The Elder Scrolls

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Le Yéti » 25 Nov 2011, 12:47

Guy Vault a écrit:Genre, l'accès à la Confrérie Noire se fait d'abord par une FedEx (mais c'est une manière de faire classique chez Bethesda).

Oui, enfin, si on parle de la même quête, je trouve pas que ce soit une FedEx... enfin bref, j'ai beaucoup zémé cette quête.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8690
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Guy Vault » 25 Nov 2011, 12:53

"Va tuer bidule et revient", pour moi, c'est du même tonneau que "va chercher le truc et rapporte".
Au niveau de la structure, j'entends (A vers B, puis B vers A). Parce que moralement, ça implique pas la même démarche.
Avatar de l’utilisateur
Guy Vault
 
Messages: 995
Inscrit le: 23 Nov 2011, 13:53

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Le Yéti » 25 Nov 2011, 13:05

SWAT.
Disons que c'est un peu plus que juste "Apporte donc ce tonneau de vin à l'auberge à 600 km d'ici." mais ça reste dans l'esprit oui.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8690
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 26 Nov 2011, 18:50

Le papier de Tim Rogers est plutôt très juste : http://kotaku.com/5862409/10-things-i-hate-about-skyrim
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12955
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 27 Nov 2011, 13:29

Juste un truc auquel j'ai pensé tout à l'heure. Est-ce que c'est moi ou est-il vraiment impossible de poser un objet dans Oblivion ? Certes on peut le balancer sans problème, mais placer un objet, le poser simplement je n'ai pas l'impression que ça ait été envisagé :D. C'est d'autant plus amusant que les environnements sont soignés, chaque truc est bien rangé dans les boutiques par exemple. Pour peu qu'on arrive sans trop de délicatesse on fout le boxon, sans possibilité d'arranger le truc (sans compter qu'on serait obligé de voler les objets pour les remettre à leur place). Je me demande si c'est pareil dans Skyrim.
C'est marrant, ça place un peu le joueur dans une perspective prédatrice, et je trouve que ça colle assez à l'idée que je me fais de ce jeu comme image de la société de consommation. Avec la mise en avant de la quantité par rapport à la qualité par exemple (là on préfère avoir 10 donjons impersonnels qu'un seul bien foutu, pour moi ça ressemble étrangement au fait d'acheter 10 t-shirt chinois à un euro qu'un seul à 10 euros). Le nombre impressionnant de personnages sans profondeur qui nous est proposé pourrait aussi être une image de la société de consommation affective, avec les listes interminables d'adresses mail qu'on traîne, les "amis" facebook...
Peut-être que c'est tiré par les cheveux mais j'ai quand même l'impression qu'à cet égard les ES sont en fait des jeux totalement de leur temps (ce qui explique mon désamour personnel, que je répète certes mais en faisant quoi qu'on en dise des efforts pour l'expliquer sans rester dans le jugement de valeur péremptoire).
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 27 Nov 2011, 13:43

Oui, il y a de cela, même si je nuancerais un peu :

- jouer la consommation, ce n'est pas forcément consommer, ça peut aussi être une manière de s'en libérer par le biais de la fiction. De même que quand tu joues à la guerre, tu ne défends pas la guerre, etc.
- il ne faut pas aussi oublier que la quantité, la tentation de l'illimité ou du moins du très grand, est quelque chose de vieux dans le jeu vidéo (Elite ?), et qui tient à une envie d'explorer un grand monde. Du côté des dév, il y a aussi ce défi technique / de prod qui consiste à proposer un large monde tout en gardant le projet financièrement viable... Pour cela tu es obligé de réutiliser les assets, etc. Je pense, c'est vrai, que Bethesda pourrait mieux s'y prendre, notamment en structurant mieux le jeu...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12955
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 27 Nov 2011, 13:51

Pour moi dans Oblivion on ne joue pas à la consommation, on consomme.
C'est dans les Sims qu'on joue à la consommation.
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 27 Nov 2011, 14:23

roger a écrit:Pour moi dans Oblivion on ne joue pas à la consommation, on consomme.


Le simple fait que ce soit un jeu nécessite tout de même de poser la question de l'usage qu'en font les joueurs. La consommation est médiatisée par le simple fait d'être fictive.

Après, que les gars de Bethesda soient des hérauts de la consommation, ou qu'ils n'aient pas de recul par rapport à l'esprit dominant (contrairement à par exemple Avalanche ou Obsidian), je veux bien le croire.

Mais si tu regardes l'usage que font les joueurs du jeu, notamment les mods, tu te dis qu'il faut peut-être penser un peu plus loin qu'Oblivion = consommation.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12955
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 27 Nov 2011, 15:26

Non mais je ne dis pas que ça se résume à ça non plus. Et je ne peux pas juger les mods, je ne joue jamais avec (pas le temps). J'imagine qu'ils améliorent le jeu mais ne le changent pas fondamentalement.
Quand tu parles de "l'usage qu'en font les joueurs", ça renvoie à tout ce que j'ai pu lire récemment - et qui est intéressant au demeurant - sur l'aspect imaginaire que doivent développer les joueurs des ES pour supporter la platitude de ce qu'ils ont entre les mains. C'est dingue, on en arrive à faire un éloge de l'imagination via ce jeu alors qu'il me semble au contraire totalement opposé à tout ce qui est imagination. La répétition, le pragmatisme poussé à l'abérration (qui n'a pas passé son temps à courir et à sauter partout, à lancer des sorts inutiles juste pour faire monter ses stats ?) confinent à un utilitarisme qui est la négation de ce qu'est l'immersion (pour moi en tout cas). Quand je joue à Oblivion je ne suis pas un personnage qui vit une histoire, je suis une entité qui doit avant tout faire monter ses stats, résoudre des quêtes qui s'empilent, récolter des trucs pour les vendre. Tout revient à une question de quantité, de chiffrage. On me parle d'exploration, du bonheur de voir de magnifiques paysages... Certes, mais combien de temps cela représente sur une partie ? Moi aussi j'ai trouvé de jolis points de vue dans Oblivion, mais si on compare au nombre de combats répétitifs, de rencontres sans sel, de donjons enfilés au kilomètre ? Il me semble qu'il faut une grande force de conviction pour vivre son aventure de façon épanouissante en ignorant tout ça, qui plus est sur une durée se chiffrant en dizaines d'heures.
Sans vouloir être désobligeant, je me demande où se situe la frontière précise entre force de conviction et aveuglement :D.
Encore une fois je ne critique pas ce jeu parceque je le déteste, loin s'en faut. Je souhaite seulement apporter une contradiction, en donnant, un peu comme ils viennent, des arguments que je n'ai pas lu (mais je ne lis pas beaucoup je dois le reconnaître, d'où l'impression que je peux donner de redécouvrir l'eau chaude par moments :D).
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Guy Vault » 27 Nov 2011, 16:28

Dans Oblivion, tout comme dans Skyrim (pour Morro, je ne me souviens plus), tu peux déplacer les objets et les mettre / poser où bon te semble sans les ajouter à ton inventaire. Tu peux donc toucher et déplacer devant le propriétaire d'un objet sans pour autant te faire taxer de voleur. Y'a une vidéo rigolote qui circule sur le net à propos du vol d'objet, d'ailleurs, dans Skyrim. On y voir un joueur mettre un sceau sur la tête d'un pnj pour pouvoir lui voler ses possessions sans que ce dernier ne bronche. C'est à la fois bluffant et totalement absurde^^

> http://www.youtube.com/watch?v=rt5aUdijAN8

Il faut maintenir la touche d'interaction pour cela (E sur clavier, je crois ; A sur manette X360) pendant la manipulation, et relâcher lorsque tu estimes que l'items est à l'endroit désiré. C'est pas très difficile d'harmoniser son espace de vie avec un peu de doigté. Pas hyper intuitif, mais les deux moteurs graphiques de Bethesda gèrent bien le truc. Me souviens d'ailleurs d'un concours, à l'époque, autour des pnj morts que certains s'amusaient à placer dans de +/- drôles de positions.
Avatar de l’utilisateur
Guy Vault
 
Messages: 995
Inscrit le: 23 Nov 2011, 13:53

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 27 Nov 2011, 16:38

Ah ben merci, visiblement ce que je croyais impossible était seulement dû à mon ignorance...
Un point en moins dans mon argumentaire sur la barbarie consumériste des ES :D .
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Zure » 27 Nov 2011, 16:45

Image

En fait, j'ai compris, t'es en mission pour le Seigneur. Ton but ? Prouver à l'humanité qu'Oblivion est un mauvais jeu. C'est ta mission sacrée, ta croix que tu portes chaque jour, inlassablement. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11856
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: The Elder Scrolls

Messagepar roger » 27 Nov 2011, 18:16

Non mais en fait c'est à cause des autres ! Moi tout seul j'arrive à rester cool, des fois j'arrive à passer plusieurs heures d'affilées sans y penser (même des jours je crois, dans ma vie d'avant merlanfrit) mais c'est quand je tombe sur des textes laudateurs des ES que je fais une réaction. Je me maîtrise plus vraiment, c'est comme un révélateur de mon double teigneux, je me transforme en diable de Tasmanie.
Avatar de l’utilisateur
roger
 
Messages: 2104
Inscrit le: 07 Mai 2011, 21:43

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Le Yéti » 28 Nov 2011, 16:09

Après avoir déprimé sur Assassin's Creed, je me suis remis à Skyrim, histoire d'avoir une vie.

je me comprends

J'ai fini la quête des compagnons qui est ma foi fort sympathique à défaut d'être difficile. Je me suis ensuite enrôlé dans la Légion pour que ces connards de nazis ferment leurs gueules. Aussi, cette quête me rappelle tellement fort l'Empire romain IRL que je vais tout faire pour les aider. Même si pour cela je dois décapiter Ulric Stormcloack avec mes propres griffes de Khajiit. J'ai fait quelques donjons plutôt réussis, tués des sorcières, occis des dragons, dépecés des morses et des ours polaires. En gros, la vie est belle à Skyrim mais ne parle pas de grand chose. Au fond, je ne lui en veux pas. L'intrigue entre la Légion et les Stormcloacks est très intéressante et je pense qu'elle mériterait qu'on s'y arrête plus en détail : il est difficile de choisir qui a raison, surtout quand on commence le jeu d'un côté de la carte ou de l'autre. Si vous avez commencé par l'Est, vous aurez vu des trucs un peu horribles et la Légion ressemblera à un gros tas de connards. Si c'est l'Ouest que vos pieds ont foulé, alors vous serez plutôt contre ces rebelles sanguinaires et eugénistes.
Le truc le plus amusant dans tout ça, c'est que plus le jeu avance, plus j'ai l'impression d'être mort à Helgen. Archimage, héros de la guerre civile, je sais crier et je tue du dragons comme d'autres ramassent des champignons, mes choix, mes actions, ma vie... tout cela n'a aucune influence, aucune conséquence. Je suis encore et toujours cet étranger à qui on apprend les mœurs de Skyrim, à qui l'ont ne fait pas confiance et à qui l'ont confie (de canard) les missions de la plus haute importance. Moi qui erre sur les terres désolées de Skyrim, je suis la preuve que Bethesda n'a pas tiré les leçons de Fallout 3 dont la quête principale avait une vraie (promesse d') influence sur le monde et où j'étais acteur, spectateur et producteur de mes actions. Ici, je vaque à mes occupations, je suis libre, je suis un fantôme.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8690
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: The Elder Scrolls

Messagepar bleubleubleu » 29 Nov 2011, 01:01

roger a écrit:On me parle d'exploration, du bonheur de voir de magnifiques paysages...


Skyrim a réveillé en moi l'amateur de poney sur soleil couchant.

Image
#HOMEMADE! :D
Avatar de l’utilisateur
bleubleubleu
 
Messages: 1238
Inscrit le: 05 Nov 2010, 16:28
Localisation: Verneuil sur Avre

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Guy Vault » 29 Nov 2011, 08:54

Entre deux Walt Disney, j'attaque les missions de la Confrérie Noire - qui soit dit en passant, est composée de membres beaucoup plus charismatiques que dans Oblivion. Meurtres virtuels en perspective. J'espère un peu de nuance également. Car plus j'avance dans Skyrim, plus je me dis que ça vole rarement haut et que les passages "moi taper sur ta tronche" ont une dominance un peu gerbante me faisant craindre le pire pour la suite de mon aventure en Bordeciel.

Faut absolument que Bethesda débauche des gars de chez Obsidian, histoire d'avoir de vrais bons scénaristes dans leur équipe...
Avatar de l’utilisateur
Guy Vault
 
Messages: 995
Inscrit le: 23 Nov 2011, 13:53

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Martin » 29 Nov 2011, 09:30

Guy Vault a écrit:Faut absolument que Bethesda débauche des gars de chez Obsidian, histoire d'avoir de vrais bons scénaristes dans leur équipe...


Ou qu'ils filent un TES à Obsidian ?
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12955
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Zure » 29 Nov 2011, 10:50

Martin a écrit:Le papier de Tim Rogers est plutôt très juste : http://kotaku.com/5862409/10-things-i-hate-about-skyrim


Il a toujours pas trempé sa biscotte lui du coup il a le jus qui lui monte au cerveau. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11856
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Nano » 29 Nov 2011, 11:56

Martin a écrit:Le papier de Tim Rogers est plutôt très juste : http://kotaku.com/5862409/10-things-i-hate-about-skyrim


Oula ... j'avais pas vu ça... on dirait du jeuxnoob.fr :mrgreen:
Content de voir que Skyrim a l'air de prendre la place du grand méchant jeu overhypé qui le mérite pas de la génération. Ça laisse Uncharted respirer un peu ^^
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: The Elder Scrolls

Messagepar Shane_Fenton » 29 Nov 2011, 13:34

Martin a écrit:Le papier de Tim Rogers est plutôt très juste : http://kotaku.com/5862409/10-things-i-hate-about-skyrim


Pour le coup, je suis assez d'accord avec Zure et Nano. Non pas que je trouve que l'auteur a fondamentalement tort, je peux même me reconnaître sur certains points, mais il se la raconte beaucoup trop. OK, c'est un jeu qui ne lui convient pas, OK, il n'aime pas passer des heures à créer son perso... mais en quoi ça me concerne ?
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4250
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité