Zelda, la série 2

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Pierre » 03 Avr 2017, 11:44

Et tiens en parlant du roi d'Hyrule : quel gros con dans BotW. Entre ses cachotteries, son journal intime, et la manière dont il parle à sa fille, j'étais presque déçu qu'il soit déjà mort. Sinon je lui aurais fait tâter de ma draco-masse mobline !!!


Quitte à jeter toutes les conventions de la série ils auraient dû faire de lui l'antagoniste. Ca aurait eu tellement plus de sens et d'impact dramatique ! ^^
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3064
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Le Yéti » 03 Avr 2017, 11:55

Bah comme si je disais plus haut : il y avait tout pour une fin très sombre, pour marquer l'échec de Zelda et de Link, ou lui donner un rôle plus important. Le jeu a l'air de parler d'héritage et de difficulté à trouver sa place dans le monde... Et puis en fait "tu te souviens de moi lol ptdr"
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8702
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux


Re: Zelda, la série 2

Messagepar Le Yéti » 03 Avr 2017, 12:35

Je me suis re-regardé la vidéo de fin de Wind Waker HD et... Deux lignes — "Ah, but child... That land will not be Hyrule. It will be YOUR land!" — qui relancent magnifiquement le jeu en direction du soleil, de l'aventure, de l'exploration. C'est d'une beauté incroyable. En plus le Roi s'excuse juste avant, il a commis une faute, etc.

Bon, bref, allez.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8702
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Pierre » 03 Avr 2017, 13:35

Oui, oui, oui ! J'ai voulu interroger Aonuma sur cette fin quand je l'ai interviewé mais il a pas mordu à l'hameçon :( Il aurait fallu que je lui montre cette scène de dialogue en jap sur une tablette...
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3064
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poppy » 01 Juin 2017, 16:53

Fini en 180h et avec 119 sanctuaires au compteur. J'ai pris mon temps... :lol:

D'un point de vue challenge le boss de fin est en effet assez décevant mais comme je n'avais pas spécialement envie d'en chier (j'avais surtout décidé d'en terminer) ça ne m'a pas gêné plus que ça. Pour moi le problème des boss c'est surtout qu'ils sont moches, ils ne ressemblent à rien. Sauf la deuxième version de Ganon qui pour le coup en jette pas mal (même s'il est dans les faits moins dangereux qu'un simple mob blanc).

D'un point de vue narratif, la fin ne m'a pas gêné non plus. C'est très classique, bien gentil comme tout, soit.

Sur l'ensemble je crois que j'en retiens surtout que c'est un formidable simulateur de randonnées, comme dit Pierre. Je croyais que j'étais cuit avant d'y retourner ces derniers jours pour le finir, mais rien que le fait de repartir en ballade à la découverte des montagnes du nord-est avec des conditions de météo et de luminosité changeantes, de tomber sur quelques surprises, etc., a suffi à réactiver mon intérêt. Par contre, il faudra qu'ils trouvent autre chose que les Kogorus pour la prochaine fois. Ca aurait été peut être chiant sans mais là c'est sur que c'est chiant avec... Peut être qu'ils auraient pu en mettre (beaucoup) moins, mais avec des énigmes plus intéressantes et surtout moins systématiques pour les faire apparaître ? Enfin vu le degré de peaufinage et de sophistication du jeu (pour un résultat simple et riche à jouer, c'est incroyable ça d'ailleurs), j'imagine qu'ils ont sérieusement pensé le sujet...
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4981
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poppy » 02 Juin 2017, 10:33

La vache, il me manquait juste un sanctuaire ! Et je savais où il était.

Il y a vachement à dire sur ce jeu quand même. Un truc pendant que j'y suis... Dans combien de jeux c'est chiant d'interagir avec des éléments dans le décor ou de looter parce qu'on n'est pas tout à fait bien placé, qu'on prend ce qu'on veut pas, etc. ? Enormément. A tel point que c'est un problème récurent dans les JV. Mais dans ce Zelda c'est tout confort. Jamais j'ai eu l'impression de devoir me positionner au pixel prêt pour interagir avec quoi que ce soit. Quand un monstre laisse un tas de matériaux et son arme, le jeu oriente automatiquement le loot vers les matériaux d'abord puis vers l'arme. Quand on lâche une arme pour en prendre une autre, c'est cette dernière avec laquelle on va pouvoir interagir en priorité. Etc. Le résultat de ça (et de plein d'autres choses aussi) c'est que c'est vachement simple, fluide et confortable à jouer. Imho il y a un degré de peaufinage (et sans doute de sophistication cachée des outils) qui est hallucinant dans ce jeu.

Dans le même ordre d'idée, il y a du aussi y avoir un travail colossal sur la dynamique de l'action. C'est il me semble le Zelda le plus nerveux et le plus réactif. Sans doute pas un hasard...
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4981
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poppy » 13 Sep 2017, 10:32

J'ai pris le DLC 1, Les Epreuves Légendaires (et le second à venir avec puisqu'il n'y a pas le choix). On y trouve : Des séries de combats en salles, des coffres avec des pieces d'équipement dont certains sont emballés dans des quêtes, un mode de difficulté expert et une fonctionnalité qui permet de voir le chemin parcouru sur la carte. Sur le papier ça n'a pas l'air bien folichon et pourtant c'est pas mal du tout.

C'est déjà tout simplement une bonne excuse pour revenir au jeu et pour repartir, pour ma part avec grand plaisir, en randonnée dans son monde. En ce sens les quêtes supplémentaires constituent une bonne carotte. Ca m'a aussi permis de finir les quelques unes que j'avais encore sur le feu.

Les séries d'épreuves de leur côté proposent peut être les combats les plus intéressants de tout le jeu, ou en tous cas ceux qui demandent le plus d'attention. Grosso modo, il y a 3 séries avec une dizaine de salles chacune. On commence systématiquement à poil et il faut recommencer la série depuis le début si on meure. Il y a du challenge. Nintendo a eu le bon goût de proposer bien plus qu'une suite d'arènes toutes connes, ainsi chaque salle a son propre level design avec lequel il faut jouer en plus des monstres, de l'équipement, de la nourriture, etc. J'ai eu du mal à passer la première série, la plus facile à priori, mais j'ai bizarrement réussi la seconde du premier coup. J'appréhende la dernière qui, je le sens, doit se terminer par un combat contre un lynel bien balaise et pouvant jouer les expéditifs...

Pour le reste, je n'ai pas touché au mode expert (j'ai un peu peur d'essayer et de trouver ça génial...) et le suivi du chemin parcouru m'a permis de constater que j'avais plutôt bien quadriller le terrain. Vu le temps passé sur le jeu, c'est pas vraiment un exploit...

Manifestement sans trop se fouler, Nintendo a réussi à pondre un DLC malin et qui, contrairement à ce qu'on pourrait croire, ne se moque pas du client dans le sens où le joueur qui a aimé BotW y trouvera sans doute quelques heures de bonheur supplémentaire. Moi ça m'a permis de faire passer mon compteur total de 185h à 200h... Bon le jeu de base est tellement génial que ça serait bien même si Nintendo se contentait de sortir un DLC de cuisine ou de concours photo... En attendant la suite, il a peut être le potentiel pour devenir un jeu-service ce Zelda ?!
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4981
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Zelda, la série 2

Messagepar tapif » 13 Sep 2017, 11:21

Je trouve aussi le DLC "bien mais pas top"

Le héro path m'aide vraiment, moi qui joue une heure par semaine, j'ai du mal à me souvenir de ce que j'ai fait en avril dernier. Le masque Korogu aide aussi, j'ai pu me rendre compte qu'il y a certaines façons de les trouver qui me sont passées au dessus de la tête (les cactus dans le désert...). Les épreuves du héros... j'ai testé la première série, je suis arrivé un peu à poil devant le hinox, qui m'a écrasé en se réveillant. Ça m'a un peu refroidi, j'avais la flemme de refaire les premières salles d'y reviendrai plus tard.
Le mode expert, je n'y toucherai pas, je n'ai simplement pas le temps de refaire une fois l'aventure, surtout que Mario arrive. Et je ne sais pas si elle a un gros potentiel de rejouabilité, une fois la surprise de la découverte passée.

Toutes les fonctionnalités sont cool, mais est ce que ça valait un season pass? Je garde mon avis définitif avec le deuxième DLC, vu que l'achat est obligatoirement groupé :)

95 sanctuaires, je progresse doucement, il y a encore plein d'endroits à découvrir!

En parlant de cuisine, est ce qu'il y a des recettes qui valent le coup? Le peu de recettes que j'ai obtenues dans les quètes demandent pas mal d'ingrédients pour au final rendre 12 coeurs (je pense aux tartes du village piaf). C'est toujours moins qu'une simple truffe max cuisinée toute seule...
Avatar de l’utilisateur
tapif
 
Messages: 793
Inscrit le: 03 Sep 2013, 15:43

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poppy » 13 Sep 2017, 14:58

Moi aussi le hynox de la première série m'a one shooté de manière un peu débile lors de notre première rencontre. Je suis mort simplement en touchant son pied en me ruant sur lui un peu trop vite après l'avoir mis à terre...

Pour la cuisine, j'ai jamais cherché à bien comprendre et à optimiser. J'étais même pas au courant pour les truffes max... Comme quoi, il y a bien de la place pour un DLC dédié. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4981
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Zelda, la série 2

Messagepar tapif » 13 Sep 2017, 15:27

Au moins un bouquin qui pourrait référencer toutes les recettes que l'on découvre en parlant aux personnages, lisant les livres, ou en complétant les quètes... Mais les menus sont déjà bien remplis comme ça, peut être que ça serait l'ajout de trop (dans l'onglet avec les quêtes peut être?). Mais payer pour ça... :lol:

Si tu cuisines un (ingrédient)max tout seul, tu obtiens un plat qui restaure tous tes coeurs et t'en donne au moins un bonus. Honnêtement, c'est mieux de jouer sans, c'est complètement broken, vu que l'on peut consommer en plein combat. Mieux vaut ne pas être au courant de cette astuce pour laisser un peu de challenge au joueur :)
Avatar de l’utilisateur
tapif
 
Messages: 793
Inscrit le: 03 Sep 2013, 15:43

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Pierre » 08 Déc 2017, 18:35

Bon, soyons francs. Le DLC n°2 de BotW, c'est de la MERDE EN BOITE, et je pèse mes mots. Des heures et des heures de recyclage avant d'arriver à un nouveau donjon, ils sont sérieux putain ?! Le début est relou mais passe encore, on s'en sort pas mal si on a les masques. Mais juste après ils te refont du recyclage à une échelle bien plus grande ? Avec zéro récompense ou fil narratif qui plus est ? Mais quel foutage de gueule !!! Je suis même pas sûr d'arriver au nouveau donjon tellement ça m'énerve. Comment ont-ils pu penser une seule seconde que les gens allaient avoir envie de se taper une série d'épreuves à la con dans des lieux déjà connus ? Avec certes des sanctuaires supplémentaires, mais c'est une bien maigre consolation... Je suis absolument écoeuré et je recommande vivement de ne pas acheter ces DLC. Ils vont être atomisés sur le Net et ce sera bien fait.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3064
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poisan » 09 Déc 2017, 01:18

Oooh oui, c'est de la bonne bonne merde... J'ai cru bon acheter le season pass pour fêter l'arrivée du weekend hier soir, eh ben je m'en mords les doigts. Leur idée du one-shot là, c'est le concept le plus paresseux et le moins fun qu'on puisse inventer. C'est un vrai mystère pour moi, qu'ils aient osé plongé dans une nullité aussi abyssale après avoir toisé les sommets. D'autant que, s'agissant des premiers DLC made in Nintendo, ils auraient dû marquer le coup.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2927
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Zelda, la série 2

Messagepar sop » 12 Déc 2017, 00:45

Les premiers DLC made in Nintendo c'est les courses et pilotes supplémentaires dans Mario Kart 8 sur Wii U. :geek:
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poisan » 12 Déc 2017, 01:35

Oui c'est vrai, et Splatoon d'une certaine manière... :oops:
Zelda c'est les premiers DLC DLC, season pass, extension e tutti quanti disons. Roh, tu vois bien, quoi merde.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2927
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poppy » 12 Déc 2017, 12:54

Ils sont bizarres ces DLC. J'ai l'impression qu'il y a une base solide pour faire vivre le jeu sur au moins deux ans en y ajoutant régulièrement des extensions ambitieuses, à la manière de ce que Bethesda a l'habitude de proposer pour ces jeux en monde ouvert, mais ils se contentent manifestement de sortir des petits trucs à la place. Comme si l'équipe responsable de Zelda était déjà passée à la suite.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4981
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Pierre » 12 Déc 2017, 14:32

C'est en effet très probable. Et je ne serais pas étonné qu'ils nous refassent un Majora : un épisode dérivé sortant 18 mois plus tard (donc fin 2018), avec des mécanismes plus expérimentaux.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3064
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poppy » 06 Oct 2019, 14:34

Je dois en être autour de la moitié du remake Switch de Link's Awakening.

La réactualisation est splendide, que ce soit pour l'esthétique comme pour les retouches qui visent à moderniser la prise en main. Le look façon diorama en plastique va bien avec le level design très géométrique qui lui n'a pas bougé. Ils ont même réussi à rendre tout ça vivant, chapeau ! Pour ce qui est la maniabilité, la caméra suit maintenant Link dans l'over world - on passait de manière abrupte d'un écran à l'autre dans la version GB - ce qui améliore sensiblement l'impression de continuité dans l'exploration et comme ça se contrôle au poil au stick j'imagine qu'il y eu des petites choses de faites à ce niveau là. Le résultat est donc très joli, dynamique et souple à jouer, tout en étant fidèle au matériau de base. Pour un remake, ce n'est pas une mince réussite. Mais…

Je constate que les 5 donjons que j'ai faits jusqu'à présent sont tous anecdotiques - et les donjons ce n'est pas rien dans les Zelda - ce qui me fait penser que le Link's Awakening d'origine n'était peut être pas d'une aussi grande qualité que ça, en particulier si on le compare à A Link to the Past qui propose des donjons d'un autre niveau. Ca a été une claque à sont époque, oui, mais il tournait sur la toute petite GB… à son crédit, ce n'était pas et ce n'est toujours pas un petit ou un sous Zelda quant à sa envergure, et l'exploration dans l'over world reste très chouette, avec plein de secrets, de rencontres rigolotes, etc.

L'autre truc qui pose problème c'est la formule. Nintendo la jugeait il y a peu suffisamment épuisée pour passer à autre chose, que ce soit avec BotW et même avec A Link Between Worlds sur 3DS, je ne pense pas que la situation ait beaucoup changé depuis. Pour ce qui me concerne, OK je suis bien content de retrouver la série et probablement mon genre favoris de ma longue carrière de joueur, mais je ne peux pas m'empêcher de ressentir une certaine routine quand j'y joue, voire même par moments de la lassitude. Peut être que Nintendo aurait-pu alors aller au delà d'une simple réactualisation du matériau d'origine pour en faire quelque chose de neuf ? Je pense par exemple aux combats parce qu'en dehors des boss ils sont objectivement chiants. Etc. Bon en même temps ça aurait été autre chose qu'un remake de Link's Awakening.

Sinon, c'est toujours avec joie que je retrouve cette douceur et cette tendresse propres à l'univers de Zelda, pour moi sans égales (même par rapport à tous ces jeux ricains lourdauds qui multiplient les "hogs" et les démonstrations de bienveillance :lol:).

Des impressions mitigées donc, même si je pense que c'est une bonne chose d'avoir sorti Link's Awakening de son placard GB (c'est sans doute nettement moins nécessaire pour A Link to the Past qui reste très joli aujourd'hui). Ca me fait d'ailleurs penser que s'il y a bien un Zelda que j'aimerais revoir en remake c'est le 1 qui a le mérite pour lui d'être très particulier et de posséder un gameplay qui peut être tout à fait intéressant aujourd'hui (et puis il est bon, pas comme le 2). J'en rêve même, que Nintendo m'entende ! Par contre, ça doit être un sacré boulot de moderniser un tel jeu, et je ne pense pas à l'esthétique...
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4981
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poppy » 07 Oct 2019, 17:32

Poppy a écrit:Je constate que les 5 donjons que j'ai faits jusqu'à présent sont tous anecdotiques - et les donjons ce n'est pas rien dans les Zelda - ce qui me fait penser que le Link's Awakening d'origine n'était peut être pas d'une aussi grande qualité que ça, en particulier si on le compare à A Link to the Past qui propose des donjons d'un autre niveau.


Ah tiens, enfin un excellent donjon ! L'avant dernier il me semble. Ca fait du bien…

Je ne devrais pas tarder à le terminer. Comme d'hab ça me donne bigrement envie de m'en refaire un autre. Là c'est A Link Between Worlds sur 3DS que j'ai en ligne de mire, surtout parce que je ne m'en rappelle plus trop.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4981
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Zelda, la série 2

Messagepar Poppy » 08 Oct 2019, 14:48

Fini vite fait, en pas plus de 15 heures j'ai l'impression. Ouais les deux derniers donjons sont bons mais il un peu trop juste ce Zelda pour ce qui est des donjons, si on le compare à A Link to the Past, Ocarina, Majora ou même à Twilight Princess. Il était meilleur dans mes souvenirs en fait.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4981
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité