Autopromo

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Autopromo

Messagepar Poppy » 18 Fév 2011, 18:18

Sachka a écrit:Et curieusement le truc qui revient sans arrêt dans le forum c'est ça : on est pas représentatives, les filles sont minoritaires et n'y connaissent globalement rien. Comme s'il fallait absolument se réapproprier cette chasse gardée masculine et ne concéder qu'une réserve indienne aux quelques filles manifestement dans le moule geek/hardcore/couillue malgré les ovaires. Bref faut faire ses preuves et ne pas avoir l'air de devenir nombreuses.

Par contre l'homme, lui, est naturellement un "vrai gamer"...

Bref on est pas sorti du bois.


J'ai envie de dire, et alors ?

Si vous étiez reconnues comme représentatives, qu'est ce que ça changerait ? Et surtout, qu'est ce que ça changerait pour le jeu vidéo, vu que vous semblez avoir les mêmes goûts que les garçons (une bonne partie du podcast à été consacrée à montrer cela) ? Ca changerait rien, non ?! Donc ça n'a pas d'importance... en même temps, je comprends qu'on cherche à être respecté pour ce qu'on est, mais bon...

Je m'excuse par avance de la brutalité de ma question, mais en quoi êtes-vous utiles pour le jeu vidéo, prises comme femmes et non comme individus ? A vous entendre toutes les trois ce serait en rien, forcément, vu que vous avez les mêmes goûts que les garçons...

Et pourtant, je ne peux m'empêcher de penser à toute cette production "rose" qui n'a pas cessé de grossir ces dernières années, et pas uniquement à destination des petites filles. Il y a donc bien eu une utilité féminine au jeu vidéo mais celle-ci a conduit à une offre qui s'est segmentée et non à une transformation du JV traditionnel qui reste très marqué par l'identité masculine/geek/adolescente. Peut être qu'il y a là une occasion manquée de faire grandir le JV traditionnel vers quelque chose de plus mature, à l'image de la littérature ou du cinéma, non ?
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5266
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Autopromo

Messagepar Sachka » 18 Fév 2011, 18:46

Euh ? J'ai pas dit que je pensais être représentative justement. Je ne suis pas là pour ça. Je pensais être là pour ce que j'aurais à dire, pas pour faire "échantillon".

Et j'ai pas "les mêmes goûts que les garçons". Y en a marre des mecs qui se prennent pour LA référence. C'est tout le propos : je pense qu'il y a des jeux, la majorité, qui peuvent plaire aux deux sexes, qui ne sont pas faits pour l'un ou pour l'autre, mais juste pour des êtres humains pas trop cons. Alan Wake, c'est pas "un jeu pour garçons". Twin Peaks c'est pas "une série pour garçons".

Et si y a de grosses daubes qui sont faites pour les petites filles, c'est généralement pas la faute des filles, mais plutôt celle des marketeux et de leur cerveau moisi, puis celle des parents qui pensent bien faire sans rien entraver au JV. On est encore dans une société patriarcale et sexiste, même si ça passe au-dessus de beaucoup.

J'ai une collègue qui a dû travailler sur Léa Passion et sur Plus belle la vie - le jeu, elle a du mal à s'en remettre.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Autopromo

Messagepar JiPé » 18 Fév 2011, 18:53

Moi je préfère jouer un perso féminin dans un jeu :oops:
Parce que j'ai pas l'impression qu'il y a pas autant de "femmes fortes" dans le ciné/télé que dans le jeu-vidéo. J'ai trop l'impression qu'on nous vend cette image des femmes comme des créatures à séduire/sauver. Du coup, dézinguer du space pirate derrière le casque de Samus ou sortir des spinning bird kick sur des katartekas musclés... ça change des potiches qui servent de marchepied au héros :)

Sinon, je suis bien content que les Cahiers sortent et je vais m'empresser de le commander ^^
Avatar de l’utilisateur
JiPé
 
Messages: 578
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 17:01
Localisation: Valence

Re: Autopromo

Messagepar Poppy » 18 Fév 2011, 19:20

Sachka a écrit:Et j'ai pas "les mêmes goûts que les garçons". Y en a marre des mecs qui se prennent pour LA référence. C'est tout le propos : je pense qu'il y a des jeux, la majorité, qui peuvent plaire aux deux sexes, qui ne sont pas faits pour l'un ou pour l'autre, mais juste pour des êtres humains pas trop cons. Alan Wake, c'est pas "un jeu pour garçons". Twin Peaks c'est pas "une série pour garçons".

Et si y a de grosses daubes qui sont faites pour les petites filles, c'est généralement pas la faute des filles, mais plutôt celle des marketeux et de leur cerveau moisi, puis celle des parents qui pensent bien faire sans rien entraver au JV. On est encore dans une société patriarcale et sexiste, même si ça passe au-dessus de beaucoup.

J'ai une collègue qui a dû travailler sur Léa Passion et sur Plus belle la vie - le jeu, elle a du mal à s'en remettre.


Je veux pas faire dans la liste d'anecdotes (et pourtant j'en ai, en particulier à propos de ma fille), ni rentrer dans des débats sans fin autour de ce qui est inné, culturel, etc.

Mais j'ai un fort doute sur cette majorité de jeux sensée plaire aux deux sexes. Dans Alan Wake par exemple, il y a toujours là ce flingue qui traîne et que je sens bien comme un gros repoussoir.

D'autant que la population féminine a l'air de bien plus s'intéresser à Wii Fit (le pendant adulte du jeu "rose") qu'à tes jeux favoris ? Je ne sais pas, quand ils parlent JV dans ELLE, ils parlent de quoi ?
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5266
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Autopromo

Messagepar Sachka » 18 Fév 2011, 20:14

La population féminine est représentée par ELLE ? Sérieusement ?

Perso, les personnes que je connais qui ont acheté WiiFit, ce sont des mecs qui voulaient se muscler (lol au passage).
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Autopromo

Messagepar Sachka » 18 Fév 2011, 20:20

Alors j'ai fait le test par curiosité et je suis allée voir sur le site ELLE de quels jeux vidéos il est question.

Résultats :

un dossier jeux smartphones : Plants vs Zombies, jeux de pilotage d'avion, bejeweled,...
http://www.elle.fr/elle/Loisirs/High-te ... 29/1304199

Le jeu DS Alice in Wonderland, un excellent jeu.

Un jeu d'aventure sur Mozart

Nikopol, excellente référence

Un dating sim

Un jeu sur Barack Obama

...

Bref. Merci d'arrêter les clichés. Même ELLE est plus moderne que les mecs que j'ai lu depuis ce podcast.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Autopromo

Messagepar Zure » 18 Fév 2011, 20:22

Poppy a écrit:Je veux pas faire dans la liste d'anecdotes (et pourtant j'en ai, en particulier à propos de ma fille), ni rentrer dans des débats sans fin autour de ce qui est inné, culturel, etc.

Mais j'ai un fort doute sur cette majorité de jeux sensée plaire aux deux sexes. Dans Alan Wake par exemple, il y a toujours là ce flingue qui traîne et que je sens bien comme un gros repoussoir.

D'autant que la population féminine a l'air de bien plus s'intéresser à Wii Fit (le pendant adulte du jeu "rose") qu'à tes jeux favoris ? Je ne sais pas, quand ils parlent JV dans ELLE, ils parlent de quoi ?


Les jeux pour filles, genre Léa Passion, c'est plutôt des jeux pour petites filles à la base. J'ai rarement vu des nanas de vingt ans acheter Léa Passion pour elles hein. :mrgreen:

Après que ça soit con ou pas de faire ce genre de jeux pour les gamines ça j'en sais trop rien. J'ai pas vraiment d'avis sur la question. Perso si j'avais une petite fille j'aurais pas envie de lui acheter ça, bon sauf si elle me dit explicitement qu'elle veut ça. Je préfèrerais de loin lui acheter des jeux genre Pokémon ou Mario/Zelda, etc.

Après si je me base sur ma copine, qui joue de manière occasionnelle (1 à 2 jeux par an) donc mais par contre quand ça lui prend d'avoir envie de se faire un JV, elle a pas envie de se faire un jeu pour gonzesse. Elle m'a jamais dit "achète-moi Wii Fit". Là par exemple, en 2011, elle a attaqué Final Fantasy VII sur sa PSP (en version PSN) mais c'était son choix, ça lui a pris comme ça. Elle s'est fait du Tomb Raider, elle a adoré Silent Hill 2, elle a adoré un autre truc de Konami sorti au début de la PS2 Shadow Of Memories, elle adore Gauntlet Dark Legacy, ce jeu ça a été une fascination pour elle. Elle l'avait plié sur Dreamcast puis après sur PS2. :D Après non elle a pas envie de jouer à CoD ni à Gran Turismo c'est vrai, mais d'un autre côté les combats de FFVII elle adore. Elle passe des plombes à gérer son équipe, etc. :D

Donc non je crois pas que les JV soient pour les garçons spécialement, peut-être les gros trucs militaires ou les trucs de bagnoles éventuellement plus ouais. Moi je suis un gros joueur et quand j'ai rencontré ma nana, j'ai pris le temps de lui expliquer pourquoi j'aimais les jeux vidéo d'une part et de lui faire découvrir des trucs qu'elle serait potentiellement capable d'aimer en sachant qu'à l'époque les JV elle savait ce que c'était mais elle ne s'y était jamais intéressée. Au bout d'un moment, bin elle a trouvé ses envie, elle a essayé, mais ses choix naturellement ne se sont jamais portés spécialement sur des jeux "pour filles". Bon en même temps, j'en ai jamais eu. :mrgreen:

Sachka a écrit:Bref. Merci d'arrêter les clichés. Même ELLE est plus moderne que les mecs que j'ai lu depuis ce podcast.


Moi je suis un gros con de droite comme tu dis, mais par contre je suis moins macho que Poppy. :lol: Ouf, au moins, j'ai pas TOUS les défauts. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12218
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Autopromo

Messagepar Nano » 18 Fév 2011, 20:34

Sachka a écrit:Alors j'ai fait le test par curiosité et je suis allée voir sur le site ELLE de quels jeux vidéos il est question.

Résultats :

un dossier jeux smartphones : Plants vs Zombies, jeux de pilotage d'avion, bejeweled,...
http://www.elle.fr/elle/Loisirs/High-te ... 29/1304199

Le jeu DS Alice in Wonderland, un excellent jeu.

Un jeu d'aventure sur Mozart

Nikopol, excellente référence

Un dating sim

Un jeu sur Barack Obama

...

Bref. Merci d'arrêter les clichés. Même ELLE est plus moderne que les mecs que j'ai lu depuis ce podcast.


Exactement les gouts de ma copine, du easy gaming, du puzzle game et à limite un truc un peu plus chiadé une fois de temps en temps.
Par contre, croire que développer des personnages intéressants pourraient amener plus de filles à jouer, c'est un peu croire que c'est ce qui bloque aujourd'hui les filles pour s'attaquer aux jeux vidéos et que les developpeurs ne l'ont pas compris... Bah moi j'en suis pas sur, ça attirera juste des gens que CE domaine narratif intéresse qu'ils soient hommes ou femmes sans aucun clivages. Alors moi aussi je suis très demandeur à ce que les personnages de JV sortent enfin un peu des clichés standards, même si j'ai été nettement plus convaincu par Deadly Premonition ou Heavy Rain que par Alan Wake; mais je suis sur que ça motivera pas plus ma femme à jouer :D
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2989
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: Autopromo

Messagepar Sachka » 18 Fév 2011, 20:39

Nano a écrit:
Exactement les gouts de ma copine, du easy gaming, du puzzle game et à limite un truc un peu plus chiadé une fois de temps en temps.


C'est obligé, cette condescendance ?
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Autopromo

Messagepar Nano » 18 Fév 2011, 20:42

Sachka a écrit:
Nano a écrit:
Exactement les gouts de ma copine, du easy gaming, du puzzle game et à limite un truc un peu plus chiadé une fois de temps en temps.


C'est obligé, cette condescendance ?


EDIT : Ouais ok.. passons.
Dernière édition par Nano le 18 Fév 2011, 21:40, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2989
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: Autopromo

Messagepar Zure » 18 Fév 2011, 20:46

Moi je pense qu'à la base, la culture gaming, c'est plus une culture de gros "geek". Et là je précise que je parle pour moi hein ou pour les mecs de ma génération (j'ai 39 balais je précise), la perception sociale à mon égard ou à celui de mes potes nerd à la fac, c'était pas une hallucination collective. Et quand j'allais draguer des nanas, la partie JV elle venait sur le tapis très tard. :lol:

Mais aujourd'hui, et vu que je bosse dans la distri j'en sais quelque chose, ce n'est plus le cas et depuis quelques années déjà. Voir des filles en magasin, c'est pas non plus un truc ahurissant. ça l'était en 1990 oui, mais déjà avec l'arrivée de la PlayStation en 95, ça a commencé à changer. Aujourd'hui c'est commun. On a même des vendeuses filles, bon là après ça pause d'autres problèmes avec les clients débilos qui croient qu'on fait aussi dans la rencontre. :lol:

Après pour le genre de jeux, honnêtement, je crois qu'hormis les trucs très masculins à base de flingues, de militaires et de bagnoles, les nanas aiment à peu près n'importe quel genre de jeux, après c'est vraiment en rapport avec la personne elle-même quoi. Mais après peut-être qu'il y a des filles qui aiment CoD aussi, je sais pas.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12218
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Autopromo

Messagepar Sachka » 18 Fév 2011, 20:52

Ffiouuuuu, tu me rassures Zure, je commençais à penser que j'étais une grosse autiste qui hallucinait des filles partout.

Je pense vraiment que beaucoup de gens restent sur leurs idées préconçues des années 90, sans vraiment faire l'effort de regarder ce qui change. Ou de changer eux-mêmes.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Autopromo

Messagepar Poppy » 18 Fév 2011, 21:35

Je suis peut être à l'ouest en fait, question de génération. C'est dur de prendre conscience qu'on passe dans le camps des vieux cons...

Par contre, je pense être super au fait de la consommation de jeux chez les ménagères de 40 ans ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5266
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Autopromo

Messagepar tony » 18 Fév 2011, 22:08

Ca ne devrait pas t'étonner toutes ces réactions Sandra. Elles s'expliquent toutes en lisant l'article sur la culture geek... ;)

Sur le fond, je pense quand même que les jeux vidéo résistent pas mal à la féminisation globale de la société, c'est un des derniers bastions du tout-masculin si on regarde les choses avec recul (un peu comme la chasse, le foot et le palet) c'est ce que j'essaie précisément de décrire dans mon papier, de même que David, les processus par lesquels les schémas se répètent, voire se renforcent... Certes, des filles jouent à la prod traditionnelle, il y a en a beaucoup, et de plus en plus, mais cela ne reste pas moins une goutte d'eau par rapport à toutes celles qui s'en désintéressent. Et quand bien même des filles joueraient régulièrement, ce n'est pas pour autant que leur pratique fait nécessairement sens sur le plan identitaire (qu'elles en parlent sur la cour de récré, qu'elles peuvent valoriser cette pratique dans la société - de ce point de vue, on est à peu près tous des exceptions dans ce forum !). Les jeux vidéo, ça reste le marqueur sexuel des garçons et jeunes hommes, c'est un peu comme ça que c'est valorisé dans la société.

Mais c'est clair qu'il y a des fissures, que le marché veut s'élargir, que des développeuses sont bien là, installées... Mais il faut examiner ça de très près, de manière nuancée. Il est prématuré de dire que les jeux vidéo se "féminisent".

Quand on parle de féminin et de masculin, je crois qu'il y a une incompréhension dans la discussion. Aucun jeu n'est naturellement féminin, ni masculin, et j'espère que personne ne croit à une telle importance de l'inné ici. Seulement, il y a des schémas, des valeurs qui sont attachés à la masculinité et la féminité (des catégories créées par la société) et qui sont censés déterminés les rôles de chacun. Forcément on les retrouve dans les jeux vidéo ces rôles là. Dire que les jeux vidéo s'en distancent, ce n'est pas si net que ça. Parfois oui, parfois non mais honnêtement on ne peut rien en conclure à l'heure actuelle. Il y a deux processus contradictoires : d'un côté, on a des jeux où il y a une surenchère de schémas héroïques, où la masculinité est toujours plus dure, conquérante, et dont la pratique est très prenante, "identitaire" (Call of Duty, GTA...) ; de l'autre, il y a du "mouvement" dans les jeux d'aventure (Deadly Premonition), les univers sci-fi et RPG (l'ex. de Bioware), les MMORPG..., mais qui correspondent à des genres qui sont moins identitairement marqués... Pour avoir une idée de la façon dont les mecs sont arnachés au jeu vidéo = mon identité, il suffit de voir comment se passe l'intégration des filles dans les teams de Counter-strike ou autre, c'est en général difficile.

Après, on ne peut préjuger de rien pour l'avenir, tout est en "tension", en "négociation". Il y a différents degrés de masculinité et de féminité dans les jeux vidéo, les frontières sont mouvantes. Il y a pas mal de choses qui tombent mais en miroir, il y a comme je l'ai dit des retours en arrière assez nets (les FPS/TPS qui deviennent limite plus durs, virils, héroïques qu'il y a 5-6 ans : GoW, Resistance, Modern Warfare, Fallout 3...) - et qui font d'autres chiffres de vente que ceux d'Alan Wake ou DP.
tony
 
Messages: 906
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 12:00

Re: Autopromo

Messagepar Zure » 18 Fév 2011, 22:40

Je pense que les filles apprécient plus les jeux d'aventures, enfin je parle au sens large ça peut-être des RPG, des vrais jeux d'aventures traditionnels à la Baphomet ou de l'Action/Aventure à la Tomb Raider/ PoP, etc.

Si je me base sur ma copine, ses copines et sur les copines de mes copains proches (donc là on parle de filles dans la trentaine/quarantaine), c'est vraiment les jeux qui rassemblent le plus de suffrage auprès d'elles. La copine de mon meilleur pote par exemple adore Assassin's Creed 2 et en ce moment c'est le jeu auxquels ils jouent ensemble.

Après le masculin/féminin moi je pense que c'est un peu des conneries perso. Pour une certaine génération de filles clairement elles n'ont pas grandi avec la culture geek (genre elles regardaient pas forcément Star Trek sur la 5 étant ado quoi :mrgreen: ) donc je pense qu'il y a un travail d'initiation à faire à la base parce que c'est vrai que de but en blanc, l'aspect hardcore gaming genre je me fais des sessions de 4h de jeu straight le week-end, les volets fermés dans le salon, ça peut choquer :lol: . Moi ma copine a toujours été passionnée de lecture de puis bien avant qu'on se rencontre, du coup je lui ai fait aborder le JV sous cet angle : une proposition d'expérience, un peu comme le livre dont vous êtes le héros. A aucun moment je me suis focalisé sur féminin/masculin. Y avait plein de jeux à la maison, je lui faisais essayer, puis voilà, elle se décidait. Son premier flash ça a été Tomb Raider en 96. On a fait tout le jeu ensemble, elle faisait le co-pilote. ça a été un super moment de complicité entre nous et l'instant ou elle compris que les jeux vidéo c'était vraiment quelque chose d'intéressant et un vrai univers. A partir de là, elle a abordé le truc à sa manière.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 12218
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Autopromo

Messagepar Ellaed » 18 Fév 2011, 23:39

En fait, comme dit plus haut, un des gros problèmes de ce podcast vient du manque de précision des données balancées (47% sont des joueuses... Zones géographiques? Quels segments du marché ont été utilisés pour fournir ce chiffre? Tranche d'âge? String ou caleçon?), pour servir une orientation clairement orientée vers la simplification (ce qui n'est pas forcément un mal, seulement oui, ça va frustrer si on attend de la mise en perspective, etc.).

Et bon...

Va t'en garder un discours simplifié si tu commences à rentrer dans des considérations de normes socio-culturelles et leurs évolutions selon les lieux, courants de pensée, etc., qui vont aboutir sur un impact des évolutions de la question de genre dans les productions des industries de divertissement...

Donc oui, ça résulte vers une émission peu intéressante, trop vulgarisante à la limite du neuneu... Mais bon. En jouant le jeu, la promo du bouquin est faite.

C'est un début.


J'étais presque intéressant, dis donc.
Avatar de l’utilisateur
Ellaed
 
Messages: 52
Inscrit le: 18 Fév 2011, 21:50
Localisation: Montréal

Re: Autopromo

Messagepar Poppy » 19 Fév 2011, 01:20

J'ai un problème, je ne vois pas quels enjeux il y peut y avoir derrière ce sujet des femmes et du JV. Quelqu'un a une idée ?
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5266
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Autopromo

Messagepar Ellaed » 19 Fév 2011, 01:53

C'est à dire?
Avatar de l’utilisateur
Ellaed
 
Messages: 52
Inscrit le: 18 Fév 2011, 21:50
Localisation: Montréal

Re: Autopromo

Messagepar Poppy » 19 Fév 2011, 13:07

Qu'est ce qu'on veut changer à la situation actuelle du JV, en relation avec ce thème.

Sinon, je peux personnellement témoigner de ce que dit Tony. Il y une partie de ma pratique du JV qui est une pratique que j'estime masculine et dans un contexte masculin. Ce sont les "gros" jeux d'action, les jeux de sport et les jeux de course. Et je tiens à conserver cette pratique, je sens que j'en ai est besoin, comme régulièrement d'aller taper fort dans la balle. Je tiens aussi à ce que la féminité y soit absente, même si je reconnais que c'est un peu flou dit comme ça... le JV est un des rares espaces où j'ai la possibilité d'exercer ma virilité entre mâles, il faut que ça reste. Je comprends donc tout à fait les réactions agressives vis à vis de l'intrusion des femmes et/ou de la féminité dans un certain jeu vidéo.

Ceci dit, je me m'estime pas geek. Peut être n'ai-je pas besoin d'artifices pour masquer ma pratique phallique du JV...

Et il y a une partie de moi qui continue de vouloir jouer à Super Princess Peach (je l'ai fait) ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 5266
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: Autopromo

Messagepar tony » 19 Fév 2011, 14:14

En fait, le débat posé par ce Cahier, si je resserre les choses à fond, ce n'est pas "c'est un problème que le jeu vidéo soit la chasse gardée des garçons", ça va un peu plus loin que ça... A priori, je ne sais pas si on peut avoir un avis là-dessus. Il me parait compréhensible sur le plan identitaire qu' il y ait des espaces de socialisation et pour le mecs, et pour les nanas qui soient séparés... Ca a toujours été ainsi, ce n'est pas vraiment ça le problème.

Le problème, c'est quand ces espaces définissent les rôles que chacun doit tenir dans la société, et qu'ils aboutissent à reproduire des situations de domination.

Là je caricature grave, le mieux c'est vraiment de lire le volume...La réflexion est impossible à condenser sans caricaturer. Mais c'est ça l'idée en gros.
tony
 
Messages: 906
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 12:00

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités