Page 1 sur 7

Something Else

MessagePublié: 22 Oct 2011, 16:08
par sabr
J'adore parler des jeux vidéos, suivre l'actualité etc... pourtant, et comme je l'ai déjà fait par le passé (les cycles!), j'ai revendu sans hésitation ma console (xboite360) le mois dernier, chose que je ne regrette nullement.

C'est que ça fait quelques temps que j'ai l'impression de me forcer à jouer, alors c'est bien pratique dans une option de pur divertissement mais si ya pu d'plaisir... En fait ce qui me dérange le plus c'est d'être en terrain trop connu, les soi disant gros jeux, qui sont sensés dépoter, faut bien avouer que c'est un peu comme si on les avait déjà joués. C'est en tout cas la réflexion que je me fais depuis l'arrivée de cette "next gen", voir même dans une certaine mesure depuis la ps2... Ca me fait penser à votre topic, un des plus actif: les jeux que vous attendez le plus: il n'y a honnêtement aucun jeu annoncé que j'attende ! Le seul que j'ai attendu c'est Deadly Premonition (et il a formidablement comblé mes attentes d'ailleurs!)
J'en vient parfois à me demander si cet enthousiasme quasi général autour du jeu vidéo (sur certains sites genre gamebog ça en devient risible) n'est pas symptomatique mais je me garderai bien de rentrer dans les détails... Alors oui le jeu vidéo a un énorme potentiel, j'ai même la certitude qu'il va à terme supplanter le cinéma mais en un sens il est loin d'être meilleur qu'il ne l'a été (je vous ferait pas une liste des jeux importants pour le médium, vous les connaissez déjà).

Pour l'instant je me contente de jouer aux shmup sur Mame (un genre qui ne m'a jamais déçu) ou par petites cessions sur ipod (l'écran tactile me rend la chose plus attrayante) et j'attends avec impatience que le jeu vidéo me fasse tripper comme il a pu si bien le faire par le passé mais va falloir que les producteurs se cassent un peu la bibine, ou qu'ils engagent des gars comme Roger ! (je suis aussi avec beaucoup d'intérêt la scène indé...)

Re: O lassitude !

MessagePublié: 22 Oct 2011, 16:17
par Martin

Re: O lassitude !

MessagePublié: 22 Oct 2011, 16:25
par K2R2
Ben si ça peut te rassurer tu n'est pas le seul ; ça m'arrive assez régulièrement. J'ai des périodes où je suis à fond dans les jeux et d'autres (parfois assez longues) où rien ne m'intéresse. Là par exemple, depuis LA Noire, je n'ai plus retouché à ma Xbox et depuis que je viens de finir Deus Ex HR sur PC, ben je n'ai rien commencé de sérieux (deux ou trois missions sur Company of heroes et un peu de simulation de vol sur Take On Helicopters). Pourtant ça ne m'empêche pas d'acheter Canard PC et de le lire avec intérêt, de trainer sur Merlanfrit ou sur Gamekult. Bref, en attendant l'arrivée de jeux qui pourraient me botter, je fais autre chose, l'envie finira bien par revenir. Je crois de toute façon que c'est inhérent à toute activité un peu mono-maniaque, j'ai subi ce genre de cycle quand je lisais beaucoup de SF ou quand j'étais plongé pendant trop longtemps dans le même style musical. Que l'esprit ait besoin de s'aérer est une chose plutôt saine il me semble.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 22 Oct 2011, 16:30
par sabr
je connaissait pas ce fil, si tu penses que ça fait doublon tu peux clore mon topic.
en tout cas rien de crépusculaire chez moi, je suis pas du tout lassé de jouer (je suis même en demande !!), ce sont clairement les jeux "next gen" que je trouve lassants (peu originaux et puis combien s'adressent à un cerveau adulte ?)

Re: O lassitude !

MessagePublié: 22 Oct 2011, 18:19
par roger
Moi je ressent cette lassitude pour un genre bien particulier : les jeux de rôle sur PC. J'ai l'impression que ça ne se renouvelle pas, et j'en ai marre. Le dernier que j'ai terminé c'est Fallout 3 vu que j'aimais bien l'univers et que ça changeait du quotidien, même si c'était assez inférieur aux deux premiers.
Mais les jeux de rôle médiévaux fantastiques j'en peux plus. Morrowind j'aimais bien, Oblivion un peu moins. Je commence plein d'enthousiasme et puis je me lasse vite, c'est pas assez dépaysant (et je ne supporte pas cette sensation de vu et revu dans les décors en kit dont j'ai déjà parlé, ils me sortent de par les yeux). J'ai bien Essayé un Gothic 3 ou Dragon age origins mais je me fais chier dès le début c'est horrible. J'ai l'impression que ces jeux sont fait pour les gens qui n'ont pas connu Baldur's gate. Il n'y a pas de maturation, j'ai l'impression qu'on en reste au même stade intellectuel depuis 10 ans, comme si les joueurs se renouvellaient sans cesse et qu'arrivé à 30 ans ils cessaient de jouer.
L'aspect commercial est prépondérant dans cet état de fait : dès qu'un jeu est important au niveau des moyens les gens ont la trouille de se louper et ne tentent rien d'audacieux. Et par ailleurs comme ils visent un max de public ils peuvent pas trop mettre en valeur des discours et des problématiques d'adultes (je parle pas de cul ou de violence, mais de choses qui peuvent ennuyer les plus jeunes comme une réflexion sur la mort ou l'âge par exemple).
Les jeux "à univers" patinent pas mal, ils restent salement collés à l'âge adolescent (et quand ils se donnent des airs adultes j'ai l'impression que c'est toujours dans la perspective de plaire à des jeunes).
Après c'est normal en un sens, beaucoup de gens sont convaincus qu'il y a un âge pour cesser de jouer...

Re: O lassitude !

MessagePublié: 22 Oct 2011, 19:00
par NaviLink
Personnellement, les RPG jap auxquels je jouais vec plaisir il y a dix ou quinze ans ne m'intéressent pratiquement plus. Je pense que ça concerne beaucoup de monde (sauf Boulap peut-être, éternel bon client), mais c'est clairement l'un des genres sur consoles qui est devenu répétitif et chiant au possible, au point qu'il me passe complètement au-dessus de la tête. L'hégémonie Squenix y est clairement pour quelque chose, et leurs difficultés à se mettre à la next-gen a grandement joué.

En tout cas je suis assez d'accord avec ce qu'évoque sabr, j'ai ce sentiment depuis en gros un an ou deux. Là ça va faire en gros 3 mois que j'ai pas joué du tout ou presque. Ça me manque énormément, mais en même temps c'est ptet pas plus mal d'avoir un break pour m'occuper d'autres choses. On verra ce qu'il en est dans quelques semaines/mois.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 01:25
par Zure
Heu moi j'adore toujours les RPG jap, d'ailleurs un des jeux que j'attends le plus c'est le FFXIII-2. 8-)

Après je sais pas trop d'accord avec sabr dans le sens où je vois pas trop en quoi les jeux d'action ou les shooter que je me tapais sur 16-bit y a presque 20 ans (oh putain) étaient plus intelligents que les jeux d'action actuels. Je sais pas Mercs sur Megadrive j'ai pas le souvenir que c'était une grande production intellectuelle. :lol:

Après moi je joue toujours autant parce que bon c'est un des seuls trucs intéressants les jeux vidéo faut pas déconner, par contre oui je regrette beaucoup l'ambiance globale du jeu vidéo à la fois de l'ère 16-bit et de la période PS1/N64/Saturn/Dreamcast. Y avait une excitation et une chouette ambiance, un émerveillement. Je sais pas comment dire. Maintenant, j'ai l'impression que la majorité des joueurs sont des gros blasés qui aiment rien ou pas grand-chose.

Et après toute manière c'est pareil que le coup du cours de chimie, je considère qu'à partir du moment où tu intellectualises un truc, tu le tues. En gros le prof te fais un truc et tu vois de la fumée jaillir de l'éprouvette et tu te dis que c'est le gros fire et que c'est magique et puis après ce con il t'explique le pourquoi du comment et c'est plus le fire et tu te fais chier.

Bin là c'est pareil. On est dans la période ooù les jeux vidéo c'est devenu un sujet d'étude t'as des mecs qui cherchent à t'expliquer que les jeux vidéo c'est le fire alors que 1) tu le sais depuis plus longtemps qu'eux parce que toi tu jouais déjà quand ils étaient encore dans les couilles de leur père 2) t'en as rien à branler de savoir pourquoi c'est le fire. Le fire c'est un état qui s'auto-suffit. C'est le fire, point barre.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 08:44
par Martin
Je sais pas sur les RPGs... Moi je suis plutôt bon client. Récemment j'ai adoré New Vegas, vraiment très intéressant narrativement, avec plein d'exploration, beaucoup plus proche des vieux Fallout que le 3 (que j'aime aussi pour d'autres raisons).

Tu as essayé genre Gothic 1 ou RIsen, roger ? Parce que je suis pas certain que Gothic 3 soit le meilleur jeu de Piranha Bytes.

Le jRPG est en petite forme ces temps-ci, faut dire Atlus a quasiment disparu ; mais bon Xenoblade, FF XIII (eh ouais, dans le genre musique d'ascenseur c'est du bon pour moi), Lost Odyssey c'est pas mal.

Ce qui est cool aujourd'hui c'est que le jeu vidéo est super varié... Il y a plein d'indés, on peut goûter des tas de trucs différents... Donc je me sens pas las du tout. D'un certain côté il faut bien avouer que des fois je joue autant pour écrire sur les jeux que pour les jeux eux-même, mais j'ai vraiment pas l'impression d'avoir rien à me mettre sous la dent, c'est plus le contraire.

Je suis pas super fan des gros trucs AAA dans l'ensemble (Arkham City je verrai à 20 euros quoi), mais il y a tout de même de la place.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 09:17
par roger
Non mais Gothic 3 j'y ai même pas joué. C'est juste que les premières secondes, au niveau graphique, le début d'histoire, tout ça, ça m'a donné une telle sensation de déjà-vu que j'ai pas eu envie de continuer. Et pourtant je l'avais acheté (ce qui implique un minimum de motivation a priori), comme tous les jeux auxquels je joue...
J'ai l'impression que les RPG se donnent un air de plus en plus sérieux sans pour autant mûrir. Pourquoi presque tous placent le joueur comme le sauveur du monde ? Pourquoi on a toujours une putain de prophétie qui annonce que le héros qu'on attend c'est nous ?
Ca me gave. Moi je rêve d'un jeu de rôle où le héros c'est un loser (même si c'est pas un JDR l'un des grands mérites de GTA IV a mon goût c'est d'avoir osé un héros un peu de ce genre).
Je voudrais un héros viré d'une ferme parcequ'il est infoutu de ramasser des choux-fleurs et confond toujours avec des carottes, je voudrai un héros qui suscite la convoitise des PNJ féminins surtout quand ils sont moches ou vieux. Je voudrais de la faiblesse, de l'ambiguité, de la subtilité.
Je voudrais qu'on doive lutter pour exister, que l'aventure ne soit pas conçue exclusivement pour être une suite de succès. Je voudrais des échecs et la partie qui continue, un système de sauvegardes impitoyable qui empêche de bricoler le destin. Si le jeu vidéo doit ressembler à une forme d'existence (comme il en a la prétention dans beaucoup de JDR) il faut que ça soit sur des choses profondes et émouvantes, pas que la trajectoire du héros soit une ligne droite qui part d'en bas à gauche pour toucher le plafond en haut à droite. Je trouve que je suis devenu trop grand pour ça.
C'est comme à l'échelle de la société : on a toujours plus de technologie, plus de choix, plus de liberté en apparence mais au fond c'est un mensonge, au final on s'appauvrit, on est aliénés et on se fait baiser. Le tuyau a l'air plus gros qu'avant mais en fait il finit en entonnoir :D.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 09:32
par sabr
roger a écrit:J'ai l'impression que les RPG se donnent un air de plus en plus sérieux sans pour autant mûrir.

c'est absolument ça, et ça vaut pour les autres jeux (je veux dire ceux qui ont un background, pas les jeux "purs" comme ceux à scores évidemment)

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 09:44
par Martin
Justement je trouve qu'à leur manière, les Gothic donnent bien l'impression de partir de rien. Dans le 2 ou dans Risen en gros tu commences par aller ramasser des merdes dans les douves pour les revendre et te payer de quoi bouffer... J'évoque un peu ça dans ce papier...

Si tu es allergique à tous les clichés par contre, le RPG risque en effet de rarement te satisfaire...

Ce que tu dis sur les héros est pas inintéressant, mais se heurte à pas mal de problèmes de design qui n'ont pas tous été résolus. Ne serait-ce que le fait que la boucle du gameplay doit être positive, tout bêtement parce que les RPGs sont des jeux de stratégie et de gestion quelque part, et que si le joueur gère bien, il doit en voir les bénéfices, ou bien il risque de lâcher... L'immersion se produit pas imho fondamentalement dans le décor ou les personnages, mais bien plus souvent dans le système de jeu lui-même.

Ce qui me gave par contre c'est les anti-héros à la Niko Bellic, qui ne collent pas du tout au gameplay et qui sont blindés d'inconséquences. Justement j'aime assez la façon de faire de L.A. Noire, qui permet de rendre Phelps a peu près cohérent.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 10:54
par Nano
Je voudrais qu'on doive lutter pour exister, que l'aventure ne soit pas conçue exclusivement pour être une suite de succès. Je voudrais des échecs et la partie qui continue, un système de sauvegardes impitoyable qui empêche de bricoler le destin. Si le jeu vidéo doit ressembler à une forme d'existence (comme il en a la prétention dans beaucoup de JDR) il faut que ça soit sur des choses profondes et émouvantes, pas que la trajectoire du héros soit une ligne droite qui part d'en bas à gauche pour toucher le plafond en haut à droite. Je trouve que je suis devenu trop grand pour ça.


En fait, tu veux jouer à Demon's Souls (ou Dark Souls) ?!! c'est ça ?? :mrgreen:

Sinon :
je vois pas trop en quoi les jeux d'action ou les shooter que je me tapais sur 16-bit y a presque 20 ans (oh putain) étaient plus intelligents que les jeux d'action actuels.


...ou bien que l'on s'étonne encore aujourd'hui que le jeu vidéo mainstream est formatté, moi c'est ça qui m'étonne beaucoup. ;)
Je n'ai jamais joué à autant de trucs complètement à l'ouest que maintenant (et là, je viens de commencer l'exploration du Pirate Kart...).
En 95, je jouais à la nième version de Street Fighter, de King of Fighter, de Mario ou de Duke..

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 11:06
par roger
En fait quand j'y pense je me dis qu'au niveau du jeu de rôle la grande mutation c'est peut-être les Sims.
Evidemment ça va faire hurler plein de monde vu que ce jeu est au gamers ce que Claude Lelouch est aux critiques de cinéma, mais le vrai jeu de rôle c'est inventer des histoires et y participer.
Contrairement à ce qu'on pourrait penser ça n'est pas collecter des XP et des objets pour gagner de la puissance et avancer le plus facilement dans une histoire. Pourtant le jeu de rôle se résume souvent à ça, et quand on y pense c'est très limité.
Heureusement il y a l'environnement pour oublier l'imbécilité de la finalité du jeu, et parfois des choix à faire mais c'est finalement accessoire. Il faut juste devenir plus fort, de plus en plus fort, toujours...

Le vrai jeu de rôle pour moi c'est de la créativité, et du bac à sable. Les jeux de rôle informatiques n'offrent que l'expérience du joueur, pas celle de maître du jeu. Les Sims, même avec leurs limites et leurs défauts insupportables, offrent cet aspect là. On ne joue pas pour gagner, pour "réussir", mais pour inventer, pour le plaisir de jouer. Habituellement on voit ça comme une régression infantile mais je crois que c'est un progrès, une façon de s'affranchir de critères stéréotypés de réussite. Potentiellement on peut s'amuser en jouant un pauvre hère dans les Sims. Même si ça n'est pas trop prévu parceque le jeu est resté très consensuel on pourrait s'amuser avec un personnage qui se ruine et se retrouve dans un schéma décroissant. C'est une perspective rarissime dans le jeu vidéo...

Je crois qu'on s'arrête beaucoup à l'enrobage du jeu, qui est il est vrai un peu écoeurant, mais dans le fond pour moi les Sims c'est LE jeu (je parle évidemment de jeux à univers, les Sims ne remplaceront jamais les jeux de course ou Tetris :D).

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 11:10
par sabr
Nano a écrit:
Je n'ai jamais joué à autant de trucs complètement à l'ouest que maintenant

pour les consoles tu parles de l' époque où l'objectif était surtout l'arcade à la maison, et puis après l'arrivée de la 3d a tout boulversé et fait ressentir plein de nouveaux trucs...
en plus si tu penses à la période Amiga (ou même avant) tu verras qu'en comparaison, l'audace actuelle, même chez les indés est pas folichonne du tout.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 11:24
par Martin
roger a écrit:En fait quand j'y pense je me dis qu'au niveau du jeu de rôle la grande mutation c'est peut-être les Sims.
Evidemment ça va faire hurler plein de monde vu que ce jeu est au gamers ce que Claude Lelouch est aux critiques de cinéma, mais le vrai jeu de rôle c'est inventer des histoires et y participer.


Y'a pas de "vrai" jeu de rôles. Je dis pas que le jeu de rôle sur table ne tendait pas vers ça (en tout cas celui qui m'intéressait à l'époque), mais dans les faits, le cRPG ou le jRPG ont évolué dans d'autres directions. Ce n'est pas nécessairement un mal, et c'est très bien de se raconter des histoires aussi, mais je trouve ça un peu stérile de reprocher à des jeux de ne pas réussir ce qu'ils ne cherchent absolument pas à faire...

Sabr a écrit:pour les consoles tu parles de l' époque où l'objectif était surtout l'arcade à la maison, et puis après l'arrivée de la 3d a tout boulversé et fait ressentir plein de nouveaux trucs... en plus si tu penses à la période Amiga (ou même avant) tu verras qu'en comparaison, l'audace actuelle, même chez les indés est pas folichonne du tout.


Ouais t'es un peu dans la nostalgie aux lunettes roses là... Je dis pas qu'il y avait pas une scène démo & co sur 8/16 bits, mais bon la diffusion actuelle n'a rien à voir. Alors certes, il y avait quelque chose de fascinant dans les années 80 parce que le jv s'inventait sous nos yeux, mais bon si on suit de près l'actu contemporaine, il se passe tout de même encore énormément de choses...

J'ai un peu du mal à prendre en compte ce genre de critiques très vagues, qui me semblent plus tenir du ressenti personnel (c'est tout à fait naturel) que de la véritable analyse sur l'état du JV contemporain...

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 11:39
par roger
Martin a écrit:
roger a écrit:En fait quand j'y pense je me dis qu'au niveau du jeu de rôle la grande mutation c'est peut-être les Sims.
Evidemment ça va faire hurler plein de monde vu que ce jeu est au gamers ce que Claude Lelouch est aux critiques de cinéma, mais le vrai jeu de rôle c'est inventer des histoires et y participer.


Y'a pas de "vrai" jeu de rôles. Je dis pas que le jeu de rôle sur table ne tendait pas vers ça (en tout cas celui qui m'intéressait à l'époque), mais dans les faits, le cRPG ou le jRPG ont évolué dans d'autres directions. Ce n'est pas nécessairement un mal, et c'est très bien de se raconter des histoires aussi, mais je trouve ça un peu stérile de reprocher à des jeux de ne pas réussir ce qu'ils ne cherchent absolument pas à faire...


Ben c'est un peu ce que je trouve dommage, ils sont tous sur le même modèle et le joueur ne peut pas réellement s'exprimer. En fait je me rends compte que c'est ça qui me fait chier, j'ai envie de m'exprimer, pas de suivre un sentier balisé ou finalement la seule possibilité c'est de réussir ou d'échouer. C'est une question assez vaste. Je suis aussi de plus en plus troublé de ressentir du plaisir en réussissant des trucs alors que ça a justement été calculé pour que j'échoue un peu mais qu'au final je réussisse. C'est hyper infantilisant quand on prend du recul :D.
J'ai envie de faire le con et de fixer moi-même les règles, de mettre des personnages sur un piédestal et de les faire dégringoler quand je veux et de la manière que je veux.
C'est pour ça que j'apprécie les Sims mais c'est trop limité, il y a encore beaucoup de chemin. Mais c'est la voie qui me fait rêver clairement.
En attendant je joue de moins en moins et je bricole mes propres trucs.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 11:39
par Le Yéti
roger a écrit:Evidemment ça va faire hurler plein de monde vu que ce jeu est au gamers ce que Claude Lelouch est aux critiques de cinéma, mais le vrai jeu de rôle c'est inventer des histoires et y participer.

Erreur système. "Inventer des histoires et y participer" c'est ce que tu fais lorsque tu joues à un Final Fantasy ou un Tales ou à Risen ou un Elder Scrolls. C'est même la définition de la majorité des RPG : inventer des histoires et y participer.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 11:53
par sabr
@ martin : ça n'a rien à voir avec la nostalgie, mon critère, comme je l'ai dit sur la noire, c'est le jeu est il intéressant à jouer. J'ai l'impression que pour toi c'est plus, est ce que j'aurais quelque chose à en dire ce qui va dans le sens du jeu vidéo actuel qui propose des univers de plus en plus poussés, qui poussent à l'analyse, mais paradoxalement, et c'est ça que je déplore, qu' on joue plus ou moins de la même manière, sur une grammaire qui semble s'être arrêtée il y a une dizaine d'année. Par contre je regrette clairement la liberté de ton de l époque amiga et son côté artisanal, chose que je partage avec la scène indée actuelle.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 12:00
par roger
Le Yéti a écrit:
roger a écrit:Evidemment ça va faire hurler plein de monde vu que ce jeu est au gamers ce que Claude Lelouch est aux critiques de cinéma, mais le vrai jeu de rôle c'est inventer des histoires et y participer.

Erreur système. "Inventer des histoires et y participer" c'est ce que tu fais lorsque tu joues à un Final Fantasy ou un Tales ou à Risen ou un Elder Scrolls. C'est même la définition de la majorité des RPG : inventer des histoires et y participer.


Alors je ne parlerai que des Elder scrolls vu que les autres je n'y ai pas joué (depuis que j'ai croisé des poussins géants dans un vieux Final fantasy je me suis dit que c'était pas pour moi ce jeu, et les graphismes japonais de ce type me donnent envie de vomir).
Dans Morrowind ou Oblivion tu n'inventes et crées rien ou presque. Tu ne fais que suivre un jeu de pistes préétabli, et les véritables choix sont rares. Certes tu as le droit de suivre l'aventure un peu dans le désordre mais on peut te raconter l'histoire du jeu, et elle ressemblera de près à la partie que tu joueras.
Donc oui tu participes, mais tu n'apportes rien à la partie, tu la suis en essayant d'être efficace.

Re: O lassitude !

MessagePublié: 23 Oct 2011, 12:13
par Martin
sabr a écrit:@ martin : ça n'a rien à voir avec la nostalgie, mon critère, comme je l'ai dit sur la noire, c'est le jeu est il intéressant à jouer. J'ai l'impression que pour toi c'est plus, est ce que j'aurais quelque chose à en dire ce qui va dans le sens du jeu vidéo actuel qui propose des univers de plus en plus poussés, qui poussent à l'analyse, mais paradoxalement, et c'est ça que je déplore, qu' on joue plus ou moins de la même manière, sur une grammaire qui semble s'être arrêtée il y a une dizaine d'année. Par contre je regrette clairement la liberté de ton de l époque amiga et son côté artisanal, chose que je partage avec la scène indée actuelle.


Non mais il faut pas tout confondre... Evidemment que le gameplay de L.A. Noire est basique, mais le jeu est original dans la mesure où il cherche autre chose. Si j'ai écrit sur le jeu, c'est parce qu'en y jouant il m'a fait réfléchir, il m'a proposé des questions théoriques, etc.

Je crois que tu attends trop de choses, une évolution trop rapide... Pourtant des jeux ludiquement novateurs, ça existe, pour ne prendre que les exemples les plus marquants de ces dernières années tu as Demon's Souls ou Minecraft, Portal ou Just Cause 2, Amnesia ou Spacechem...

Après, ouais, à part Minecraft on n'invente plus réellement de genres. Mais bon, fait pas non plus attendre la Lune.

C'est sûr que si tu joues qu'à des shmups sur Mame, tu vas pas trop voir les évolutions non plus...