The Elder Scrolls

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: The Elder Scrolls

Messagepar bleubleubleu » 14 Nov 2011, 12:57

roger a écrit:Décidément on dirait qu'il ne faut pas dire de mal des Elder scrolls :D.
Peut-être que tu préfères ne pas y penser mais c'est une réalité.
je pense que tout le monde sera d'accord pour dire que
Je sais que beaucoup de gens pensent ou affectent de penser que
mais moi je pense que non.
Mais je me prends certainement la tête sur des choses qui semblent futiles à l'énorme majorité des gens.
Non, je suis désolé mais ça n'est pas un argument.


On fait le point Godwin tout de suite ou on attend le dessert?
Avatar de l’utilisateur
bleubleubleu
 
Messages: 1239
Inscrit le: 05 Nov 2010, 16:28
Localisation: Verneuil sur Avre

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 13:13

roger a écrit:Non, je suis désolé mais ça n'est pas un argument. La quête principale il n'y en a qu'une, et elle n'est pas terrible. Certaines quêtes sont pas mauvaises dans l'idée mais les dialogues sont toujours d'une fadeur extrême. Aucun personnage n'a de caractère, et ça me choque d'autant plus que là je joue à Dragon ages, qui a ses défauts mais donne au moins de la substances à ses personnages.
Je suis d'accord sur le fait que ça n'est pas le même type de jeu mais je ne vois pas en quoi cette différence légitimerait ce manque d'ambition et de réussite artistique. Pour moi c'est juste qu'ils ne sont pas bons là dessus...


Nan mais moi je parle de la quête principale de Skyrim hein... Et elle est super bien. Beaucoup mieux construite, intéressante et épique que celle d'Oblivion (vu que tu as l'air de parler de celle là).
La principale différence entre Oblivion et Dragon Ages ... et bien le premier est un open world qui privilégie le role play et le gameplay emergent... le second est un ride narratif.

Je ne te conseille pas Skyrim dans tous les cas :)
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 14 Nov 2011, 13:20

@bleubleubleu
Et si tu me parlais du fond plutôt que de la forme ?
Et puis bon c'est un peu facile et vain de prendre des extraits d'une argumentation à bâtons rompus pour les restituer partiellement de façon à la ridiculiser... Je suis péremptoire, excessif ? Je le reconnais volontiers, et je ne dis même pas que tout ce que j'écris est vrai. Ou même digne d'intérêt. Suis-je le seul ?
Je ne comprends pas trop l'intérêt de se focaliser ainsi sur le vide.
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nicolas » 14 Nov 2011, 14:22

Le Yéti a écrit:Image

roger a écrit:Skygrim



Image
Avatar de l’utilisateur
Nicolas
 
Messages: 353
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 15:55
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar bleubleubleu » 14 Nov 2011, 14:23

roger a écrit:ridiculiser


WTF Roger... :(
Si tu veux du fond alors tu as absolument besoin de créer les conditions nécessaires à la bonne tenue du débat. Je ne suis pas une machine à raisonner, s'il ne s'agit que de t'écouter DÉFENDRE ta position alors non effectivement je ne participe pas. Si par contre tu es capable de démontrer par une argumentation construite pourquoi la question que tu soulèves pose problème et si tu te montres curieux des réponses que nous pouvons y apporter, oui volontiers.
Avatar de l’utilisateur
bleubleubleu
 
Messages: 1239
Inscrit le: 05 Nov 2010, 16:28
Localisation: Verneuil sur Avre

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 14 Nov 2011, 14:55

Ben écoute il me semble que je lis les arguments des autres et que j'essaie d'y répondre.
Par contre les compils remasterisées de propos vidés de tout leur sens je suis pas fan, c'est tout, surtout quand c'est pour juste après exiger d'avoir un débat de bonne tenue...
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Sachka » 14 Nov 2011, 15:01

Perso j'avais lâché Morrowind au milieu tellement je m'y ennuyais donc je comprends le point de vue de Roger. J'attends de lire vos commentaires sur Skyrim quand le soufflé sera un peu retombé, et que la discussion sera moins enflammée. :)
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 15:04

Sachka a écrit:Perso j'avais lâché Morrowind au milieu tellement je m'y ennuyais donc je comprends le point de vue de Roger. J'attends de lire vos commentaires sur Skyrim quand le soufflé sera un peu retombé, et que la discussion sera moins enflammée. :)


Skyrim ressemble beaucoup plus à Morrowind (avec des bonnes idées importées de Fallout 3 et NV) qu'à Oblivion. C'est, dans tous les cas, un jeu qui fait la part belle au roleplay et à l'ambiance plutôt qu'à la narration. Sous cet angle, effectivement, il est critiquable ad nauseum.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 14 Nov 2011, 16:05

Non mais moi ce qui me chagrine et à quoi personne ne me répond quand même (et c'est pour ça que j'insiste peut-être), c'est pourquoi les personnages des Elder scrolls, et notamment d'Oblivion sont à ce point dénués d'intérêt.
On m'a dit que c'était du au type de jeu, mais je ne comprends pas en quoi le fait que ce soit un jeu ouvert, basé sur l'exploration explique que les personnages soient vides.
Qu'il y en ai pour faire masse qui soient un peu fades je le comprendrai sans problème, mais pourquoi aucun n'a de relief, même parmi
les seigneurs qui sont peu nombreux ?
Qu'on m'explique pourquoi c'est impossible de le faire, ou pourquoi je n'ai pas sû voir une éventuelle richesse qui m'aurait échappé...
Moi je suis ouvert et curieux quoiqu'en disent certains, donc parlez moi d'un personnage qui vous a plu dans Oblivion, je ne demande pas mieux que d'y réfléchir à nouveau.
Pour l'instant ma thèse c'est celle du manque de talent, et personne n'est arrivé à me convaincre du contraire. J'ai l'impression qu'il n'est pas possible de concevoir qu'ils se montrent "juste" limités à ce niveau.
Par ailleurs les choix dans les dialogues sont quasiment inexistants, et ça va un peu à l'encontre de ma vision du roleplay... Même dans Dragon Ages, qui est beaucoup plus dirigiste sur le scénario, on a plus de latitudes pour interpréter un personnage.
Comment on peut parler de roleplay quand 9 dialogues sur 10 ne comportent qu'un seul (non) choix ?
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 16:14

roger a écrit:Non mais moi ce qui me chagrine et à quoi personne ne me répond quand même (et c'est pour ça que j'insiste peut-être), c'est pourquoi les personnages des Elder scrolls, et notamment d'Oblivion sont à ce point dénués d'intérêt.
On m'a dit que c'était du au type de jeu, mais je ne comprends pas en quoi le fait que ce soit un jeu ouvert, basé sur l'exploration explique que les personnages soient vides.
Qu'il y en ai pour faire masse qui soient un peu fades je le comprendrai sans problème, mais pourquoi aucun n'a de relief, même parmi
les seigneurs qui sont peu nombreux ?
Qu'on m'explique pourquoi c'est impossible de le faire, ou pourquoi je n'ai pas sû voir une éventuelle richesse qui m'aurait échappé...
Moi je suis ouvert et curieux quoiqu'en disent certains, donc parlez moi d'un personnage qui vous a plu dans Oblivion, je ne demande pas mieux que d'y réfléchir à nouveau.
Pour l'instant ma thèse c'est celle du manque de talent, et personne n'est arrivé à me convaincre du contraire. J'ai l'impression qu'il n'est pas possible de concevoir qu'ils se montrent "juste" limités à ce niveau.
Par ailleurs les choix dans les dialogues sont quasiment inexistants, et ça va un peu à l'encontre de ma vision du roleplay... Même dans Dragon Ages, qui est beaucoup plus dirigiste sur le scénario, on a plus de latitudes pour interpréter un personnage.
Comment on peut parler de roleplay quand 9 dialogues sur 10 ne comportent qu'un seul (non) choix ?


Parce que le focus d'Oblivion, de Skyrim etc... ce ne sont ni les dialogues, ni les personnages... C'est le monde, la nature, les donjons etc.. tout le reste quoi.
Mais je crois que je me répète et que ça fait trois fois que je raconte la même chose :mrgreen: du coup, j'abandonne et je retourne à Skyrim !

EDIT : ah si quand même ! Le roleplay, ça se limite heureusement pas aux dialogues. Heureusement parce que justement, les dialogues sont je crois ce qui limite un maximum le degré de reconnaissance du joueur vis à vis de son avatar. Nan le roleplay passe plutôt par les situations (dans le cas de Skyrim, ça passe par l'exploration, l'immersion et les combats... ).
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 14 Nov 2011, 16:21

Je ne suis pas d'accord, car les villes occupent une part énorme dans ces jeux. Elles sont peuplées, l'accent est mis sur l'ameublement, la vie quotidienne. C'est un travail énorme. Les documents d'ambiance (livres, notes, textes divers) signent une volonté de donner vie à cet ensemble. Chaque personnage a un nom, une identité. Il y a un système qui permet d'avoir une relation individualisée avec chaque personnage via une jauge de sympathie. Celà me semble clairement contredire ce point de vue selon lequel le coeur du jeu est la nature et les donjons.

PS : une fois de plus on modifie ce que je dis pour me contredire et ça va me rendre tout grognon : je n'ai pas dit que le roleplay c'était uniquement les dialogues, mais que ça en faisait partie.
Les facteurs de roleplay dont tu parles on les trouve dans un hack and slash. Pour moi un jeu de rôle ça n'est pas un hack and slash.
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 16:33

roger a écrit:Je ne suis pas d'accord, car les villes occupent une part énorme dans ces jeux. Elles sont peuplées, l'accent est mis sur l'ameublement, la vie quotidienne. C'est un travail énorme. Les documents d'ambiance (livres, notes, textes divers) signent une volonté de donner vie à cet ensemble. Chaque personnage a un nom, une identité. Il y a un système qui permet d'avoir une relation individualisée avec chaque personnage via une jauge de sympathie. Celà me semble clairement contredire ce point de vue selon lequel le coeur du jeu est la nature et les donjons.

PS : une fois de plus on modifie ce que je dis pour me contredire et ça va me rendre tout grognon : je n'ai pas dit que le roleplay c'était uniquement les dialogues, mais que ça en faisait partie.
Les facteurs de roleplay dont tu parles on les trouve dans un hack and slash. Pour moi un jeu de rôle ça n'est pas un hack and slash.


Y a effectivement pas mal du Hack'n Slash dans Oblivion je trouve (moins dans Skyrim). Sinon moi je reproche au jeu qu'il n'y ait pas la possibilité de chevaucher des dragons (frustration ignoble !!!). Ca c'est ma vision du roleplay tu saisis ? :mrgreen:
Dernière édition par Nano le 14 Nov 2011, 16:50, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 14 Nov 2011, 16:47

Si c'est pour faire un truc aussi grisant et utile que le cheval dans Oblivion ils ont bien fait de s'abstenir (j'avais l'impression d'aller moins vite qu'à pied :)).
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 16:54

roger a écrit:Si c'est pour faire un truc aussi grisant et utile que le cheval dans Oblivion ils ont bien fait de s'abstenir (j'avais l'impression d'aller moins vite qu'à pied :)).


Nan mais des dragons !!!! des DRA-GONS !!!!!!!

Image
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Poppy » 14 Nov 2011, 17:23

Sur le papier, ça a toujours l'air bien ce genre de truc. Mais dans les faits, ce serait pas tout péter de partout les combats contre les gros mastards dans Skyrim ? Je me méfie...
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5001
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 17:30

Poppy a écrit:Sur le papier, ça a toujours l'air bien ce genre de truc. Mais dans les faits, ce serait pas tout péter de partout les combats contre les gros mastards dans Skyrim ? Je me méfie...


Bah là on le saura jamais... Mais j'aurais pas craché contre des combats de dragons en plein vol.
Remember...

Image
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Poppy » 14 Nov 2011, 17:35

En fait je parlais des combats contre les dragons...

Mais j'étais peut être à côté de la plaque...
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5001
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 17:37

Ah pardon, j'avais mal compris. J'ai tué deux dragons pour le moment (+1 dragon squelette, mais cuila je le compte pas.. c'était pas très fairplay). Donc ça marche super bien sur le plan du roleplay justement.. C'est très impressionnant, le son et l'animation aide bien à l'immersion.. sur le plan ludique par contre c'est effectivement assez limité. A part se planquer et tirer une fleche/bouledefeu de temps en temps pour l'avoir à l'usure, on peut pas franchement dire que c'est très épique.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nicolas » 14 Nov 2011, 17:53

Je joue un Nordique et je trouve que les combats rapprochés avec les dragons ont une ambiance de folie mais c'est un peu le gros bordel. Au corps à corps avec une épée et un bouclier c'est vraiment hard.
Avatar de l’utilisateur
Nicolas
 
Messages: 353
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 15:55
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 14 Nov 2011, 17:58

Nicolas a écrit:Je joue un Nordique et je trouve que les combats rapprochés avec les dragons ont une ambiance de folie mais c'est un peu le gros bordel. Au corps à corps avec une épée et un bouclier c'est vraiment hard.


Ah oui, là ça doit être sacrément éprouvant. J'étais parti aussi pour faire un gros bourrin de nordique. Du coup, j'ai commencé à la hache avant de me laisser séduire par le côté obscur de la magie destructrice. Et c'est vraiment top.. le système de magie est un héritage d'Oblivion bien amélioré avec sa gestion des deux mains et la possibilité de fusionner les sorts (main gauche + main droite) pour faire des super attaques dévastatrices. On peut par exemple faire une boule de feu de la main droite, une boule de glace de la main gauche, et lancer les deux pour faire un maelström magique efficace en appuyant simultanément sur les deux gâchettes/boutons. C'est génial !!
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités