The real Dark Souls starts here

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: The real Dark Souls starts here

Messagepar cKei » 18 Nov 2016, 14:33

Je continue finalement l'exploration des armes de Dark Souls III avec deux builds différents :

12/11/2016

J'avais jamais fait de sorcier dans DS3 donc je me suis orienté là dessus, avec un fouet cristallin en backup (pour tester cette catégorie d'armes).
Je trouve ce type de build assez moyen comparé aux anciens Souls, notamment parce qu'il faut un moment avant de pouvoir chopper de bons sorts (très exactement dans la capitale profanée pour Homing SoulMass et Soul Spear). Et à côté de ça les sorts "de base" peuvent être achetés très tôt.

J'aime beaucoup Farron Flashsword et Soul Greatsword, surtout que le fouet est très lent donc je le garde en 1vs1 ou en crowd control quand j'arrive de face et pour le reste ces deux épées d'âme font la maille. Surtout que l'allonge de la première est énorme avec le baton de l'hérétique que je me suis choisi, c'est comme si j'avais une épée courte avec l'allonge d'un espadon. Mais pour vraiment faire du dégât, l'espadon d'âme est largement meilleur. Faut juste faire gaffe qu'il n'y a pas d'hyper armor puisque ce sont des sorts.

En parlant de dégat, un truc assez étrange : le sort Homing Soulmass (masse d'arme chercheuse en Fr) qui a toujours été un Heavy Hitter depuis Demon's Souls est ici complètement inutilisable, pour une raison qui m'échappe. A 32 Int et avec tous les boosts de magie, les 5 orbes qui touchent un ennemi font à peine plus de 100 dégats soit moins qu'une simple flèche d'âme, mais pour 4 fois plus de mana. Ramenés en terme de dégat/coup même les farron darts (le sort le plus ridicule du jeu) font mieux. J'ai posé la question sur gamefaqs, ça n'est pas un bug limité à moi. J'en déduis que c'est un choix volontaire de From que de rendre ce sort inutilisable. Et le pire c'est que ça n'est même pas utile comme sort de soutien vu son cout et son manque de punch (c'est incapable d'arrêter la plupart des ennemis en train de taper). :x

J'ai laissé tomber le build au moment d'arriver aux grandes archives.

15/11/2016

Ça faisait un moment que je voulais faire un build avec une hache. Les greataxes et moi c'est une longue histoire d'amour depuis ma rencontre avec D'sS et Miralda, c'est généralement une de mes premières "main weapon", y compris dans DSIII : j'avais utilisé la Hache de guerre des profondeurs pendant quelques heures sur ma première partie, et pareil pour la Black Knight Greataxe en fin de partie. mais ça restait des builds "couteau suisse".
A côté de ça la hache courte "Eleonora" me faisait de l’œil, j'avais jamais osé me lancer parce que ça demande d'aller jusqu'à la Capitale Profanée donc assez loin dans le jeu pour la chopper. Sauf qu'en définitive cette hache est assez faible et son spécial trop "gimmick" (une fois activé, chaque coup fait récupérer de la vie, mais seulement pendant 25s). Donc en cours de partie je me suis réorienté vers un truc que j'avais jamais fait et que j'ai découvert à la partie précédente..

Je suis parti en Warrior (hache de guerre) en déséquipant toute mon armure pour le fun (je voulais un perso qui esquive bien mais finalement la différence n'est pas flagrante). Arrivé dans le premier niveau j'ai récupéré la hache des profondeurs pour la première partie du jeu, sans la monter au dessus de +3. Il m'a fallu environ 1h30 pour arriver à Irithyll, et une de plus pour faire la cathédrale et régler qques autres trucs puisque j'avais en fait besoin de la poupée pour faire ce que je souhaitais.

Voilà le truc : sur le grand pont qui mène à la ville, une fois le pont franchi et la bête éliminée, apparait la marque de Sirris of the Sunless Reals. C'est un NPC qu'on croise parfois dans le jeu mais j'avais encore jamais suivi sa quête jusqu'au bout, justement parce que ça demande du backtracking. En touchant sa marque, on est invoqué pour lui prêter main forte contre Creighton, qui une fois envoyé ad-patres peut venir nous agresser un peu plus tard dans le niveau. En le tuant, j'ai donc obtenu sa Hache du Tueur de Dragon et sa tenue.

Image

A première vue c'est une hache banale, avec le même moveset. La skill est intéressante puisqu'elle permet d'améliorer la puissance d'attaque et de gagner un mouvement qui brise facilement la garde. Ce qui est plus original c'est qu'en plus d'avoir une bonne puissance d'attaque physique, elle y ajoute de bons dégâts de foudre. Une fois à +5 et infusé en Brut (étant donné le mauvais scaling, c'est le mieux), ça donne 262 phy / 210 light. Même en prenant en compte les dégats séparés (ça n’équivaut pas tout à fait à 472 AR) pour une arme légère c'est assez énorme. Mais c'est pas tout.

La hache peut quand même toujours être ensorcelée avec le miracle Lame de foudre, et bénéficie aussi de la Griffe de foudre (+15 dégats foudre au prix d'un peu de défense). Avec le minimum de Foi (30) et un talisman random, ça donne ça :

Image
(faut faire "afficher l'image" pour l'avoir en entier)

650 AR pendant 60s avec le miracle, environ 510 sans (et 560 avec la skill activée, c'est au choix).
C'est monstrueux même contre les boss théoriquement résistants genre la Dragonslayer Armor, et ça démonte bien les chevaliers de lothric uqi sont ma bête noire question mobs.
Sachant que là je commence à améliorer un peu la mémoire et la foi et que du coup je peux buffer l'arme jusqu'à 3 fois, et que ça augmente encore plus la puissance d'attaque (670 pour le moment).

Je crois que c'est mon build le plus puissant jusqu'à présent et c'est en plus très fun à jouer :D Je me le garde sous le coude pour le prochain DLC.

(et au passage j'ai continué la quête de Sirris, son histoire est sympa et ça m'a filé un trophée)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1659
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: The real Dark Souls starts here

Messagepar cKei » 28 Mar 2017, 18:26

The Ringed City donc.

Image

WHO PUTAIN CES MECS SONT DES MALADES. :o

Les ennemis, la mise en scène, les vues, tout.

https://twitter.com/cKei_Dji01/status/8 ... 9224046597

Je suis au deuxième feu là, j'ai eu du mal à passer la seconde zone en essayant d'explorer, clairement les développeurs ont tout fait pour empêcher le joueur de rester statique. D'un côté c'est un choix qui se défend parce que ça te sort de la zone de confort, de l'autre c'est un peu frustrant d'être sans arrêt à devoir bouger alors que tu veux profiter du niveau.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1659
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: The real Dark Souls starts here

Messagepar cKei » 29 Mar 2017, 23:17

Je continue mon avancée solitaire, mes paroles résonnent dans le vide mais je ne désespère pas.

Le premier boss fut rude et surprenant mais j'aurais dû m'y attendre, à ce point de la série. Globalement le jeu joue énormément avec la sensation de "fausse joie", bien plus que Ashes of Ariandel d'ailleurs, et ce pour guider (ou désorienter) le joueur dans ses émotions et son cheminement. C'est fou comme ils arrivent à nous sortir de notre zone de confort, même vis à vis des standards de la série. Ce que je reprochais à DSIII c'était que j'étais trop en terrain connu, là j'ai plus du tout le même sentiment. Y'a de très bonnes idées de pièges, de mise en scène, les vistas sont magnifique (tendance Irithyll mais avec un côté très vertigineux, ce que je montrais dans la vidéo du message précédent), les ennemis et boss piégeux.

Comment c'est violent la zone d'entrée dans la cité :D Je sais pas s'il y avait un moyen safe (j'ai essayé de le faire à l'arc mais impossible de trouver le bon angle), du coup j'ai dû me résoudre à le passer en courant (après avoir écumé le loot en mourant). La zone suivante est tout aussi tendue d'ailleurs, tellement de gros mobs. J'ai dû là aussi courir un peu pour atteindre le feu suivant (mais là encore j'avais tout exploré avant).

C'est fifou j'en reviens pas. T'as des passages sadiques, tu te dis que c'est vraiment pour se faire plaisir une dernière fois pour la route, genre les bros qui se pètent la gueule pour se dire adieu. Et là je viens de débloquer un passage secret , honnêtement si j'avais pas été spoilé j'aurais jamais trouvé l'énigme (qui d'ailleurs est carrément mal foutue) et pourtant y'a une grosse zone derrière. Je savais qu'elle était là (on la voyait depuis un autre endroit du niveau) et c'est d'ailleurs pas la seule que j'ai assidument cherché.

Après un Ariandel maitrisé mais assez conventionnel, je suis agréablement surpris qu'ils jettent leurs forces comme ça dans la bataille pour nous laisser un impérissable souvenir.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1659
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: The real Dark Souls starts here

Messagepar cKei » 31 Mar 2017, 15:28

Terminé The Ringed City (moins le boss optionnel, pour le moment).

J'ai beaucoup aimé le boss final, très sympa à combattre et pas très compliqué, c'est surtout une bataille d'attrition. D'ailleurs c'est surtout sa première forme qui me posait problème parce que je voulais y aller trop vite, je perdais donc trop d'estus dessus. J'arrivais à cours vers la fin du combat du coup.

Là pour mes 4èmes et 5èmes essais, j'y suis allé bien plus cool et avec quelques objets de soin au cas où, dont je me suis pas vraiment servi au final (sauf une braise). Le premier essai de cet après midi n'est pas passé loin. Mais vraiment :lol: :

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Quand je l'ai frappé, le boss a eu un moment de recul donc j'ai eu la bonne idée de le bourrer de coups et je le vois qui s'effondre, je me suis relaché une demi seconde en croyant l'avoir battu mais en fait non, il a explosé en une gerbe d'énergie ténébreuse :roll:

Bon la fois suivante j'ai pas eu tellement de soucis et j'ai fini par l'avoir.

Fin un peu décevante, pas de dialogue particulier. Bien sûr j'ai Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
mais y'a pas de grande conclusion à la saga. Pas de "thanks for playing", pas vraiment de payment et c'est d'ailleurs ce qui caractérise ce DLC, mis à part bien sûr son excellente mise en scène et l'épique qui s'en dégage.

J'en dirai plus une fois mes idées plus au clair dans une review, c'était un coup de maitre mais j'ai quand même des réserves.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1659
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: The real Dark Souls starts here

Messagepar Laurent Grospix » 03 Avr 2017, 19:47

Tes posts ne tombent pas dans le vide, je les lis avec grand intérêt. J'admire ton imagination pour les builds, personnellement j'en suis encore à essayer les grands classiques (en ce moment l'épée d'Anri avec un build Chance et des rouges de Carthus à gogo). Il m'est arrivé la même chose que toi avec Gael, crever alors que le boss n'avait plus que quelques PV. Ca s'est même reproduit 5 ou 6 fois de suite, ça ne m'avait jamais fait ça avant. Il faut vraiment un sang-froid à toute épreuve.

Ce second DLC est formidable, il m'a complètement remis dedans. Cette ambiance, ce boss final, c'était vraiment ce qu'il fallait pour conclure en beauté cette série incontournable. Même me dragon est cool (surtout quand on l'a battu :) ). From a fait du beau boulot, et je ne cracherai pas sur un remaster du premier Dark Souls, avec la précision de gameplay et la finition technique du troisième.
Image
Avatar de l’utilisateur
Laurent Grospix
 
Messages: 70
Inscrit le: 22 Aoû 2010, 09:20
Localisation: Borgo (Corse)

Re: The real Dark Souls starts here

Messagepar cKei » 12 Sep 2017, 14:10

Un moment que j'ai pas updaté ce topic :

D'abord la critique du second DLC par bibi.

Maintenant parlons de mes dernières parties, vu que comme d'hab je me tape régulièrement des NG de 5-10h en transition entre deux jeux.

Suite au visionnage d'un marathon Soulsborne par Exserv, j'ai voulu tenter de faire Dark Souls 2 avec les doubles Cestus. Au final c'était plutôt fun de monter le build, et très efficace aussi mais je m'en suis lassé assez vite, trop répétitif et peu de variation dans les modes d'attaque.

Ensuite j'ai fait la même chose sur DS3 où les poings sont utilisables en dual wield avec une seule arme, un peu comme les armes à deux mains. Ça n'a pas les inconvénients de la power stance du 2 mais malheureusement c'est aussi moins craqué. Finalement j'ai opté pour les Poings du Démon (qu'on obtient rapidement) et c'était plutôt cool, le spécial est efficace comme finisher de combo. C'est très bourrin mais comme j'avais dans l'idée de faire un perso Ippo (voir photo ci-dessous) j'étais à poil et ça obligeait quand même à pas trop se louper sur les esquives.

Image

Il me semble que j'oublie un build mais dernièrement j'ai relancé une partie en me concentrant sur les hallebardes que j'avais pas trop touché dans cet épisode. Je suis parti en guerrier en montant principalement la Force et la Vigueur. J'ai poursuivi jusqu'au grand mur pour récupérer la Lucerne le plus rapidement possible, juste pour les besoins de mon roleplay.
Ensuite je me suis acquitté de la quête de Greyrat pour pouvoir lui acheter le Glaive que j'ai mis en infusion Feu, plutôt efficace pour le début de jeu.

Mon objectif initial était de cosplayer Gundyr, mais évidemment ça n'est possible qu'au 3/4 du jeu et ce sera très couteux en poids. Donc pour le moment et jusqu'à ce que je reprenne le build dans quelques semaines je me suis plutôt arrêté sur laWinged Knight Halberd (que j'ai farmé sur celui du grand mur), en gardant l'armure de guerrier de base. Je n'ai pas les chiffres d'AR en tête mais en infusion Heavy avec le minimum de force (que je vais monter petit à petit) et à deux mains, je 2-shot les Pontiff Knights ce qui ne m'était quasiment jamais arrivé de mémoire. :D Probablement l'un des builds les plus efficaces que j'ai testé avec la Corvian Great Scythe et la Dragonslayer Axe (hors concours) tout en demandant un investissement minimal, pour le coup.

Image
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1659
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: The real Dark Souls starts here

Messagepar cKei » 25 Juin 2018, 10:21

Novembre 2010 - juin 2018. Fin de l'épopée. So long my love.


Image


Au final pas très compliqué à obtenir sorti du farming de la PBS (arg) et des morceaux de pierre Medullaire, deux trucs clairement mal foutus dans le jeu.

Le reste c'est principalement une histoire de tenir le compte des âmes de démon nécessaires, j'ai dû refaire 3 boucles complètes sur mon premier perso pour tout récupérer (je pense que mon premier NG j'avais consommé des âmes, 'bécile de débutant :? )


Bon je ferai pas les platines de Dark Souls 1 à 3, vu que je n'ai aucune chance (ni possibilité) d'obtenir les récompenses de serments online... :(
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1659
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Précédent

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités