Ces phases de jeu "cassait" un peu le trip stratégique du jeu (d'ailleurs l'option qui activait ces phases de jeu était symbolisé par Blutch devant une borne d'arcade) et restait très pauvre en terme de level design. C'était vraiment un "mini-jeu" dans le jeu.
D'autant que ce passage se jouait à deux... si un joueur essayait de de détourner le train, l'autre décidait d'envoyer les bots ennemis (en nombre limité) pour empêcher le détournement. Ca pouvait faire vraiment criser si un bot attaquait au milieu d'un saut entre deux wagons.



...

Sinon, il y a aussi Sunsetriders qui propose deux niveaux avec un train.
Dans le premier on se contente de le poursuivre à cheval mais dans le deuxième il y avait déjà les éléments qu'on retrouve dans UC2 : les wagons arrières qui se détachent et la signalisation meurtrière que les bot n'essaient même pas d'éviter.
(par contre y a pas d'hélico ^^)
Avatar de l’utilisateur
JiPé
 
Messages: 558
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 17:01
Localisation: Valence

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Martin » 07 Sep 2010, 12:18



Ca a l'air marrant Sunset Riders.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12988
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Zure » 07 Sep 2010, 12:26

je l'avais fait sur SNES c'était marrant à l'époque par contre je pense que ça a pas dû passer l'épreuve du temps.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11881
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar K2R2 » 07 Sep 2010, 18:08

Marrant, la première référence qui me vienne à l'esprit c'est Confidential Mission. Il me semble que c'est le troisième niveau qui se déroule dans un train. Pour un rail shooter, finalement ça s'imposait. Cela dit, on ne peut pas vraiment parler de scène d'anthologie, c'est juste un p'tit shoot défouloir bien sympa. N'empêche que là j'ai un peu envie de ressortir mon flingue.

Image
Avatar de l’utilisateur
K2R2
 
Messages: 1133
Inscrit le: 26 Aoû 2010, 15:48

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar JiPé » 07 Sep 2010, 18:51

Ouh ben alors dans le trip :



Avec sa super discothèque disco et son zombie lance skeud :lol:
Et Papa Ceasar en conducteur : "Tchoooooou, tchhhooooou !"

En fait, ce level aurait pu être plus marquant si les zombis ne se massaient pas systématiquement au centre de l'écran, même dans les nivaux "ouverts".
C'est d'ailleurs ce qui fait que overkill est un HotD très facile, les zombis sont pas aussi vicieusement placés comme dans le 2 par exemple.
Du coup, ce qui pouvait être un niveau bien bourrin (le train, donc) ne l'est pas tant que ça finalement. Dommage.

Heureusement, les persos assurent le show ^^

edit : 'marche plus l'intégration de vidéo :?:
Avatar de l’utilisateur
JiPé
 
Messages: 558
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 17:01
Localisation: Valence

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Lyle » 07 Sep 2010, 21:17

Je pense forcément tout de suite à FF6. On peut trouver le choix paresseux mais ce qui me plaît dans le train, c’est justement le principe de variation sur un même thème. N’avoir que des rames comme cadre, ça peut donner un exercice de style. Les développeurs qui assument vont d’autant plus devoir se creuser la tête pour surprendre le joueur. La structure d’un train va bien avec celle d’un niveau de jeu vidéo. Les rames sont le corps de la séquence / du stage / du chapitre. La loco la conclusion, souvent le boss. Y a-t-il beaucoup de jeux qui jouent sur ces attentes, s’essaient à la syncope ? On sent, ou même on sait (par exemple grâce au numéro dégressif des rames ?) qu’on arrive au bout du train, qu’un PNJ clé ou un boss nous attend, et hop, le jeu fait tout autre chose ?

FF6 sait quoi faire avec ce thème, je trouve. En 94, les trains sont déjà presque un gimmick chez les japonais, mais je suis pas sûr que beaucoup de rpg japs s’y soient essayés avant lui. Un donjon-couloir, c’est bien pour une fin de jeu. Il faut un tapis rouge, de l’orgue, des torches qui s’allument au passage des PJ. Mais en mettre un comme ça, sans justification ni pertinence thématique, non. Un donjon doit être un minimum tortueux. Et puis il y a la très belle fin de séquence, où l’un des persos fait ses adieux à sa famille. A l’époque, j’étais comme tout le monde admiratif. J’avais jamais vu une situation comme ça, où un cadre de jeu prend une fonction métaphorique, et que c’est pile ce qu’il fallait pour conclure l’épisode narratif.

Image Image

Aujourd’hui, je me dis que c’était peut-être un peu béat comme réaction. Les concepteurs se sont peut-être d’abord juste dits : « bon, faisons un train. C’est bien les trains, ça peut faire un bon donjon à contre emploi ». Plus tard, l’un d’entre eux a peut-être ensuite dit : « Et on pourrait en faire un train de la mort qui vient chercher la famille de Cyan, qui vient justement de se faire tuer ! (c’était bien Cyan ?) » Peu importe en fait, le résultat, c’est que la relation objet / sens est très belle.

Tant qu’à continuer sur les FF. J’ai moi aussi bien aimé la scène d’enlèvement du 8, avec furtivité, décrochages et accrochages de rames à répétition. Ce qui me plaisait, c’était le côté artificiellement élaboré du plan, style compliquons-nous la vie juste pour la beauté du geste. Si mes souvenirs sont bons, plutôt que d’enlever directement le perso, il s’agissait d’isoler une rame pour ensuite faire l’enlèvement. J’aimais aussi beaucoup le côté multi-phase ainsi que le détail des interfaces, avec les différentes voies, les aiguillages… On jouait parfois plus au petit train qu’à un rpg.

Il y a également pas mal de trains dans le 7. Et qu’en j’y repense, ça fait beaucoup pour le jeu. A Midgar surtout. Du narratif. Entre deux attentats, des séquences relaxantes avec une musique assez triste, une cinématique qui montre le train foncer dans les taudis, des persos qui expliquent la structure de la ville sur un terminal de la rame. On a dans ces séquences un sentiment de routine, de repos. On a bien bossé, on rentre tranquillement chez nous. On a peut-être tué des milliers de gens quelques minutes avant, mais maintenant, on se sent las comme dans le RER à 6 heures du soir, après une dure journée au bureau. D’une manière générale, ces scènes sont un « liant » très efficace pour le background de début. Peu d’environnements urbains m’on autant fasciné que Midgar, et je crois que c’est en partie parce que certains éléments font, volontairement ou pas, tout tenir ensemble, très vite et très bien.

Image Image
Lyle
 
Messages: 28
Inscrit le: 02 Sep 2010, 16:17

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Alexis » 07 Sep 2010, 22:16

Martin voulait parler de Final Fantasy VI, alors il pourra rajouter des choses. En tout cas tu as dit des choses passionnantes.

Pour revenir à Final Fantasy VIII, je suis d'accord avec ce que tu dit aussi : il y avait tout un balai de rames de trains, d'aiguillages, pour aller piquer le wagon qui intéresse les héros sans que les personnes à l'intérieur de celui-ci ne s'en rendent compte. Ce côté complexe, extravagant, avec des cinématiques qui appuient la séquence, tout cela était très spectaculaire.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2354
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Martin » 07 Sep 2010, 22:34

Numerimaniac a écrit:Martin voulait parler de Final Fantasy VI, alors il pourra rajouter des choses. En tout cas tu as dit des choses passionnantes.


Vu que je l'ai pas fait et que le post de Lyle est très bon je vois pas le problème. :mrgreen:

Bon tant pis pour mon papier sur Call of Pripyat, causons de FF VI un peu, j'ai pas grand chose à ajouter.



J'ai l'impression que dans FF VI l'expression train fantôme a tout simplement été prise au pied de la lettre... Pour moi ce qui domine dans ce passage, plus que l'idée de donjon linéaire c'est l'idée de deuil... Le personnage -- Cyan, c'est ça -- essaye d'aller rechercher sa femme et son gosse qui viennent d'être tué... Sous le côté SD des sprites, c'est un grand moment de tristesse, peut-être mon passage favori de FF VI.

La musique est très belle, c'est une sorte de requiem jazzy... Le train est une métaphore de la mort, assez naïve mais touchante... Avec ses horaires laissés en blanc pour cause de guerre, avec son fantôme qui nous suit et qui représente peut-être le deuil...La masse de fantômes qui dit qu'on n'échappe pas à la mort... Siegfried le plus grand héros de tous les temps qui se fait one shot par les héros (tout passe...)



Et puis la loco en boss de fin, comme si les héros mimis et volontaires pouvaient stopper le temps à leur manière... Les morts restent morts mais l'héroïsme triomphe tout de même...

Sinon on peut s'autoriser à causer de métro tout de même puisque Lyle l'a fait.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12988
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Pierre » 07 Sep 2010, 23:40

HAAAAAAAAAAAAA mes oreilles saaaaaaaaaaignent tes vidéos c'est la version GBA de FFVI avec ses orchestrations à coucher dehors et ses basses ignobles vite vite un lien vers la musique d'origine :



Vous l'aurez compris, FFVI, faut le faire sur SNES ou en ému.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3064
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Thématique n° 1 : un train peut en cacher un autre

Messagepar Martin » 08 Sep 2010, 00:01

J'ai pas cherché bien longtemps pour la vidéo, et tu dois nous parler d'HL2. :p
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12988
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité