La clinique du crépusculeux

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: A quoi jouez-vous en ce moment ?

Messagepar Laurent » 09 Mai 2011, 16:23

Faut dire que je suis un peu "paresseux" maintenant devant les jeux. Mon grand âge, sans doute :lol:
Quand je reçois un DS2, j'ai envie de faire le jeu dans son entier sans m'énerver ou me stresser... après si j'aime vraiment, je peux tenter les modes plus durs et découvrir un autre plaisir...

J'ai une amie qui est ultra fan de survival, ben sur DS1 elle était restée bloquée un peu avant la fin parce qu'elle avait plus de munitions ou de soins, en mode normal, et du coup elle ne l'avait pas fini... C'est typiquement le genre de trucs que je veux éviter absolument, justement pour ne pas avoir le sentiment d'avoir perdu mon temps.

Bon après ça dépend vachement de ce que t'attend d'un jeu. En l'occurrence je n'ai aucune envie de jouer à GoW ^^
Avatar de l’utilisateur
Laurent
 
Messages: 946
Inscrit le: 30 Aoû 2010, 09:09
Localisation: 74

Re: A quoi jouez-vous en ce moment ?

Messagepar Zure » 09 Mai 2011, 16:28

Si elle est fan de Survival et qu'elle est restée sans ammo, c'est un peu l'erreur du rookie. :D
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: A quoi jouez-vous en ce moment ?

Messagepar ippo » 09 Mai 2011, 16:34

Zure a écrit:ouais mais le plaisir de GoW c'est quand même de lutter contre des créatures bigger than life, non parce que si t'y joues pour le scénario, vaut mieux que tu le fasses pas. :lol: Du coup si t'as pas la sensation de lutter un minimum pendant les combats, une grosse partie de l'intérêt du jeu tombe à plat. En Normal, pour peux que tu maîtrises le concept et que tu sois pas statique, que tu te protèges un minimum et que tu utilises tes features c'est relativement peinard tout en gardant une part d'excitation. Alors qu'en Easy je pense que ça sera une balade.

Oui oui je suis entièrement d'accord avec toi.

Ce n'est pas nécessairement le scénario qui m'aurait intéressé dans GOW III.
C'est, comme le dit Camite, qui parlait de "suivre une histoire ou plonger dans son ambiance", pour GOW III c'est vers son ambiance que j'aurais bien voulu me tourner. Ce gigantisme.
Mais pour participer à ce voyage là, il faut arracher les yeux des orbites des monstres et se servir de la tête d'un mec comme d'une lampe poche... et s'y investir un peu quand même, parce que c'est "ça" le jeu. Il faut tuer les méchants pour accéder à un nouveau "tableau" et en prendre plein la vue.
On en revient à l'envie et à la facilité.
Pour jouer à GOW III, parce que le voyage dans ce gigantisme m'aurait bien plu, il aurait fallu que je m'applique à jouer le jeu et déglinguer du méchant. Cela m'aurait vite ennuyé, parce que ce n'est pas ce qui m'enchante le plus, et donc je serais passé en mode facile... et j'aurais enchainé les tableaux juste pour "m'y balader" et être scotché par le gigantisme.
Je m'y suis refusé, parce que tout simplement, au fond, je n'avais pas envie de jouer véritablement à ce jeu.
A ce gameplay là.

Je ne sais pas si c'est très clair. Désolé !

Après Camite l'explique aussi par "la paresse" et "le temps à consacrer" : c'est également des points importants.
Avatar de l’utilisateur
ippo
 
Messages: 376
Inscrit le: 08 Fév 2011, 10:08

Re: A quoi jouez-vous en ce moment ?

Messagepar Poppy » 09 Mai 2011, 17:58

camite a écrit:Sur l'envie/plaisir de jouer >> y a pas non plus de honte à faire ses jeux en mode facile... perso c'est ce que je fais systématiquement parce que je me suis rendu compte que lutter comme un galérien, ben c'est juste l'exacte opposée de ce que je cherche dans un JV, donc... tant pis pour les puristes qui me regardent de haut sur les forums (et qui, ça alors, sont les premiers à développer des discours de crépuscule du gamer et autre opposition stérile casual/hardcore).


C'est une très bonne remarque.

J'ai la volonté de pratiquer le jeu vidéo de manière moins stressante (on peut peut être dire de manière plus heureuse) et il faudra que ça passe par moins d'ambition quant au niveau du challenge à affronter.

Et plus globalement, il faut que j'arrive à organiser la place du JV dans ma vie pour que justement ça ne me la bouffe pas.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4860
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: A quoi jouez-vous en ce moment ?

Messagepar Vinz » 09 Mai 2011, 18:06

C'est un débat intéressant.

Personnellement le jeu a pris une importance bien moindre dans ma vie. A la fois parce que je n'ai plus aucun lien professionnel avec le médium. Mais aussi par lassitude.

Par contre, je joue toujours en "normal" (plus rarement en hard, et c'est généralement réservé à un second run), parce que j'ai tout de même envie de lutter un minimum contre le système du jeu, sinon ça perd un peu en intérêt. Par contre, je joue BEAUCOUP moins. Comme j'emprunte beaucoup, je choisis pas forcément, mais un jeu d'action "classique" peut désormais facilement me prendre 3 semaines, parce que les envies de jouer se font de plus en plus rares...
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2159
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Martin » 09 Mai 2011, 18:23

Moi j'ai toujours plusieurs jeux sur le feu en même temps (je sais, je sais...). Genre un truc un peu balaise, de l'action, mais aussi un jeu plus relaxant, qui peut me satisfaire sans trop me demander de réfléchir. Un jeu un peu screen-saver quoi. Souvent c'est un RPG, un MMO ou le dernier Football Manager...

J'ai jamais été un super bon joueur, et je préfère les genres plutôt lents et narratifs (les RPG notamment), mais j'ai l'impression que j'ai de plus en plus de mal avec les jeux d'action. Enfin je me force plus trop.

Tiens je sais même pas ce que c'est le dernier jeu d 'action un peu hard que j'ai fini...

Bayo par exemple, j'ai lâché à la première difficulté. Bon, je suis pas fan du genre mais les fatalités me faisaient bien marrer... Mais au moment où le jeu m'a dit : "là si tu veux passer tu vas devoir apprendre la pattern et les counter", j'ai fait kthxbye. J'y reviendrais ptête. Par contre en easy je le sens pas, j'ai pas l'impression que le jeu a été fait pour ça...

Enfin je suis pas crépusculeux, je suis toujours vachement curieux, par contre je cherche du nouveau plutôt qu'à approfondir les jeux ou à les finir.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12910
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Zure » 09 Mai 2011, 18:44

Moi je suis pas crépusculeux, je joue toujours autant et j'aimerais même jouer plus quand je vois ma pile de jeux à faire. Par contre comme Poppy ou Vinz, j'aime pas me prendre la tête, donc effectivement je joue quasi-toujours en Normal, et le seul jeu que je commence direct en difficulté max c'est Halo ou Mass Effect. Je fais quelques autres jeux en Hard en cas de rerun genre les CoD que je fais souvent 2 fois voire 3 fois d'affilées.

Globalement, les jeux actuels voire de la dernière décennie sont jamais dur en Normal, sans parler des jeux qui ne proposent même pas de niveaux de diff comme Assassin's Creed, GTA, Red Dead... Considérant mon expérience de joueur qui commence à dater maintenant, j'ai jamais buté sur un jeu en Normal, sans pour autant être un joueur skillz d'ailleurs. Je suis une burne en jeu de baston ou en jeu d'action techniques à la DMC. C'est pour ça que je préfère les beat occidentaux à la GoW qui est beaucoup plus relax. A la limite Ninja Gaiden peut m'aller parce qu'il a un côté posé malgré l'aspect technique.

Par contre, le mode Easy faut pas déconner. :mrgreen:
Dernière édition par Zure le 09 Mai 2011, 18:47, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Shane_Fenton » 09 Mai 2011, 18:45

Personnellement, je ne suis pas crépusculeux parce qu'une combinaison de facteurs me garde de l'être.

Le premier facteur, c'est le peu de temps que j'ai à jouer. Le plus souvent, c'est le samedi soir (et encore, quand je ne vais pas à l'Unrelated ou que je ne suis pas en week-end dans ma station thermale préférée de Vernet-les-Bains). Sinon, il m'est très difficile de jouer en semaine. Des fois, je le fais, mais la plupart du temps, non.

Le deuxième facteur, c'est le type de jeux que je pratique : RPG occidental surtout, et stratégie tour-par-tour. Éventuellement d'autres titres comme Portal. Donc le plus souvent, ce sont des jeux très longs à jouer, et au rythme lent. Et le plus souvent, je ne me consacre qu'à un ou deux d'entre eux à la fois.

Le troisième facteur, c'est la raison pour laquelle je suis passionné de jeux vidéo : l'envie d'en faire à mon tour. J'estime que chaque jeu joué est pour moi une expérience supplémentaire, donc ça fait partie de mon "travail"... même si je repousse sans arrêt le moment où je m'y mettrai sérieusement. Et même si je n'ai presque jamais été foutu de toucher à un toolset, à deux ou trois exceptions près (dont les Neverwinter Nights et Morrowind). Et je me nourris de tout ce qui peut m'arriver, de ce que je peux lire ou visionner, en me demandant comment je pourrais l'intégrer dans un jeu.

En résumé : comme je joue peu à des jeux qui demandent plusieurs heures, j'en ai toujours un ou deux sur le feu, et dix ou vingt dans ma file d'attente. Et j'ai toujours au moins une raison d'y jouer. Cela ne veut pas dire pour autant que l'évolution du jeu vidéo me laisse indifférent.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 4186
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Poppy » 09 Mai 2011, 18:54

Moi je tiens à la Wii actuellement, ou aux jeux Nintendo d'une manière plus générale. J'ai envie de trucs qui, au moins, me parlent gentiment, qui ne cherchent pas forcément à m'agresser, dans leur gameplay et surtout dans leur univers.

Pour faire suite à une remarque de Zure, je ne cherche pas le jeu arty (surtout actuellement où j'aurais plutôt tendance à le fuir), juste quelque chose de détendant qui fait passer agréablement le temps. Comme de se faire des mots fléchés en vacance au bord de la piscine, voyez...

Je crois aussi que je suis un peu miné par le jeu stéréotypé et trop souvent porté sur l'agressivité qu'on trouve sur next gen. Le spécialiste me répondra que non, que tel FPS est radicalement différent de tel autre, que la gestion des pneus est super novatrice dans tel jeu de caisses, mais bon franchement dans les grandes lignes on joue toujours à la même chose, et ce depuis des années. Je regarde les plannings pour l'année et il n'y a quasiment rien qui me fait envie, merde alors !

Et pas de jeu sur iPhone, j'ai pas du tout envie de jouer là dessus...

Par contre, mon envie de multi reste (hors les machins ultra compétitifs genre les CoD typiquement). Au moins, je continue d'apprécier la convivialité que peut offrir le jeu vidéo.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4860
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Zure » 09 Mai 2011, 19:18

C'était différent à l'époque des 16-bit ou des 8-bit ? Tu te tapais des platformer à la chaîne, des beat à la chaîne et plein de RPG. Aujourd'hui c'est des FPS et des open world, après je comprends quand tu parles de l'aspect agressif parce que c'est renforcé par le trip militaire tout ça, mais fondamentalement, à l'époque aussi, y avait plein de schéma de jeux identiques. C'était juste représenté de manière moins "violente" peut-être... Et encore, c'est pas certain.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Laurent » 10 Mai 2011, 09:11

Zure a écrit:Par contre, le mode Easy faut pas déconner. :mrgreen:

Genre parce que le mode Easy c'est pour les casual ou pire, pour les filles ? :)
Encore une fois tout dépend de l'expérience que tu recherches. Tu fais tes jeux en Normal sauf pour Halo et Mass Effect, ça signifie que pour ces jeux précis, les modes very hard correspondent à un trip particulier que tu as envie de vivre avec eux.
Prenons un exemple "inverse" : j'adore les Tomb Raider de Crystal Dynamics pour l'exploration, les énigmes, les cascades... par contre, les combats sont invariablement nuls et pour moi, ils correspondent vraiment à des "passages obligés", des moments pénibles qu'il faut endurer pour "mériter" les meilleurs moments du jeu. Donc, sachant que la difficulté dans les TR ne change que la résistance des ennemis et la gravité des blessures, pourquoi irai-je m'infliger quelque chose qui, fondamentalement, gâche mon plaisir de jeu ?

D'ailleurs, pour aller dans la psychologie de comptoir, je me demande un peu si les gens qui jouent en hard n'ont pas quelque chose à (se) prouver, aspect sans doute renforcé par les succès/trophées qui sont devenus de véritables guidelines constructeur...
Avatar de l’utilisateur
Laurent
 
Messages: 946
Inscrit le: 30 Aoû 2010, 09:09
Localisation: 74

Re: A quoi jouez-vous en ce moment ?

Messagepar Camembert » 10 Mai 2011, 09:49

Votre topic me file un bourdon pas possible (enfin surtout la partie crépusculeux). Cette histoire de crépuscule, ça me semble surtout être un problème d'épanouissement personnel.

Sinon, je vois pas comment on peut tirer de généralité sur le fait de jouer en hard/easy (enfin si, je sais parce que c'est Zure :D ). Autant un jeu comme Ninja Gaiden perd son intérêt en easy (tout le jeu repose sur une forme d'intransigeance), autant Oblivion est bien meilleur en easy (ça recentre le jeu sur la promenade, ce qu'il réussit le mieux). C'est un peu au cas par cas.

Vinz a écrit: A la fois parce que je n'ai plus aucun lien professionnel avec le médium.

Si cette phrase venait de Jay, de Julien Chièze ou de Yann François, je serais hyper content, mais dans ton cas c'est un peu dommage :cry:
Vinz a écrit:Comme j'emprunte beaucoup...

D'ailleurs, à ce sujet... :|
Avatar de l’utilisateur
Camembert
 
Messages: 110
Inscrit le: 28 Avr 2011, 14:25

Re: A quoi jouez-vous en ce moment ?

Messagepar Poppy » 10 Mai 2011, 12:47

Camembert a écrit:Votre topic me file un bourdon pas possible (enfin surtout la partie crépusculeux). Cette histoire de crépuscule, ça me semble surtout être un problème d'épanouissement personnel.


Désolé alors...

Mais globalement pour moi c'est tout à fait ça. Il y a quelques années j'avais discuté avec mon psy de ma pratique du JV et il avait tout de suite vu une addiction à soigner. Peut être pour son business... enfin de toutes façons j'avais fermé la porte sur ce point là donc c'était resté sans suite.

Il n'empêche, je suis convaincu que je joue trop par rapport à ce que ça m'apporte. Et encore, si c'était juste rien, Faut bien passer le temps... mais je constate que la pratique du JV amène un stress dont je ne vois pas vraiment l'utilité. Et je le constate aussi avec regret sur mon gamin qui en plus à tendance à passer trop de temps à jouer (par facilité) plutôt qu'à faire autre chose.

En fait, j'envie Vinz qui finira bien par rapidement s'en passer.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4860
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Camembert » 10 Mai 2011, 13:31

Ce que je veux dire, c'est qu'ici on a tous une passion dévorante pour le jeu vidéo.
Entre 30 et 50 ans, je pense qu'il est parfaitement logique d'avoir des désillusions par rapport à sa propre vie (du style "c'est pas comme ça que j'imaginais ma vie") ou des coups durs qui nous poussent à nous remettre en cause. C'est humain, c'est normal, parce qu'au fond, on a tous envie de changer, d'évoluer, d'avancer.
Et il me semble parfaitement logique que ces aspirations entrent en conflit avec cette passion dévorante (qui peut parfois être la source de ces problèmes).

Y a rien de grave, ça ne sert à rien d'insister. Le but est de jouer à ce que l'on a envie au moment on en a envie. Et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'aime picorer mes jeux à droite et à gauche. Je retire ce que j'en ai envie sans insister.

Et tous les crépusculeux que je connais correspondent à ce schéma.
Evidemment, en marge de tout ça, il y a Zure qui est une exception à pratiquement tout ce qui peut définir la psychologie humaine :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Camembert
 
Messages: 110
Inscrit le: 28 Avr 2011, 14:25

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Le Yéti » 10 Mai 2011, 14:03

Vous êtes tous des pédés de pas jouer en difficile franchement.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8636
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Sachka » 10 Mai 2011, 14:06

Je trouve aussi, quelle bande de gonzesses.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: A quoi jouez-vous en ce moment ?

Messagepar Vinz » 10 Mai 2011, 14:09

Vinz a écrit: A la fois parce que je n'ai plus aucun lien professionnel avec le médium.

Si cette phrase venait de Jay, de Julien Chièze ou de Yann François, je serais hyper content, mais dans ton cas c'est un peu dommage :cry:
Vinz a écrit:Comme j'emprunte beaucoup...

D'ailleurs, à ce sujet... :|


Oui-oui tu as mon Heavy Rain et j'ai ton Bayo je n'ai pas zoublié.

En ce qui concerne l'écriture j'ai un projet d'article fleuve et fou-fou à la Wilfried Paris sur Sword & Sworcery mais je ne vois pas où je pourrais le publier et SURTOUT les boulots free passent AVANT c'est juste une histoire de priorités.
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2159
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Camembert » 10 Mai 2011, 14:15

On peut me donner les droits d'admin pour que je corrige le post de Vinz ? :mrgreen:
Arghhh, Trop tard :|


Vinz a écrit:c'est juste une histoire de priorités.


Alors là, je te comprends PARFAITEMENT.
Il y a un an j'avais le choix entre :
Rester un social-traître et continuer d'écrire pour chro' (pour la gloriole et 30€ mensuel).
M'investir dans le boulot à temps plein qu'on venait de me confier pour 30k€/annuel.
Bah j'ai vite fait mon choix.

J'ai aussi écrit deux/trois trucs, mais je sais pas trop où publier ça.

Vinz a écrit:Oui-oui tu as mon Heavy Rain et j'ai ton Bayo je n'ai pas zoublié.

(et mon ratchet qui plante)
(et j'aime bien ce qu'écrit Wilfried Paris aussi)
Avatar de l’utilisateur
Camembert
 
Messages: 110
Inscrit le: 28 Avr 2011, 14:25

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Zure » 10 Mai 2011, 16:16

camite a écrit:Genre parce que le mode Easy c'est pour les casual ou pire, pour les filles ? :)
Encore une fois tout dépend de l'expérience que tu recherches. Tu fais tes jeux en Normal sauf pour Halo et Mass Effect, ça signifie que pour ces jeux précis, les modes very hard correspondent à un trip particulier que tu as envie de vivre avec eux.
Prenons un exemple "inverse" : j'adore les Tomb Raider de Crystal Dynamics pour l'exploration, les énigmes, les cascades... par contre, les combats sont invariablement nuls et pour moi, ils correspondent vraiment à des "passages obligés", des moments pénibles qu'il faut endurer pour "mériter" les meilleurs moments du jeu. Donc, sachant que la difficulté dans les TR ne change que la résistance des ennemis et la gravité des blessures, pourquoi irai-je m'infliger quelque chose qui, fondamentalement, gâche mon plaisir de jeu ?

D'ailleurs, pour aller dans la psychologie de comptoir, je me demande un peu si les gens qui jouent en hard n'ont pas quelque chose à (se) prouver, aspect sans doute renforcé par les succès/trophées qui sont devenus de véritables guidelines constructeur...


Ah non non ça n'a rien à voir avec le fait que ça soit casual, c'est juste que quand tu pratiques une activité pendant longtemps, ta définition de la difficulté n'est pas la même que quelqu'un qui joue 1 fois tous les 36 du mois. A mon niveau, je considère que Easy c'est beaucoup trop facile et je trouve le mode Normal très bien adapté. C'est pas un discours skillz hein, un mec qui se la joue skillz il fait aucun de ses jeux en Normal. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11840
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: La clinique du crépusculeux

Messagepar Vinz » 10 Mai 2011, 16:27

En fait, j'envie Vinz qui finira bien par rapidement s'en passer.


C'est d'autant plus probable que je m'épanouis bien plus dans le cinoche désormais. Ou dans la lecture de Grands Classiques qui manquaient à ma culture générale.

C'est probablement l'âge mais les jeux qui me transportent VRAIMENT c'est de plus en plus rare. J'aime bien Rockstar donc je me ferai probablement LA Noire. Il y a Ueda, aussi, évidemment, ne serait-ce que parce que j'ai envie de savoir si le mec a ce qu'il faut dans la calebasse pour aller au-delà du statut de 2-hits-wonder. Mais en dehors de ça, rien ne me fait vraiment envie. Les jeux jap' à système, comme les RPGs, m'ennuient (Persona 4 m'est tombé des mains, récemment), les jeux d'action purs se ressemblent tous plus ou moins.

Il reste bien la Wii, mais je n'aime pas la console, donc j'ai du mal à jouer dessus.

Je vois bien aussi qu'à certaines soirées les discussions autour du jeu vidéo m'en touchent une sans faire bouger l'autre. Je ne me sens plus vraiment impliqué et si je devais écrire sur le sujet, ce serait plus en tant que prétexte pour essayer d'expérimenter la syntaxe, le style, la structure et le rythme du texte, un peu comme du Paso mais sans l'obligation parfois un peu fatigante du LOL.
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2159
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités