Autopromo

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Autopromo

Messagepar Elincia » 26 Jan 2018, 13:03

Wow, la classe. Félicitations Sachka !
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1797
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: Autopromo

Messagepar Alexis » 27 Jan 2018, 01:10

Bravo !
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2341
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Autopromo

Messagepar Poisan » 27 Jan 2018, 01:17

Excellent ! J'ai vu passer ça sur Facebook, c'est super !
Et Zure j'ai téléchargé ton podcast, je vais écouter ce week-end.

Il faut que je trouve le temps de me faire ces deux jeux, Dishonored DoTO et Life is Strange BtS, dont j'avais beaucoup aimé les précédents.
Avatar de l’utilisateur
Poisan
 
Messages: 2899
Inscrit le: 23 Nov 2011, 12:12

Re: Autopromo

Messagepar Zure » 27 Jan 2018, 01:51

Oui, Sachka, congrats (bon je t'ai déjà félicité sur FB :D )

@Poisan

Je pense que je vais le refaire ce weekend histoire de fluidifier un peu, je pense que j'ai été un peu confus à un moment et puis comme me l'a fait remarqué Vinz, j'ai oublié de faire une petite présentation et j'ai trouvé que j'ai un peu insisté/répété à un moment. Bon, c'est normal de tatonner un peu. Mais déjà dis moi comment tu trouves sur le flow, tout ça.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Autopromo

Messagepar Oscar » 19 Juin 2018, 21:10

Hier, j'ai lancé mon site : Ludostrie.
Ça fonctionne avec un Patreon et à part quelques exceptions il faut être contributeur pour pouvoir lire, mais pour le lancement tout est en accès libre pendant un mois.
Y a une revue de presse rétro sur Street Fighter, une critique de Mario Odyssey, un focus business sur Activision Blizzard, et un très gros papier sur Miyamoto, qui est plus ou moins un portrait, il s'agit pas tant de raconter sa vie que de définir sa philosophie de créateur et son rôle au sein de Nintendo, son impact sur les jeux relativement récents. L'article est divisé en sept parties, la deuxième sera dispo demain, la troisième vendredi, etc.
Oscar
 
Messages: 93
Inscrit le: 27 Avr 2015, 19:14

Re: Autopromo

Messagepar Le Yéti » 20 Juin 2018, 10:16

Wow. Nice ;)
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Autopromo

Messagepar Alexis » 20 Juin 2018, 12:32

Un grand bravo pour ce travail accompli !
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2341
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Autopromo

Messagepar Elincia » 20 Juin 2018, 13:40

Yes, bon courage Oscar !
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1797
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: Autopromo

Messagepar Zure » 20 Juin 2018, 20:18

Congrats !
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Autopromo

Messagepar Shane_Fenton » 21 Juin 2018, 16:36

Félicitations Oscar ! Je viens de lire ton dossier sur Activision, il est absolument excellent. Bravo ! 8-)
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4218
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: Autopromo

Messagepar Shane_Fenton » 24 Aoû 2018, 14:50

J'ai enfin réussi à écrire un article sur Gaming Since après 10 mois d'absence (un record !). C'est le premier d'une série consacrée à Dave Grossman : https://www.gamingsince198x.fr/entre-no ... roduction/

Edit: Merci cKei pour ton tweet et ton infatigable soutien ;)
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4218
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: Autopromo

Messagepar Shane_Fenton » 24 Aoû 2018, 17:12

Au passage, puisque je m'attaque à nouveau à Dave Grossman, j'aimerais revenir sur la question qu'on m'a déjà posée : pourquoi ? Et tant qu'à faire, pourquoi maintenant ?

En fait, c'est un projet qui aurait dû voir le jour il y a très longtemps. Quand j'ai commencé à me documenter sur le débat autour des jeux vidéo, fin 2004-début 2005 (période qui a coïncidé avec le début de ma thèse et mon accès constant à Internet haut débit), trois noms ont poppé à peu près tout de suite : Jack Thompson, puis Dave Grossman et Craig Anderson. J'ai très vite réalisé que Grossman était le théoricien et gourou numéro 1 de la croisade contre la violence vidéoludique, alors que Thompson en était la figure publique (et Anderson le fournisseur numéro en études scientifiques). En tout cas, le nom de Grossman était cité absolument partout, donc il me paraissait vital de me documenter en premier sur lui, en lisant ses articles et en achetant (puis en lisant) ses livres. D'autant que (et ce point n'a cessé de me surprendre), la contradiction était quasiment inexistante ! Certes, çà et là, des défenseurs du jeu vidéo ont vite mentionné ses théories pour les expédier rapidement (cf. Henry Jenkins, qui a débattu une fois avec lui). Mais rien de commun avec l'opposition qu'ont rencontré Jack Thompson et Craig Anderson (les travaux scientifiques de ce dernier et de ses acolytes ont été réfutés dans d'autres travaux scientifiques menés par Christopher Ferguson et Patrick Markey. Mais ces derniers n'ont presque pas touché à Grossman, parce qu'ils n'avaient que du mépris pour quelqu'un qui n'avait pas produit de recherche).

Bref, il me paraissait indispensable d'écrire sur Grossman, vu que s'en prendre à lui, c'était s'en prendre au pilier numéro 1 des opposants à la violence vidéoludique. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait en 2006 : je me suis procuré On Killing et Stop Teaching Our Kids To Kill, deux ouvrages qui me paraissaient bien écrits, percutants, et assez redoutables. Quand on les lit, on comprend pourquoi Grossman est devenu aussi incontournable : même s'il n'a pas grand-chose dans le ventre scientifiquement parlant, même s'il n'hésite pas à gonfler son CV de choses très discutables, et même si dans le fond il ne connaît pas tripette aux médias qu'il dénonce, il compense par son style, son punch, son flair. Sans oublier ses remarquables talents d'orateur. J'avais d'ailleurs commencé à écrire à son sujet, fin 2006, sur un blog vite disparu.

Mais je me suis interrompu en cours de route (à cause d'un drame familial et de ma thèse). Et quand Gaming Since 198X a commencé, je n'ai pas trouvé le temps de me replonger dans son oeuvre. J'avais toujours d'autres choses à faire, d'autres choses à écrire. J'ai quand même eu le temps, en 2010-2011, d'écrire à nouveau sur Grossman dans un livre de Benjamin Berget sur les jeux vidéo polémiques, où j'ai pris le temps de démonter ses faiblesses. Mais le temps a passé, et le débat sur la violence vidéoludique a grandement perdu en intérêt. En 2006, écrire sur Grossman était encore d'actualité. En 2010-2011, ce n'était déjà plus le cas. En 2012, on a un peu entendu parler de lui après la tuerie de Sandy Hook, mais pas assez pour que ça justifie tout un dossier. En 2014, quand la dernière version de Stop Teaching Our Kids to Kill est parue (il n'a pratiquement pas participé à sa réédition, c'est sa co-autrice qui a presque tout écrit), tout le monde s'en foutait, à juste titre parce que c'est le moment où le GamerGate a explosé. Du coup j'ai préféré écrire sur le GG, et bien m'en a pris, je pense. En 2016, quand Assassination Generation est sorti, tout le monde s'en foutait. Et en 2016, quand Grossman faisait l'actualité, c'était à cause de ses séminaires controversés. J'ai écrit dessus, c'était le moment de le faire, et bien m'en a pris.

Ce qui nous amène en 2018 : le nom de Grossman a vaguement poppé parce qu'il a fait partie de la réunion organisée par Donald Trump. Et ça m'a donné l'occasion de lire en entier Assassination Generation. La lecture est pénible, ce livre est une merde, son auteur a presque tout perdu : son style, son punch, son flair. Et ses défauts (incompétence, putasserie, malveillance) sont criants. Mais aujourd'hui ce n'est plus un gourou, c'est un bouffon, comme le dit Laurent. Et dans le monde vidéoludique, tout le monde s'en fout de lui, de ses théories, et de ses bouquins... sauf que personne n'a encore pris la peine de le réfuter de manière convaincante. Je me retrouve à écrire sur lui des choses qui auraient dû être écrites il y a 12-13 ans, maintenant ça peut paraître trop tard, et sa relative actualité n'y change rien.

Et pourtant, j'ai envie d'écrire tout le dossier que j'ai en tête à son sujet depuis une décennie. Pour m'en débarrasser enfin. Pour solde de tout compte. D'ailleurs, ça fait partie d'un plus vaste projet : chroniquer les ratés du débat sur la violence vidéoludique, afin d'expliquer aux gens pourquoi on en est là. Pourquoi toute critique sur le jeu vidéo est inaudible. Et pourquoi on se tape encore et toujours les mêmes réflexes de meute à chaque fois que quelqu'un émet la plus petite critique (coucou William, qui a déjà parlé du problème). Pour moi, les choses sont liées de manière inextricable : 1/ incompétence + incurie de la critique passée => 2/ sentiment d'agression + défense épidermique face à toute critique actuelle => 3/ réactions allant du cyberharcèlement à l'autophagie façon GamerGate. On a beaucoup écrit sur le 2 et le 3, moi y compris, mais il y a tout un travail qui reste à faire sur le 1. Et c'est mon grand projet, mon "opus magnum" depuis que j'ai commencé à écrire et à me documenter sur le jeu vidéo.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4218
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: Autopromo

Messagepar Shane_Fenton » 24 Aoû 2018, 18:14

Et pour finir là-dessus, une raison supplémentaire pour laquelle j'en veux autant à Dave Grossman : la déception.

Parce que quand je lis On Killing (qui est son ouvrage le plus académique et le plus mesuré, y compris sur les jeux vidéo), je me dis que malgré toutes ses faiblesses et ses approximations, il parle de choses hyper-intéressantes, et de théories qui, bien que discutables, méritent justement d'être discutées. Et sur le domaine de l'agression humaine et des racines de la violence, on voit qu'il a fait un vrai boulot de recherche, il sait de quoi il parle. C'est passionnant. Et personnellement, j'aurais adoré parler de la violence vidéoludique dans toutes ses dimensions, au-delà des clichés réducteurs. Sous quelles formes cette violence est représentée, sous quelles formes les concepteurs la présentent et forcent à réfléchir dessus, par exemple, dans Metal Gear Solid, ou Spec Ops The Line, ou Hellblade : Senua's Sacrifice, ou encore 1979 Revolution : Black Friday (quand on voit son propre frère se faire torturer sous nos yeux). Ou comment la violence est représentée dans les jeux se plaçant dans un contexte militaire ou policier relativement "réaliste" (la série des SWAT ou des ARMA). Ou comment le gameplay propose parfois de choisir entre la violence et la non-violence (les Dishonored, les Deus Ex). Ou comment elle est à la fois exacerbée et moquée dans les productions indés comme Hotline Miami ou Party Hard. Bref, qu'on discute enfin du fond du sujet (la violence, ses représentations, la manière de s'immerger dedans, les sentiments qui en découlent...) avec quelqu'un qui a un authentique background sur l'agression et la violence humaine.

Au lieu de ça, on se retrouve avec un pauvre type qui se fiche d'avoir une discussion de fond, qui se fiche de savoir de quoi il parle, dont le schéma mental n'a pas varié en 20 ans, et pour qui tous les moyens sont bons (y compris le racolage de caniveau) pour faire entendre son message auprès du seul public qui l'intéresse, à savoir les parents, les éducateurs et les politiciens, tous non-joueurs comme lui. Il a un background incroyable, et il s'en est servi pour tirer la discussion et la critique vidéoludique vers le bas, de sorte qu'on en ressort dégoûté par l'idée même d'une discussion ou d'une critique. Ce serait comme donner de la confiture à un cochon : d'ailleurs, dans son livre Assassination Generation, il se compare lui-même à un cochon, luttant dans la boue avec ses détracteurs, tout en aimant ça.

Et c'est ça qui est décevant : 20 ans à se traîner mutuellement dans la boue, alors que ça aurait pu être tellement autre chose...
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4218
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: Autopromo

Messagepar Alexis » 19 Sep 2018, 21:30

J'ai coécrit un ouvrage qui s'appelle Générations Mario. C'est l'histoire d'un plombier.
Je dois tout à mon homonymie dans la réalisation de ce projet.

C'est ici : https://www.thirdeditions.com/sagas/178 ... 40632.html
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2341
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Autopromo

Messagepar Elincia » 19 Sep 2018, 21:46

Félicitations mec !
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1797
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: Autopromo

Messagepar cKei » 19 Sep 2018, 22:03

Alexis a écrit:J'ai coécrit un ouvrage qui s'appelle Générations Mario. C'est l'histoire d'un plombier.
Je dois tout à mon homonymie dans la réalisation de ce projet.

C'est ici : https://www.thirdeditions.com/sagas/178 ... 40632.html


Merde je l'avais même pas relevée celle-là :lol:

Félicitations !
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1914
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: Autopromo

Messagepar Shane_Fenton » 20 Sep 2018, 10:19

Ouais, pareil, j'avais pas vu. Toutes mes félicitations !

(en fait, quand je vois tout ce que les Merlans et ceux qui sont passés par le forum ont accompli, je me dis que c'est nous, l'élite de la nation :lol: )
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4218
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: Autopromo

Messagepar Barbo » 20 Sep 2018, 13:27

Shane_Fenton a écrit:(en fait, quand je vois tout ce que les Merlans et ceux qui sont passés par le forum ont accompli, je me dis que c'est nous, l'élite de la nation :lol: )


Je devrais encadrer ça chez moi pour les jours de déprime. :D

EDIT : et bravo Alexis.
Dernière édition par Barbo le 21 Sep 2018, 13:26, édité 1 fois au total.
Small minds discuss people, average minds discuss events, and great minds discuss ideas. Which one are you ?
Avatar de l’utilisateur
Barbo
 
Messages: 1411
Inscrit le: 04 Oct 2010, 14:17
Localisation: Brest

Re: Autopromo

Messagepar Donnie Jeep » 21 Sep 2018, 12:22

Shane_Fenton a écrit:Ouais, pareil, j'avais pas vu. Toutes mes félicitations !

(en fait, quand je vois tout ce que les Merlans et ceux qui sont passés par le forum ont accompli, je me dis que c'est nous, l'élite de la nation :lol: )



Pas pareil. Pas vu l'info. Mais félicitations !! :D
Sic Parvis Magna
Avatar de l’utilisateur
Donnie Jeep
 
Messages: 433
Inscrit le: 12 Oct 2016, 16:25
Localisation: Bayonne

Re: Autopromo

Messagepar Shane_Fenton » 23 Sep 2018, 23:57

Raaaaaahhh je suis venu à bout d'un GROS article pour Gaming Since : https://www.gamingsince198x.fr/entre-no ... -complete/

Pour résumer, suite à une tuerie de masse survenue à Erfurt en 2002 (la première du genre), Counter-Strike a été montré du doigt par une bonne partie de la presse allemande, laquelle a raconté un peu n'importe quoi dessus. Et c'est sur cette base que le débat sur les "killerspiele" a démarré dans ce pays. Un site de fans de CS allemands a compilé une bonne partie de ces articles et en a diffusé des extraits. C'est cette revue de presse dont je présente la traduction.

Je pense que si quelqu'un veut se faire une idée de ce que le JV a dû subir en d'autres temps, cette revue de presse est un bon point de départ.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4218
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité