Page 8 sur 10

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 19:26
par Sachka
Mais en fait justement, j'ai pas trouvé ça utopique, Journey. C'est pas parce qu'on n'a pas de bras - pas de combat que tout est rose pour autant. Moi je l'ai vécu plutôt comme le mythe de Sisyphe, et j'ai pas trouvé qu'il y avait de quoi rigoler en se faisant des bisous :D

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 19:46
par Martin
Alors le verdict de mon fils (on avait commencé il y a quelques jours, on a repris lors du passage de la tour, et en gros j'ai dû tout de faire parce qu'à ce stad il n'y arrive plus :

c'est mon jeu préféré
Quand c'est dur c'est toi qui fait quand c'est pas dur c'est moi.
Moi j'voulais aller à une autre montagne
Moi j'croyais que c'était un jeu plus long et que c'était que facile.
Chouinechouine.
Mais il est où mon bonhomme, il a disparu ?
Est-ce que je peux refaire qu'un seul niveau ?


J'ai presque été ému de la mort du bonhomme, mais ça fait cher du périphérique s'il faut avoir un gosse de 4 ans pour ça (en te demandant si tu vas pas le traumatiser, etc.). NDLR : Point tu peux pas comprendre, t'as pas d'enfant atteint !

Par contre le coup d'appuyer pendant des plombes sur le stick pour avancer c'est relou des fois dans le dernier tiers. :)

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 19:51
par Sachka
Martin a écrit:J'ai presque été ému de la mort du bonhomme, mais ça fait cher du périphérique s'il faut avoir un gosse de 4 ans pour ça


hahahahahaha

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 20:10
par Pierre
Ouh là là ce thread bascule vraiment dans le n'importe quoi avec cet article pourri et Yéti qui parle de dictature... Nan mais vous découvrez le game design ou quoi ? Depuis quand on fait ce qu'on veut dans un jeu ? Depuis quand un BON jeu vidéo n'est pas "manipulateur" ? C'est le fucking job du game designer, de savoir provoquer des émotions précises ! Si ça implique de limiter le nombre d'actions possibles, où est le problème ?

Et depuis quand il n'y a pas de système moral sous-jacent dans un jeu ? Quand on perd dans GoldenEye parce qu'on a buté trop d'innocents, ou qu'on a les flics aux trousses dans GTA parce qu'on a écrasé des piétons, c'est quoi alors ? Et en quoi cela vous dérange-t-il, encore une fois, que Chen ait voulu écarter de son jeu ce qui pourrait nuire à l'immersion ? Si ça doit créer un paradis virtuel où personne ne peut se faire de mal, qu'est-ce que ça peut vous faire ? En plus, on peut très bien laisser tomber les autres et se la jouer perso, donc pour la dictature on repassera...

Ca devient vraiment débile cette histoire à la fin...

J'ai presque été ému de la mort du bonhomme, mais ça fait cher du périphérique s'il faut avoir un gosse de 4 ans pour ça


Quote of the year :lol: Quelle puissance, ce Martin.

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 20:16
par Sachka
Haha merci Pierre, ça m'avait fatiguée d'avance de devoir dire tout ça ^^

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 20:18
par Martin
Non mais il n'est pas plus facho au sens strict que McGonigal Jenova Chen, c'est juste le même genre de manipulateur. 8-)

Pour ce qui est de l'artiste -- en général -- comme manipulateur de sensations, il me semble que c'est un peu plus compliqué que ça... Enfin on va pas refaire tout le débat sur ce qu'est un chromos, ou ce qui distingue l'eau de rose du sentiment véritable, ça prendrait trop longtemps.

Journey en tout cas c'est un de ces jeux emergents où le plus gros du gameplay c'est la discut' avec poire et cahuètes qui suit.

Cela dit Chen est sans doute sincère, c'est ptête le plus inquiétant. :lol:

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 20:22
par Vinz
Martin a écrit:Par contre le coup d'appuyer pendant des plombes sur le stick pour avancer c'est relou des fois dans le dernier tiers. :)


Un des points sur lequel je suis d'accord avec toi... Le niveau dans la neige est d'un pénible... Ca aurait pu être écourté en tous cas, ce niveau m'a paru interminable (ce qui est un comble vu la durée totale du jeu)...

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 20:25
par Alexis
Martin a écrit:Pour ce qui est de l'artiste -- en général -- comme manipulateur de sensations, il me semble que c'est un peu plus compliqué que ça... Enfin on va pas refaire tout le débat sur ce qu'est un chromos, ou ce qui distingue l'eau de rose du sentiment véritable, ça prendrait trop longtemps.


N'ayant pas joué à Journey, c'est pourtant ça qui m'intéresse sur ce topic !

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 20:27
par Pierre
Pour ce qui est de l'artiste -- en général -- comme manipulateur de sensations, il me semble que c'est un peu plus compliqué que ça... Enfin on va pas refaire tout le débat sur ce qu'est un chromos, ou ce qui distingue l'eau de rose du sentiment véritable, ça prendrait trop longtemps.


Nan, vas-y, JUSTEMENT, c'est intéressant, ça ^^ (bien plus que les idioties sus-citées)

(alexied)

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 20:32
par upselo
Perso, j'ai aussi du mal à voir la différence entre ce que fait Chen dans Journey et le montage au cinéma. On demande pas à tous les films de suivre le Dogme95 parce qu'ils risqueraient d'être trop manipulateurs sinon.
C'est pas différent dans Journey que les jeux à message type September 12th non ?

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 20:47
par Martin
upselo a écrit:Perso, j'ai aussi du mal à voir la différence entre ce que fait Chen dans Journey et le montage au cinéma. On demande pas à tous les films de suivre le Dogme95 parce qu'ils risqueraient d'être trop manipulateurs sinon.


Evidemment qu'en art la technique sert l'émotion. Mais la technique pure ne fait pas l'émotion, il faut qu'il y ait autre chose. Un monteur brillant ne fait pas un bon cinéaste, qui a besoin d'autres qualités... Et encore un autre problème de Journey c'est que le gameplay en lui-même n'est pas brillant.

C'est pas différent dans Journey que les jeux à message type September 12th non ?


Ah ben je trouve que September 12th est creux comme tout, oui. :lol:

Re: Journey

MessagePublié: 25 Mar 2012, 23:34
par Sachka
Un article sur Journey par Naomi Clark qui a l'air d'avoir vraiment compris la démarche du jeu et de ses auteurs (et qui en plus commence par une citation de Levinas :lol: )

http://deadpixel.co/2012/03/chains-of-l ... an-nature/

Re: Journey

MessagePublié: 26 Mar 2012, 00:42
par Zure
Pierre a écrit:Nan mais attendez, vous lui reprochez quoi au juste, à Chen ? D'avoir fait son boulot de game designer ? D'avoir choisi l'élégance ? Le game design, c'est aussi exercer des contraintes sur le joueur. Si le multi de Journey permettait n'importe quoi, le jeu entier s'effondrerait. On ne peut pas mettre du PVP et de la communication vocale dans un jeu pareil, l'immersion serait brisée...

Je ne vois aucun mépris dans ses propos, c'est toi qui l'interprète ainsi, Zure. Tu aurais aimé, toi, qu'en pleine partie de Shenmue (si Shenmue avait un multi, bien sûr), un ado te casse les couilles en faisant n'importe quoi, en te tuant sans raison et en t'insultant ? Parce que c'est forcément ce qu'on aurait rencontré régulièrement dans Journey si le multi n'était pas aussi restrictif. En plus, Chen se fonde sur des playtests pour faire ce constat. Ce n'est pas une idée qu'il se fait, c'est ce qu'il s'est réellement passé quand des gens ont essayé Journey.


Ah non mais moi je n'ai aucun problème avec le fait qu'il contrôle son multi comme il le souhaite, c'est son jeu. Par contre, je trouve qu'il y a une filigrane dans ses propos à l'encontre des joueurs. Après peut-être que c'est moi qui l'interprète comme ça.

Mais sincèrement t'as pas besoin de Journey pour faire des sessions multi magiques hein, hier j'étais parti pour me faire une session de multi sur Mass Effect 3 avant de repartir sur le solo et je me suis retrouvé à jouer 2h30. J'avais rencontre 3 autres gars et sans micros je précise, on a joué à 4 avec une coordination parfaite et surtout en veillant l'un sur l'autre, c'était extraordinaire. A la fin de la session, on s'est tous envoyé des messages parce qu'on est resté scotché par ce qu'il s'est passé. Bin voilà. Et c'était un mode Horde, donc pas du tout paisible, et pourtant on était 4 et pendant 2h30 on a compté l'un pour l'autre.

Re: Journey

MessagePublié: 26 Mar 2012, 00:46
par upselo
Sachka a écrit:Un article sur Journey par Naomi Clark qui a l'air d'avoir vraiment compris la démarche du jeu et de ses auteurs (et qui en plus commence par une citation de Levinas :lol: )

http://deadpixel.co/2012/03/chains-of-l ... an-nature/

J'adore ce qu'elle dit sur les parties qu'on répète après le premier run. J'ai un peu plus de mal avec la révélation de soi-même avec le baillon et l'attirail bondage, mais la lecture est fantastique.

Re: Journey

MessagePublié: 26 Mar 2012, 12:58
par Martin
La brosse à reluire.

Citer Turner ou Chirico, Antonioni ou Gus Van Sant, Moebius ou Roland Topor ne serait ni injuste ni cuistre. Ce serait insuffisant.


Mais oui, Olivier Séguret, Journey c'est mieux que Turner.

La phrase ne veut sans doute pas tout à fait dire ça, mais bon...

Re: Journey

MessagePublié: 26 Mar 2012, 13:26
par Poisan
En même temps, le rapprochement avec Gerry n'est pas idiot.
Qu'est-ce qui te dérange dans le fait que Journey soit un trip essentiellement esthétique ? Certes, les influences sont toujours un peu les mêmes. Mais dans son genre, il est quand même bien supérieur à ce qui se fait d'habitude. J'ai pas l'impression qu'il y ait une volonté de thatgame d'en faire un modèle absolu de jeu vidéo, juste une expérience singulière.

Et puis Séguret a pas tout à fait tort sur les influences, tu vois bien qu'il n'y a pas eu que Pixar et Disneyland ! ;)

Re: Journey

MessagePublié: 26 Mar 2012, 13:27
par Pierre
La phrase ne veut sans doute pas tout à fait dire ça, mais bon...


Hum, non, elle ne veut pas dire ça. Mauvaise foi again...

Re: Journey

MessagePublié: 26 Mar 2012, 13:29
par Martin
Poisan a écrit:Et puis Séguret a pas tout à fait tort sur les influences, tu vois bien qu'il n'y a pas eu que Pixar et Disneyland ! ;)


Oh je dis pas le contraire.

Je crois qu'il faut juste que je m'éloigne du débat sur le jeu, j'ai un peu du mal avec la pluie d'hyperboles qu'il se prend, mais je m'en fais pas ça va se tasser.

Hum, non, elle ne veut pas dire ça. Mauvaise foi again...


Elle n'est pas bien écrite, c'pour ça. Au contraire du reste du papier, Séguret a une bonne plume, ça n'a jamais été ça son problème.

Re: Journey

MessagePublié: 26 Mar 2012, 14:42
par Poisan
Martin a écrit:Je crois qu'il faut juste que je m'éloigne du débat sur le jeu, j'ai un peu du mal avec la pluie d'hyperboles qu'il se prend, mais je m'en fais pas ça va se tasser.


À mon avis, les commentaires sur ton article y sont pour beaucoup. Même moi, ça commence à me donner envie de défoncer le jeu ! :lol:

Re: Journey

MessagePublié: 26 Mar 2012, 15:02
par Pierre
Moi je note juste que Martin nous a ninja un super débat.

Pour ce qui est de l'artiste -- en général -- comme manipulateur de sensations, il me semble que c'est un peu plus compliqué que ça... Enfin on va pas refaire tout le débat sur ce qu'est un chromos, ou ce qui distingue l'eau de rose du sentiment véritable, ça prendrait trop longtemps.


Ca prendrait trop longtemps. Peuh !


(via Vinz)

Et juste une réaction sur un point HS :

Ah ben je trouve que September 12th est creux comme tout, oui.


C'est pas son but d'être profond, hein. C'est un jeu de quelques minutes sur les conséquences de la war on terror dont le message se résume en une phrase ("la politique extérieure des Etats-Unis crée plus de monstres qu'elle n'en tue"). C'est fait pour créer un débat sur ce sujet. Et de ce point de vue, ça a vraiment marché !