Thématique n°15 jump around

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Thématique n°15 jump around

Messagepar Martin » 22 Mai 2011, 16:53

Un article pour lancer le débat : Thoughts on Jumping.

It may seem an odd subject to focus on, as jumping doesn't seem to be very important on the face of it – cut it out of a game, though, and it can make a huge difference. Games in which players can’t jump, or at the very least dodge or roll, can seem painfully slow, dull and static. Games in which players can jump around and use that movement to interact with the environment can seem immeasurably more fun because of it.

Take Half-Life 2, for example. It’s a game which nearly everyone would agree is well-made, decently written, fun and fast to play through. Now cast your mind back to the first scene in Kliener’s lab, where Gordon is first properly introduced to his allies, where the plot is given its first proper push and where you’re gifted with the HEV suit again. It’s a busy sequence; lots to do, lots to take in. You’d expect most players to pay close attention, at least the first time around.

Instead, every single player I know spends most of the time jumping around. Sometimes they try to jump on the scenery or knock over objects, other times they just leapfrog around the room when a simple stroll would suffice.


Le saut est un des éléments essentiels (on pourrait dire un ludème si on était pédant) de la grammaire vidéoludique, qui a énormément de fonctions, et permet de définir un des genres les plus importants de l'histoire vidéoludique, la plateforme.

Pourquoi aime-t-on sauter, quels sont vos meilleures sensations de haricots mexicains, double ou triple saut ?
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Thématique n°15 jump around

Messagepar K2R2 » 22 Mai 2011, 18:54

Ouais et quand on peut pas sauter dans un jeu (au hasard Mass Effect) je ressens comme un vide profond. Je pense que tout cela est lié à un choc traumatique causé par Mario et sa clique ; sans doute parce qu'en dehors du saut on est un peu démuni dans ce jeu face aux adversaires. Donc quand on ne peut pas sauter, on se sent coincé.

Bon évidemment, le saut est lié au jeu de plateforme, mais dans certains jeux de baston c'est un élément fondamental du gameplay, peut-on imaginer un Marvel VS Capcom sans combos aériens ? Perso, je suis plutôt du genre défensif, alors les sauts dans tous les sens j'évite, mais certains joueurs sont de vrais cabris, j'imagine que sauter de manière frénétique leur rappelle quelque séance enfantine de trampoline enfouie au plus profond de leur inconscient.

Sinon, quelques souvenirs liés au saut en dehors de Mario :

- Flashback. Ben oui, il faut souvent sauter dans ce jeu et se lancer parfois dans le vide sans savoir ce qu'il y a derrière l'écran suivant, en espérant pouvoir s'accrocher à un élément du décor. J'ai toujours trouvé cet élément du gameplay très sympa.

- Prince of Persia. Surtout, ne pas se louper.

- Quake. Ah le rocket jump !

- Tribes. Ouais bon, là on triche un peu à cause du jet pack, mais honnêtement le gameplay pour un FPS multi était vraiment novateur à l'époque (jamais compris pourquoi cette série avait fait un four).

- Mirror's Edge. Bad trip, autant sauter en 2D me fait marrer, autant dans un platformer 3D j'ai du mal à apprécier les distances et je me vautre une fois sur deux.


Bon et puis plein d'autres jeux, mais la liste est trop longue.
Dernière édition par K2R2 le 22 Mai 2011, 19:24, édité 2 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
K2R2
 
Messages: 1124
Inscrit le: 26 Aoû 2010, 15:48

Re: Thématique n°15 jump around

Messagepar Martin » 22 Mai 2011, 19:18

Le saut c'est un moyen pour le joueur de se tourner les pouces, mais aussi de dire "eh, j'existe". C'est pour ça que dans les cutscenes interactives d'HL2 le joueur saute partout, c'est pour signaler aux développeurs qu'il existe et qu'il voudrait bien qu'on le prenne en considération. :lol:

C'est vrai que je cherche assez souvent le saut quand je lance un jeu. Pour laisser ma marque sur le monde du jeu, j'ai besoin de sauter. Faute de saut, la roulade le fait bien, comme dans les Zelda, je passe un temps fou à rouler.

Le saut a aussi cette propriété magique de te permettre d'ajouter une dimension aux déplacements et de t'arracher à la gravité. Pouvoir sauter comme un cabri est déjà une forme de toute puissance et de joie.

Enfin dans les MMO je me sers du saut pour annuler les sorts en cours de lancement quand je joue un soigneur.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Thématique n°15 jump around

Messagepar Barbo » 22 Mai 2011, 23:45

il faut que je retrouve le papier que j'avais fait sur Push pour le mettre sur SC, mais Jumping Flash est l'une des plus fortes célébrations vidéoludiques du saut. Plate-forme 3D, vue subjective, on peut faire un triple saut, et dès le deuxième saut le regard de l'avatar est automatiquement dirigé vers le sol, ce qui procure une belle sensation de vertige mais permet surtout de viser précisément l'endroit où l'on souhaite atterrir. C'était en 1995, c'était le tout premier jeu de plates-formes en 3D, et aucun jeu n'a pour moi fait aussi bien depuis.

A chaud j'ajouterai Mirror's Edge et le saut près avoir dévalé la pente de l'immeuble où bossait l'avocat (1er chapitre, après le prologue), même si c'est peut-être la descente elle-même qui est davantage jouissive.
Small minds discuss people, average minds discuss events, and great minds discuss ideas. Which one are you ?
Avatar de l’utilisateur
Barbo
 
Messages: 1410
Inscrit le: 04 Oct 2010, 14:17
Localisation: Brest

Re: Thématique n°15 jump around

Messagepar Sachka » 23 Mai 2011, 13:00

Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Thématique n°15 jump around

Messagepar Martin » 02 Juin 2011, 18:19

En fait je me faisais la réflexion que le plaisir de sauter est très enfantin. Mon fiston imite Mario dans la rue des fois, sautant comme un vrai de plaque d'égoût en marques sur le bitume. C'est un plaisir tout simple que le jeu vidéo a su capter.

Sinon je pense qu'un de mes sauts favoris est le double bond d'Alucard dans SOTN, aérien, léger et fluide. J'aime aussi beaucoup le saut plus glissade de sunshine, très aquaboulevard.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Thématique n°15 jump around

Messagepar Le Yéti » 02 Juin 2011, 19:06

Martin a écrit:En fait je me faisais la réflexion que le plaisir de sauter est très enfantin. Mon fiston imite Mario dans la rue des fois, sautant comme un vrai de plaque d'égoût en marques sur le bitume. C'est un plaisir tout simple que le jeu vidéo a su capter

Étrangement, je crois que c'est un jeu que tout le monde fait : marcher uniquement sur les lignes blanches du passage piéton, grimper sur le petit muret, éviter les dalles de telle forme ou de telle couleur... Je pense que notre cerveau aime ça. Ça doit le détendre ou l'exciter et on retrouve en grande partie ça dans les jeux vidéo. Un enchaînement de formes rapides, des règles qu'on aime légèrement transgresser, rester pourtant très mécanique et puis ce fameux flow, dont on parle souvent ici.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux


Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités