Page 12 sur 15

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 02 Déc 2011, 18:01
par Zure
Le Yéti a écrit:Le culte de Talos est une concession qu'il a fallu faire pour calmer la guerre entre les Elfes et les Humains. Pour l'unité, il faut parfois faire des sacrifices.

(j'adore cette discussion parce qu'elle prouve que des deux côtés ce sont de gros fils de putes)


En quoi c'est le problème des Nordiques de Bordeciel qui sont chez eux que les Elfes aient un problème avec Talos ? Et d'après mes pérégrinations j'ai vu un autel de Talos plein de pélerins massacrés par des Talmors justement. Donc les Nordiques sont racistes, mais par contre les Elfes eux, ils peuvent venir assassiner tranquillement des compatriotes chez eux, dans leur pays. Mon gars, moi dorénavant, dès que je vais croiser un elfe je vais le fracasser, tu vas voir si on va se laisser faire par des mecs aux oreilles pointues. :lol:

Et la guerre se serait arrêtée une fois qu'on aurait fracassé tous les Elfes. D'après les bouquins que j'ai lu (dans le jeu) l'empereur en siège au moment de cette guerre était une petite bitch qui a facilement accédé à beaucoup de revendication des elfes.

Sauf que les Nordiques, c'est pas des bitch. Donc les elfes, une fois qu'ils seront tous morts, tu crois qu'ils nous empêcheront encore de prier Talos ?

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 03 Déc 2011, 00:31
par Shane_Fenton
J'avais déjà envie d'y jouer avant, mais le test de Canard PC (le dernier numéro, qui est d'un très bon cru à mon sens) me donne envie d'y jouer sans même attendre les mods. Je résisterai quand même à l'envie parce que : 1/ Là, je n'ai pas le temps, 2/ Je n'ai même pas la machine, et 3/ Il y a quand même les foutus bugs et les patches qui en rajoutent une couche. Bah, après tout, j'ai bien attendu 2 ans avant de jouer à Oblivion.

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 04 Déc 2011, 17:33
par Vinz
Je rencontre de plus en plus de dragons, et en dehors d'un gros mongolito qui buggait en faisant du surplace dans le ciel (ce qui m'a obligé à marcher pendant des plombes pour retrouver la possibilité de faire du quick travel), je dois avouer que c'est de mieux en mieux... Certains combats m'ont vraiment donné les sensations d'epicness que je recherchais... Il faut dire que les dragons deviennent un peu plus résistants et dangereux que le tout premier qui se faisait buter en quelques coups de flèches. RPG-wise c'est pas HYPER logique mais bon au moins ça s'améliore sur la distance...

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 09 Déc 2011, 19:18
par Vinz
Je ne sais pas si c'est moi qui joue de travers mais c'est quand même étrange ce scaling des mobs... Ca me faisait déjà ça dans Oblivion mais j'alterne vraiment entre phases pépouzes où je bute le moindre mec d'une pichenette à des phases HARDCORE où il me faut 1/2 heure à tourner autour de la cible, 40 quick-saves, et Lydia en mode furie pour buter un pauvre type en peau de bête.

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 09 Déc 2011, 21:47
par Guy Vault
Au pire, en furtif et à l'arc, il faut à mon assassin (level 42) quatre flèches max pour dégommer n'importe quel boss (hors dragons), et en changeant de place après chaque tir pour éviter le repérage. Avec une dague et la compétence boostée à fond, c'est souvent le one shot, avec finish move assuré.

Du coup, j'ai augmenté la difficulté, parce qu'en normal et avec un perso axé sur la discrétion, Skyrim c'est Playskool à Disneyland. Pour les bourrins, au corps à corps, ou les Mages, ça doigt être un peu plus compliqué, j'imagine.

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 11 Déc 2011, 20:30
par Guy Vault
Video Games Awards 2011

Skyrim > jeu de l'année.
Skyrim > rpg de l'année.
Bethesda > studio de l'année (Rage, Blink et "Rando Warrior")

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 12 Déc 2011, 15:26
par Sachka

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 12 Déc 2011, 16:52
par Vinz
Sachka a écrit:


:lol:

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 16 Déc 2011, 12:08
par Guy Vault
Meilleur RPG de tous les temps : Skyrim.
by Jeuxvideo.com

:roll:

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 16 Déc 2011, 13:14
par Le Yéti
Oui. Bien sûr. Jusqu'au prochain quoi.

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 16 Déc 2011, 15:29
par Vinz
Ho. Un patch. Again. Du coup j'ai "Blé" qui s'affiche "Bl☐" dans mon inventaire...

Mais bon s'pas grave je comprends quand même :|

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 16 Déc 2011, 15:46
par Le Yéti
Bethesda, ces génies incompris.

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 19 Déc 2011, 14:28
par Guy Vault
Petit carnet de route depuis mon dernier com sur Skyrim.

Vendredi, en début de soirée, passage à la V3 de Skyrim.
La mise à jour du jeu a entraîné une jolie flopée de nouveaux bugs : tous les items que je dois ramener à mes donneurs de quête ne disparaissent plus de mon inventaire une fois ceux-ci livrés. J'ai également le soucis des accents qui sautent. Mais pas tous, bizarrement. Des boucles de quêtes ont fait leur apparition (des missions que j'avais déjà réalisé mais qui se réenclenchent en lisant un bouquin, par exemple).

> Sacré correctif de pacotille. J'aurai mieux fait de ne pas l'installer.

Vendredi, minuit pétante.
Avant de me déconnecter, Crindombre a tué un dragon. Sans mon aide. Beau spectacle.

> Cheater inside. Les dragons sont des blaireaux.

Samedi aprem, deuils en cascade
Deux missions anecdotiques coupées en plein vol : celle d'un cadavre découvert dans une grotte qui ne rencontrera jamais le repos ; celle d'une récolte d'ingrédient super rare qui ne trouvera jamais preneur.

Pendant ce temps, à Blancherive : tous les Compagnons sont devenus autistes suite à la mission proposée par Kodlak. Vilkas en tête. Il devait enchaîner la quête, mais la ligne de dialogue permettant de débloquer la prochaine étape ne s'affiche pas. Je n'ai d'ailleurs plus accès aux quêtes FedEx infinis de cette guilde. Tous les compagnons sont hermétiques à mes tentatives de conversation... En plus, le vendeur de l'un des forges de Blancherive ne tient plus son échoppe et reste planter devant le repère des compagnons (parmi d'autres) suite à un évènement "tragique".

Samedi soir, espoir.
J'ai une fois encore passé 2 heures à trier mes coffres et à tout transférer dans ma maison de Falaise. Aller-retour incessants. Maudite liste déroulante !
J'ai finalement réussi à faire le trie dans mes affaires. Dommage que les commerçants n'ont pas suffisamment d'or pour acheter mes babioles.

> Ça m'apprendra à ramasser tout et n'importe quoi.

Dimanche matin, jour du seigneur, j'ai décidé d'y aller pépère.
J'ai testé le mariage : trois pelés, deux tondus à la cérémonie ; mon époux a disparu dans la nature (impossible de le retrouver). J'ai également terminé les quêtes des Bardes (du FedEx à la chaîne) : la cérémonie que l'on débloque lors d'une quête était vraiment minable (mêmes reproches que ceux fait pour le mariage).

> Skyrim, au niveau de l'ambiance sociale, c'est vraiment un jeu de pouilleux.

-----------



NB à moi-même : ne plus jamais - JAMAIS ! - jouer à un rpg occidental sur console :roll:

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 19 Déc 2011, 18:06
par Le Yéti
http://www.gameranx.com/features/id/412 ... o-nowhere/
Excellent article sur la vacuité de Skyrim.

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 19 Déc 2011, 18:22
par Vinz
Bon papier, plutôt juste (mais pas vraiment sur la "vacuité")...

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 19 Déc 2011, 18:31
par Le Yéti
Pour moi ça en est : la critique de Senscritique que j'avais trouvée était très juste. On est plus face à des pulsions et des réflexes de joueur (suivre la flèche, trouver la flèche, faire "action" sur la flèche) comme dans Farmville que face à une expérience où on a envie d'aider les gens, on a envie de passer du temps à chercher, à creuser. 90% du temps, j'arrive en ville, j'ouvre ma carte, je fonce vers la flèche et je fais ce qu'on me dit de faire. Dans les donjons, c'est différent.
Bien sûr, je roleplay énormément, je limite les TP, je fais les quêtes importantes avec une certaine urgence, sans à côté...

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 19 Déc 2011, 18:45
par Guy Vault
J'aime bien son approche du "suiveur de flèche" pour illustrer la pauvreté de la structure narrative. Skyrim est pas le premier à s'engouffrer dans cette brèche du "TomTom attitude" (la plupart des open world font de même). Le soucis est que c'est le seul véritable repère pour t'orienter. Tu le désactives, et c'est le bordel. Le journal de quête est volontairement imprécis. C'est un bon en arrière par rapport à celui de Oblivion où tu avais de nombreux repères : date, heure, lieu, nom du donneur de quête, indices...

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 19 Déc 2011, 18:49
par Vinz
D'un autre côté, après Xenoblade, ses immenses niveaux et ses PNJs qui se baladent pépouzes dedans, t'es bien content de l'avoir cette putain de flèche.

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 19 Déc 2011, 18:55
par Sachka
Je sais plus où j'ai lu un article qui disait que Skyrim était conçu comme un jeu facebook, "incompletable by design", vous l'avez probablement vu passer aussi.

Re: The Elder Scrolls

MessagePublié: 19 Déc 2011, 19:05
par upselo
Sachka a écrit:Je sais plus où j'ai lu un article qui disait que Skyrim était conçu comme un jeu facebook, "incompletable by design", vous l'avez probablement vu passer aussi.

Je ne sais pas, mais perso, j'ai bien l'impression d'avoir fini Fallout 3 et New Vegas. J'avais adoré l'article que Noze avait repris, sur le mec qui avait fait New Vegas sans le HUD, et tout ce que ça avait changé dans son expérience (notamment plus capable de distinguer au premier coup d'oeil les hostiles des autres).